débit et pression faibles : quelles solutions?

Ce forum est dédié à toutes vos questions relatives à l'arrosage.
elrico
Graine de timide
Messages : 29
Inscription : mer. 19 mars 2014 15:43
Région : Pays de la Loire

Re: débit et pression faibles : quelles solutions?

Message par elrico » lun. 09 janv. 2017 18:58

Bonjour
j'ai fait un plan et des calculs pour voir si ca pouvait fonctionner.
J'ai positionné les arroseurs (turbines rainbird 3504) tous les 5,5m. Le recoupement est proche de 100% mais pas à 100% c'est aussi du au fait que les bords ont quelques contraintes qui ne sont pas sur le plan (terrasse, escalier, fleurs autrement arrosées, etc...).

J'hésite entre deux systèmes avec une bâche de disconnexion. C'est l'élément principal et le plus couteux du projet, autant ne pas se rater.

On me propose soit :
1. une bache de disconnexion RS 750 (que vous m'aviez indiquée) + pompe Pulsar intégrée 30/50MA + ballon sous pression et contacteur manométrique ou pompe Pulsar + presscontrol (Electrovarem ou Jetly) sans ballon
2. un système E.sytank (440L + surpresseur à pression réglable)

La solution 1 est moins chère mais prend plus de place au sol (surtout quand on met le ballon), ce qui est un problème.

Peut-on se passer du ballon sous pression et mettre uniquement un presscontrol à la sortie de la pompe?
J'ai lu ici que c'était sensible aux fuites, mais entre le presscontrol et le départ des électrovannes juste à coté, les risques de fuite sont minimes non?

La solution 2 est 300€ plus chère mais la pompe est plus puissante et le tout prend moins de place, elle délivre 4,2m3/h avec 4 bars.

Ensuite j'ai fait des calculs avec 10 turbines RainBird 3504 avec deux buses (0,75 ou 1) répartis sur un ou deux réseaux. Ca permet de voir la portée théorique et de vérifier la capacité de la bache de disconnexion, notamment celle de 440L.

On voit dans les calculs (si je ne me suis pas gourré) que dans certaines conditions (taille de la buse et un seul réseau) on est proche ou au dessus des capacités limites de la pompe Pulsar, j'ai surligné ces lignes en rose et rouge, ca va fonctionner mal ou pas du tout.

Dans les cas où on reste à l'intérieur de la courbe de la pompe, quelles valeurs doit on retenir : les valeurs maxi de pression/débit/distance des arroseurs données par Rainbird?

Par exemple, lignes 7 à 9 dans mon fichiers (calculs.pdf) et ligne 19 à 21.
Lignes 7 à 9, c'est la pompe Pulsar avec une pression de 3 bars et un débit total "demandé" par les 10 arroseurs de 1,7 m3/h, ca donne une portée de 5,2m selon rainbird. Avec 3,5 bars et un débit "demandé" de 1,9 m3/h on obtient 5,4m de distance et on est en gros à 90% de ce que peut donner la pompe suivant sa courbe. Au dessus, on est au delà de la courbe de la pompe et ca ne fonctionnera pas donc on n'obtiendra pas les 5,5m de distance annoncés pas Rainbird.
Avec cette pompe et dans cette configuration on obtiendra si j'ai bien compris entre 5,2 et 5,4m de distance pour les arroseurs.

Lignes 19 à 21, la pompe du e.sytank est plus puissante, donc là on est au max des capacités des arroseurs et on obtient 5,5m de distance avec une buse 0,75.

Est ce que c'est bien ca?

La bâche de 440L a l'air suffisante, au bout de 15 minutes d'arrosage il reste 265L (avec les buses 0,75 et un seul réseau) dans le réservoir (qui se remplit moins vite qu'il ne se vide...). Avec des buses 1 par contre, il ne reste que 65L, ca veut dire qu'une solution à deux réseaux de 5 arroseurs serait meilleure, mais la pompe sera t'elle trop puissante du coup?

La consommation d'eau annuelle serait de 25/30m3 avec un arrosage de 15mn tous les deux jours pendant 3 mois.
Dommage que j'ai besoin de cette pompe/bâche couteuse qui multiplie par 5 l'investissement, parce que les fournitures (tuyaux, turbines, etc...) ne sont pas très chères en réalité.

