Sexe du hérisson

Les oiseaux, les hérissons, les mulots, les insectes, bref les animaux du jardin ont leur forum !
Répondre
Avatar de l’utilisateur
sofi
Bourgeon de bavard
Messages : 105
Inscription : lun. 29 nov. 2004 18:56
Localisation : 93 Seine Saint Denis
Contact :

Sexe du hérisson

Message par sofi »

Bonjour,

J'ai recueilli un hérisson il y a deux mois. J'aimerais savoir comment reconnaître un mâle d'une femelle, sachant qu'il se met en boule dès qu'on le prend dans la main avec des gants, donc pas facile de voir sous le ventre.

D'autre part, il paraît qu'il faut les vermifuger pour parer aux éventuels attaques de parasites et autres tiques... Quelqu'un peut-il me conseiller un produit particulier ?

Merci d'avance.

Sophie

:mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Lionnel
Prince du jardin
Messages : 9888
Inscription : dim. 24 sept. 2006 20:51
Localisation : Vaucluse, Provence

Re: Sexe du hérisson

Message par Lionnel »

Salut

Il me semble qu'un hérisson est un animal sauvage et que la loi interdit d'en détenir. Je me trompe peut-être, mais avant de te lancer dans la "domestication" d'un membre de cette espèce, essaie de te renseigner là-dessus. :wink:

Lionnel
Avatar de l’utilisateur
sofi
Bourgeon de bavard
Messages : 105
Inscription : lun. 29 nov. 2004 18:56
Localisation : 93 Seine Saint Denis
Contact :

Re: Sexe du hérisson

Message par sofi »

Bonjour Lionnel,

Effectivement c'est un animal protégé. Dans mon cas, on ne peut pas vraiment parler de détention car il circule librement dans mon jardin et se nourrit des limaces qu'il trouve. Quand je le vois, je vérifie simplement qu'il n'a pas de parasites ou de plaies.

Sont interdis sur le territoire national concernant les espèces protégées :
destruction ou enlèvement des nids, mutilation, capture, perturbation
intentionnelle ou enlèvement d'animaux vivants ou morts, naturalisation,
transport, colportage, utilisation, détention, mise en vente, vente ou achat.
En cas d'urgence, il est autorisé de les faire soigner ou de les transporter dans un centre de sauvegarde.
Avatar de l’utilisateur
gwen17
Fleur de pipelette
Messages : 715
Inscription : mer. 10 mai 2006 10:23
Localisation : charente maritime

Re: Sexe du hérisson

Message par gwen17 »

je te conseille d'aller sur ce site tu trouveras plein de conseils sur les hérissons et tu pourras le sexer.

http://forumnews.homeip.net/herisson/index.html
*********************************
<a href="http://www.margueritecie.org">
<img src="http://www.margueritecie.org/IMG/gif/ban7.gif" border="0"></a>
louloutte2006
Graine de timide
Messages : 1
Inscription : sam. 20 juil. 2019 11:49
Région : Ile de France
Sexe : Femme

Re: Sexe du hérisson

Message par louloutte2006 »

bonjour,
effectivement, vous n'avez pas le droit de domestiquer des herissons, mais vous pouvez leur creer une petite cabane constituée de bois et de feuilles. par ailleurs, vou pouvez lui donner des croquettes pour chat ou de la viande, mais surtout pas de lait de pain ou de fromage, les produits contenant du lait sont mauvais pour eux.
Avatar de l’utilisateur
BUGADE
Seigneur des paquerettes
Messages : 7598
Inscription : jeu. 03 juin 2010 8:51
Région : Languedoc Roussillon
Localisation : Aude

Re: Sexe du hérisson

Message par BUGADE »

Si vous l'avez déjà manipulé et qu'il est encore là, c'est une chance.
Le mieux est de le laisser en paix et pitié, ne vous improvisez pas véto !
Ce n'est pas un animal de compagnie.
Lui administrer des vermifuges et autres anti-parasites risque plus de lui nuire plus qu'autre chose :(
Que vous le trouviez mignon peut se comprendre, mais lui n'a pas besoin de vous.
Au mieux lui laisser quelques friandises de temps à autres pour l’apercevoir et qu'il soit moins craintif.
Les croquettes ? Pas très bon non plus :? Les escargots, il adore :top:
De l'eau à disposition s'il fait très sec.
La nature se plie à nos désirs jusqu'à un certain point au-delà duquel il ne faut plus s'étonner de rien.
Avatar de l’utilisateur
lafutaie
Seigneur des paquerettes
Messages : 7002
Inscription : jeu. 22 mai 2008 9:30
Région : Centre
Sexe : Femme

Re: Sexe du hérisson

Message par lafutaie »

T'affole pas Bugade, :P louloutte pour son premier message, est allée nous dénicher un post d'il y a 10 ans, rien que ça!
Peu de chance que le hérisson soit encore vivant…….

