Page 2 sur 5

Re: Le climat de 2016 explique-t-il nos différences !

Publié : ven. 19 août 2016 7:49
par aygues31
Roger22 a écrit : Par contre pour déterminer les heures d'ensoleillement, c'est beaucoup plus délicat.
Les sites de la météo nationale font très bien ce travail. Je ne vois pas l'intérêt de vouloir réaliser ces enregistrements assez fastidieux avec du matériel que nous n'avons pas. :!:
Roger22 a écrit : Il ne tient à chacun d'entre nous de vouloir l'étoffer en fournissant ses propres observations .
On attend tes résultats :top:
à+

Re: Le climat de 2016 explique-t-il nos différences !

Publié : ven. 19 août 2016 14:46
par aygues31

Bonjour à tous,

Vraiment TRÈS dommage que davantage de jardiniers n'aient pas donné leurs résultats car cette approche "climat-maturité des tomates" est assez instructive.

Je refais une petite synthèse des maigres infos dont nous disposons.
Dan un premier temps : la date de repiquage des tomates en pleine terre au regard des t° du lieu.

:pmt: Petit rappel :
1°) J'ai retenu la somme des t° moyennes à partir du 15 Avril et chercher la date où l'on obtenait un total de 450°.

    • Pour le calcul : Si on a des t° moyennes (mini+maxi/2) qui donnent, sur 5 jours : 12° / 14° / 13° / 10° puis 12° ...
      ... on aura un total de 61°
      On prend donc les données brutes sans enlever un Nbre de degrés comme dans le calcul qui a été fait pour les dates de récolte.
2°) Ce calcul des 450° doit permettre (supposition gratuite) de situer une période où :
- la terre s'est bien réchauffée pour entretenir la poussée des racines
- et ou la t° de l'air commence à permettre aux tomates de bien supporter un repiquage.

:pmt: Les résultats :
Dans le tableau qui suit, j'ai conservé les sites de Nice, Brerst, Clermont et Le Puy mais pas de témoignage pour valider ces résultats.
Les 5 autres sites donnent le lieu du site météo et les jardiniers avec leurs dates de travail.
:arrow: Encadré de rouge, la date des repiquages réalisés au jardin, en pleine terre.
:arrow: Sur fond orange, la période où on avait, en 2016, atteint les 450° totaux depuis le 15 Avril.
Le décalage de ces dates entre Nice au 12 Mai et Le Puy au 30 mai illustre les écarts climatiques qui nous contraignent à travailler différemment.

On y voit que Potagibus et jardinierdelaisne se sont un peu trop "hatés" à repiquer leurs tomates en 2016 ... les plants n'ont pas du avancer très vite :?:
Par contre, Grange qui n'a même repiqué que le 5 juin (des pieds mis en attente après achat) aurait pu s'y prendre dès le 21 mai.[/color][/i]

....Image

J'attends d'autres témoignages pour faire le un bilan plus complet des dates de première récolte :
:love: avec site météo à retenir, en allant voir ce qui existe ici ICI ... cliquez sur le petit onglet de la fenêtre où est écrit "Epinal (88)" ...
... et faites dérouler la liste en cherchant le site qui correspond à votre lieu de jardinage. :top:

:love: et avec date de repiquage en pleine terre et date de première récolte assez "conséquente" :lol: de vos tomates.


    • :angryfire: Alors ... qui vient nous raconter sa saison tomatière en 2016 ... on attend. :top:
[/color]

à+

Re: Le climat de 2016 explique-t-il nos différences !

Publié : ven. 19 août 2016 15:16
par potagibus
Très intéressant
Je prends note pour l'an prochain .
Il me semble qu'il risque d'y avoir des imprécisions concernant la date de la récolte qui dépend un peu de l'appréciation de chacun .
Dans mon cas ,j'ai commencé à récolter ma première tomate ,comme je l'ai dit le 8 Aout et j'en ai récolté une tous les jours régulièrement depuis cette date .
Mais j'aurais pu tout autant attendre une semaine de plus pour en récolter davantage .

Re: Le climat de 2016 explique-t-il nos différences !

Publié : ven. 19 août 2016 16:35
par aygues31
potagibus a écrit : Il me semble qu'il risque d'y avoir des imprécisions concernant la date de la récolte qui dépend un peu de l'appréciation de chacun.
Oui, Potagibus, je suis bien d'accord avec toi. :top:
Et puis, il y a aussi la précocité des variétés dont il aurait fallu tenir compte.

