Valider un plan d'arrosage

Ce forum est dédié à toutes vos questions relatives à l'arrosage.
Marc01
Graine de timide
Messages : 3
Inscription : lun. 03 mai 2021 20:22
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme

Valider un plan d'arrosage

Message par Marc01 »

Bonjour à tous,

Comme beaucoup je galère sur mon plan d'arrosage automatique et je sollicite votre aide pour valider mon projet.

Plantons le décor : d'abord j'ai la chance d'avoir un ruisseau qui traverse mon terrain, donc forcément je vais puiser dedans au moyen d'une pompe à déterminer. Pas de problème de flotte, ça coule tout le temps et autant que je veux. La hauteur de refoulement sera de 1,5 m maxi.
Je souhaite arroser 3 parties engazonnées. Une première de 60 m par 15 m, qui a la particularité d'avoir une pente de 5% dans le bon sens (le point de puisage est au point le plus haut).
Une 2ème partie plus petite de 15 m2 et du même côté du ruisseau que la première.
Enfin une 3ème partie de 20 m x 4 qui se trouve de l'autre côté du ruisseau et qui m'oblige à descendre jusqu'au pont, traverser le pont, et remonter vers l'amont.
Voici mon schéma :
Capture.PNG
J'ai veillé à ce que chaque arroseur arrose le pied du voisin. Le point de pompage est donc tout à gauche puis le terrain descend vers la droite. Les symboles jaunes représentent les purges.

J'ai prévu 3 réseaux mais je ne sais pas si c'est trop ou pas assez ? Quand je fais la somme des débits nécessaires, j'ai l'impression que 2 réseaux seraient presque suffisants à moins que je n'ai rien compris aux tableaux de performance des turbines. J'ai prévu de tout mettre en Rain Bird.
C'est là où je coince en fait. Pareil pour la pompe, je n'arrive pas à calculer avec certitude mon besoin, sachant qu'avec la pente, les pertes de charge ne devraient pas être aussi importantes qu'habituellement, non ?

Que pensez-vous de ce premier jet (hi hi)?

Merci !

Marc01
Avatar de l’utilisateur
arroser
Grossiste en parlotte
Messages : 4606
Inscription : lun. 17 févr. 2003 23:21
Région : Ile de France
Sexe : Homme
Localisation : Seine et Marne

Re: Valider un plan d'arrosage

Message par arroser »

Regardez votre plan : la grande partie, vous avez des zones non couvertes (particulièrement autour du n°1 ça va pas être beau, il est à demi recoupé il manque au minimum un arroseur à l'extrémité dans l'arrondi), certaines couvertes deux fois, certaines une fois. C'est une solution simple, économique, entrainant une surconsommation d'eau peu dommageable dans votre cas mais aussi une couverture peu équilibrée.
La solution réelle devrait être de travailler par les côtés, sans débordements. ça double le nombre d'arroseurs mais offre une meilleure couverture. Maintenant, est-ce une simple prairie ou un gazon de qualité ?
9, 8, 7 est juste catastrophique, vous feriez mieux de positionner les arroseur sur un côté, arrosant vers le ruisseau, en 90, 180 et 120°... en plus vous utilisez alors des turbines 5004, comme ça vous standardisez l'ensemble...

Notez que les turbines 5004, c'est 2,7 bar la pression idéale, pas 1,7 où elles fonctionnent moins bien. Donc commencez par refaire vos calculs de débit vers 2,7 bar avec les données constructeur (le débit nécessaire va augmenter)

Vos réseaux ne vont pas puisqu'ils sont très très très déséquilibrés. Vous allez user prématurément la pompe et les petits réseaux ne vont pas arroser, ils vont brumiser, transformant l'eau en un brouillard diffus.
Avec une pompe, il faut des réseaux qui offrent globalement une même plage de débit ; un peu plus pour celui proche de la pompe, un peu moins pour celui qui est éloigné, mais dans tous les cas pas des débit de 500, puis 1000 puis 1500 litres. Par exemple, au hasard, faire un réseau de 2,4 m3 pour le plus court et 2m3 pour le plus long. Effectivement, vous feriez mieux de faire l'installation en diamètre 40 et 32mm et de ne faire qu'un unique réseau de 3m3 -> ou plutôt deux réseaux seulement puisque les débits vont augmenter à 2,7 b (c'est à voir).

