Projet arrosage enterré 2000m²

Ce forum est dédié à toutes vos questions relatives à l'arrosage.
ykaran
Graine de timide
Messages : 11
Inscription : dim. 24 mai 2015 15:03
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Homme

Projet arrosage enterré 2000m²

Message par ykaran » mer. 13 sept. 2017 11:19

Bonjour à tous

Ayant un peu de temps libre et ayant laissé de côté mon projet d'arrosage enterré faute de moyens et de temps, je me relance sur le sujet

Donc j'avais fait il y a 2 ans une pré-étude par un magasin irri------ pour obtenir une base de travail, le but étant de réaliser moi même le projet avec une préparation du sol en parallèle pour permettre un engazonnement fin 2018.

J'ai donc retravaillé mon plan d'irrigation et me suis aidé du "programme" en ligne de Gardena pour avoir une base de travail.
Le matériel installé sera au final:
:arrow: Turbines RAIN BIRD 5004 et 3504 suivants zones
:arrow: Un programmateur intérieur 6 canaux (si l'installation suffit sur 6 réseaux sinon on envisagera plus) dans un abris de jardin qui servira plus tard de local techniques notamment pour la piscine

J'ai fait faire il y a 2 ans un puits pour alimenter l'arrosage : diamètre 90cm intérieur, 9m de profond et une colonne d'eau de 7M. Nous avons essayé de le tarir avec une pompe de mon père un week-end mais impossible donc c'est de bonne augure pour le futur arrosage. Sachant que le puits est en fait alimenté par une veine de la rivière environnante, le GIROU donc afflux permanent.

Côté plan et réflexion (peut être d'ailleurs réflexion menée à l'envers à voir avec votre expertise), je suis parti des arroseurs pour couvrir l'ensemble de la zone à arroser et en fonction du besoin, je choisirai la pompe vu que je ne l'ai pas actuellement.

Donc le plan me donne (voir pièces jointes):
plan jardin.jpg
plan arroseurs.jpg
reseau arrosage.jpg
:arrow: 6 réseaux (avec matériel GARDENA, donc RAIN BIRD légèrement différent en terme de débit et de couverture arrosée)
- R1 = 51M avec turbines 5004 => débit 3.2m3/h buses 4
- R2 = 65M avec turbines 3504 => débit 2m3/h buses 0.75, 1 et 1.5
- R3 = 55M avec 1 turbine 5004 et 4x3504 => débit 1.5M3/h
- R4 = 58M avec 2 turbines 3504 et 2 5004 => débit 3.1m3/h
- R5 = 80M avec 5 turbines 3504 => débit 1,2m3/h
- R6 = 46M avec 3 turbines 5004 => débit 1,8m3/h
:arrow: un débit nécessaire au point d'alimentation principal de 3200 à 3600L / h (10 à 11 sec pour remplir 10L sur le programme GARDENA, ça reste du théorique mais à 12 ça passe pas avec le matériel GARDENA)
:arrow: un dimensionnement des tubes PE en 25 qui me parait léger, surtout sur mon réseau le plus long qui fait 80M

Plusieurs questions me viennent donc une fois ceci établi :
1. le projet vous parait il cohérent ? surtout point de vue calibrage des arroseurs et pluviometrie de chaque circuit
2. un réseau en 32mm pour les réseaux de moins de 60M et du 40 au delà vous parait il plus judicieux ? à mon sens oui mais à voir
3. le choix de la pompe une fois le débit établi et les pertes de charge à prévoir se porte sur une PULSAR JETLY 50/80. Bon choix ou faut il prévoir un autre matériel pour ce projet ? là j'avoue je suis un bleu mais un vrai...
4. Je pensais prévoir des valves de vidanges. Plutôt en fin de chaque circuit ? ou en début ? pour l'hivernage
5. Quel type d'électrovanne choisir ? car là c'est le grand bleu. Fonction du programmateur RAIN BIRD j'imagine mais y'en a tellement...
6. le choix des arroseurs est il cohérent ou dois je envisager des tuyères par endroit plutôt que des turbines ?

Avatar de l’utilisateur
arroser
Grossiste en parlotte
Messages : 3859
Inscription : mar. 18 févr. 2003 0:21
Région : Ile de France
Sexe : Homme
Localisation : Seine et Marne (77)

Re: Projet arrosage enterré 2000m²

Message par arroser » mer. 13 sept. 2017 16:59

Bonjour.

Votre plan manque cruellement d'arroseurs. Le recouvrement est très très très mauvais, les arroseurs ne se croisent pas de pied à pied. C'est pas bon du tout. ça déjà été dit le lundi 25 mai 2015 lors de votre précédent post. Là rapidement, je pense qu'il manque au moins une douzaine d'arroseurs, voir plus. Partout sur votre plan où le vert apparait, c'est qu'il manque au minimum un arroseur, tout doit être bleu (recouvrement). Vous devriez vous faire faire une étude par un vrai pro, un résultat qui va tenir la route, parce que là, logiciel ou pas, ça sert à rien.

- On ne mélange pas les différents types d'arroseurs. Un réseau de turbine 5004, ce sont uniquement des turbines 5004. idem pour les 3504.

- Vu les débits, disons que pour moins de 2m3 = tuyau de 25 ; au dessus, tout en 32mm. Vous pouvez aussi, si les réseaux sont longs, commencer en 32mm, puis finir en 25mm. Avec une 50/80 Jetly et des canalisation conséquentes, les réseaux peuvent être plus chargés en terme de débit ; c'est même que vos réseaux sont trop petits par rapport à la pompe et celle)ci ne va pas fonctionner dans sa plage d'utilisation théorique.