Ci-joint calculs et plans. Je n'ai fait les calculs que pour la zone 1 avec des turbines.
Pour la zone 2 plus petite et moins large, c'est un autre réseau avec des tuyères.

A quelle pression minimale peut on utiliser des tuyères? Est ce que avec 1,5 bar ca peut marcher?
Si c'est le cas, cette zone peut être alimentée en autonome directement sur l'eau de ville et pas concernée par la pompe ce qui m'arrangerait, moins de canalisations et un problème de passage entre les deux zones (escalier qu'on ne voit pas sur le plan) qui ne se pose pas du coup.

Merci!
Pièces jointes
calculs_arrosage.jpg
Calculs arrosage
Plan_gazon_arrosage.jpg
Plan arrosage

Avatar de l’utilisateur
arroser
Grossiste en parlotte
Messages : 4162
Inscription : mar. 18 févr. 2003 0:21
Région : Ile de France
Sexe : Homme
Localisation : Ile de France

Re: débit et pression faibles : quelles solutions?

Message par arroser » mar. 10 janv. 2017 1:04

elrico a écrit : On me propose soit :
1. une bache de disconnexion RS 750 (que vous m'aviez indiquée) + pompe Pulsar intégrée 30/50MA + ballon sous pression et contacteur manométrique ou pompe Pulsar + presscontrol (Electrovarem ou Jetly) sans ballon
2. un système E.sytank (440L + surpresseur à pression réglable)

La solution 1 est moins chère mais prend plus de place au sol (surtout quand on met le ballon), ce qui est un problème.

Peut-on se passer du ballon sous pression et mettre uniquement un presscontrol à la sortie de la pompe?
Si vous ne branchez pas de robinet/point d'eau sur votre système de pompage, c'est ni l'un ni l'autre. Utilisez un relais 24v/220v : c'est fiable (beaucoup plus qu'un presscontrol au fonctionnement parfois aléatoire), ça ne prend pas de place, c'est insensible aux fuites, et silencieux.

Le presscontrol est de toutes façons totalement inenvisageable dans votre cas : à chaque manque d'eau dans la cuve (ce qui pourrait raisonnablement arriver vu le faible volume), il va falloir aller appuyer sur le presscontrol pour le remettre en route... Ne partez plus en vacances l'été ! :devil:

ici par exemple : http://www.hunterindustries.com/fr/prod ... e-de-pompe
"il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas" (devise Shadok)

elrico
Graine de timide
Messages : 29
Inscription : mer. 19 mars 2014 15:43
Région : Pays de la Loire

Re: débit et pression faibles : quelles solutions?

Message par elrico » mar. 10 janv. 2017 9:51

La bâche de reprise dans les deux cas est alimentée en eau en permanence (elles intègrent un mécanisme genre chasse d'eau), elle se remplit en même temps qu'elle se vide (mais un peu moins vite). Il reste de l'eau dans tous les cas à la fin d'un arrosage.

Le relais de démarrage me parait plus simple effectivement, il est commandé par le programmateur j'imagine, la pompe démarre en même temps qu'on ouvre l'electrovanne.

Est ce que mes calculs sont corrects sinon?

Avatar de l’utilisateur
arroser
Grossiste en parlotte
Messages : 4162
Inscription : mar. 18 févr. 2003 0:21
Région : Ile de France
Sexe : Homme
Localisation : Ile de France

Re: débit et pression faibles : quelles solutions?

Message par arroser » mar. 10 janv. 2017 22:20

Bon plusieurs points :
- vos calculs sont globalement bons dans l'idée, d'un point de vue théorique ; on pourrait entrer dans les détails mais c'est peu utile. Prenez une valeur moyenne, vous n'arriverez jamais à être précis même à plusieurs dixièmes de bar. De toutes façons pas de soucis pour raccorder 10 turbines de ce type sur une Pulsar dans une cuve (pas de profondeur d'aspiration). Moins de 2000 l/h, c'est rien. Oubliez donc la seconde pompe bien trop puissante puisque vous allez monter entre 5,5 bar et 6 bar. Une Pulsar 40/50 M-A fera très largement l'affaire.

