les gourmands des pieds de tomates

La tomate... c'est vrai qu'elle mérite un forum à elle toute seule, alors vos questions et vos trucs concernant sa culture c'est par ici !
Répondre
kadjardin
Graine de timide
Messages : 83
Inscription : dim. 01 nov. 2015 18:41
Région : Auvergne
Sexe : Homme

les gourmands des pieds de tomates

Message par kadjardin » mar. 09 juil. 2019 18:19

Bonjour

Dans un reportage un jardinier disait qu'il ne coupe pas les gourmands car ils fleurissent à leur tour et donneraient des tomates en automne !
Y'a t-il deux écoles pour cultiver les tomates ?

Merci pour des réponses.

Avatar de l’utilisateur
colibri87
Empereur jardinier
Messages : 17444
Inscription : jeu. 22 mai 2008 15:15
Région : Limousin
Sexe : Femme
Localisation : Panazol, banlieue est de Limoges 67ans

Re: les gourmands des pieds de tomates

Message par colibri87 » mar. 09 juil. 2019 18:44

Il y a même eu de sérieuses bagarres sur ce forum à ce sujet :lol:
Sans parler de l'ablation des cotylédons :smoke: :paix:
Il y a quelque chose de plus fort que la mort: c'est la présence des absents dans la mémoire des vivants
(Jean d'Ormesson)

ge13
Fruit de la jacasse
Messages : 1196
Inscription : lun. 16 mai 2016 9:42
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme

Re: les gourmands des pieds de tomates

Message par ge13 » mar. 09 juil. 2019 19:30

kadjardin a écrit :
mar. 09 juil. 2019 18:19
Bonjour

Dans un reportage un jardinier disait qu'il ne coupe pas les gourmands car ils fleurissent à leur tour et donneraient des tomates en automne !
Y'a t-il deux écoles pour cultiver les tomates ?

Merci pour des réponses.
Bonsoir,

Un gourmand n'est jamais qu'une tige (souvent non désirée) parfaitement fertile chez la tomate, il faut juste orienter notre réflexion sur les limites de production de notre pied de tomate! :wink:

Avatar de l’utilisateur
colibri87
Empereur jardinier
Messages : 17444
Inscription : jeu. 22 mai 2008 15:15
Région : Limousin
Sexe : Femme
Localisation : Panazol, banlieue est de Limoges 67ans

Re: les gourmands des pieds de tomates

Message par colibri87 » mar. 09 juil. 2019 19:42

Si on laisse les gourmands, on a vite une foret vierge et un fouillis intense qui va favoriser l'apparition du mildiou
Il y a quelque chose de plus fort que la mort: c'est la présence des absents dans la mémoire des vivants
(Jean d'Ormesson)

Avatar de l’utilisateur
nénesse 55
Fruit de la jacasse
Messages : 1442
Inscription : mer. 26 sept. 2007 21:39
Localisation : en Meeuuhhse

Re: les gourmands des pieds de tomates

Message par nénesse 55 » mar. 09 juil. 2019 19:49

Expérimenter soi-même fournira la plus réaliste des réponses...

jp17
Bourgeon de bavard
Messages : 306
Inscription : lun. 07 janv. 2019 11:00
Région : Poitou Charentes
Sexe : Homme
Localisation : proche de Saintes (17)

Re: les gourmands des pieds de tomates

Message par jp17 » mer. 10 juil. 2019 7:54

kadjardin a écrit :
mar. 09 juil. 2019 18:19
...les gourmands car ils fleurissent à leur tour et donneraient des tomates en automne !
...
En automne ? Complètement stupide !
Les gourmands donnent des fruits après la tige principale, c'est évident, mais cela dépend d'où ils partent, du bas ou de plus haut.
Un gourmand qui part du bas n'aura qu'un mois de retard. Son premier bouquet produira avant le 4ème bouquet de la tige principe, dès le mois de juillet pour une plantation précoce, sinon en août. Juillet et août, c'est sûr que c'est en plein cœur de l'automne ! Qui a dit qu'il n'y a plus de saisons ?

Je laisse quelques gourmands uniquement sur les tomates cerise. Un gourmand du bas donne la tige secondaire que je tuteure. Elle produit les premiers fruits en ce moment... 70 jours avant l'automne. Je laisse aussi quelques autres gourmands limités à un seul bouquet, c'est utile pour ne pas avoir des toutes petites tomates.

Les gourmands coupés et replantés donnent des pieds de tomate comme les autres. Je les utilise pour faire une dernière plantation qui produit en arrière saison. Ce sera bien utile cette année, ils sont plus sains que les premières plantations qui ont souffert du froid printanier.

Avatar de l’utilisateur
colibri87
Empereur jardinier
Messages : 17444
Inscription : jeu. 22 mai 2008 15:15
Région : Limousin
Sexe : Femme
Localisation : Panazol, banlieue est de Limoges 67ans

Re: les gourmands des pieds de tomates

Message par colibri87 » mer. 10 juil. 2019 8:33

Ce qui empeche la production de tomates à l'automne, c'est surtout les conditions climatiques (plus froid et humide) qui favorise l'apparition du mildiou.
On peut le retarder, mais inéluctablement, à l'automne, les pieds de tomates dépérissent, qu'il y ait des gourmands ou pas
Il y a quelque chose de plus fort que la mort: c'est la présence des absents dans la mémoire des vivants
(Jean d'Ormesson)

kadjardin
Graine de timide
Messages : 83
Inscription : dim. 01 nov. 2015 18:41
Région : Auvergne
Sexe : Homme

Re: les gourmands des pieds de tomates

Message par kadjardin » mer. 10 juil. 2019 12:16

par jp17 » mer. 10 juil. 2019 6:54

kadjardin a écrit : ↑
mar. 09 juil. 2019 17:19
...les gourmands car ils fleurissent à leur tour et donneraient des tomates en automne !
...
En automne ? Complètement stupide !
Je ne veux pas incriminer le Monsieur du reportage mais peut être il a dit en arrière saison ou quelque chose comme ça !

