[POMPE] calcul de rentabilité

Ce forum est dédié à toutes vos questions relatives à l'arrosage.
Augure
Bourgeon de bavard
Messages : 239
Inscription : sam. 16 mai 2015 11:55
Région : Aquitaine
Sexe : Homme

Re: [POMPE] calcul de rentabilité

Message par Augure » jeu. 16 juil. 2015 20:07

Sujet très intéressant... nous sommes en pleine réflexion dans le quartier !

ce qui à l'air d'être plus ou moins exclut c'est la cuve... et oui nous n'avons pas vu la pluie depuis presque 3mois, donc au moment où nous aurions besoin d'arroser et de "gérer" au mieux notre conso... la cuve sera vide !!! :/

du coup nous partirions sur un forage, car des voisins du lotissement auraient un puits à 20m et qui donnerai (encore hier :D ).
par contre, j'estime l’investissement à 2 500e !

Sachant que notre terrain est de 300m², que la pelouse sera adapté au climat (et certainement pas arrosé) !
j'ai un doute que pour les 20m² de potager et les qq arbres cela soit rentable !

par contre dans les calcules ne pas oublier de soustraire le coût électrique pour pomper le m3 car vous le négligez toujours ! ;)

voila, nous avons fait un demande groupé dans le quartier... on verra le prix que l'on va nous proposer... mais j'ai peur que cela soit pas trop intéressant !

autre crainte... le village va doubler en 3/4ans (<2000habitants à >3000habitants) !
pour l'instant les 5/6 p'tits vieux avec leur puits s'en sortent bien et on de l'eau toute l'année... mais si nous sommes 50 dessus d'un coup, la source va t'elle supporter ?

gaspodfreud
Graine de timide
Messages : 21
Inscription : ven. 29 avr. 2016 6:01
Région : Bretagne
Sexe : Homme

Re: [POMPE] calcul de rentabilité

Message par gaspodfreud » dim. 01 mai 2016 5:20

Post tres instructif , merci bien .

En bretagne le M2 coute environ 2E mais vous pouvez recuperer 1M2 par metre carre de toit , une maison pas trop grande peut donc satisfaire la consommation d'une famille si les reserves sont suffisantes . Cela dit autre facteur important ici : les eaux de pluies sont peu polluees du fait de la proximite de la mer et du vent (j'ai vu de l'eau de pluie faisant mourir des poissons exotiques exigents a 200KM de paris ... )
En finistere , l'eau de distribution est relativement douce mais c'est une horreur niveau pesticides divers et nitrates , je pense donc que cela depend de l'utilisation que l'on en fait , tout est relatif en fonction de ce que souhaite les gens : arroser son jardin avec de l'eau chloree n'est pas bon mais certains diront qu'ils economisent des pesticides et que les plantes se nourissent de nitrates , donner a boire a mes poules des eaux qui contienent des antibiotiques peut peut etre les proteger mais d'autres se retrouveront avec du non "bio" a leur insu etc ...

Je pense que ce n'est pas un hasard si la legislation permet d'alimenter ses toilettes et machine a laver avec de l'eau de recuperation , pour avoir fait de l'elevage de poissons sensibles , je peux vous dire que ce que l'on trouve dans certaines regions de france dans les eaux de pluie est inimaginable , la filtrer avec du charbon actif ne suffit pas toujours a avoir une eau de qualite ...

Pour avoir une eau pure H2O , il faut un osmozeur , cela varie en fonction de la qualite de l'eau de depart mais grosso modo vous produisez 1L d'eau pure pour en jetter 3L plus concentre (possible deuzieme membrane ou plus pour reduire cet ecart) Voila voila , juste un rappel de qualite (quantite et rentabilite c'est bien mais ...) Personnellement je n'arroserais pas mes tomates avec une eau de pluie parisienne et je suis presque sur (cela depend ou evidement) qu'en general , leur eau du robinet est moins pollue .

Enfin ce qui est sur c'est que l'eau de qualite devient rare et que les prix ne cessent d'augmenter , s'organiser pour en depenser moins me semble tout autant pertinent , les chasses d'eaux representent la part la plus importante de depense d'eau dans les habitations (oui j'ai conscience que des toilettes seches dans un appart parisien , ce n'est pas evident ...) enfin pour le jardin mon grand pere "recyclait" totallement ses legumes puisque son pot de chambre et ses toilettes seches repartaient au jardin .

Répondre

Revenir à « À l'arrosage »