Faire du savon avec graines de savonnier

Ce forum est dédié aux questions ou conseils des plantes dans la cuisine ou comme remède.
jlchaps
Graine de timide
Messages : 21
Inscription : mar. 27 sept. 2005 8:59

Faire du savon avec graines de savonnier

Message par jlchaps » dim. 08 oct. 2006 11:50

Bonjour,

J'ai un énorme savonnier dans mon jardin et plein d'autres petits.
Pourriez-vous m'indiquer comment faire du savon ? Faut-il utiliser la graine noire, l'écorce ? En plus, c'est l'époque propice pour récolter les graines.

Merci de vos conseils.

Jean-Louis

Avatar de l’utilisateur
claude51
Empereur jardinier
Messages : 18213
Inscription : sam. 25 mars 2006 13:36
Région : Champagne Ardenne
Localisation : Chalons en champagne marne

Message par claude51 » dim. 08 oct. 2006 12:01

Voila un tout petit lien qui je pense te rendra service :
http://les.arbres.free.fr/fiche-savonnier.php
Avec l'écorce tu laves et avec les graines tu fais une forêt de savonniers.

jlchaps
Graine de timide
Messages : 21
Inscription : mar. 27 sept. 2005 8:59

Message par jlchaps » lun. 09 oct. 2006 18:14

Je connaissais déjà ce site mais qui ne donne pas beaucoup de recette pour faire du savon avec les écorces ou les fruits.
Merci quand même.

Avatar de l’utilisateur
Lionnel
Prince du jardin
Messages : 9888
Inscription : dim. 24 sept. 2006 20:51
Localisation : Vaucluse, Provence

Message par Lionnel » sam. 28 oct. 2006 0:51

Salut

Je pense que ton "savonnier" est le Koelreuteria paniculata et non le sapindus mukorossis, mais si c'est le cas, c'est avec ce dernier que l'on peut faire la lessive, voir à cette page avec des liens intéressants ou sur le site de spécial noix de lavage.

Peut-être ce que tu pourras lire sur ce site t'aidera à faire la même chose avec ton savonnier ?

Lionnel
Dernière modification par Lionnel le mer. 01 nov. 2006 13:30, modifié 1 fois.

jlchaps
Graine de timide
Messages : 21
Inscription : mar. 27 sept. 2005 8:59

Message par jlchaps » sam. 28 oct. 2006 9:02

Oui, il s'agit bien du Koelreuteria paniculata.
Cela ne m'indique toujours pas si je peux en tirer du savon des fruits et de l'écorce.
Merci.

Avatar de l’utilisateur
verveinementhe
Bourgeon de bavard
Messages : 106
Inscription : dim. 22 oct. 2006 15:26
Localisation : nord-est

Message par verveinementhe » dim. 29 oct. 2006 12:52

Bonjour ! Je suis nouvelle, je m'interesse à la bio, comment tu fais pour laver avec des écorces, et à quoi ça ressemble ce "savonier" :?:

Avatar de l’utilisateur
chiru
Grossiste en parlotte
Messages : 3063
Inscription : ven. 27 févr. 2004 23:54
Région : Champagne Ardenne
Sexe : Homme
Localisation : Ardennes
Contact :

Message par chiru » dim. 29 oct. 2006 22:14

Bonsoir,
Avant tout il faut définir ce qu’est un savon car il y a un défaut de langage car il n’existe pas de savon naturel.
Pour faire un savon que tout le monde connais sous forme de pain. On procède à une réaction chimique appelée la saponification.
On traite une huile végétale (huile d’olive, huile de tournesol, huile de coco …) par de hydroxyde de sodium (soude caustique) pour obtenir un savon dur si l’on traite par de hydroxyde de potassium (potasse) l’huile végétale on obtient du savon noir ou savon mou.
Cette opération se fait à chaud. Tous les savons s’obtiennent de cette façon c’est pour cela que le terme de savon naturel est un abus de langage.

Maintenant dans la nature il existe des plantes qui contient un pourcentage élever de saponines (ou saponoside) on a appelé ces substances saponines car elles font mousser l’eau comme le savon donc par analogie elles ont hérité du nom de saponine. Toujours par défaut de langage les saponines sont appelées savon naturel ou végétale bien que leur structure non rien à voir avec les savons proprement dit. Les plantes riches en saponines servaient autrefois au lavage du linge alors pas besoins d’aller bien loin pour chercher ces plantes la plus connue est notre saponaire (herbe à foulon, herbe à savon) les feuilles et ses racines contiennent de la saponine donc pour laver le linge on faisait une forte décoction de racine, on filtre et dans le liquide on procède au lavage du linge. Cela se faisait dans les bouilleuses d’autrefois.
Nous avons aussi les marrons du marronnier d’Inde la pulpe des marron contiennent de la saponine. En parenthèse on ne s’en sert pas que pour laver le linge mais aussi comme shampoing les shampoing à la saponaire et au bois de panama sont connus.
Voici quelques exemples de plantes contenant de la saponine à des degrés divers :
Semences de digitale 1, 16 %
Marron d’inde 2%
Racine de saponaire 4 à 5 %
Bois de panama 8 %
Pulpe de fruit de sapindus 30%

