Durabilité carrés, bacs, coffrages potager

Ce forum regroupe les échanges transversaux autour du potager autres que les légumes et les aromatiques (bonnes associations, saisons, plans, ...)
Avatar de l’utilisateur
helenelagalicienne
Grappe de parlotte
Messages : 1555
Inscription : mar. 16 sept. 2014 19:41
Région : Espagne
Sexe : Femme
Localisation : Vigo Espagne

Re: Durabilité carrés, bacs, coffrages potager

Message par helenelagalicienne » mer. 20 févr. 2019 9:34

Chez moi, j'ai utilisé des brique creuses de 30*100, je ne sais plus le prix, mais de toutes façons en Espagne, c'est différent. J'en ai vu de 20*40 chez Ler** Mer*** pour 1,20 pièce. Après, tout dépend de la taille que tu veux, ici il ne gèle jamais, donc pas de souci d'éclatement de la brique et c'est durable. Mon installation a été faite il y a 4 ans :top:

Avatar de l’utilisateur
nénesse 55
Fruit de la jacasse
Messages : 1381
Inscription : mer. 26 sept. 2007 21:39
Localisation : en Meeuuhhse

Re: Durabilité carrés, bacs, coffrages potager

Message par nénesse 55 » mer. 20 févr. 2019 10:10

Hallu a écrit :
mar. 19 févr. 2019 22:38
plus affreusement faux étant "un binage vaut deux arrosages".
Cela tourne au propos décevant du déni absurde. Bien sûr que pour une terre nue, le dicton correspond à une réalité, ne serait-ce que parce que son émiettage rompt les lignes de remontée capillaire. Il faut par contre renouveler l'opération après chaque pluie tassant une croûte de battance. Il est judicieux d'améliorer le fameux dicton en proposant d'autres pratiques: Un paillage vaut x (je ne m' hasarderais pas à avancer un nombre) binages.

Avatar de l’utilisateur
nénesse 55
Fruit de la jacasse
Messages : 1381
Inscription : mer. 26 sept. 2007 21:39
Localisation : en Meeuuhhse

Re: Durabilité carrés, bacs, coffrages potager

Message par nénesse 55 » mer. 20 févr. 2019 10:25

Saludas,
sfritz a écrit :
mar. 19 févr. 2019 13:54
je souhaite mettre en place des buttes en ados avec des planches de 20 cm de haut, mais je ne sais pas en quelle matière les faire.
Mes quelques petites surfaces de culture dispersées dans le verger sont délimitées par des tiges de thuya ou de cèdre de 10/15 cm de diamètre qu'apportent des paysagistes ne voulant pas payer les frais de dépôt sur aire spécialisée. Tu peux en superposer sur deux niveaux pour obtenir ta hauteur souhaitée. C'est gratuit, certainement moins moche que des planches et cela résiste plus de 10 ans sans aucun entretien.

Hallu
Bourgeon de bavard
Messages : 234
Inscription : mer. 23 janv. 2019 15:09
Région : Ile de France

