Petit sondage sur la taille des pieds de tomates

La tomate... c'est vrai qu'elle mérite un forum à elle toute seule, alors vos questions et vos trucs concernant sa culture c'est par ici !
yanh35
Graine de timide
Messages : 95
Inscription : mar. 29 mai 2012 16:30
Région : Centre
Sexe : Homme

Petit sondage sur la taille des pieds de tomates

Message par yanh35 »

Bonjour à toutes et à tous,

Je souhaiterais avoir votre avis sur le sujet ; car j'entends un peu tout sur la façon de tailler les pieds de tomates, pour ma part je les taille mais il semblerait que certains jardiniers ne pratique pas cela.

donc ma question est simple : Taillez-vous (ou pas) vos pieds de tomates ?

Je vous remercie pour vos réponses et je vous dit à très bientôt
Yannick

Avatar de l’utilisateur
burs
Bourgeon de bavard
Messages : 232
Inscription : lun. 16 juil. 2012 22:34
Région : Bretagne
Sexe : Homme
Localisation : Brest

Re: Petit sondage sur la taille des pieds de tomates

Message par burs »

Oui, moi je taille tous les gourmands et j'effeuille de temps en temps (sous tunnel)
On ne dit pas : Un potager, mais un copain à Gérard !

Avatar de l’utilisateur
Nenesse
Graine de timide
Messages : 24
Inscription : mer. 14 mars 2012 11:59
Région : Pays de la Loire

Re: Petit sondage sur la taille des pieds de tomates

Message par Nenesse »

Je laisse deux gourmands par plant que je repique plus tard histoire d'échelonner les récoltes.
Sinon oui, je taille tous les gourmands (sauf sur les Roma culture sur cageots) et parfois j'effeuille les plants greffés qui deviennent trop imposants. Je cultive la tomate sous tunnel principalement.

Avatar de l’utilisateur
auronitens
Fruit de la jacasse
Messages : 1371
Inscription : sam. 29 janv. 2011 9:27
Région : Centre

Re: Petit sondage sur la taille des pieds de tomates

Message par auronitens »

Réponse de Normand ( que je ne suis pas, d'ailleurs ) : Ca dépend !
Les jardiniers bios ne taillent pas . Ils contiennent l'exubérance désordonnée des pieds dans une 'cage à tomates' faite de bambou assez fins et réunis au sommet par une attache. Ca fait une cage en forme de cloche .
Les rameaux poussant en abondance et dans tous les sens , les tomates restent petites mais le goût n'est pas mofidié .
Par ailleurs , sans intervention humaine , le pied semble mieux résister a certaines maladies . Notamment l'enroulement des feuilles.

D'autres taillent.
Et il y a plusieurs taille .
Avec la fonction Recherche, voir ce qui s'est dit sur la Taille Algérienne ; Je crois l'auteur etait Moustache ... ou peut etre Zouf ? je sais plus.

Et la taille ordinaire qui consiste a retirer les gourmands au fur a mesure qu'ils se développent .
Perso, c'est ce que je fais mais je ne coupe jamais le dernier gourmand.
Au cas ou j'aurais un pied borgne ( Notamment sur les Ananas , coutumieres du fait )
et au cas ou je casserai la tete du pied
Et enfin il y a aussi l'ététage qui consiste a arreter la croissance en hauteur car on voit qu'au train ou il va, il va tres rapidement dépasser la dimension du tuteur

Voila ..
Si certains voient d'autres mode de taille ?

Avatar de l’utilisateur
arios
Pépinière à blabla
Messages : 2523
Inscription : jeu. 12 avr. 2012 22:58
Région : Centre
Sexe : Homme
Localisation : vendôme (41)

Re: Petit sondage sur la taille des pieds de tomates

Message par arios »

Idem, je taille, sauf pour certaines variétés, notemment les tomates cerises, de 'berao' et quelques autres de type roma.

yanh35
Graine de timide
Messages : 95
Inscription : mar. 29 mai 2012 16:30
Région : Centre
Sexe : Homme

Re: Petit sondage sur la taille des pieds de tomates

Message par yanh35 »

Bonjour,

Je vous remercie pour vos réponses ;-) je vois que la majorité taille les pieds de tomates.

Merci encore à tous si d'autres personnes possèdent d'autres méthodes franchement je suis preneur.

