Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Vous souhaitez échanger, voire donner des boutures de vos plantes, des graines, utilisez ce forum. N'oubliez pas d'indiquer la liste de ce que vous proposez et votre région.
opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 4042
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par opusoculi » mer. 18 juil. 2018 0:53

Très belle pépinière, bravo !

La terre de bruyère est du sable humifère, donc pauvre, un jus de terre de bruyère ne sera pas bien nourrissant.
Un terreau bien décomposé comme celui de Or Brun . Diluer une grosse poignée de ce terreau vendéen ou celui d'une autre marque, dans un arrosoir d'eau, remuer et utiliser sur le champ.
A force de les arroser, les substrats sont rincés, un jus de terreau les recharge ; c'est utile de temps en temps pour maintenir une vie bactérienne.
Quelques élément minéraux seront disponibles dans 3 semaines environ mais ce n'est pas sur eux qu'il faut compter.
Car au mois d'aout et septembre les bois doivent aouter (durcir), donc peu à peu cesser de pousser. Les tiges qui se développeraient tard en saison, disons fin septembre, auraient du mal à passer l'hiver (sauf en serre) .

Emilien01
Graine de timide
Messages : 22
Inscription : mar. 07 août 2018 23:13
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par Emilien01 » ven. 10 août 2018 0:20

Bonjour,
Mes félicitations pour cette belle collection d'érables du japon.
Tombé complétement sous le charme de cet arbre (très coloré), j'ai craqué lors de mes derniers achats. Les plants ont eu beaucoup de mal avec les fortes chaleurs (les feuilles ont séchés) mais je fais mon possible pour les maintenir en vie :).
Petite question, vous reste-il vous quelques échantillons de graines?

Avatar de l’utilisateur
CHANIWA
Bourgeon de bavard
Messages : 105
Inscription : sam. 05 août 2017 11:40
Région : Rhone Alpes

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par CHANIWA » ven. 10 août 2018 7:29

Toujours possible d’aller grappiller quelques samares chez les pépiniéristes.
C’est mieux de leur demander la permission ... question de politesse.
Ne pas abîmer les arbres en ramassant et ne pas tout prendre.

Dans les parcs aussi.
Cela permet de faire une belle provision diversifiée.

Voire dans certains jardins en sonnant et en demandant au propriétaire. Un amoureux des érables ne devrait par refuser. Cela permet en outre de faire connaissance, d'échanger et d'apprendre plein de choses...

Imaginons... je me promène du côté du jardin d’Opus...

:love:

Voisine
Fruit de la jacasse
Messages : 1488
Inscription : ven. 03 mars 2017 13:56
Région : Aquitaine
Sexe : Femme

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par Voisine » ven. 10 août 2018 7:37

CHANIWA a écrit :
ven. 10 août 2018 7:29


Voire dans certains jardins en sonnant et en demandant au propriétaire. Un amoureux des érables ne devrait par refuser. Cela permet en outre de faire connaissance, d'échanger et d'apprendre plein de choses...

Imaginons... je me promène du côté du jardin d’Opus...

:love:
Bonjour,

La voilà, une idée, qu'elle est bonne...

:lol:
Le " gratuit" n'existe pas puisqu'il y a moins cher que gratuit.

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 4042
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par opusoculi » ven. 10 août 2018 17:41

-Drin-drin
-Oui, entrez . Bienvenue, chère Voisine, content de vous connaitre ! Vous prendrez bien un café ...

Je vais avoir des samares de :
-Acer trident=buergerianum, germination assurée, espèce entière , la pousse est rapide, excellent pour faire de l'ombre aux palmatum.
-Acer palmatum (le type), 15 ans, récolte abondante
-Acer cappadocicum aureum, 15 ans c'est la première fois qu'il fait des graines (j'espère que les écureuils vont les laisser tranquilles...)
-Acer Lobeli , un italien qui pousse bien et supporte la canicule à partir d'un certain âge .
-Acer palmatum arakawa , graines fécondes.
Mes autres Erables en pots portent peu de graines cette année.
Dernière modification par opusoculi le ven. 10 août 2018 18:26, modifié 1 fois.

Emilien01
Graine de timide
Messages : 22
Inscription : mar. 07 août 2018 23:13
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par Emilien01 » ven. 10 août 2018 18:17

Du calme ma voisine doit avoir 90 ans et à priori, elle n'a pas d'érables chez elle :).
J'ai bien vu 2 érables dans les environs (accessible) mais ils n'ont pas vraiment de couleurs particulières...
Et oui, je recherche un peu de fantaisie pour illuminer ma terrasse.!
@opusoculi, de quelles couleurs sont tes érables?