Mais bon, il est vrai qu'une petite piqure de rappel ne fait jamais de mal:
http://lesanctuairedesherissons.eu/heri ... ssons.html
"Nous aimons que la nature entre dans le jardin et que le jardin entre dans la nature."
Jacques Prévert
Avatar de l’utilisateur
BUGADE
Seigneur des paquerettes
Messages : 7598
Inscription : jeu. 03 juin 2010 8:51
Région : Languedoc Roussillon
Localisation : Aude

Re: Sexe du hérisson

Message par BUGADE »

Certains titres laissent présager des comportements inappropriés.
J'ai foncé dans le tas tête baissée et encore, j'ai été gentille :devil:
La nature se plie à nos désirs jusqu'à un certain point au-delà duquel il ne faut plus s'étonner de rien.
damianos
Graine de timide
Messages : 2
Inscription : dim. 24 mai 2020 4:37
Région : Bretagne
Contact :

Re: Sexe du hérisson

Message par damianos »

Bonjour,

Merci pour la piqure de rappel qui permet de bien garder l'essentiel à l'esprit !
paperman
Graine de timide
Messages : 1
Inscription : dim. 12 sept. 2021 16:06
Région : Alsace

Re: Sexe du hérisson

Message par paperman »

Hello

"Les escargots, il adore" tu sais BUGADE c'est bien là le problème, les escargots et les limaces sont pas forcément leur nourriture favorite certains n'y touchent pas et tant mieux car ce sont elles qui souvent donnent des vers.

Je suis dans un petit jardin de lotissement, et après avoir trouvé un hérisson en plein jour en détresse en pleine canicule je l'ai vite mi à l'abri des mouches sur bouillotte comme préconisé partout sur internet !
J'ai contacté le sanctuaire il y a un moment car l'ayant relâché à sa place au soir une fois l'hypothermie terminé, je l'entendais la journée tousser dans des arbustes à longueur de journée et de plus en plus fort et le voyait affaiblit le soir lorsqu'il allait manger ses croquettes au fond du jardin vers 20h30, peu capable de se nourrir après quelques jours.

Le Sanctuaire indisposé à m'aider (trop loin) m'a dit de contacter les vétérinaires proches ou centre de sauvegarde, mais aucun à proximité pour m'aider, J'ai contacté 4 vétérinaires les plus proches, 1 m'a renvoyé vers d'autres, 1 m'a dit qu'il n'avait pas le temps et de voir sur internet qu'il y avait toutes les informations et des contacts (en gros ce que j'avais deja fait)... et 2 autres m’ont tous les deux dits ce que je savais déjà "il a des vers pulmonaires, il est condamner sans traitement", ils ont tous les deux eu la même proposition : me prescrire un traitement et le soigner moi même avec leurs indications.

J'ai beau avoir parlé du fait que je voulais pas trop m'aventurer la dedans, (depuis sa découverte et la remise en place, je me suis jamais approché de trop, histoire qu'il reste craintif et sauvage) ils m'ont dit que de toute façon il était condamné donc il fallait que je fasse cela, j'ai donc choisi un des deux vétérinaires, celui qui m'a dit en soigner un bébé chez lui actuellement à la pipette (dans son lieu familial).

Donc j'ai parlé du poids qui me semblait être limite pour le vermifuge d'après ce que j'ai vu sur le sanctuaire et le poids nécessaire au traitement, mais il m'a dit que une fois la longueur d'une main c'était pas très grave car c'était des jeunes adultes, alors que sur le sanctuaire ou alliance hérisson c'est 0.1 pour 100... Bref celui-ci ma donné le traitement et m'a dit de le vermifuger via dolthene soluble 3 jours à 0.5 surtout pas au delà, chose faite, que si ça suffirai pas il me vendrait ensuite un traitement antibiotique, j'ai donc préféré soigner celui-ci à l’extérieur sans l'embêter en l'appelant chaque soir mais en veillant de quelques mètres qu'il prenne bien son traitement et que ce soit pas un chat ou autre.