A bientôt et merci encore
Yannick

Solanhom
Bourgeon de bavard
Messages : 450
Inscription : ven. 18 mai 2012 8:37
Région : Provence Alpes Côte d'Azur

Re: Petit sondage sur la taille des pieds de tomates

Message par Solanhom »

Bonjour

Ce qu'il faut bien comprendre, c'est que la taille a une logique culturale.

La taille sur une tige permet d'avoir un ou deux bouquets qui grossissent en même temps, et un seul bouquet qui mûrit à la fois, la pousse, la production et le murissement se font donc étage par étage, et la plante consomme azote, phosphore et potassium régulièrement tout au long de la saison. C'est la façon la plus simple d'avoir des fruits gros et mûrs tout au long de la saison.

L'absence totale de taille, même sur les variétés indéterminées, donnera beaucoup de fruits, mais ces fruits devront grossir et mûrir pratiquement tous ensemble, ou en 2 ou 3 "vagues" durant l'été. La plante a plus de mal à faire grossir et à amener à pleine maturité 30 ou 40 fruits simultanément que 5 ou 6 à la fois, sauf à utiliser beaucoup d'engrais naturel ou non. Cette pratique renvoie la production un peu tard en saison (ce serait donc pas mal pour les zones où le mois de juin n'est pas chaud) mais généralement les fruits sont moins gros et murissent lentement, voire ne terminent pas leur murissement. Le goût sucré et doux de la tomate mûre est remplacé par un goût acide, une consistance farineuse, l'élaboration des sucres et des arômes n'a pas pu se faire dans autant de fruits à la fois. Le fruit atteint parfois la "sur maturation" avoir d'avoir vraiment muri complètement, on a à la fois des parties vertes (épaules, intérieur) et des parties qui commencent à se déliter.
Par contre, pour les variétés à très petits fruits, la plante arrivera à faire grossir et mûrir beaucoup de petites tomates à la fois, la non taille est donc plus utilisée sur les plants de tomates cerises. Ça tombe bien, c'est ce que les enfants aiment cultiver et ça pousse sans avoir à apprendre à tailler.

Une bonne amélioration de ce type de conduite consiste à ne laisser que 2 ou 3 tiges les mieux placées en début de saison, et à éliminer les autres départs de végétation. On a alors une plante conduite sur plusieurs tiges mais avec un étagement des bouquets, solution intermédiaire entre la conduite sur une tige et la non taille absolue. Utile sur les variétés vigoureuses, sur les plants greffés sur un porte-greffe champion de la pousse et sur les sols très riches ou engraissés à bloc. Par contre, il faut prévoir plus de place pour chaque plant dès la plantation.

Ce que Moustache appelle souvent dans le forum (j'ai trouvé plusieurs discussions où il utilise cette expression) la "taille algérienne" est ce qui est souvent nommée "taille à un ou deux bouquets" : on ne laisse qu'une tige, qu'on coupe après nouaison du premier ou deuxième bouquet, en laissant un "gourmand" repartir.
Cette taille permet d'avoir encore plus de rapidité de mise à fruit et de maturation qu'avec la taille classique à une tige.
Mais elle est à réserver aux endroits où la saison est longue, sud du pays, pays méditerranéens. Cela donne des fruits bien gros, bien mûrs rapidement, mais étale la production sur 4 ou 5 mois, de mi-juin ou fin juin jusqu'en octobre, ce qui n'est guère envisageable dans les régions où seuls juillet et août sont chauds. Le jardinier qui pratique ainsi au nord de la Loire risque de n'avoir que trois bouquets de tomates vraiment mûres dans la saison au lieu de 4 à 6 ou 7 s'il pratique la conduite classique sur une tige.

Il existait jadis des tailles particulières, notamment une où on laisse 3 ou 4 tiges qui seront ensuite impitoyablement pincées après le premier bouquet développé sur chacune. Ceci permettait d'avoir une production certes limitée mais très hâtive, avec début de la culture sur couche chaude.
Une variante pour la culture en plein champ et sur espalier consistait à laisser 6 départs de tiges, en éliminant ensuite les autres gourmands.

Ce type de taille était très utile pour les jardiniers au nord de la Loire, mais n'a plus lieu d'être depuis l'existence de variétés dite "à croissance déterminée", qui font la même chose sans intervention humaine.