Plus la teneur en saponine est élever plus la plante fait une meilleur lessive.
Pour notre savonnier Koelreuteria paniculata son écorce et ses fruits contiennent de la saponine.
Alors pour utiliser comme « savon » il faut faire des décoctions de l’écorce ou du fruit comme notre saponaire en sachant que le fruit contient plus de saponine. Tu ne peux pas en faire un savon comme un savon ordinaire.
Alors à notre époque faire des décoctions de plantes pour le lavage est bien contraignant. Il faut ressortir les bouilleuses.
Donc pour en faire une « lessive plus pratique » il faut extrait du végétale la saponine. Qui est une poudre blanche amorphe soluble dans l’eau. Là encore ce n’est pas pratique mais à titre indicatif voici comment extrait la saponine : de préférence on choisi un végétal riche en saponine pour avoir un meilleur rendement donc on le fait avec la pulpe du fruit du sapindus
Donc on traite la pulpe avec de l’alcool à 90° et chaud. La saponine se sépare à froid du liquide d’épuisement. Elle est ensuite traitée par de l’éther pour éliminer les matières grasses et les résines, puis séchée. Là on obtient de la saponine dite industrielle par une autre méthode d’extraction plus complexe on peut obtenir de la saponine dite pharmaceutique.
Sapindus mukorossi qui lui aussi est appelé savonnier ont à découvert que ses graines sont des spermicides.

jlchaps
Graine de timide
Messages : 21
Inscription : mar. 27 sept. 2005 8:59

Message par jlchaps » lun. 30 oct. 2006 9:50

Merci à Chiru pour toute ces précisions très utiles.

Pour le moment, on achete des noix de lavage (sapindus). Avec, on fait des décoctions et on obtient une lessive liquide qui nous sert dans pas mal de chose (lavage linge entre autre).

Néanmoins, pour le fruit du Koelreuteria paniculata, il s'agit en fait d'un espèce de petit sac avec 3 graines noire très dures à l'intérieur. Si on veut en tirer quelque chose, doit-on faire la décoction avec l'ensemble du fruit ou uniquement avec les graines noires à l'intérieur ?
Pour l'écorce, comme on doit abattre un gros Koelreuteria paniculata dans quelques jours, on fera des essais avec l'écorce.

Mais finalement, si la teneur n'est que de 8% de saponine, je pense qu'il ne sera pas rentable de faire des décoctions.

Question subsidiaire : est-ce que le bois de cet arbre vaut quelque chose ou est particulièrement utilisé en menuiserie ?

Pour répondre à verveinementhe, voir http://www.lesarbres.fr/fiche-savonnier.php.

Merci

Avatar de l’utilisateur
chiru
Grossiste en parlotte
Messages : 3063
Inscription : ven. 27 févr. 2004 23:54
Région : Champagne Ardenne
Sexe : Homme
Localisation : Ardennes
Contact :

Message par chiru » mar. 31 oct. 2006 8:36

Bonjour,

Attention quand on parle d’écorce, il faut prendre l’écorce sur les branches de 2 à 3 ans, pas sur le tronc l’écorce est trop ligneuse et ne contient plus trop de principes actifs. Sinon c’est avec l’ensemble du fruit que l’on fait la décoction.
Une autre précision concernant le pourcentage de principe actif d’une plante elle dépend aussi du terrain et du climat c'est-à-dire que la savonnier produit plus de saponine dans son milieu naturel que acclimaté ou cultivé.
Par contre pour l’utilisation du bois je ne sais pas.

Avatar de l’utilisateur
Lionnel
Prince du jardin
Messages : 9888
Inscription : dim. 24 sept. 2006 20:51
Localisation : Vaucluse, Provence

Message par Lionnel » mer. 01 nov. 2006 13:50

Bon, je viens de rectifier un lien dans mon message (voir un peu plus haut).

Merci à chiru pour sa mise au point visant à ne pas employer le terme savon pour autre chose que le produit de la soponification.

Concernant l'emploi des noix de lavage, fruits du sapindus, d'après ce que l'on lit sur certains sites, lorsque ces fruits sont placés en machine, les saponines sont extraites des noix et avec la chaleur, on peut avoir le même résultat qu'avec les lessiveuses de nos ancêtres.