L'objet de ce papier était surtout de raconter ce que chacun avait vécu en 2016.
Je m’aperçois que ce fut assez tardif partout ! ... pour le moment.
L'objet était aussi de se caler quelques dates et délais de récolte derrière la tête au regard de ce que chacun obtenait.
Comme Roger22 le disait, il faut lire tout cela en "période" mais quand la date du 15 mai sort ... ce n'est ni fin Avril, ni début juin ... c'est "autour du 15 Mai" et c'est bien ainsi qu'il faut lire les résultats.

Et pendant qu'on y est ...
... sur ce seul sujet, pour le moment, des dates de plantation au regard de la météo, voila le dernier graph. que j'ai fait sur les t° moyennes par petite période entre le 15 Avril et la fin Mai 2016 ...
... entre Nice et Le puy :!: quel écart !

D'ou l'obligation qu'on devrait nous faire de bien mettre notre localisation dans notre avatar avant de parler de nos pratiques et de nos résultats :!:

....Image

à+

Re: Le climat de 2016 explique-t-il nos différences !

Publié : ven. 19 août 2016 18:50
par pedro431
J'admire le travail de recherche effectué, ayant le presque le même temps que clermont ma récolte correspond aux tableaux sus cités :top:
Le grand pb c'est qu'il n'est valable que pour cette année et ne peut servir de référence.
D'habitude la tomate arrive chez nous vers début juillet, les 1er melons vers juillet-aout, cette année je n'en aurais pas, tout est en retard à cause des pluies de mai-juin, ces jrs de pluie consécutive ont fait que sous tunnel c'était inondé pendant 15 jrs emmenant avec la décrue tous les éléments nutritifs en profondeur d'où ce retard et cette récolte médiocre.

Re: Le climat de 2016 explique-t-il nos différences !

Publié : ven. 19 août 2016 20:04
par aygues31
pedro431 a écrit : Le grand pb c'est qu'il n'est valable que pour cette année et ne peut servir de référence.
Tu as raison, chaque année nouvelle apportera sa spécificité et on ne sait qu'on a pas trop mal bossé qu'après l'avoir fait !

Toutefois, si beaucoup plus de jardiniers avaient répondu en apportant leurs dates, on aurait pu "valider" l'idée de la somme des 450° pour planter nos tomates au jardin.
Ceci étant acquis, on pourrait retenir 5 à 7 sites météo caractérisant assez bien 90% de nos situations, faire un dépouillement des t° à partir du 15 avril et donner les résultats "alerte plantations des tomates".

S'il y avait davantage de sens "collecfif" chez nos jardinautes, voila un petit jeu dont j'aurais volontiers pris la charge en 2017.

Mais voila ... le sens "collectif" ... ça se perd beaucoup pour ne pas dire plus.
    • :angryfire: Chacun dans son petit jardinet avec ses préparations de purins et le calendrier lunaire :pastop: ...
      ... le site a du "plomb dans l'aile" au regard des échanges d'il y a quelques années en arrière.
à+[/color][/i]

Re: Le climat de 2016 explique-t-il nos différences !

Publié : ven. 19 août 2016 20:12
par jardinierdelaisne
Savoir si les plants ont végété difficile à dire je dirais oui, mais c'est la première année que j'arriveà faire survivre des plants de tomates dehors depuis que j'utilise, ail, bicarbonate et prêle cumulés. Donc partant défaitiste, j'ai pas fait gaffe !
Tout cela est prometteur, mais il faudrait en effet plus de résultats et surtout quelques années de test. Arpsè je peux faire un travail de vérification, je note à chaque fois la date ou je récupère les premières tomates à l'extérieur (avant qu'elles ne tombent malades) ....

Re: Le climat de 2016 explique-t-il nos différences !

Publié : ven. 19 août 2016 20:14
par Asy
Bonjour Aygues,

je t'ai envoyé un mp pour mon secteur du Puy ce matin,
l'as-tu vu/reçu ?

:veryhappy:

Re: Le climat de 2016 explique-t-il nos différences !

Publié : ven. 19 août 2016 20:54
par aygues31
Asy a écrit : je t'ai envoyé un mp pour mon secteur du Puy ce matin,
l'as-tu vu/reçu ?
Oui, et merci. :top: Je viens de te mettre un MP

à+

Re: Le climat de 2016 explique-t-il nos différences !