Après 3 jours, il toussait un peu moins mais faisait comme de la gelé verte transparente, j'ai vu que le traitement l'avait foutu en vrac au niveau du ventre, j'ai donc agi moi même avec les informations du sanctuaire, ¼ de gélule d'ultra levure (surtout pas en même temps que le vermifuge, quelques jours plus tard), celui-ci s'est ensuite rétabli et toussait presque plus, puis plus du tout, un autre est arrivé, à la fin de son traitement (heureusement), puis 3 jours après qu'ils soient 2, il y en avait 4 et le lendemain 6. Ceci remonte à quelques années. Les 6 étaient trop petits, moins de 600 grammes avant d'hiberner (plus tard j'ai pu constater qu'ils faisaient tous 450 et un 350), je savais qu'un hérisson que ne faisait pas au moins 600 grammes était condamner (oui en 10s tu as toutes les informations nécessaire sur ces sites et j'avais lu ça en même temps). j'ai donc à nouveau contacter un centre qui m'a dit qu'ils étaient trop loin, personne ne pouvait les récupérer, en revanche l'un me confirmait que la portée était condamnée, ils m'ont alors dit de les gaver tant bien que mal de croquette pour chat poulet/volaille. J'ai alors acheté des abris, deux paniers, 1 igloo et 1 façon récup que j'ai aménagé.
Je leur ai juste laissé le soin de s'occuper de l’intérieur comme ils ont l'habitude de le faire eux même, puis l'hiver est arrivé et j'ai croisé les doigts pour eux, j'ai surveillé et j'ai trouvé le plus petit en plein hiver en train de mourir dehors, alors je l'ai rentré, pas le choix, je me suis occupé de lui jusqu'au printemps, je l'ai d'abord réchauffé, j'ai constaté qu'il avait une bronchite, il avait une petite toux très répété différente de l'autre, j'ai rappelé mon vétérinaire, il n'avait pas de selle verte rien donc pas de vers d'après lui. Lui m'a dit qu'il était trop faible pour être traité, d'attendre de voir si il allait se rétablir un peu au chaud. j'ai donc pris l'initiative de lui infusé de l'eau au miel + thym (j'ai deja lu qu'on pouvait nourrir les jeunes nés avec pour leur donner un petit coup de fouet et je soigne mes canaris de cette manière depuis de nombreuses années, je suis éleveur d'oiseaux) comme à mon habitude j'ai regardé avant si rien n'était dangereux, j'ai juste vu que le sucre était mauvais si il y avait des asticots (lié à une ponte de mouche si il était sorti la journée) car les asticots aiment le sucre donc risque de l'attaquer un peu plus. Bon étant en hiver, je savais qu'il n'y avait pas de mouche mais j'ai quand même vérifier sous ses piques, puis j'ai pu lui donner l'infusion 3 jours durant, celle-ci l'a remis, il n'a même pas eu besoin de traitement médicamenteux (merci à mon apiculteur). il a donc séjourné 3 mois au chaud avec le moins de contact possible (juste gamelle).

Au printemps quand j'ai voulu voir si certains avaient survécu, j'ai attendu qu'ils sortent le soir en observant de loin de temps en temps, 3 sont sortis le soir dont deux que j'ai pu voir quitter leur propre abri, j'ai vérifier ensuite les couches, 1 étaient mort dans un panier de froid durant son hibernation, 1 autre a disparu, sans doute celui qui n'avait pas d'abri car aucun ne partageai le sien et ils étaient 5 dehors pour 4 abris, ils se battaient deja en septembre pour les abris et c'est pour ça que j'en avais fait un quatrième maison avec un cageot retourné, bref sur 6 condamnés, 3 ont survécu dehors en les gavant le dernier mois et leur offrant un abris digne de ce nom (1 polaire chacun pour le reste ils l'ont aménagé seul avec ce que j'ai mis autour). J'ai donc relâché le petit un soir auprès d'eux une fois l'hibernation terminé et l’année d'après ils ont pu hiberner en adulte de plus de 1kl les 4 dehors sans aucun problème et sans assistance (sauf salage devant la porte de l'igloo un jour avant une forte neige annoncé car il est pas situé sous une haie). C'est un animal en voie de disparition et je suis très heureux de ne pas être naïvement resté lâche en prétextant qu'il ne faut pas y toucher même quand on sait qu'ils sont condamnés et que l'aide est finalement très facile.
Aujourd'hui leur portée vie toujours dans mon terrain, je m'en occupe pas sauf leur donner un peu de croquette avant et à la sortie d'hibernation, il m'arrive un ou deux soir d'été d'aller voir si ils ne sont pas malade, j'ai du en vermifuger un une fois et lui enlever un tique mal situé qui le forçai à ce gratter sans arrêt et ce rouler par terre, il ne mangeait plus à cause de ça, bref ça c'était très bien passé pour celui-ci également.

Pour finir louloute merci à toi, si un hérisson sort de jour et est dans le besoin, n'importe quelle association vous dira de le prendre et le mettre à l'abri sur une bouillotte ensuite appeler qui vous pouvez et faite ce qu'il faut suivant les possibilités qui s'offrent à vous, quoi qu'il en soit renseignez vous pour tout et de manière très pointilleuse.
Répondre

Revenir à « Aux animaux du jardin »