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 4042
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par opusoculi » ven. 10 août 2018 19:36

Mes Erables sont visibles dans les trois diaporamas de ma signature ci dessous.
Ils sont choisis parmi ceux qui résistent aux températures estivales extrêmes, ils sont verts en majorité . Ils passent les 3 mois d'été à l'ombre pour produire des couleurs en automne, c'est mon objectif principal.

L'exposition d'une terrasse en Rhone Alpes n'est peut-être pas favorable aux Erables du Japon.
La culture à partir de graines demande plusieurs années. Les graines ne reproduisent pas les caractères du sujet sur lesquelles elles ont été prélevées; seules quelques unes s'en approcheront, donc culture en assez grand nombre pour y parvenir.
Relire la première page du post.

Emilien01
Graine de timide
Messages : 22
Inscription : mar. 07 août 2018 23:13
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par Emilien01 » sam. 11 août 2018 0:55

Waouh cette collection d'érables...
Je n'ai pas tout regardé mais le iroha-momiji est magnifique.

Pour ce qui est de l'exposition en Rhône Alpes, j'ai positionné mes 2 érables sous la terrasse de la voisine du dessus. Du coup, les érables ont du soleil le matin puis un peu en fin de journée. J'ai effectivement lu que les graines ne reproduisaient pas les caractères du sujet, dommage.

Du coup si j'ai bien compris, les pépiniériste pratiquent la greffe pour y parvenir?

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 4042
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par opusoculi » sam. 11 août 2018 15:47

Oui, les sélections d'Erables du Japon sont des greffes. Exemple: Acer palmatum seyriu a été obtenu au 17° siècle au Japon et depuis, cette sélection est reproduite par greffe. Le porte greffe est Acer palmatum (le type).
iroha momiji est le nom japonais de Acer palmatum (le type); les miens sont obtenus de graines prélevées au Japon.

CBD
Fleur de pipelette
Messages : 801
Inscription : lun. 26 août 2013 3:04
Région : Ile de France
Sexe : Femme

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par CBD » sam. 11 août 2018 22:34

Ca a énormément poussé en juillet et assez peu de perte, certains devrait atteindre les 50/60 cm avant l'automne :oh:
Image
Image

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 4042
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par opusoculi » dim. 12 août 2018 13:45

Bravo !
Tu as un substrat qui conserve assez d'eau en été, dans une lumière tamisée, et surtout, ton installation préserve (semble t'il) l'humidité de l'air , c'est ce dernier facteur le plus difficile à réaliser pour réussir les plants d' Erables du Japon.

Il vaudrait mieux que la pousse s'arête fin aout. Le durcissement des tiges est indispensable pour passer l'hiver sans bactérioses.

Innersmile
Graine de timide
Messages : 12
Inscription : mar. 22 mai 2018 23:19
Région : Pays de la Loire
Sexe : Homme

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par Innersmile » lun. 13 août 2018 10:17

Bonjour à tous,
Faut-il arrêter de mettre de l'engrais de géranium dans l'eau pour que la pousse s'arrête et que les tiges s'aoûtent bien ?
Je remarque que la base de la tige commence à se tigrer (relief et petits points blancs) : est-ce le début de l'aoûtage ?

Dernièrement, je suis passé au fameux jus de terreau (difficile de savoir si c'est efficace).
Faut-il également stopper en août ?

Avec la chaleur de fin juillet, certaines feuilles de certains plants (les moins développés) ont grillé : est-ce que cela va mettre en péril le plant ?
A cette date, il faut peut-être considérer que les plants qui sont restés chétifs ne sont pas voués à survivre : je leur laisse une chance bien entendu mais intuitivement je me dis qu'il faut peut-être se concentrer sur les plants les plus vigoureux !

Comme la température a beaucoup chuté au bord de l'océan (on dépasse à peine les 20 degrés désormais), j'ai nettement espacé les arrosages. J'ai remarqué que la terre ne sèche plus en surface qu'au bout de 2 ou 3 jours. Je brumise donc un peu les feuilles chaque jour mais sans trop insister.

Que doit-on savoir pour bien négocier le virage de la fin d'été pour nos petits bébés si précieux ?

Merci pour vos conseils avisés !

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 4042
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par opusoculi » lun. 13 août 2018 13:28

La question principale.
-"Que doit-on savoir pour bien négocier le virage de la fin d'été pour nos petits bébés si précieux ?"