Publié : sam. 20 août 2016 0:00
par GRANGE
J'aurais pu planter mes tomates plus tôt si on tient compte des températures, mais c'est la flotte que le ciel nous déversait sur la tête qui m'a freinée dans mon élan. J'ai attendu, attendu, et ce satané déluge ne s'arrêtait pas. Je me suis décidée début juin, mais mes pieds de tomate ont quand même chopé la maladie.

Quant aux récoltes, pour l'instant, j'en suis à UNE Rose de Berne et 11 tomates cerise. La cobra sur laquelle je comptais n'est pas parfaitement mûre. C'est quand même pas bézef.

Re: Le climat de 2016 explique-t-il nos différences !

Publié : sam. 20 août 2016 8:02
par mycose
Bonjour à tous,merci aygues, très bon poste à étudier en temps et heures, et voici mes dates pour la région de Genève:
Semis: 3 mars, repiquage en pots le 19 mars, mise en pleine terre le 8 mai,( 9,1 °-23,6°) première petite récolte le 20 juillet, ( 15,8°-32°), première grosse récolte le 1 août .

Re: Le climat de 2016 explique-t-il nos différences !

Publié : sam. 20 août 2016 8:47
par bourru07
Je ne veux pas sembler bouder l'exercice mais mon expérience 2016 n'est vraiment
pas glorieuse.
Et mon témoignage est trop atypique pour enrichir l'étude... :(
Mes godets étaient prêts à planter fin mai.
Tout le mois de juin : pluie et froid.
Je déteste planter dans une terre qui n'est pas à bonne température. Que j'apprécie
en plongeant la main dans le sol; méthode peu scientifique, certes, mais, o combien, jouissive... :D
J'ai conservé mes tomates à l'abri, dans leurs godets minuscules, en conditions assez précaires. (alternance de soif et de noyades, et faim quasi permanente)
Elles commençaient à faire vraiment la gueule.
Plutôt que de les perdre, j'ai arrêté de procrastiner. Je les ai finalement plantées le 29 juin. (Je plante toujours tard, volontairement, mais généralement avant le 10 juin...)
Juillet a été un peu moins chaud que les années normales, mais, somme toute, acceptable.
Les températures quotidiennes moyennes ont été, me semble-t-il, autour de 20°.
Mes pieds continuent de se développer sainement, mais à ce jour, je n'ai toujours pas de tomates mures.
Bien que les 500° de températures moyennes cumulées soient dépassés depuis pas mal de temps.
Je me console en imaginant que mes tomates de septembre seront

  • "Plus que toutes autres exquises"
[/color]

Re: Le climat de 2016 explique-t-il nos différences !

Publié : sam. 20 août 2016 11:47
par potagibus
De manière à pouvoir récolter malgré tout assez tôt dans les régions fraiches ,la solution me semble-t-il est d'avancer les plants en les conservant à l'intérieur ,dans de bonnes conditions,après repiquage en pot bien soignées...(pas comme bourru :pastop: :) et d'attendre ainsi la date optimale du repiquage.

Re: Le climat de 2016 explique-t-il nos différences !

Publié : sam. 20 août 2016 17:57
par pedro431
aygues31 écrit:
Mais voila ... le sens "collectif" ... ça se perd beaucoup pour ne pas dire plus.

:angryfire: Chacun dans son petit jardinet avec ses préparations de purins et le calendrier lunaire :pastop: ...
... le site a du "plomb dans l'aile" au regard des échanges d'il y a quelques années en arrière.
C'est aussi mon sentiment, le pb vient que peu de nouveaux adhérant se cassent la tête à rechercher dans l'historique du post, la réponse spécifique qu'il attendent, alors que cette question a été débattue depuis quelques semaines au paravent, il n'est pas rare de trouver sur 2 posts la même question. (ça casse l'élan donc l'envie de répondre)
Je pense que ce que tu préconises : "( on aurait pu "valider" l'idée de la somme des 450° pour planter nos tomates au jardin.
Ceci étant acquis, on pourrait retenir 5 à 7 sites météo caractérisant assez bien 90% de nos situations, faire un dépouillement des t° à partir du 15 avril et donner les résultats "alerte plantations des tomates".
)" est assez judicieux.
Rendez-vous au printemps prochain pour la mise en place d'un échéancier mensuel.

Re: Le climat de 2016 explique-t-il nos différences !

Publié : sam. 20 août 2016 20:22
par jardinierdelaisne
En tout cas, je tenterai l’expérience de mettre une sonde en serre mon voir si elle s'applique aussi !