Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Vous souhaitez échanger, voire donner des boutures de vos plantes, des graines, utilisez ce forum. N'oubliez pas d'indiquer la liste de ce que vous proposez et votre région.
vincentime
Graine de timide
Messages : 90
Inscription : jeu. 05 mars 2015 0:55
Région : Limousin
Sexe : Homme
Localisation : Nord ouest de la Creuse

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par vincentime » mer. 13 sept. 2017 14:43

Bonjour à tous, pour faire vivre un peu le sujet voici mes semis de cette année et de l'année dernière :

Image
Image
Image

Beaucoup de ceux de cette année ont dépassé en taille ceux de l'année dernière, je pense que la taille des pots à joué un rôle (plus petit cette année / rapport aux infos données par Opusoculi)
Les Buergerianum d'Opusoculi sont sur la gauche, très vigoureux, je vais tenter la pleine terre pour certains (2 ou 3) dès le printemps prochain, les autres sont disponibles à l'échange.
Plusieurs variations intéressantes sur les palmatum.

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 3508
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par opusoculi » mer. 13 sept. 2017 21:03

Beau travail ! Vraiment chapeau !
Les Buergerianum sont toujours très vifs , ce sont des bons pousseurs sans maladie. Début mars tu peux les rempoter plus grand sans exagérer, à la fin de l'année le collet aura le diamètre de ton pouce. En pleine terre pas de problème; il faut penser à leur laisser de la place car 5 à 6 m de haut ne leur font pas peur et autant de large. Tu peux aussi en planter 3 en touffe à 40 cm l'un de l'autre pour que les troncs puissent s'élargir ; dans 20 ans ils paraitront très proches.
Il y a des variations de couleurs dans tes palmatum, c'est de bonne augure mais il faut attendre deux ans pour qu'ils le confirment.

J'ai eu moins de succès avec un semi de shirasawanum aureum, il en reste deux très poussifs ...

vincentime
Graine de timide
Messages : 90
Inscription : jeu. 05 mars 2015 0:55
Région : Limousin
Sexe : Homme
Localisation : Nord ouest de la Creuse

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par vincentime » jeu. 14 sept. 2017 9:35

Merci !
Bonne idée le petit bosquet de Buergerianum, je vais essayer !

acerarno
Graine de timide
Messages : 25
Inscription : ven. 12 mai 2017 14:26
Région : Haute Normandie
Sexe : Homme

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par acerarno » mer. 04 oct. 2017 20:46

J'aimerai participer également à ce projet . J'ai déjà remarqué quelques érables intéressants dans un parc près de chez moi :wink:

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 3508
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par opusoculi » jeu. 05 oct. 2017 0:16

Ne te gène pas, vas-y ! La collecte des samares commence, si elles sont encore un peu vertes, tu les mets à sécher. Puis tu les mettras dans des poches en plastique avec un peu de sable humide et un peu de mousse humide; et hop et bas du frigo .
Bonne cueillette .

vincentime
Graine de timide
Messages : 90
Inscription : jeu. 05 mars 2015 0:55
Région : Limousin
Sexe : Homme
Localisation : Nord ouest de la Creuse

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par vincentime » dim. 15 oct. 2017 20:57

Cet hiver je tente :
acer monspessulanum
acer palmatum heptalobum
acer tataricum ginnala
acer tataricum aizuendse
acer japonicum
acer triflorum
acer griseum
acer pseudosieboldianum
acer maximowiczianum

acerarno
Graine de timide
Messages : 25
Inscription : ven. 12 mai 2017 14:26
Région : Haute Normandie
Sexe : Homme

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par acerarno » dim. 15 oct. 2017 22:36

Bon, finalement ma récolte n'a pas été vraiment fructueuse 😢 . Une âme charitable aurait-elle un petit parc à me proposer en Normandie (Eure, calvados, plus particulièrement) ? J'ai vu une liste sur le forum, mais rien dans mon coin... Je vous remercie d'avance

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 3508
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par opusoculi » lun. 16 oct. 2017 2:01

Il y a eu un gel tardif en avril, souviens-toi . Partout oû il a gelé au printemps les Erables ne portent pas de graine .
Un ami en Basse-Normandie m'a confirmé que sa récolte est nulle. Mais d'autres ici et moi-même (j'ai échappé au gel) nous te proposerons des graines.
Je ne connais pas dans le Calvados de parc/jardin avec de nombreux érables. Mais le parc d'Acquiguy a vraiment de très beaux arbres et quelques Acer dispersés sur plusieurs hectares, j'en conserve un très bon souvenir.