Vu les différences de niveau, il vous faut utiliser des turbines SAM obligatoirement, sinon, votre réseau le plus haut va se vidanger dans le réseau le plus bas à chaque fin d'arrosage = flaque d'eau autour des arroseurs = disparition du gazon au profit de la boue. La série 3500 existe en SAM. La série 5000 aussi mais je crois que les arroseurs sont en inox dans ce cas (ce qui n'est pas un mauvais investissement par ailleurs en terme de durée de vie et de qualité d'arrosage).

Pomper dans un ruisseau est compliqué si il n'y a pas de profondeur. Une pompe immergée nécessite de la profondeur puisque suspendue à la verticale ; certaines fonctionnent à l'horizontal mais cela nécessite investissements (elles sont très chères) et une surface plane au fond du ruisseau pour la poser de façon stable.
Il vous reste la solution de construire un contre-puit (c'est une retenue d'eau profonde à côté du ruisseau, faite de buses en béton, un peu compliquée à construire mais pratique par la suite).
Sinon, évidement ,une pompe de surface, mais est-ce possible d'avoir une pompe extérieure juste à côté du ruisseau ? Les pompes aiment pas rester dehors et c'est bruyant. Notez par ailleurs qu'il va vous falloir idéalement un local technique pour tout cela, puisque le pompage dans un ruisseau nécessite un très bon filtre et qu'en plus, il faut penser à automatiser la pompe (ballon ?).

Enfin, ne pourriez vous pas pomper à partir du milieu (globalement vers le pont) ? Quitte à tirer de l'électricité. La répartition droite/gauche d'un réseau simplifie la pose, c'est plus économique, ça fonctionne toujours mieux que de grandes lignes droites. Vous allez économiser du tuyau en quantité et prendre une pompe un peu moins puissante.

Note : vous parlez d'une petite partie de 15m2 mais elle semble faire plus de 100 m2 sur votre plan. Dans tous les cas, vos turbines pour ce petit carré, ça ne va pas du tout, trop de zones sans arrosage. Envisagez une buse n°3 à 2,7 bar si votre échelle est juste. Là sur votre dessin, ça va âtre ultra mouillé à certains endroits et presque pas autour des arroseurs.... il faut aller d'angle à angle.

Copie à revoir :mrgreen:
"il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas" (devise Shadok)
Marc01
Graine de timide
Messages : 3
Inscription : lun. 03 mai 2021 20:22
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme

Re: Valider un plan d'arrosage

Message par Marc01 »

Bonjour Arroser,


Mon schéma est très simple car je n'ai pas de logiciel. J'ai représenté des rectangles mais en réalité le terrain est un peu plus tarabiscoté. Tout ça pour dire que sur mon dessin il y a des zones non couvertes mais ce n'est pas le cas sur le terrain. Et puis, effectivement, je ne veux pas un terrain de golf, et le terrain est bordé par la forêt, ça ne m'inquiète pas plus que ça.
Je précise que la pelouse est déjà en place depuis 3 ans, c'est pour cela que j'ai imaginé une tranchée unique dans laquelle passerait tous les tuyaux.

J'ai revu la partie 7-8-9 en suivant vos recommandations et passer tous les tuyaux en 32 mm. Je suis passé à 2 réseaux qui me semblent maintenant assez bien équilibrés.


Capture v2.PNG


Mon idée de base est d'utiliser une pompe de surface et de pomper plutôt à gauche, c'est-à-dire sur la partie haute, et ce pour plusieurs raisons. La maison d'habitation se situe au niveau du pont, donc la pompe me dérangera moins à l'extrémité du terrain plutôt que près du pont. A cet endroit, la hauteur de refoulement n'est que de 1,5 m, tandis qu'au pont il faudrait descendre à 3 m mini. Il s'y trouve une gouille naturelle d'au moins 1 mètre de fond alors que je n'ai que 20 cm d'eau au niveau du pont. Je peux y faire un petit local technique sans problème, c'est d'ailleurs prévu pour y abriter toute la partie EV + le programmateur + la pompe. Je prévoyais même de la démonter l'hiver pour la rentrer, à voir.