- Personnellement, j'aurais fait ça (a) soit éventuellement avec des turbines PGJ de chez Hunter que je trouve plus fiables dans le temps que des 3504, (b) soit avec des tuyères PRO 04 PRS + buses MP Rotator 2000, une configuration que j'utilise souvent pour ces distances 5/6 mètres (c) soit même avec des tuyères + buses standard en 17 van, la meilleure solution en terme de qualité d'arrosage et de précision mais obligeant à faire plusieurs réseaux (donc plus chère).

De toutes façons, si possible, avec une pompe sur d'aussi petits réseaux, mieux vaudrait mettre des arroseurs qui ont une régulation de pression :
- tuyère PRO O4 PRS de marque HUNTER pour buses MP ou buses standard
- (ou) tuyère 1804 SAM PRS de marque RAIN BIRD pour buses standard
- (ou) turbine 5004 PRS inox de marque RAIN BIRD avec buses spécifiques "courtes distances" (solution un peu plus chère mais ultra résistante)

- La pompe Pulsar existe dans plusieurs configurations donc pas de soucis en terme de débit et pression, vous pourriez demander plus à la pompe si le besoin se présentait.

- Les tuyères 12 van pour une bande de trois mètres, c'est un peu long, je pense que des buses 10 van pourraient convenir.

- N'oubliez pas que vous ne pourrez jamais exploiter 100 % du volume totale de la cuve, ne serait-ce parce que la pompe ne va pas jusqu'au fond et que vous aurez un flotteur à la moitié de la pompe qui va couper l'arrosage. Comptez 70 % ce sera déjà bien. Donc le fractionnement des arrosages est nécessaire pour laisser la cuve se remplir.

- La question reste de savoir si vos deux zones distinctes peuvent au moins être reliées par un câble à défaut de ne pas relier l'hydraulique ? Un programmateur unique pour automatiser l'ensemble du jardin ?
"il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas" (devise Shadok)

elrico
Graine de timide
Messages : 29
Inscription : mer. 19 mars 2014 15:43
Région : Pays de la Loire

Re: débit et pression faibles : quelles solutions?

Message par elrico » mer. 11 janv. 2017 11:04

OK merci beaucoup. Je vais regarder les autres turbines et tuyères que vous me conseillez.

Pour la deuxième zone, peut être que la pression et le débit du réseau est suffisante sans pompe pour alimenter des tuyères 10 ou 12 van, elles sont indiquées pour 1 ou 1,4 bar minimum et j'ai autour de 2 bars. A vérifier.

Et pour la pompe, il y a aussi une version moins chère et moins puissante : la E.sybox MINI avec sa bâche de 250L utiles. Elle est capable de délivrer 2,5m3/h avec 3 bars ce qui semble suffisant. Elle coûte 1500€ avec le réservoir de 250L et c'est moins cher que la solution avec bâche RS750 + pompe Pulsar + relais démarrage + accessoires divers. Elle intègre son propre système de démarrage, de contrôle de débit et de pression et de manque d'eau, pas besoin de rajouter quoi que ce soit.

L'inconvénient majeur c'est le volume très faible de 250L.
Ca veut dire obligatoirement deux réseaux pour la zone 1. Comme le réservoir se remplit en même temps qu'il se vide (ca ressemble au vieux certificat d'études avec les baignoires...), le calcul théorique montre qu'il est plein ou presque à la fin de l'arrosage d'un réseau donc ca devrait aller. Il faut que je refasse mes calculs avec les tuyères que vous recommandez cela dit.

La durée d'arrosage avec les MP Rotator 2000 est à peu près la même que pour des turbines ou pas du tout?

Avatar de l’utilisateur
arroser
Grossiste en parlotte
Messages : 4162
Inscription : mar. 18 févr. 2003 0:21
Région : Ile de France
Sexe : Homme
Localisation : Ile de France

Re: débit et pression faibles : quelles solutions?

Message par arroser » mer. 11 janv. 2017 13:18

elrico a écrit : Pour la deuxième zone, peut être que la pression et le débit du réseau est suffisante sans pompe pour alimenter des tuyères 10 ou 12 van, elles sont indiquées pour 1 ou 1,4 bar minimum et j'ai autour de 2 bars. A vérifier.