Pour ceux que ça intéresse, on trouve des graines du sapindus dans certains jardins botaniques de France métropolitaine.
Image<<la preuve en image !

Il y a 2 ans, j'en ai semé plusieurs trouvées à terre sous cet arbre (cf le fruit sur la plaque de la photo), elles ont germé, mais l'arbre est minuscule, il faut dire qu'il y en a 6 ou 7 dans un très petit pot. Je rempoterai tout ça.

Lionnel

Avatar de l’utilisateur
claude51
Empereur jardinier
Messages : 18213
Inscription : sam. 25 mars 2006 13:36
Région : Champagne Ardenne
Localisation : Chalons en champagne marne

Message par claude51 » mer. 01 nov. 2006 14:21

Lionel, si tu veux faire ta lessive d'ici 15 ans ( et gratuitement et en préservant la nature) cela serait plus sérieux. :lol: :lol: :lol:
Claude51
"L'ignorant affirme, le savant écoute, le sage réfléchit"

Avatar de l’utilisateur
Lionnel
Prince du jardin
Messages : 9888
Inscription : dim. 24 sept. 2006 20:51
Localisation : Vaucluse, Provence

Message par Lionnel » mer. 01 nov. 2006 14:48

Oh, tu sais, j'ai semé ces graines avant même de savoir que certains les utilisaient dans leurs machines à laver.

J'avais trouvé ces fruits au pied d'un arbre que je n'avais jamais vu ailleurs, alors j'ai tenté le semis.
Je me suis renseigné après sur le net pour savoir ce qu'est cet arbre, et c'est ce qui m'a permis de réagir à la question de jlchaps.

Et puis, tu sais que j'aime bien les semis, de brugmansia par exemple :wink:

Lionnel

Avatar de l’utilisateur
claude51
Empereur jardinier
Messages : 18213
Inscription : sam. 25 mars 2006 13:36
Région : Champagne Ardenne
Localisation : Chalons en champagne marne

Message par claude51 » mer. 01 nov. 2006 15:42

Tu sais je mes sers des noix de lavages depuis juillet et franchement trés satisfaite le hic c'est le blanc que l'on aime blanc, mais çà c'est un autre débat. (Tu me dis que tu aimes les semis de brug, et les transformistes ? qu'est-ce cela va donner, chez moi çà végète.) :lol: Et pour en revenir a ce sujet, il m'interesse trés fort car pourquoi utiliser des lessives qui valent la peau du c.l. alors que l'on peu trouver l'équivalence naturelle.
Claude51
"L'ignorant affirme, le savant écoute, le sage réfléchit"

Avatar de l’utilisateur
Lionnel
Prince du jardin
Messages : 9888
Inscription : dim. 24 sept. 2006 20:51
Localisation : Vaucluse, Provence

Message par Lionnel » jeu. 02 nov. 2006 20:39

Je pense que le coeur du problème c'est d'arriver à trouver des solutions naturelles ou non naturelles mais respectant la nature qui soient efficaces et d'un coût raisonnable.

Si on peut remplacer les lessives ou d'autres produits de consommation courante par une solution qui fonctionne et qui ne soit pas polluante, il sera plus aisée de la faire accepter par le plus grand nombre que si elle est nettement moins efficace que ce que propose l'industrie chimique.

Dans l'habillement, par exemple, le coton est supérieur au synthétique dans bien des domaines, c'est pour cela qu'il est toujours utilisé. Enfin, au niveau culture, c'est pas vraiment du bio, le coton.

Si on trouve un système employant les noix de lavage qui permet d'éliminer toutes les tâches, et sans odeur résiduelle, ce produit naturel aura de l'avenir devant lui.

Il va falloir que je m'occupe bien de mes petits sapindus, alors :wink:

Ps : pour les transformistes, je compte les semer en février (ceux qui ne comprennent pas peuvent se renseigner en cliquant ici).

Lionnel

Avatar de l’utilisateur
claude51
Empereur jardinier
Messages : 18213
Inscription : sam. 25 mars 2006 13:36
Région : Champagne Ardenne
Localisation : Chalons en champagne marne

Message par claude51 » jeu. 02 nov. 2006 21:25

Lionel, (mes semailles transformistes sont en train de mourir, alors je recommencerai en février.)Pour en revenir aux lessives naturelles c'est vrai qu'il n'en existe pas beaucoup et c'est bien dommage quand je pense que moi avec 4 personnes je fais une lessive par jour et depuis les noix de lavage j'ai moins de regrets à rejeter cette eau.
Claude51
"L'ignorant affirme, le savant écoute, le sage réfléchit"

Répondre

Revenir à « Aux recettes et décoctions »