acerarno
Graine de timide
Messages : 25
Inscription : ven. 12 mai 2017 14:26
Région : Haute Normandie
Sexe : Homme

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par acerarno » mar. 17 oct. 2017 0:18

merci beaucoup Opus. Je pense passer y faire un tour

Moushmoush
Graine de timide
Messages : 24
Inscription : jeu. 11 août 2016 7:23
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par Moushmoush » mer. 18 oct. 2017 21:36

Petit bilan ici:
sur la soixantaine, deux ont poussé: j'en ai perdu un, le plus chétif des deux (logique ! :| )
Celui qui reste a sorti deux feuilles et s'est arrêté...
Il n'est pas gros, bien moins que ce que j'ai vu en photo plus haut...
Pour rappelle: Osakazuki

Je sais que la germination peut se faire sur deux années, mais quand même, 2 sur 60, j'ai pas été bon !!
Puis-je les garder dans leurs pots, ou bien restratifier au frigo...?
ça éviterait le gel à l'extérieur, mais est ce que cela ne pertuberait pas l'environnement des graines ?

Sinon, niveau récolte, je vais bientôt faire un saut au jardin Albert Kahn...
Un passage dans le parc Rotschild a proximité n'a rien donné: 0 graines....
Pièces jointes
2017_10.JPG

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 3508
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par opusoculi » jeu. 19 oct. 2017 1:38

Je n'ai pas eu plus de succès avec mon semi de shirasawanum aureum ... grillé en juin.
Conserve les pots qui n'ont pas germé, autant que possible dehors (les graines ne gèlent pas) , tu auras des naissances à la fin de l'hiver.
Mais ton plant doit être protégé ou rentré pour de courtes périodes quand il gelle.

Il faudra que vincentime nous dise comment il fait pour réussir si bien .

Bonne visite de albert Kahn, c'est un petit bijou.
Ajout : (poster quelques photos dans au jardin d'ornement nous ferait plaisir)
Dernière modification par opusoculi le jeu. 19 oct. 2017 16:36, modifié 1 fois.

vincentime
Graine de timide
Messages : 90
Inscription : jeu. 05 mars 2015 0:55
Région : Limousin
Sexe : Homme
Localisation : Nord ouest de la Creuse

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par vincentime » jeu. 19 oct. 2017 11:07

Je pense que j'ai un taux de réussite correcte, mais pas non plus exeptionnel quand je vois ce que certains arrivent à faire.
Concernant la stratification, j'ai plutôt tendance à favoriser la méthode naturelle pour des raisons pratiques : stratification dans du sable à l'extérieur, ça fonctionne bien avec les espèces faciles et aillant un bon taux de germination mais le résultat n'est sans doute pas optimal. La sélection naturelle fait son oeuvre.
La stratification au frigo marche mieux c'est certain, mais plus artificielle et je ne veux pas me lancer dans la production à grande échelle :lol: , c'est déjà assez de travail quand il faut déplacer tous ces pots. (en cas de gel ou l'été pour partir en vacances).
Pour le substrat, j'utilise un mélange de terre de jardin et de terreau de semis, les plantules y sont installées quand elles font entre 1 et 2 cm, j'essaye de ne pas trop attendre car toujours délicates à manipuler (assez cassantes).
J'ai remarqué qu'il ne fallait pas utiliser des pots trop gros (ça confirme les dires d'Opusoculi en ce qui concerne le rempotage), je prends du 7x7.
Tous ces pots sont stockés en hauteur (environ 50cm du sol, recyclage d'une vieille table basse) pour éviter les attaques de gastéropodes. Ils sont au soleil seulement 2h en début de journée, abrités du vent derrière un mur et exposés au nord.
J'arrose quand le substrat me parait sec au toucher, parfois tous les jours en période estivale. Cette année j'ai fertilisé 2 fois avec de l'engrais géranium comme conseillé par Opusoculi pour les plus grands sujets (d'où des plants plus grands que ce de l'année dernière je pense, mais aussi pots plus petit utilisés).
Enfin, je rentre les pots pendant la période la plus froide de l'année où le risque de gel est bien présent, 1 ou 2 arrosages légers pendant cette période.
Cette année j'ai perdu 3 plants de l'année dernière, sans raison apparente et certains sont beaucoup plus vigoureux que d'autres.

