Migration du pot à la pleine terre

Ce forum est dédié aux autres techniques du jardinage non proposées dans les forums précédents, comme la mise en place d'un arrosage automatique.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 21256
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Migration du pot à la pleine terre

Message par bourru07 »

Bonjour les jardiniers.
L'âge venant, la culture en pot me pèse.
Arrosages fréquents, dosage délicat de l'engraissage mais surtout
la corvée de déplacer des pots de plus en plus lourds pour l'hivernage
et de les ressortir au printemps.
Aussi j'installe de plus en plus de plantes en pleine terre, que je cultivais en pot jusqu'il y a peu.
Quitte à prendre quelques risques quand la totale rusticité de la plante n'est pas garantie.
Globalement, j'en suis satisfait de cette pratique nouvelle mais j'observe qu'elle génère quelques
incidences marginales fâcheuses.
    • 1- une tendance au gigantisme.
      2- des floraisons plus parcimonieuses.
L'exemple de mon Mandevilla suaevolens. Cultivé en pot depuis plus de dix ans, il culminait à 80 cm
et était couvert de fleurs de début juillet au 15 septembre.
J'ai tenté la pleine terre en septembre dernier. Aujourd'hui, il dépasse allègrement le palissage
que je lui ai donné (1,20m), produit un enchevêtrement de lianes qui va finir par étouffer le jasmin, derrière.
Un volume impressionnant de feuilles, et presque pas de fleurs.
Avez vous des expériences analogues lors du passage à la pleine terre ?
Il n'est pas exclus que ce soit la seule cause.
Peut être les conditions climatiques 2016 (humidité forte et chaleurs très tardives) interfèrent... :oh: [/color][/i]

Image
Photo réparée, grâce à BCE. Merci.

Image
Pièces jointes
M. suaevolens 88.JPG
Mandevilla suaevolens 87.JPG
Dernière modification par bourru07 le lun. 01 août 2016 4:27, modifié 1 fois.
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
jeanot77
Maitre des bosquets
Messages : 5589
Inscription : lun. 05 déc. 2005 2:15
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : saint genis des fontaines
Contact :

Re: Migration du pot à la pleine terre

Message par jeanot77 »

au niveau de l'exposition, c'est pareil?
ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas que l'on te fasse.

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 21256
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Migration du pot à la pleine terre

Message par bourru07 »

A peu près équivalente. Un peu plus protégée, de l'Est, par crainte de l'hiver...
Mais bien sûr, le soleil ne peut pas darder sur le pot... :wink:
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
ancolie03
Fruit de la jacasse
Messages : 1345
Inscription : jeu. 17 juil. 2014 21:08
Région : Auvergne
Sexe : Femme

Re: Migration du pot à la pleine terre

Message par ancolie03 »

ah les pots lourds ,moi aussi je limite
quand a ta plante chez moi elle ne passerait pas le 1er hiver

certaines en prennent a leur aise quand on leur laisse le champ libre
moi c'est les passiflores :angryfire:

Avatar de l’utilisateur
jeanot77
Maitre des bosquets
Messages : 5589
Inscription : lun. 05 déc. 2005 2:15
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : saint genis des fontaines
Contact :

Re: Migration du pot à la pleine terre

Message par jeanot77 »

si l'emplacement est sensiblement le même,
quand il sera habitué à sa nouvelle situation, probablement qu'il refleurira
au niveau feuillage, il a l'air en parfaite santé en tout cas :wink:
ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas que l'on te fasse.

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 21256
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Migration du pot à la pleine terre

Message par bourru07 »

Ah, les Passiflores :P
La bleue (P. caerulea) est un vrai chiendent.
Les autres, sont des chochottes frileuses. :angryfire:
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 21256
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Migration du pot à la pleine terre

Message par bourru07 »

Mes plumbagos capensis ont subi la même migration, du pot à la pleine terre.
En fait, deux seulement sur les quatre, pour ne pas prendre trop de risques.
Même observation:
  • - En pot, végétation assez rabougrie mais floraison précoce, intense et continue.
    - En pleine terre, végétation luxuriante, mais floraison sporadique.

