Potager : Débuté en Hiver.

Ce forum regroupe les échanges transversaux autour du potager autres que les légumes et les aromatiques (bonnes associations, saisons, plans, ...)
pepito09
Graine de timide
Messages : 1
Inscription : sam. 19 janv. 2019 13:39
Région : Belgique
Sexe : Homme

Potager : Débuté en Hiver.

Message par pepito09 » sam. 19 janv. 2019 14:34

Bonjour,
Voilà j'aimerai réaliser dès à présent deux petites parcelles de 2m sur 5m, pour y faire pousser par la suite fruits et légumes (genre permaculture) .
J'ai pensé labourer ma zone de terre à l'aide d'un petit motoculteur que j'ai eu à prêter. Mettre une couche de fumier que j'irai chercher à la ferme et attendre le printemps pour pouvoir commencer à cultiver.
Des avis? Conseils? J'apprends petit à petit.
Merci.

Jardinerobis
Bourgeon de bavard
Messages : 479
Inscription : lun. 15 mai 2017 7:38
Région : Europe du Sud

Re: Potager : Débuté en Hiver.

Message par Jardinerobis » dim. 20 janv. 2019 9:15

D'abord retirer toutes les traces de végétation qui pourrait revenir au printemps.
Liseron ,rumex,chiendent.
C'edt pourquoi un travail à la fourche bêche serait préférable.
Le motoculteur risque de multiplier les ''boutures ''.
Bonne idée pour le fumier ,mais ne tardez pas trop ,le printemps est proche.
Passez le motoculteur à ce moment là .
Si vous avez un peu de compost mettez en deux doigts après le passage du motoculteur et donnez un coup de croc pour l'incorporer.
Fumure et compost pas trop près des bords pour defavoriser les mauvaises herbes et les passages .
Pour tenir compte de la pluviosité par chez vous une culture sur billon sera bénéfique, les racines ne savent pas nager .
Faites un plan de culture et ne serrez pas trop vos plantations .
Un coin pour les auxilliaires genre crapauds et autres herissons limitera les limaces.
Des binages reguliers aussi .
Un travail fait à l'heure epargne pas mal d'heures.

Avatar de l’utilisateur
dandyo
Bourgeon de bavard
Messages : 152
Inscription : lun. 17 déc. 2018 18:09
Région : Centre
Sexe : Homme
Localisation : Romorantin

Re: Potager : Débuté en Hiver.

Message par dandyo » dim. 20 janv. 2019 12:02

En ce qui me concerne, pour installer ma nouvelle parcelle, j'ai fonctionné comme ceci :

• En décembre, bêchage à la fourche bêche et suppression (à la main) d'un maximum de racines de liserons et de pelouse (ma zone était enherbée).

• Ensuite, dépôt de feuilles mortes, mélange de fumiers séchés et paillage de chanvre par dessus pour stimuler la vie de mon sol et le couvrir pour l'hiver, en attendant que les épisodes de gel successifs ne s'occupent de "casser" ma terre.

• Pendant l'hiver : je surveille les éventuels départs visibles

• Au printemps, sûrement début mars : pour bien mélanger mes différents amendements qui auront passé l'hiver à nourrir ma terre et ses habitants, je passerai un bon coup de griffe. Et pas de motoculteur (j'en reviens aux "habitants" : ils m'auront fait l'essentiel du boulot pendant 4 mois, ce n'est pas pour se faire hâcher menu au printemps :) ).
J'ai un gros 25m2 : à la griffe rotative ça se fait, franchement, surtout quand la terre a déjà été ameublie.


Le motoculteur, je le passerai seulement aux endroits où je dois niveler mon terrain. Mon ancien propriétaire, génie de son état, n'avait rien trouvé de mieux que de creuser un trou de 6 mètres sur 4 au milieu du jardin, pour y installer une piscine autoportante toute pourrie. Du coup ça fait plusieurs années que j'ai un bac à sable géant au milieu du bordel, avec une différence de niveau énorme puisqu'il a laissé le remblais se tasser sur les côtés.

En mode cratère de volcan quoi.

Là, du coup, le motoculteur me paraît indispensable, parce que ce n'est pas le même chantier (150m2 pour remettre le tout à plat, à la louche).

C'est bien, je raconte ma vie :mrgreen:

Pellia
Fleur de pipelette
Messages : 816
Inscription : lun. 28 août 2017 11:30
Région : Rhone Alpes

Re: Potager : Débuté en Hiver.