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 3508
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par opusoculi » jeu. 19 oct. 2017 15:36

Merci Vincent, il est intéressant de comparer nos expériences.
Ta méthode est classique , pas de 'truc' extraordinaire. Ta réussite est certainement due à un suivi attentif et régulier de tes semis sans oubli temporaire.
Je cite ton texte en soulignant les points intéressants, en particulier : l'exposition nord avec 2 h de soleil le matin et à l'abri du vent; éviter un emplacement dans un endroit brulant ou dans un courant d'air est capital

"Je pense que j'ai un taux de réussite correcte, mais pas non plus exeptionnel quand je vois ce que certains arrivent à faire.
Concernant la stratification, j'ai plutôt tendance à favoriser la méthode naturelle pour des raisons pratiques : stratification dans du sable à l'extérieur, ça fonctionne bien avec les espèces faciles et aillant un bon taux de germination mais le résultat n'est sans doute pas optimal. La sélection naturelle fait son oeuvre.
La stratification au frigo marche mieux c'est certain, mais plus artificielle et je ne veux pas me lancer dans la production à grande échelle , c'est déjà assez de travail quand il faut déplacer tous ces pots. (en cas de gel ou l'été pour partir en vacances).
Pour le substrat, j'utilise un mélange de terre de jardin et de terreau de semis, les plantules y sont installées quand elles font entre 1 et 2 cm, j'essaye de ne pas trop attendre car toujours délicates à manipuler (assez cassantes).
J'ai remarqué qu'il ne fallait pas utiliser des pots trop gros (ça confirme les dires d'Opusoculi en ce qui concerne le rempotage), je prends du 7x7.
Tous ces pots sont stockés en hauteur (environ 50cm du sol, recyclage d'une vieille table basse) pour éviter les attaques de gastéropodes. Ils sont au soleil seulement 2h en début de journée, abrités du vent derrière un mur et exposés au nord.
J'arrose quand le substrat me parait sec au toucher, parfois tous les jours en période estivale. Cette année j'ai fertilisé 2 fois avec de l'engrais géranium comme conseillé par Opusoculi pour les plus grands sujets (d'où des plants plus grands que ce de l'année dernière je pense, mais aussi pots plus petit utilisés).
Enfin,
Cette année j'ai perdu 3 plants de l'année dernière, sans raison apparente et certains sont beaucoup plus vigoureux que d'autres."

Quand on a un échec nous avons tendance à tout remettre en cause, voir à imaginer des choses irrationnelles.
-Les causes d'échec de germination sont fréquentes, jamais toutes les graines d'un semi germent, le pourcentage de réussite est très variable selon les collectes.
-On a tendance aussi à mettre en cause le substrat, mais je vois que le sable pour la stratification et de la terre + du terreau pour semi, cela n'a rien d'extraordinaire, il n'y a pas d'alchimie secrète là dedans !
Quel que soit le substrat que l'on utilise il doit être drainant, c'est sur.
-L'exposition, la quantité de soleil, et l'arrosage régulier sont bien plus déterminants que le substrat. L'expérience et l'observation comptent. L'humidification du milieu par aspersions légères et fréquentes est très favorable.
-Les plants d'Erables ont toujours un développement lent. Un apport d'engrais géranium liquide avec oligoéléments est profitable. On peut en ajouter un peu dans l'arrosage plus souvent que 2 fois par an sans crainte . Par contre ne pas fertiliser du tout entraine un état végétatif poussif .
-Quand un plant sèche sans raison apparente: il vaut mieux se dire "il n'était pas viable". Dans tous les semis d'Erables il y en a quelques uns dont les racines pourrissent pour un oui ou pour un non , ils sont non viables, acceptons cette sélection; privilégions les plus vigoureux.

vincentime
Graine de timide
Messages : 90
Inscription : jeu. 05 mars 2015 0:55
Région : Limousin
Sexe : Homme
Localisation : Nord ouest de la Creuse

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par vincentime » jeu. 19 oct. 2017 19:24

Oui, je n'ai pas de recette secrète (d'autant plus que je suis un débutant en la matière) mais je passe tous les jours ou presque les observer.
Concernant le soleil, c'est 2h d'exposition en début de journée sont presque de trop en période estivale, j'ai observé quelques brûlures sur le bord des feuilles de certains.
En effet, pas de regrets pour les plus fragiles, c'est la sélection naturelle.

Avatar de l’utilisateur
emille
Grappe de parlotte
Messages : 1694
Inscription : lun. 12 oct. 2009 9:50
Région : Nord Pas-de-Calais
Sexe : Homme

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par emille » ven. 20 oct. 2017 13:56

Au vu des photos je ne vais jamais oser poster les miennes…
Vous êtes bien plus minutieux et patient que moi.
Un sou pour la plante, deux sous pour le sol

Répondre

Revenir à « Aux échanges »