Ces variétés à croissance déterminée (Marzano, Roma, etc.) sont d'ailleurs une aubaine pour ceux qui ne veulent pas tailler leurs plants de tomates (les agriculteurs qui cultivent pour la conserverie par exemple). Contrairement aux variétés dites à croissance indéterminée, elles s'arrêtent de pousser et donc de produire des fruits sans intervention humaine : le nombre de tomates par pied est ainsi naturellement plus restreint que sur un pied à croissance indéterminée laissé libre, et les tomates arrivent à pleine maturité plus facilement. Il faut juste avoir la patience d'attendre août et accepter que la production ne soit pas échelonnée.

Bref, c'est avant tout en fonction de ce que permet son jardin (températures, richesse en élements nutritifs) et en fonction de ce qu'on désire (production longue et échelonnée ou non) qu'on choisit un type de taille. La grande majorité des jardiniers choisissent la taille sur une tige, méthode simple et efficace, en s'essayant par curiosité à d'autres méthodes.


Tout ceci pour compléter le message d'auritonens par quelques considérations à connaître avant de choisir un type de taille ou de conduite des plants. J'espère avoir été précis en essayant de rester bref.
Consultez e-phytia site de l'INRA sur les maladies des tomates ; e-phy pour les produits phyto et leurs usages.

yanh35
Graine de timide
Messages : 95
Inscription : mar. 29 mai 2012 16:30
Région : Centre
Sexe : Homme

Re: Petit sondage sur la taille des pieds de tomates

Message par yanh35 »

Bonjour,

Très complet votre exposé Solanhom ;-) et très clair.
En faite, je me posais cette question car les maraichers bio ne taille pas leurs pieds et pour ma part cela fait trois petite année que je plante des tomates (enfin cette année j'ai agrandit mon petit potager pour obtenir une plus grande variété de fruits et légumes) et comme l'on m'a toujours dit de tailler : je taille.

Mais je suis curieux de nature et je voulais connaitre toutes les méthodes de taille et leur conséquence sur le fruit ou la récolte qui peuvent exister, cela en fait pas mal :-) j'avoue.

Merci
Yannick

Solanhom
Bourgeon de bavard
Messages : 450
Inscription : ven. 18 mai 2012 8:37
Région : Provence Alpes Côte d'Azur

Re: Petit sondage sur la taille des pieds de tomates

Message par Solanhom »

yanh35 a écrit :les maraichers bio ne taille pas leurs pieds
Il est assez douloureux de se tailler les pieds, même pour les maraichers bio.

Quel pourrait être le rapport entre le fait que les plantes soient cultivées avec des engrais et des produits phyto "bio" et le fait qu'elles ne soient pas ébourgeonnées ?

Les maraichers dont tu parles n'ont sans doute jamais trop lu les documents mis à leur disposition par le GRAB (groupe d'étude de l'INRA spécialisé en culture bio).

Dans ses différents essais, le GRAB (voir page 4 de cette intéressante comparaison entre variétés) opte toujours pour la conduite avec ébourgeonnement régulier. Rien dans la conduite "bio" ne favorise plus la non taille que dans d'autres systèmes.

Le GRAB a même conduit une étude montrant clairement que les plants palissés à la verticale produisent plus que ceux palissés à 45°, on n'ose imaginer ce que donnent des plants à l'horizontale...

Bref, s'il peut y avoir des intérêts à ne pas tailler dans certains cas pour certains professionnels (bio ou pas) cela est peu évident, c'est le moins qu'on puisse dire. Mise à part évidemment l'utilisation de variétés déterminées qui oblige à ne pas tailler.

La raison la plus plausible semble être la recherche d'un ratio intéressant entre dépenses et recettes, le maraicher préfère sans doute économiser sur la main d'œuvre (aucune taille, récolte moins étalée dans le temps) quitte à avoir des tomates moins grosses en moyenne et peut-être moins riches en arômes mais qui coûtent vraiment moins cher à produire.

N'oublions pas que le mildiou attaque sur la surface des plants, surtout sur les feuilles humides et non aérées et que bon nombre de maladies attaquent à partir des feuilles qui touchent le sol. Il y a donc un désavantage au niveau sanitaire à ne rien tailler, pour le maraicher bio qui ne dispose pas de fongicides pénétrants ou systémiques, les seuls permettant de contrôler le mildiou quand il est déjà "passé à l'attaque".

Mais ceci nous éloigne de nos jardins d'amateurs où la non taille est possible mais n'apporte pour moi rien qui soit recherché par le jardinier amateur, à part la joie de regarder sans intervenir.
Consultez e-phytia site de l'INRA sur les maladies des tomates ; e-phy pour les produits phyto et leurs usages.