Re: Durabilité carrés, bacs, coffrages potager

Message par Hallu » mer. 20 févr. 2019 10:42

chuferlu a écrit :
mer. 20 févr. 2019 0:05

Tu as beaucoup de chance d'avoir un bois, des pâtures délaissées et des céréales pour faire tout ça, , franchement je t'envie!
J'ai rien de tout ça en fait. On est dans un jardin partagé en ville. Pour le bois, il y a les élagueurs de la commune, et on a un paysagiste en face que ça arrange de nous ramener du broyat plutôt que l'amener à la déchetterie. Pour la paille, y a des fermiers, à 8 km y en a un qui fait la botte de paille à 6 €, le foin à 7. Les écoles de la commune font un compost qu'ils nous donnent une fois par an, en général deux fois par an on a du fumier de centre équestre, et pour finir jusqu'à cette année la mairie nous donnait le broyat de sapins de Noël (malheureusement cette année ils refusent et s'en serviront pour leurs plates-bandes). On cherche aussi à acheter un hache-paille pour couper nos propres déchets végétaux, qui peuvent être assez nombreux l'été venu. Y a moyen de récupérer beaucoup de choses en fait si on passe quelques clichés qui sont faux : le broyat de sapins, aiguilles, etc... n'acidifie pas ton sol, le fumier de centre équestre même si les chevaux sont traités aux antibio et fongicides ça ne pollue pas ton sol (ces produits c'est dégradé en quelques semaines et les quantités sont ridicules), le broyat d'arbres traités va pas défoncer ton sol. Malheureusement sur les forums dès que tu parles du moindre intrant, les mecs disent "ah oui mais t'as pensé qu'y a tel produit dedans ça va niquer ton sol" ou "ah oui mais le fumier faut le laisser reposer 2 ans sinon tu détruis tes plantes" ou "oui mais le compost des écoles y a du plastique dedans" gnagnagna... Tu mets ce que tu as et tu te poses pas autant de questions, sinon tu fais plus rien.
nénesse 55 a écrit :
mer. 20 févr. 2019 8:50
Hallu a écrit :
mar. 19 févr. 2019 21:09
Ben non pas plus qu'une pluie.
Un flocon de neige intègre davantage d'air qu'une goutte de pluie! Je n'ai pas trouvé de comparaison de mesures entre l'apport de l'un et de l'autre mais le principe est reconnu. Il est admis par ton mentor K. Schreiber qui l'évoque dans une de ses dernières formations et adressée à des viticulteurs: https://www.youtube.com/watch?v=3J0xo7mI95E La part d'azote relevant de cette origine dépasse de peu l'anecdotique mais elle est admise comme une réalité. Il différencie bien l'apport par l'eau associée aux tensions électriques orageuses de celui de la neige relevant d' un processus autonome mais effectivement mal (ou pas) connu dans le détail.
??? Dans la vidéo Konrad ne parle pas de neige, et doit demander à un mec du public pour savoir ce qu'il y a comme forme azotée dans l'eau... A aucun moment il ne détaille la neige. Il dit juste que pluie et neige apportent 10 % de l'azote utilisé par les plantes, avec beaucoup plus d'azote quand y a un orage, bref la même chose que le lien que je t'ai passé... Merci d'arrêter de filer des liens au pif et d'essayer d'extrapoler en faveur de ton opinion... La thèse que tu envoyais ne parle pas de plantes, et là Konrad ne parle pas du tout de neige... Konrad c'est pas mon mentor, il dit beaucoup de bêtises quand il part dans des délires sur l'économie, le fait que les vaches ça pollue pas, que le compost c'est nul ou que la protection de la biodiversité ça sert à rien. Tout ce qu'il dit sur les sols vivant c'est très important, mais je préfère François Mullet qui est plus dans le pratique et part pas dans des délires anti-capitalistes.

Hallu
Bourgeon de bavard
Messages : 234
Inscription : mer. 23 janv. 2019 15:09
Région : Ile de France

Re: Durabilité carrés, bacs, coffrages potager

Message par Hallu » mer. 20 févr. 2019 10:46

nénesse 55 a écrit :
mer. 20 févr. 2019 10:10
Hallu a écrit :
mar. 19 févr. 2019 22:38
plus affreusement faux étant "un binage vaut deux arrosages".
Cela tourne au propos décevant du déni absurde. Bien sûr que pour une terre nue, le dicton correspond à une réalité, ne serait-ce que parce que son émiettage rompt les lignes de remontée capillaire. Il faut par contre renouveler l'opération après chaque pluie tassant une croûte de battance. Il est judicieux d'améliorer le fameux dicton en proposant d'autres pratiques: Un paillage vaut x (je ne m' hasarderais pas à avancer un nombre) binages.
Ben non. Si tu laissais les mauvaises herbes pousser, t'aurais besoin de moins arroser, ça fait un paillage naturel. Donc faut pas biner ça sert à rien. C'est le binage qui crée la croûte puisqu'en binant y a plus rien qui recouvre ton sol. Oui pailler c'est mieux, même NETTEMENT mieux puisque d'un côté tu crées un sol vivant dont l'humus retient l'eau (si tu pailles en permanence) et de l'autre tu limites l'évaporation. Un paillage très épais c'est sans doute l'équivalent d'une dizaine d'arrosages.