Et pour la pompe, il y a aussi une version moins chère et moins puissante : la E.sybox MINI avec sa bâche de 250L utiles. Elle est capable de délivrer 2,5m3/h avec 3 bars ce qui semble suffisant. Elle coûte 1500€ avec le réservoir de 250L et c'est moins cher que la solution avec bâche RS750 + pompe Pulsar + relais démarrage + accessoires divers. Elle intègre son propre système de démarrage, de contrôle de débit et de pression et de manque d'eau, pas besoin de rajouter quoi que ce soit.

L'inconvénient majeur c'est le volume très faible de 250L.
Ca veut dire obligatoirement deux réseaux pour la zone 1. Comme le réservoir se remplit en même temps qu'il se vide (ca ressemble au vieux certificat d'études avec les baignoires...), le calcul théorique montre qu'il est plein ou presque à la fin de l'arrosage d'un réseau donc ca devrait aller. Il faut que je refasse mes calculs avec les tuyères que vous recommandez cela dit.

La durée d'arrosage avec les MP Rotator 2000 est à peu près la même que pour des turbines ou pas du tout?

-Cette E.sybox MINI avec 2,5m3/h avec 3 bars pourrait effectivement être la bonne solution (un seul réseau par rapport à votre étude), sauf ce réservoir que vous indiquez qui est d'un volume faible. Après, vous pourriez imaginer par exemple faire trois arrosage de 5 minutes dans la nuit (avec pose entre chaque) pour arriver à un total de 15 mn. N'importe quel programmateur gère de multiples départs. Cela dit, cette pompe est livrée sans réservoir et vous pouvez y joindre n'importe quel réservoir ; peut être envisager un plus gros ?

-Pour les MP Rotator, pas d'idée si le temps est exactement identique aux turbines, mais globalement vous allez être dans des pluviométries assez proches.

- Pour la seconde zone, le fait que vous ne maitrisiez pas bien les valeurs hydrauliques de débit/pression renforce l'intérêt de travailler avec des buses plus faibles en 10 van (quitte au pire à changer la buse si vraiment ça ne va pas et que vous avez un débit conséquent, ça ne coûte rien une buse standard). Dans tous les cas, orientez vous vers des tuyères série 1800 de chez Rain Bird ou des tuyères série PRO 04 de hez Hunter, et buses à part. Attention, une tuyère, ça ne fonctionne pas à 1 bar, et pas bien à 1,4 bar quoi qu'en disent les fabricants.
"il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas" (devise Shadok)

elrico
Graine de timide
Messages : 29
Inscription : mer. 19 mars 2014 15:43
Région : Pays de la Loire

Re: débit et pression faibles : quelles solutions?

Message par elrico » mer. 11 janv. 2017 23:33

arroser a écrit : Cela dit, cette pompe est livrée sans réservoir et vous pouvez y joindre n'importe quel réservoir ; peut être envisager un plus gros ?
Oui bien sur, mais pour le moment je n'ai pas trouvé de réservoir équipé (arrivée d'eau, évent, trop plein, etc...) autre que le RS750, bien plus gros mais plus cher.
Et avec le RS750 autant mettre une Pulsar à l'intérieur, c'est fait pour. Mais le tout revient en gros à 400€ de plus...
Je cherche un réservoir à équiper mais en termes d'encombrement ou de prix je retombe à peu près sur la même chose, mais ma recherche n'est pas finie...

L'encombrement et le cout vont être les critères de choix à mon avis.

elrico
Graine de timide
Messages : 29
Inscription : mer. 19 mars 2014 15:43
Région : Pays de la Loire

Re: débit et pression faibles : quelles solutions?

Message par elrico » jeu. 12 janv. 2017 16:45

J'ai trouvé des réservoirs moins chers qu'on peut équiper avec un robinet à flotteur et un évent. Chez Carflo.fr notamment, ils ont des réservoirs étroits prévus pour des camionnettes, notamment un de 400L qui fera très bien l'affaire.
On rajoute une pompe et un relais de démarrage connecté au programmateur et le tour est joué.
Encore 400 à 500€ d'économisés...