Pour la plus petite zone, vous avez raison, le clavier a fourché ! La surface fait dans les 50 m². J'ai agrandi les cercles et suis passé en turbine 5000. L'idée de boucler le circuit est-elle bonne ou cela ne sert à rien dans mon cas ?

Une dernière question : pourriez-vous m'aider à déterminer la pompe à utiliser ? J'ai lu dans plusieurs de vos messages qu'il faut bien la dimensionner, ni trop ni trop peu. Du coup, j'ai un peur de me planter...

En tous cas, merci pour vos interventions et tous vos conseils sur ce forum.

Marc01
Avatar de l’utilisateur
arroser
Grossiste en parlotte
Messages : 4606
Inscription : lun. 17 févr. 2003 23:21
Région : Ile de France
Sexe : Homme
Localisation : Seine et Marne

Re: Valider un plan d'arrosage

Message par arroser »

Bon, c'est mieux et plus clair...

L’idée du bouclage n'est pas indispensable sur une aussi petite surface.

Pompe Jetly Euro Inox 40/50 (la 30/50 serait juste limite, trop risqué). Un modèle classique et éprouvé.

ou marque SPERONI, modèle RAM4, marque souvent plus abordable en terme de prix et qui fait des pompes qui fonctionnent bien, j'ai testé.

ou marque KSB modèle Multi Eco 36 mais un tout petit peu juste me semble t-il.

La marque ayant la meilleure réputation, c'est GRUNDFOS. Voyez modèle CM3-6SP, parfaitement adaptée à vos valeurs, mais peut être chère par rapport aux autres ? Perso, c'est ce que j'aurai posé sans hésiter, la réputation de la marque n'étant pas là par hasard...

Note : Fabriquer l'aspiration en tuyau de 32 également.

N'oubliez pas d'investir dans un bon filtre, sinon vous allez encrasser votre installation jour après jour... voyez marque AMIAD, 300 microns, 26x34, une centaine d'euros, un investissement utile et trop souvent négligé...

Après, il vous faudra réfléchir au moyen d'automatiser la pompe.
"il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas" (devise Shadok)
Marc01
Graine de timide
Messages : 3
Inscription : lun. 03 mai 2021 20:22
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme

Re: Valider un plan d'arrosage

Message par Marc01 »

Merci beaucoup ! Me voici rassuré et avec une liste de pompes sur lesquelles je vais pouvoir travailler et aller voir les prix.
Pour le filtre, c'est prévu, vous en parlez dans beaucoup de vos messages et je l'avais noté.
Pour la pompe, je prévoyais de la faire démarrer via le programmateur. Est-ce que ça marche bien ? Je ne prévois pas de l'utiliser en manuel donc ce ne sera pas trop contraignant..
Avatar de l’utilisateur
arroser
Grossiste en parlotte
Messages : 4606
Inscription : lun. 17 févr. 2003 23:21
Région : Ile de France
Sexe : Homme
Localisation : Seine et Marne

Re: Valider un plan d'arrosage

Message par arroser »

Marc01 a écrit : mar. 04 mai 2021 19:26
Pour la pompe, je prévoyais de la faire démarrer via le programmateur. Est-ce que ça marche bien ? Je ne prévois pas de l'utiliser en manuel donc ce ne sera pas trop contraignant..
en terme de fiabilité, c'est le meilleur système. Il interdit un usage type "robinet", ne permet le démarrage que du programmateur, mais reste performant.

Cherchez PSR 22 de marque Hunter, j'en pose beaucoup.
C'est un relais 24v/220v très robuste et facile à câbler (ce n'est pas le cas de tout les relais) : le programmateur à chaque démarrage donne une information en 24 volts au relais et celui-ci donne du courant à la pompe. Il marche avec tous les programmateurs en 24 volts quelque soit la marque (donc bien logiquement pas avec les programmateurs à piles en 9 volts... )
"il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas" (devise Shadok)
Répondre

Revenir à « À l'arrosage »