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 17672
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Durabilité carrés, bacs, coffrages potager

Message par bourru07 » mer. 20 févr. 2019 11:16

L'assurance des catéchumènes me laisse pantois d'admiration. :veryhappy:
Ils seraient capables d'en remontrer au Pape sur l'art de faire des Bulles... :wink:
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

chuferlu
Grossiste en parlotte
Messages : 3349
Inscription : dim. 27 déc. 2015 11:15
Région : Belgique
Sexe : Homme
Localisation : Asturias-Espagne

Re: Durabilité carrés, bacs, coffrages potager

Message par chuferlu » mer. 20 févr. 2019 11:50

bourru07 a écrit :
mer. 20 févr. 2019 11:16
L'assurance des catéchumènes me laisse pantois d'admiration. :veryhappy:
Ils seraient capables d'en remontrer au Pape sur l'art de faire des Bulles... :wink:
Et l'aveuglement sélectif donc!
Te prêtent des pratiques déviantes.
Prédisent tes commentaires et y répondent
Balayent d'un coup de plume plus des centaines d'années de pratiques
Et ne répondent qu'a travers le livre.

Rien de bien nouveau tu vas me dire.
Analyse, bon sens, jugeote et réflexion sont les quatre mamelles de la réussite J. Labby.

Avatar de l’utilisateur
nénesse 55
Fruit de la jacasse
Messages : 1381
Inscription : mer. 26 sept. 2007 21:39
Localisation : en Meeuuhhse

Re: Durabilité carrés, bacs, coffrages potager

Message par nénesse 55 » mer. 20 févr. 2019 11:57

Hallu a écrit :
mer. 20 févr. 2019 10:42
il dit beaucoup de bêtises quand il part dans des délires sur l'économie, le fait que les vaches ça pollue pas, que le compost c'est nul
Tu négliges l'ensemble d'un contexte pour te focaliser sur le raccourci maladroit (pour ceux qui savent déjà) du Konrad, qui comme beaucoup de pédagogues s'adressant à un public pas toujours fute fute, est contraint de pratiquer à la fois la simplification réductrice et l'exagération aptes à pénétrer les neurones.
Bien sûr qu'une vache qui éructe et flatule pollue. Ce qu'il veut exprimer est qu'en regard des fixations de carbone induites par la croissance de l'herbe et ses racines sur un sol de prairie non travaillé, le bilan est globalement positif comme le disait G. Marchais.
Tu feras l'effort de réfléchir aux arguments permettant d'affirmer que non, le compost n'est pas nul (exagération) mais n'est pas une solution idéale. Même si un compost de fumier a pour première qualité de transformer un déchet en ressource et qu'un terreau de compost tamisé est bien utile pour des semis légumiers.

Avatar de l’utilisateur
nénesse 55
Fruit de la jacasse
Messages : 1381
Inscription : mer. 26 sept. 2007 21:39
Localisation : en Meeuuhhse

Re: Durabilité carrés, bacs, coffrages potager

Message par nénesse 55 » mer. 20 févr. 2019 12:06

Hallu a écrit :
mer. 20 févr. 2019 10:46
Ben non. Si tu laissais les mauvaises herbes pousser, t'aurais besoin de moins arroser, ça fait un paillage naturel.
Des plantes qui poussent ne sont pas un paillage.
On arrose moins quand des plantes supplémentaires poussent. Fais vite breveter l'idée, les gens du Sahel font assurer ta fortune.