Avatar de l’utilisateur
choupatenkali
Maitre des bosquets
Messages : 6683
Inscription : jeu. 25 févr. 2010 12:11
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme
Localisation : Savoie/Aix les Bains/alt:404m

Re: Petit sondage sur la taille des pieds de tomates

Message par choupatenkali »

Très bel exposé Solanhom on voit qu'il y a du vécu.

Mon expérience personnelle que je ne renouvellerai pas sur une parcelle livrée à elle-même s'est avérée assez désastreuse car peu de rendement et beaucoup de difficultés dans la récolte .Donc je confirme que la taille est nécessaire sur les variétés autres que cerise .Cette taille ensuite peut-être conduite sur une ,deux ou trois tiges suivant la vigueur du plant .Pour ce qui concerne l'étêtement au dessus du 5 ième bouquet pour repartir sur un bourgeon secondaire je l'avais entendu d'un ami maraicher mais je n'ai pas trop remarqué la répercution sur cette précocité supposée.

Encore bravo pour cet exposé qui servira à nombre d'entre nous .
Merci de cette disponibilité dont tu fais preuve.

Avatar de l’utilisateur
moustache
Grossiste en parlotte
Messages : 4464
Inscription : ven. 25 juin 2004 9:34
Localisation : Ramatuelle Var France
Contact :

Re: Petit sondage sur la taille des pieds de tomates

Message par moustache »

Merci Solanhom de nous faire partager tes connaissances.
Pour répondre à Yanh35, j'ai vécut 23 ans en Algérie, et les maraichers (souvent d'origine Espagnole), pratiquaient plusieurs tailles sur la tomate.
La taille "Algérienne" que je préconise sur ce forum est simple et donne d'excellents résultats sur les variétés modernes (F1) dont chaque fleur donne un fruit (ce qui n'est pas le cas des anciennes). On ne peut pas se permettre de couper la tige pricipale au dessus du deuxième bouquets, si ceux ci ne portent qu'une ou 2 fleurs!.
Une autre taille, (taille du Sahel) consiste à laisser 3 "gourmands", et à les palisser en laissant 3 ou 4 bouquets par branche.
Il existe beaucoup d'autres tailles, dont certaines sont plus décoratives que productives.
taille_algerienne1w.jpg
Taille_tomate.jpg
Patience et longueur de temps font mieux que force ni que rage...

Avatar de l’utilisateur
christianne
Roi du massif
Messages : 11710
Inscription : sam. 16 avr. 2005 0:49
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Localisation : Vaucluse, VILLELAURE

Re: Petit sondage sur la taille des pieds de tomates

Message par christianne »

A Solanhom; merci pr ttes tes explications... et surtout merci pr le lien que tu mets sur l'INRA :passionnant!!
Dernière modification par christianne le sam. 25 août 2012 22:28, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Kalinda
Prince du jardin
Messages : 9344
Inscription : ven. 18 mars 2011 20:24
Région : Bretagne
Sexe : Femme
Localisation : région rennaise

Re: Petit sondage sur la taille des pieds de tomates

Message par Kalinda »

Merci Solanhom pour ces explications très claires et explicites, bien que concises :top:
Mes échanges.

mes jardins

Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas,
c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles.

Sénèque

yanh35
Graine de timide
Messages : 95
Inscription : mar. 29 mai 2012 16:30
Région : Centre
Sexe : Homme

Re: Petit sondage sur la taille des pieds de tomates

Message par yanh35 »

Bonjour,

Merci beaucoup Solahom ;-) vos réponses sont très pertinentes et vos liens sont effectivement très convainquant.

La taille algérienne semble vraiment être très efficace.
Bonne journée
Yannick

Avatar de l’utilisateur
alwax
Bourgeon de bavard
Messages : 244
Inscription : lun. 24 mars 2014 9:53
Région : Espagne
Sexe : Homme
Localisation : Westerwald, jolie région boisé au nord de Rhénanie Palatinat
Contact :

Re: Petit sondage sur la taille des pieds de tomates

Message par alwax »

déterrage de topic, mais là j'ai trouvé pas mal de réponses à mes questions
donc je remonte pour les autres débutants qui, comme moi, cherchent des réponses :wink:
Percevoir, c'est percer du regard, voir à travers, ce qui suggère que la perception correcte atteint d'emblée la réalité; en traversant le flou de l'apparence
notre jardin à ma Heike et à moi

Répondre

Revenir à « A la culture »