Il a parlé aussi de la bouture des gourmands.
Les gourmands coupés et replantés donnent des pieds de tomate comme les autres. Je les utilise pour faire une dernière plantation qui produit en arrière saison. Ce sera bien utile cette année, ils sont plus sains que les premières plantations qui ont souffert du froid printanier.
Comment tu fais exactement ?
Tu boutures que la tige seule ou avec les feuilles ?
Tu boutures dans des pots et tu repiques ou tu boutures directement en terre et tu y laisses.

Avatar de l’utilisateur
emille
Liseron du clavier
Messages : 2189
Inscription : lun. 12 oct. 2009 9:50
Région : Nord Pas-de-Calais
Sexe : Homme

Re: les gourmands des pieds de tomates

Message par emille » mer. 10 juil. 2019 18:14

Il n'est pas exceptionnel que je mange des tomates en décembre. L'an dernier ns avons même attendu janvier pour manger la dernière.
Bien sûr le gout n'a plus rien à voir avec une tomate de saison.
Tomates sous serre.
Un sou pour la plante, deux sous pour le sol

David10
Graine de timide
Messages : 53
Inscription : dim. 27 mars 2016 10:01
Région : Champagne Ardenne
Sexe : Homme
Localisation : Troyes

Re: les gourmands des pieds de tomates

Message par David10 » mer. 10 juil. 2019 22:48

colibri87 a écrit :
mar. 09 juil. 2019 18:44
Il y a même eu de sérieuses bagarres sur ce forum à ce sujet :lol:
Sans parler de l'ablation des cotylédons :smoke: :paix:
Bonjour.
Effectivement j'ai vu un débat enflammé, un qui défendait la non taille des gourmand tel un cerbère. :roll:
Ayant depuis toujours taillé les gourmands, cette année je le suis dit allez tous !es semis en double et un groupe qui sera taillé et un autre qui sera pas taillé.
Vu le stade de la saison pas grand chose a dire sauf que déjà, je sais que ne recommencerai plus les plants en laissant les gourmand. La raison : des gourmands poussent parfois à l horizontale et au bout d'un moment ils cassent au niveau du tronc causant une belle plaie. Alors oui j'aurais pu les soutenir en les ficelant mais je n'ai pas envie d'avoir un pantin avec 40 ficelles pour tenir tous ses membres.
Par contre les gourmands ont un coté pratique : une fois coupé ils sont plantés en terre directement près des poireaux, un peu de paille et bcp d'eau au démarrage un un nouveau pied repartira. Je ne te dirai pas pourquoi QQ pieds de tomates avec les poireaux, je ne sais plus pourquoi c'est bénéfique :D

jp17
Bourgeon de bavard
Messages : 306
Inscription : lun. 07 janv. 2019 11:00
Région : Poitou Charentes
Sexe : Homme
Localisation : proche de Saintes (17)

Re: les gourmands des pieds de tomates

Message par jp17 » ven. 12 juil. 2019 23:53

kadjardin a écrit :
mer. 10 juil. 2019 12:16
Les gourmands coupés et replantés donnent des pieds de tomate comme les autres. Je les utilise pour faire une dernière plantation qui produit en arrière saison. Ce sera bien utile cette année, ils sont plus sains que les premières plantations qui ont souffert du froid printanier.
Comment tu fais exactement ?
Tu boutures que la tige seule ou avec les feuilles ?
Tu boutures dans des pots et tu repiques ou tu boutures directement en terre et tu y laisses.
Il faut enlever les feuilles du bas et éventuellement raccourcir celles du haut. S'il reste trop de feuillage le plant flétrira.
Repiquage directement en place. On peut le faire en pot en cas de grande sécheresse et forte chaleur. On met les pots à l'ombre pendant 1 semaine, le temps que les racines se forment, puis on les met au soleil et on arrose.
On peut aussi commencer par mettre les tiges dans un verre d'eau, 3 ou 4 jours, pour accélérer l'apparition des racines. Si on attend trop, on a des racines et on est bien embêté pour replanter sans les abîmer.
En pleine terre, si le temps est ensoleillé il faut faire de l'ombre.
Il vaut mieux le faire par temps couvert et humide.
Si la terre est humide, ne pas arroser, sinon risque de pourriture de la tige. Si la terre est sèche, arroser à la plantation puis seulement quand on voit des signes de reprise.

kadjardin
Graine de timide
Messages : 83
Inscription : dim. 01 nov. 2015 18:41
Région : Auvergne
Sexe : Homme

Re: les gourmands des pieds de tomates

Message par kadjardin » sam. 13 juil. 2019 10:39

Merci pour ta réponse bien claire !

Répondre

Revenir à « A la culture »