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 17672
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Durabilité carrés, bacs, coffrages potager

Message par bourru07 » mer. 20 févr. 2019 12:09

chuferlu a écrit :... Et ne répondent qu'a travers le livre...
Le Livre :?: :oh: :oh:
Certains historiens distingués parlent des Civilisations du Livre...
Un ton suffisant : "Je suis au dessus des partis"... :D

Deux millénaires qu'il est bouclé, ce maudit Livre, et aujourd'hui
leurs héritiers sont encore prêts à s'entre-étriper, dans la rue... :angryfire:

Alors maintenant, que des Hallumés s'excitent à propos de la meilleure façon
de dresser une planche d'échalottes, ça me fait ni chaud ni froid, je préfère doucement rigoler.
J'ai déjà donné. Ça m'a passé, avec l'acné...
On ne m'y reprendra plus... :wink:
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

chuferlu
Grossiste en parlotte
Messages : 3349
Inscription : dim. 27 déc. 2015 11:15
Région : Belgique
Sexe : Homme
Localisation : Asturias-Espagne

Re: Durabilité carrés, bacs, coffrages potager

Message par chuferlu » mer. 20 févr. 2019 13:03

nénesse 55 a écrit :
mer. 20 févr. 2019 12:06
Hallu a écrit :
mer. 20 févr. 2019 10:46
Ben non. Si tu laissais les mauvaises herbes pousser, t'aurais besoin de moins arroser, ça fait un paillage naturel.
Des plantes qui poussent ne sont pas un paillage.
On arrose moins quand des plantes supplémentaires poussent. Fais vite breveter l'idée, les gens du Sahel font assurer ta fortune.
Te voilà à prêcher dans le désert! :shock: :D
Bon c'est pas tout ça, fini la récré, j'ai débité et préparé plusieurs poteaux, je vais aller broyer.

Tiens a tu déjà utilisé les broyats (a la tonseuse)de leylandis?
J'en ai épandu il y'a plus d'un mois et ils donnent pas l'impression de vouloir se décomposer, c'est encore vert.
Pourtant le sol est avide, en général ça ne passe pas l'été pour peu qu'il soie un peu pluvieux
Analyse, bon sens, jugeote et réflexion sont les quatre mamelles de la réussite J. Labby.

Hallu
Bourgeon de bavard
Messages : 234
Inscription : mer. 23 janv. 2019 15:09
Région : Ile de France

Re: Durabilité carrés, bacs, coffrages potager

Message par Hallu » mer. 20 févr. 2019 13:09

nénesse 55 a écrit :
mer. 20 févr. 2019 12:06
Hallu a écrit :
mer. 20 févr. 2019 10:46
Ben non. Si tu laissais les mauvaises herbes pousser, t'aurais besoin de moins arroser, ça fait un paillage naturel.
Des plantes qui poussent ne sont pas un paillage.
On arrose moins quand des plantes supplémentaires poussent. Fais vite breveter l'idée, les gens du Sahel font assurer ta fortune.
Et pourtant c'est vrai. Si tu prends un sol aride comme celui du Sud Ouest américain c'est parce qu'il y a des plantes que le sol est stable et retient l'eau... Enlève les plantes et tu as le dust bowl... Il vaut mieux un sol couvert de mauvaises herbes qu'un sol nu.

chuferlu
Grossiste en parlotte
Messages : 3349
Inscription : dim. 27 déc. 2015 11:15
Région : Belgique
Sexe : Homme
Localisation : Asturias-Espagne

Re: Durabilité carrés, bacs, coffrages potager

Message par chuferlu » mer. 20 févr. 2019 13:16

bourru07 a écrit :
mer. 20 févr. 2019 12:09
chuferlu a écrit :... Et ne répondent qu'a travers le livre...
Le Livre :?: :oh: :oh:


Deux millénaires qu'il est bouclé, ce maudit Livre
Je l'évoquais mais il n'y a pas que lui, y'en a dans toutes les civilisations, il semble que les façons de lire d'une partie de la population mondiale n'aie pas changé d'un iota, sans analyse, sans bon-sens, sans réflexion, sans jugeote. Pas une virgule n'est mise en doute, ils mettent la perfection dans un gourou, mentor, et prêchent en dénigrant le reste des mécréants
D'un ado qui encensce Cloclo, ou biber je conçois, ça leur passe
D'un adulte je trouve ça dommage

Ado-jeune adulte, devant un témoin de Jéhovah, déconcerté, je me disais: "mais c'est un adulte! Et il a pas l'air bête pourtant! On dirait qu'il croit vraiment ce qu'il dit en plus!"
Tu imagines pas ce que j'ai du faire pour me débarasser de leurs visites dominicales
Analyse, bon sens, jugeote et réflexion sont les quatre mamelles de la réussite J. Labby.

Avatar de l’utilisateur
nénesse 55
Fruit de la jacasse
Messages : 1381
Inscription : mer. 26 sept. 2007 21:39
Localisation : en Meeuuhhse

Re: Durabilité carrés, bacs, coffrages potager

Message par nénesse 55 » mer. 20 févr. 2019 14:06

Hallu a écrit :
mer. 20 févr. 2019 13:09
Et pourtant c'est vrai. Si tu prends un sol aride comme celui du Sud Ouest américain c'est parce qu'il y a des plantes que le sol est stable et retient l'eau... Enlève les plantes et tu as le dust bowl... Il vaut mieux un sol couvert de mauvaises herbes qu'un sol nu.
Pour le SW c'est parce que se renouvellent des réserves d'eau du sous-sol au sein d'un milieu semi-aride entouré de montagnes enneigées fournissant l'eau (et un peu d'azote, juste pour le fun) que des plantes adaptées maintiennent et entretiennent le sol. Le dust bowl concerne les sols en milieu semi continental du Middle West initialement couverts par la prairie associée aux bisons, déstructurés par les labours et confrontés à une sécheresse exceptionnelle.
Le spécialiste du désert G. Lawton évoque les reforestation à l'aide de fabacées. Les acacias se contentent de lithosols bien pauvres et une forêt régénérée amplifie évapotranspiration et précipitations. Il préconise aussi le séjour de grands troupeaux d'herbivores transhumants pour doper la repousse des prairies ou de la savane. Il s'inspire des éleveurs novateurs ayant appliqué aux E.U. les techniques du pâturage tournant dynamique mises au point par l'agronome français A. Voisin, honoré à Cuba et inconnu dans son propre pays jusqu'à une époque récente.

Avatar de l’utilisateur
lilico
Graine de timide
Messages : 90
Inscription : ven. 14 août 2009 0:04
Région : Belgique
Sexe : Femme
Localisation : Liège, Belgique
Contact :

Re: Durabilité carrés, bacs, coffrages potager

Message par lilico » mer. 20 févr. 2019 14:24

Bonjour,

Pour en revenir au sujet de base, nous avons construit nos 'bacs' à l'aide de poutres de pin douglas (non traité) de 5cm d'épaisseur. Pas de bâches, contact direct avec le sol. On aurait peut-être dû mettre de l'huile de lin, mais sur le moment, on y a pas pensé.

Elles sont donc brutes de brutes.

Elles entament leur 3ème année et le constat est : rien n'a bougé. Et le visuel est sympa, ça s'intègre bien au reste du jardin car le bois 'grisaille' très vite.

On suppose qu'il faudra les remplacer dans les 5-10 ans, mais jusqu'à présent, c'est top !
(Et l'avantage de ce type de structures, comme je vois que tu parles de petits enfants, c'est que visuellement, ça pose très bien l'espace et il est facile de leur apprendre où aller et ne pas aller. Ce n'est pas à comparer, évidemment, mais nous avons appris à nos chiens à ne pas monter dans les bacs, bien qu'ils soient très bas. Super utile.)

En espérant que ce témoignage pourra t'aider à y voir plus clair dans tes recherches.
verger30.jpg

Répondre

Revenir à « Au coin du potager »