Tout se passe comme pour les végétaux auxquels l'on donne un peu trop d'azote.
Je n'ai pourtant pas abusé du crottin d'âne... :wink:
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
esox10
Empereur jardinier
Messages : 17940
Inscription : ven. 06 nov. 2009 19:28
Région : Champagne Ardenne
Sexe : Homme
Localisation : Troyes

Re: Migration du pot à la pleine terre

Message par esox10 »

Bonjour,

Il y a toujours la solution du plateau à roulettes pour un déplacement plus aisé.
(Si tu veux continuer à les rentrer)
Les dents de la Seine. :D
jardin-esox-t140049.html
Lisez la charte du forum.
charte-forum-t97092.html

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 21256
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Migration du pot à la pleine terre

Message par bourru07 »

Oui, Esox, quand on a de belles surfaces de roulement bien planes...
Mes grosses dalles irrégulières m'ont imposé le diable à roues gonflables...
Et même avec ça, il faut quand même charger les caisses dessus. Puis les décharger... :(
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
stb59
Liseron du clavier
Messages : 2268
Inscription : lun. 20 août 2007 10:44
Région : Nord Pas-de-Calais
Localisation : Nord - Ostrevant - zone 8A

Re: Migration du pot à la pleine terre

Message par stb59 »

À tout hasard, n'auriez-vous pas eu la main lourde sur les amendements organiques (type corne broyée/ sang séché) lors de la plantation?
Montre moi ton jardin,
je te dirai qui tu es.

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 21256
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Migration du pot à la pleine terre

Message par bourru07 »

Les symptômes pourraient effectivement le laisser croire.
En fait, pas vraiment : une petite poignée de crottin sec bien émietté, et une de cendre,
bien mélangés à la terre d'un trou profond, comme je le fais systématiquement pour toutes mes plantations d'arbres ou de vivaces, qui devront rester longtemps en place.
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
stb59
Liseron du clavier
Messages : 2268
Inscription : lun. 20 août 2007 10:44
Région : Nord Pas-de-Calais
Localisation : Nord - Ostrevant - zone 8A

Re: Migration du pot à la pleine terre

Message par stb59 »

Avoir rendu la liberté à vos végétaux n'expliquerait pas à elle seule la vigueur du développement du feuillage au détriment de la mise à fleur.
Passer d'un milieu relativement équlibré :
bourru07 a écrit :Arrosages fréquents, dosage délicat de l'engraissage
... vers un terrain naturellement riche en certaine substances (nitrites-nitrates) et/ou en carence sur d'autres (potassium,...) doit également favoriser une croissance disproportionnée.
N'y aurait-il pas d'autres indices qui pourraient aider au diagnostic, comme par exemple une décoloration du feuillage sur des végétaux plantés à proximité depuis plus longtemps? Utilisation du terrain auparavant?...
Montre moi ton jardin,
je te dirai qui tu es.

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 21256
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Migration du pot à la pleine terre

Message par bourru07 »

Tes hypothèses, stb, sont parfaitement sensées, mais en l’occurrence,
il ne s'agit pas d'overdose d'azote.
Je crois plutôt que c'est le développement de pleine terre qui est normal,
et celui de plante en pot, aberrant.
En pot, la plante est soumise à un triple stress:
  • - exigüité du volume laissé aux racines, d'où alimentation déficiente, compensée, par à-coups, par de l'engrais.
    - alternance répétée de périodes de soif et de beuveries.
    - température en yoyo, mais en moyenne excessive, du système racinaire.
    Pas étonnant que dans cette situation assez hostile, elle exacerbe son sens génésique
    en voulant se reproduire à tout prix. (floraison)

Je n'ai pas la formation adéquate pour affirmer la pertinence de mon modèle explicatif.
Mais j'aimerais beaucoup que des spécialistes de phytophysiologie l'examinent.
Pour la critiquer ou la confirmer...
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 21256
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Migration du pot à la pleine terre

Message par bourru07 »

Mon "modèle" vient de recevoir une validation partielle.
Un très bon copain, remarquable pépiniériste, Niçois établi en Guadeloupe,
me confirme que le stress hydrique est (ou était) pratiqué en Sicile, par des agrumiculteurs.
Ils laissent leur verger de citronniers crever de soif, à la limite de survie.
Juste avant l'issue fatale, force d'eau et d'oligo éléments.
Et voila une deuxième récolte étonnante...
Le stress du pot a du bon.
Pour le jardinier, sinon pour la plante... :P
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Répondre

Revenir à « Aux autres techniques »