J'ai un dernier conseil à vous demander pour la pompe, j'en cherche une différente du coup: une pompe de surface adaptée à mon projet (2m3/H à 3,5 ou 4 bars) et si possible silencieuse et < 600€, une marque à me recommander?

Une EURO-INOX 30/50 M par exemple? Ou existe t'il plus silencieux?

Merci,

Avatar de l’utilisateur
arroser
Grossiste en parlotte
Messages : 4162
Inscription : mar. 18 févr. 2003 0:21
Région : Ile de France
Sexe : Homme
Localisation : Ile de France

Re: débit et pression faibles : quelles solutions?

Message par arroser » jeu. 12 janv. 2017 17:54

Attention, le réservoir est-il placé en extérieur ? Si oui, il doit être adapté à cet usage et traité pour résister aux UV, sinon il va partir en miettes rapidement.

Une pompe de surface est de toutes façons beaucoup plus bruyante qu'une pompe immergée bien logiquement.
Une Euro Inox 30/50, c'est un tout petit peu léger avec les pertes de charges de l'installation (manque pas grand chose sans doute). ça vous laisse maxi 0,9 bar sur l'ensemble de l'installation pour l'électrovanne, raccords, coudes, aspiration, longueurs etc. et va vous obliger à faire toute l'installation sans doute en diamètre 32mm pour essayer de diminuer autant que possible ces pertes de charge.
"il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas" (devise Shadok)

elrico
Graine de timide
Messages : 29
Inscription : mer. 19 mars 2014 15:43
Région : Pays de la Loire

Re: débit et pression faibles : quelles solutions?

Message par elrico » jeu. 12 janv. 2017 19:43

Non, il est stocké à l'intérieur, d'où le problème de l'encombrement et de bruit potentiel. J'ai deux emplacements possibles et le bruit peut être un problème dans les deux.

Pour la pompe, autant prendre le modèle du dessus si je vous suis, elle donne 1 bar de plus pour qq€ supplémentaires.

Certaines pompes sont elles réputées plus silencieuses?

Avatar de l’utilisateur
arroser
Grossiste en parlotte
Messages : 4162
Inscription : mar. 18 févr. 2003 0:21
Région : Ile de France
Sexe : Homme
Localisation : Ile de France

Re: débit et pression faibles : quelles solutions?

Message par arroser » jeu. 12 janv. 2017 19:58

elrico a écrit :
Certaines pompes sont elles réputées plus silencieuses?
en pompe de surface, il faut impérativement une pompe indiquée "Multicellulaire".
Jetly est une bonne marque ; sinon il y a Grundfos qui est très bon.
"il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas" (devise Shadok)

marc13120
Graine de timide
Messages : 1
Inscription : sam. 03 août 2019 11:32
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme

Re: débit et pression faibles : quelles solutions?

Message par marc13120 » sam. 03 août 2019 11:47

Bonjour, je déterre un peu le post ! J'ai un problème de débit, mais pas partout. Mon débit dans la maison et celui du robinet extérieur accolé à la maison est très bon, voire un peu trop puissant. En revanche, lorsque j'ai fait ma piscine, j'ai passé un Plymouth de 20 mm de la maison a l'abri du moteur le de la piscine (environ 20/25 m) enterré à environ 40 cm avec une vanne dans mon vide sanitaire. J'ai aujourd'hui installé un robinet au bout du tuyau, et là j'ai juste un tout petit filet d'eau qui coule.Si je ferme le robinet un moment puis que j'ouvre, le débit est bon pendant 10 secondes, puis revient à presque rien ! Auriez vous une solution pérenne ? Mon tuyau était trop lourd à manier et j'ai fait cette installation pour pouvoir avoir une arrivée d'eau à chaque extrémité de mon jardin afin que le tuyau soit moins lourd ...

Avatar de l’utilisateur
arroser
Grossiste en parlotte
Messages : 4162
Inscription : mar. 18 févr. 2003 0:21
Région : Ile de France
Sexe : Homme
Localisation : Ile de France

Re: débit et pression faibles : quelles solutions?

Message par arroser » sam. 03 août 2019 16:54

peu de solutions sauf à passer sans doute un tuyau plus gros...
"il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas" (devise Shadok)

Répondre

Revenir à « À l'arrosage »