Projet d'arrosage automatique

Ce forum est dédié à toutes vos questions relatives à l'arrosage.
Lolo83260
Graine de timide
Messages : 7
Inscription : mer. 27 févr. 2019 20:31
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme

Projet d'arrosage automatique

Message par Lolo83260 » lun. 11 mars 2019 16:15

Bonjour à tous,

J'ai parcouru longuement ce forum qui contient énormément d'infos, pas forcement simples à comprendre pour un néophyte.
Alors je me suis dit, pourquoi ne pas créer un post pour avoir une réponse précise sur mon projet :top:

Je viens de faire construire prés de Toulon (Var) et j'aimerais mettre ne place un arrosage automatique de tout mon jardin.
Il se compose:
- d'arbres (ne nécessitant pas, je pense, d’arrosage particulier. Celui de la pelouse devrait suffire, sauf les jeunes les première années)
- d'une future pelouse (rien de formidable, juste histoire d'avoir de la verdure qui tienne au soleil)
- de haies (principalement faux jasmin grimpant (jasmin étoilé) et eleagnus)
- des fruitiers
- un potager

La terre est assez dense, peu pénétrante et craquelle l'été.

J'ai un forage, équipé avec un pompe Grunfos de 3m3/h, un réservoir à diaphragme de 300l, des tuyaux de 32.
Je ne me souviens plus du réglage du réservoir, mais je crois qu'il active la pompe dés que la pression arrive vers 2.5 bar.

J'ai un filtre à boue, pour la partie "maison" car j'alimente les toilettes.
Pour le moment la pompe est donc très surdimensionnée.

Comme je l'ai lu, il faut que le pompe soit sollicitée le moins possible. Je veux dire par là qu'elle doit éviter les on/off fréquents.
Lorsque je l'ai acheté, j'en avais parlé à l’installateur et il m’avait conseillé une 3m3/h, vu ce que je voulais arroser.

Nous allons donc voir si le choix a été judicieux.

Etant donné les différents végétaux à arroser, je découperai cela en 3 "zones":

A) Les fruitiers et haies (gros arrosage 1 fois par semaine, 10L à chaque arbre, fin de journée l'été, matin le reste de l'année sauf hiver)
B) le potager (du goutte à goutte quotidien sur toute la zone, toute l'année en fin de journée, sauf hiver)
C) la pelouse (2 fois par semaine, 4 L/m2,fin de journée l'été, matin le reste de l'année sauf hiver)

Qu'en pensez-vous?


Quantité d'eau :

Pour la zone A:

il y a 6 fruitiers, et environ 150 mètres linéaire de haies avec disons 100 m de jasmin et 50m d'eleagnus avec un espacement de 80 cm entre les eleagnus et 2 mètres pour le jasmon.
Ça nous donne environ 6 fruitiers, 50 jasmins et 60 eleagnus, soit environ 1200 Litres à chaque arrosage,

Pour la zone B:

le potager, tout dépend de ce qui y sera planté, mais si on se base sur les différentes recherches que j'ai trouvé, on serait à 6l/m2/jour. soit pour un potager de 30 m2, 180l par jour.

Pour la zone C:

Il y aura environ 600m2 de pelouse. Donc environ 2400 L par arrosage.


Matériel et réglage

On arrive ici à mes limites de compétences. En effet, je suis incapable de savoir quel est le choix le plus judicieux pour mon projet en terme d'équipement, de réglages etc..
Il faut en effet jouer sur tous les éléments, les fréquences d'arrosage et les quantités d'eau nécessaire afin "d'économiser" la pompe.