Message par Pellia » mer. 23 janv. 2019 10:59

Bonjour,
On étale le fumier, ensuite on laboure pour l’enfouir rapidement pour qu’il ne perde pas de ses qualités. Un produit qui n’est jamais employé, sur ce forum, c’est la chaux agricole, alors que les terrains en manque cruellement.
Le trou dans le milieu du terrain, pour le reboucher. C’est très facile avec une motobineuse. Il suffit de passer la motobineuse radialement en partant toujours du centre de la dépression. Lorsque le terrain semble aplanit, l’on fait des passages sur tout le terrain en aller-retour pour peaufiner.

chuferlu
Grossiste en parlotte
Messages : 3219
Inscription : dim. 27 déc. 2015 11:15
Région : Belgique
Sexe : Homme
Localisation : Asturias-Espagne

Re: Potager : Débuté en Hiver.

Message par chuferlu » mer. 23 janv. 2019 13:20

Lorsque l'on m'a laissé la parcelle attenante il y'a quelques années, j'ai juste débroussaillé, marqué les parcs et recouvert en plus de fumier , de plein de débris grossier style BRF, et en début se saison, sur une partie j'ai écarté, mis mes patates , et j'ai ensuite contin ué a recouvrir de nouveaux débris en guise de buttage
Sur l'autre partie , j'ai attendu les plantations un peu plus tardives, et ai semé des haricots de la même façon, mais en griffant un peu juste pour recouvrir la fève, avec courgettes puis plus loin des choux fourragers.
Sans motoculteur (qui est abandonné dans le garage depuis plus d'une dizaine d'années), sans bêche, sans fourche.
Je n'ai jamais eu de choux aussi grands (trois mètres); j'ai eu une très bonne récolte de haricots verts et de courgettes et une récolte satisfaisante de patates hâtives.
La terre est comme du beurre.
Inconvénients habituels: molusques, liseron; le rhumex et les pissenlits s'arrachent très bien a la gouge dans cette terre aussi meuble.
Les pdt, donneraient un peu plus plantées profond, sarclées, binées, butées, arrachées a la houe; ainsi je les prends a la base, secoue un peu la plante audesssu du seau ou elles tombent propres. Je recommande vraiment pour nos vieux dos, la différence n'en vaut pas la chandelle.
En plus ni minuscules, ni énormes, elles sont plus "calibrées"
Ça me fait penser qu'il va falloir que je m'y mette.
Analyse, bon sens, jugeote et réflexion sont les quatre mamelles de la réussite J. Labby.

Hallu
Bourgeon de bavard
Messages : 234
Inscription : mer. 23 janv. 2019 15:09
Région : Ile de France

Re: Potager : Débuté en Hiver.

Message par Hallu » mer. 23 janv. 2019 15:25

Divers conseils qui n'ont rien à voir, ça va donc être à toi de choisir. Tu n'es pas obligé de désherber à la main déjà. Tu peux désherber avec un gros paillage bien épais, ou avec une bâche que tu enlèveras à la mi-printemps. Il faut en effet que les herbes germent sous la bâche/paillage, se fatiguent à essayer de survivre, et meurent. Comme elles germent au début du printemps, il faut rajouter un mois ou deux pour que ça crève.

Le labour n'est pas obligatoire tout dépend de ton sol. Si c'est une prairie vivante où l'herbe pousse très haut, elle est humifère et riche. Tu détruirais la vie du sol en la retournant. Si en revanche elle est assez peu enherbé et compacte, oui laboure et incorpore des choses (compost, fumier composté, BRF, paillis...). Ne mets pas ton fumier tel quel, laisse le composter en tas à l'extérieur au moins 2-3 mois jusqu'à ce qu'il soit grumeleux et que tu ne distingues plus les crottes. La chaux y a pas besoin. Attends de voir si ça pousse déjà. Ca sert juste à relever le pH quand il est trop acide, ce qui est rare.

A noter que labourer empire les choses niveau mauvaises herbes. D'un côté tu fais des boutures des trucs genre rumex et chardon, de l'autre tu "réveilles" les graines des annuelles. Des graines il y en aura toujours, personne ne peut entièrement désherber son sol. Il faut juste ne pas trop les déranger : l'idéal en potager individuel est donc de ne pas labourer et de toujours pailler/bâcher.

Répondre

Revenir à « Au coin du potager »