composteur ouvert ou fermé

Ce forum est dédié aux autres techniques du jardinage non proposées dans les forums précédents, comme la mise en place d'un arrosage automatique.
Avatar de l’utilisateur
aquajf
Bourgeon de bavard
Messages : 201
Inscription : sam. 02 févr. 2008 16:38
Localisation : calais

composteur ouvert ou fermé

Message par aquajf » lun. 04 févr. 2008 16:04

je suis novice en jardinage et encore plus en compost.
J'ai decouvert au fond de mon jardin un tas de compost qui est la depuis ?
Je ne sais pas ce qui a été mis dedans
Dois je le jeter ?
il n'est pas cloisonner sur les cotes alors que je vois sur tous les sites des composteurs fermés
Je voudrais en faire un fermé pour ne pas que mes demons aillent y mettre les mains :
- est ce que je peux le faire avec des vieilles palettes ?
- Quel est en gros son volume
- comment le mettre en oeuvre
- doit on y incorporer des vers de terre
- si oui des verres de terres pour aller la peche c'est bon ?
JF :?: :?: :?: :?: :?: :?:

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Message par appius » lun. 04 févr. 2008 18:06

déjà, vérifier si ce compost n'est pas mûr et prêt a être épandu. S'il a plus d'un an, il a toute les chances d'être mûr.
tu peut le retourner dans tout les sens, histoire de vérifier ou il en est, et si rien de bizarre n'a été mis dedans. Peut être y a t il qq grosses branches qui doivent triée.

L'intérêt de fermer réside surtout pour les tas de petite taille qui ont sont plus sensibles aux variations de température, à la pluie ou au dessèchement. Le couvercle permet aussi de limiter certaines odeurs qui peuvent survenir si le mélange est mal équilibré.

Les palettes sont un bonne solution. Tu peux en profiter pour faire 2 espaces jointifs et jouer à saute-mouton : tu en alimentes un espace pendant qq mois et, un jour, tu déplaces le tas sur l'autre à coté ce qui a pour effet de le retourner. Sur l'emplacement libéré, tu commences un nouveau tas. Quand, le tas le plus ancien est mur, tu le vides dans ton jardin et tu recommences la manœuvre... La méthode permet de brasser les tas et de séparer assez bien les déchets frais du compost mur. Le fait que ce soit jointif permet aux micro-organismes de migrer facilement entre les tas.
Tu peux éventuellement le faire sur plus que 2 tas, ce qui te permet de le remuer plus souvent, tout en permettant de faire des tas plus petits.

Les vers viendront d'eux même si le tas est posé à même la terre.
à noter que ce ne sont pas les vers de terre qu'on trouve vraiment dans le compost, mais plutôt des vers de terreau (plus rouge, tigré et plus petits) qui, dans la nature, vivent surtout en surface, la ou se décomposent les feuilles mortes et autres végétaux. tu peux en introduire qquns toi même, ils se reproduiront vite.
ces vers sont très bien pour la pêche, ce sont ces vers qui sont vendus dans les magasin d'articles de pèche (tu peux en vider une boite si tu as la flemme de fouiller sous les feuilles mortes)

voir aussi : ftopic80617.html

Avatar de l’utilisateur
aquajf
Bourgeon de bavard
Messages : 201
Inscription : sam. 02 févr. 2008 16:38
Localisation : calais

Message par aquajf » lun. 04 févr. 2008 21:43

Merci pour ta reponse qui est bien argumenté cela va bien m'aidé quand je vais le mettre en oeuvre.
Pour le lien je l'avais lu avant de poser ma question.
Pour les vers je me rapprocherais d'un marchand quand j'amorcerais mon compost.
Je vais verifier le compost soit samedi ou dimanche
Logiquement il devrais y avoir des vers si j'ai bien compris ?
JF

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Message par appius » lun. 04 févr. 2008 21:58

euuuh... s'il est très très mur, il y aura vraisemblablement quelques vrais vers de terre. S'il est moins mur, plutôt des vers de terreau (les rouges), mais il se peut qu'il n'y en ai pas si le tas se trouve dans une zone ou il n'y a jamais rien qui se décompose par terre dans les environs...
Ces vers son bienvenus, mais ne sont pas obligatoires pour faire du compost. lequel commence d'abord par un gros travail des bactéries (c'est elles qui le font chauffer), ils n'interviennent qu'àprès, pour la finition.
D'autre grosses bestioles se promènent parfois utilement dedans, comme les larves de cétoines, à ne pas confondre avec celle du hanneton:
sutra880953.html

zoe30
Graine de timide
Messages : 1
Inscription : mar. 05 mars 2019 10:19
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Femme

Re: composteur ouvert ou fermé

Message par zoe30 » mar. 05 mars 2019 10:34

Bonjour, étant novice en la matière, je voudrais avoir un éclairage, vous parlez de laisser le compost faire son travail et d'en commencer un autre à côté, mais dans le cas où l'on utilise quotidiennement des déchets de légumes (cuisine, n'ayant pas pour l'instant d'arbre ni de pelouse) pour alimenter son compost, est-ce que le compost se fera normalement, faut-il le fermer ? Merci pour vos réponses :)

Avatar de l’utilisateur
nénesse 55
Fruit de la jacasse
Messages : 1381
Inscription : mer. 26 sept. 2007 21:39
Localisation : en Meeuuhhse

Re: composteur ouvert ou fermé

Message par nénesse 55 » mar. 05 mars 2019 11:21

Saludas,
zoe30 a écrit :
mar. 05 mars 2019 10:34
dans le cas où l'on utilise quotidiennement des déchets de légumes (cuisine, n'ayant pas pour l'instant d'arbre ni de pelouse) pour alimenter son compost, est-ce que le compost se fera normalement, faut-il le fermer ? Merci pour vos réponses :)
Ouvrir ou fermer sont des réponses à l'aération, l'humidité en fonction de la pluie et de l'ensoleillement, pas aux déséquilibres de sa composition. Des déchets de cuisine vont réaliser un compost à la dégradation ultra rapide, ce qui est normal pour un matériau dépourvu de fibres carbonées plus denses. L'essentiel de l'énergie est perdu par dégradation gazeuse. Il serait bien plus profitable d'épandre les épluchures directement sur le sol afin de nourrir sa faune avec de la matière fraîche. Certains trouvent que cela "fait sale" mais tu seras étonnée de la vitesse à laquelle cela disparaît, même en hiver (cela s'accélère avec le réchauffement printanier) preuve de l'efficience du procédé. C'est encore plus discret quand les épandages comblent les lignes intercalaires des cultures et la protection de la surface du sol contre le rayonnement solaire est positive.

Hallu
Bourgeon de bavard
Messages : 234
Inscription : mer. 23 janv. 2019 15:09
Région : Ile de France

Re: composteur ouvert ou fermé

Message par Hallu » mer. 06 mars 2019 9:44

Oui si t'as énormément de déchets de cuisine, mets les sur les futures planches de culture directement, sous le paillis si tu en as un. Le compostage dégage des gaz et de la chaleur, alors que la vie du sol recycle ça bien mieux. Le compost est pratique comme engrais, et parfois substrat dans lequel semer, mais une fois mûr il ne nourrit pas le sol, uniquement les plantes, car il est minéralisé. Le sol lui veut quelque chose de frais, pas totalement décomposé.

Répondre

Revenir à « Aux autres techniques »