Les Acer doivent cesser de pousser après le 15 aout environ.
A la fin de l'été le substrat devrait ne plus contenir d'azote ou très peu , il faut aussi réduire progressivement l'arrosage mais attention, le retour de la chaleur n'est pas exclu.
La composition de la sève commence à changer, on la dit pauvre; elle contient moins d'eau et s'enrichit en potasse , les tiges vont durcir, les bourgeons se dessinent pour l'année prochaine.
Inversement, un Acer dans un substrat riche en azote qui est trop arrosé en fin d'été et qui pousserait jusqu'en octobre, aurait des tiges souples pleine d'eau qui ne supporteraient pas le refroidissement de la fin de l'automne. De telles tiges noircissent au cours de l'hiver, elles sont des entrées pour les bactérioses.


Tes questions dans le détail.
-Faut-il arrêter de mettre de l'engrais de géranium dans l'eau pour que la pousse s'arrête et que les tiges s'aoûtent bien ?
Ton substrat est assez riche, tu arrêtes. Par contre, quand le substrat a été appauvri par les nombreux arrosages qui l'ont lessivé, on met un peu d'engrais géranium pour nourrir en potasse.

-Je remarque que la base de la tige commence à se tigrer (relief et petits points blancs) : est-ce le début de l'aoûtage ?
OUI, c'est exactement comme ça.

-Dernièrement, je suis passé au fameux jus de terreau (difficile de savoir si c'est efficace).
Faut-il également stopper en août ?
OUI. Le jus de terreau contient plus d'azote que de potasse. Le jus de terreau favorise la vie bactérienne dans le substrat et ainsi laisse moins de place aux pathogènes des racines mais bien entendu on ne voit rien.

-Avec la chaleur de fin juillet, certaines feuilles de certains plants (les moins développés) ont grillé : est-ce que cela va mettre en péril le plant ?
NON, pas du tout. Ces plants se mettent en dormance précoce. Tu peux voir le bourgeon terminal se dessiner pour le printemps. Certains peuvent développer un ou deux bourgeons, histoire de respirer (image jointe) .

-A cette date, il faut peut-être considérer que les plants qui sont restés chétifs ne sont pas voués à survivre : je leur laisse une chance bien entendu mais intuitivement je me dis qu'il faut peut-être se concentrer sur les plants les plus vigoureux !
Je ne serai pas catégorique. Les caractéristiques de chaque plant ne sont pas encore visibles, elles peuvent apparaitre l'année prochaine et se compléter encore 2 ou 3 ans après.

-Comme la température a beaucoup chuté au bord de l'océan (on dépasse à peine les 20 degrés désormais), j'ai nettement espacé les arrosages. J'ai remarqué que la terre ne sèche plus en surface qu'au bout de 2 ou 3 jours. Je brumise donc un peu les feuilles chaque jour mais sans trop insister.
C'est comme ça qu'il faut faire .
Pièces jointes
3 ans 8 aout-4.JPG

Innersmile
Graine de timide
Messages : 12
Inscription : mar. 22 mai 2018 23:19
Région : Pays de la Loire
Sexe : Homme

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par Innersmile » mar. 14 août 2018 11:37

Merci beaucoup Opusoculi pour toutes ces précieuses informations et conseils avisés !
Nous sommes parés pour la fin de l'été. En attendant la mi-octobre pour repartir sur un nouveau cycle avec les samares de l'année !

CBD
Fleur de pipelette
Messages : 801
Inscription : lun. 26 août 2013 3:04
Région : Ile de France
Sexe : Femme

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par CBD » mer. 15 août 2018 12:04

opusoculi a écrit :
dim. 12 août 2018 13:45
Il vaudrait mieux que la pousse s'arête fin aout. Le durcissement des tiges est indispensable pour passer l'hiver sans bactérioses.
Je note Opusoculi, il vaut mieux rester sage car c'est vrai qu'on est pas à l'abri du gel en octobre, les joies du triangle froid des Landes, même si je suis en limite.
Je suis vraiment content des semis cette année, je m'en suis aussi beaucoup occupé ça fait la différence, tout les 2 jours un oeil dessus, brumisation, arrosage, dose d'engrais tout les 15j..ma serre de fortune (adossé au mur nord d'une petite grange avec ensoleillement direct sur 50%) joue bien son rôle "à l'étouffée". J'ai relevé des température de 50°C pendant la canicule, ca commençait à devenir limite mais les plants ont bien réagit dans l'ensemble.
Seul point noir: conso d'anti limace trop élevé et ça n'a pas évité au moins 20/30% de perte lié aux limaces sur les très jeunes plants, à l'avenir il faut que j'essaye de procéder sur plateau flottant.

Merci pour tes conseils et tes interventions, au delà de l'intérêt jardinatoire, tu as le pouvoir de me détendre quand je te lis en ces moments de la vie un peu compliqués, juste merci.

Répondre

Revenir à « Aux échanges »