Pour la pelouse, il va forcement y avoir juxtaposition des turbines et tuyères (ou asperseur?). Donc on consommera plus d'eau que prévu. Et en prenant bien en compte qu'il ne faut pas voir des turbines et des tuyères sur le même réseau, il faut également prendre en compte la baisse de pression sur de grandes longueurs.
Pour le goutte à goutte des haies également, la longueur linéaire va me faire perdre beaucoup de pression, mais cela a-t-il un impact sur du goutte à goutte?
Je peux éventuellement faire des réseaux fermées, en anneau, car faire des tranchées n'est pas un problème actuel. Ça permet de garder une bonne pression partout, il me semble.
C'est en revanche plus délicat à faire dans la partie EST, car il y a l’accès voiture et je ne préfère pas y enterrer de l'arrosage.

Je précise que la partie verger et potager est sur restanque, donc ce n'est pas gênant si un arroseur au milieu de la pelouse vient arroser le mur de la restanque, ça n'ira pas sur le potager.
Et l'arbre centrale est également entouré d'un petit muret, aussi il fait barrage à l'arrosage.

Que me conseillez-vous ? :paix:

Sur mon plan j'ai mis des turbines et tuyères (ou asperseur, j'ai toujours pas compris la différence).
Question, pour les larges zones rectangulaires, est-il préférable de mettre deux turbines couvrant un petit angle (si tenté que cela existe avec un petit angle) (comme la partie nord de la maison)ou bien plusieurs tuyères (comme la partie Sud de la maison)?
En quantité, j'ai mis:
3 turbines de 10m (dont 2 avec ouverture à 15° minimum, sinon plusieurs tuyères)
3 turbines de 8m (40° d'ouverture minimum)
2 turbines de 5m
3 turbines de 4m
4 tuyères de 3m
Et un brumisateur de 5m ( l'idée est de ne pas trop arroser cette partie. Il faudrait une pluie très fine, juste rafraîchissante. si ce n'est pas possible, pas d'arrosage et ça deviendra une garrigue ;-)

ça fait 11 turbines et 4 ou 5 tuyères.

Quels modèles seraient adaptés à ma configuration et faut-il dissocier les jours d’arrosage des zones, ou au contraire les regrouper pour reposer la pompe?
J'ai tenté de me lancer dans les calculs, mais je m'y perds. :pmt:

Merci à tous pour votre aide :hydro:

PS: c'est vrai, c'est long comme post... :sleep:
Pièces jointes
arrosage.jpg

Avatar de l’utilisateur
arroser
Grossiste en parlotte
Messages : 4039
Inscription : mar. 18 févr. 2003 0:21
Région : Ile de France
Sexe : Homme
Localisation : Seine et Marne (77)

Re: Projet d'arrosage automatique

Message par arroser » lun. 11 mars 2019 17:46

sans répondre dans le détail à toutes vos questions :

- votre étude sur plan est très très mauvaise, à oublier. (Désolé)
- Il faut uniformiser les arroseurs et pas avoir dans la même zone des arroseurs trop différents un arrose trois mètres, son voisin arrose 6m et l'autre encore une autre distance...)
- le goutte à goutte du potager va être néfaste pour la pompe, puisque le débit sera bien inférieur à 3m3.
- Il faut qu'un arroseur arrose son voisin : donc si un arroseur a une portée de 4m, l'arroseur suivant est à 4m.
- Notez que plus il y a d'arroseurs sur un terrain, moins la dépense d'eau est importante (puisque le croisement fait l'uniformité de la diffusion de l'eau)
- On ne calcule pas 600 m2 x 4l/m2 = 2400 litres puisque vous allez faire plusieurs réseaux, comme si vous aviez plein de petites pelouses différentes à arroser.

- Vu votre plan et vos question, je pense que vous devriez faire faire l'étude sur plan par un pro. ça coute un peu d'argent mais va vous éviter bien des déboires, surtout que là, même les bases ni sont pas ; il ne faut pas de corriger votre étude mais bien de la reprendre en totalité.
"il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas" (devise Shadok)

Lolo83260
Graine de timide
Messages : 7
Inscription : mer. 27 févr. 2019 20:31
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme

Re: Projet d'arrosage automatique

Message par Lolo83260 » mar. 12 mars 2019 18:52

Ok. Merci pour votre retour.

Répondre

Revenir à « À l'arrosage »