- Les valves de vidanges vieillissent parfois très mal, source de dépannage fréquent (ou alors elles ne fonctionnent plus au bout de quelques années). A éviter, ça doit faire 20 ans que je n'en pose plus. Vanne de vidange en point bas, dans un petit regard.

- Vous pouvez utiliser des électrovannes Hunter PGV avec 4 boulons, en 26x34. Les électrovannes ne sont pas liées au choix du programmateur.
"il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas" (devise Shadok)

ykaran
Graine de timide
Messages : 11
Inscription : dim. 24 mai 2015 15:03
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Homme

Re: Projet arrosage enterré 2000m²

Message par ykaran » mer. 13 sept. 2017 22:01

Désolé effectivement je n'avais plus souvenir d'avoir déjà réalisé un sujet la dessus. Je viens de lire le message que vous m'avez conseillé et que vous aviez rédigé. J'espérais dans mon humble petit cerveau pouvoir réaliser l'étude seul je le reconnais. Peut être un peu ambitieux... vu la taille du projet

Concernant les arroseurs OK je le garde dans un coin de l'oreille cette fois ci et je vais recommencer le plan des arroseurs.
En revanche, concernant la pompe, comment déterminer qu'elle alimente correctement le réseau ? Quelle donnée technique de celle ci utiliser ? Notamment pour savoir si le réseau n'est pas sous dimensionné pour son fonctionnement
Pour l'instant je ne prenais en compte que le débit car je ne suis pas calé je le reconnais sur les pressions et les pertes de charge à calculer. Est il possible de faire les calculs moi même ou vraiment trop poussés et en parler à un pro ?

enfin pour la section de tuyau, si on fait un réseau en 32 et ensuite en 25 en cours de ce même réseau, comment déterminer le point de changement de diamètre ? Par les pressions après chaque arroseur ?

ykaran
Graine de timide
Messages : 11
Inscription : dim. 24 mai 2015 15:03
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Homme

Re: Projet arrosage enterré 2000m²

Message par ykaran » mer. 13 sept. 2017 23:23

tu connais des pros dans mon secteur qui pourraient me faire l'étude ? autre que des irrijardinage ?

Avatar de l’utilisateur
arroser
Grossiste en parlotte
Messages : 3859
Inscription : mar. 18 févr. 2003 0:21
Région : Ile de France
Sexe : Homme
Localisation : Seine et Marne (77)

Re: Projet arrosage enterré 2000m²

Message par arroser » mer. 13 sept. 2017 23:39

ykaran a écrit :
mer. 13 sept. 2017 22:01
Concernant les arroseurs OK je le garde dans un coin de l'oreille cette fois ci et je vais recommencer le plan des arroseurs.
En revanche, concernant la pompe, (...) Est il possible de faire les calculs moi même ou vraiment trop poussés et en parler à un pro ?

enfin pour la section de tuyau, si on fait un réseau en 32 et ensuite en 25 en cours de ce même réseau, comment déterminer le point de changement de diamètre ? Par les pressions après chaque arroseur ?
Une étude pour 2000m2 avec les contraintes hydrauliques, ça ne s'improvise pas, surtout si au final vous voulez que ça fonctionne correctement :mrgreen:

Il faut que vos réseaux soient globalement équilibrés, et que vous n'ayez pas une plage de fonctionnement large (pas un réseau à 1m3 et un autre à 2m3 par exemple) et que chaque arroseur sur une même ligne (un même réseau) soit identique. Pour faire simple, il faut concevoir des réseaux très proches en terme de débit, tenant compte du fait que le plus court peut être un peu plus chargé (plus de débit / plus d'arroseurs) et le plus long, le moins chargé de l'ensemble de l'installation. La pompe va déterminer le débit à avoir sur chaque réseau (qui sera donc toujours le même approximativement). J'y viens...

Une pompe telle la Jetly 50/80 est une bonne pompe, mais pas forcément facile à exploiter. Elle a un point idéal de fonctionnement à 4,2 m3 et 5,5 bar C'est faisable, mais il faut alors envisager votre installation autrement, avec des réseaux de 4m3 en diamètre 40mm, au moins sur les départs. Mais je crois que vous êtes mal partit, avec une "grosse" pompe, de petits réseaux pas en adéquation avec cette pompe, et pas assez d'arroseurs. Résultat ? Un mauvais arrosage de tout ça, une surconsommation d'eau ET d'électricité, une usure prématurée de votre installation et de la pompe.

Sinon, la "classique" utilisée souvent, reste la 50/50 : réseaux de 3m3 à 5 bars, donc en 32 ça passe, voir une 65/50 offrant la même plage de débit mais à une pression bien plus élevée (c'est utile pour les puits profonds ce qui n'est pas votre cas) ; sachez qu'une pompe trop puissante reste néfaste à une installation, mieux vaut avoir la pompe adaptée à l'installation.

Le "point de rupture" entre le 32 et le 25 (ou le 40 et le 32 par ailleurs) dépend de plusieurs paramètres dont principalement les pertes de charge (c'est un calcul à faire), mais également de données plus aléatoires comme vos achats ; par exemple (et c'est un exemple), si vous équipez votre puit avec 20 mètres de diamètre 32mm en refoulement, il vous restera 30mètres. Il y a un réseau qui fera donc 30 mètres de diamètre 32, puis la fin en diamètre 25. Certains installateurs utilisent une méthode empirique qui a fait ses preuves : par exemple sur un réseau de 5 arroseurs, les 3 premiers sont raccordés sur le 32 et les deux derniers sur le 25.

Ce "mélange" de diamètre est un équilibre à trouver entre un tuyau évitant les pertes de charges (il faut qu'il soit adapté au débit de la pompe) et le coût global de l'installation. Car augmenter le diamètre de tuyau augmente aussi le prix des raccords.
"il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas" (devise Shadok)

Répondre

Revenir à « À l'arrosage »