Bouturage laurier rose villa romaine

Toutes vos questions et informations concernant le bouturage, le marcottage, le greffage, ou toute autre méthode de multiplication, c'est ici !
Avatar de l’utilisateur
Laur€nt
Bourgeon de bavard
Messages : 221
Inscription : lun. 09 janv. 2006 10:36
Région : Haute Normandie
Sexe : Homme
Localisation : Dangu

Bouturage laurier rose villa romaine

Message par Laur€nt » sam. 27 juil. 2019 12:35

Bonjour
J'ai fait l'acquisition d'un laurier rose villa romaine dans l'espoir qu'il ne trépasse pas au premier hiver de Normandie.
Ce laurier rose est soit disant résistant jusqu'à -15° !! (feuillage abîmé à -8°)
Si j'essaye de multiplier ce laurier rose par bouturage, vais-je obtenir les mêmes caractéristiques de rusticité ? Vas-je en fait obtenir plein de petits villa romaine ?

Laurent

Noisette47
Bourgeon de bavard
Messages : 353
Inscription : jeu. 31 janv. 2019 10:04
Région : Aquitaine
Sexe : Femme

Re: Bouturage laurier rose villa romaine

Message par Noisette47 » sam. 27 juil. 2019 14:35

Bonjour Laurent, oui et oui...les boutures gardent toutes les caractéristiques de maman. En disant ça, les jeunes plantes sont toujours plus fragiles que les vieux souches. La façon la plus sûre et la plus facile pour enraciner les lauriers roses c'est mettre 10 boutures dans un verre (style longue et droit) d'eau de robinet. Ote toutes les feuilles sauf une petite touffe au bout et coupe les longues par la moitié s'il y en a. Change de l'eau régulièrement qu'elle ne stagne pas. Lorsqu' il y a des racines visibles, tu repiques la bouture dans un terreau pour plantes méditerranéennes humide jusqu'au point où les racines 'terriennes' se forment.

Avatar de l’utilisateur
colibri87
Empereur jardinier
Messages : 17449
Inscription : jeu. 22 mai 2008 15:15
Région : Limousin
Sexe : Femme
Localisation : Panazol, banlieue est de Limoges 67ans

Re: Bouturage laurier rose villa romaine

Message par colibri87 » sam. 27 juil. 2019 15:26

J'ai déjà multiplié des lauriers roses selon la méthode énoncée :top:

Pour les acclimater en Limousin (conditions similaires à la Normandie :wink: ) je les plante d'abord dans un pot, de façon a pouvoir les mettre à l'abri lors des périodes de gel et de leur faciliter la vie le (ou les) premier hiver. Je ne les mets en pleine terre et à l’abri que lorsqu'ils sont bien démarrés
Il y a quelque chose de plus fort que la mort: c'est la présence des absents dans la mémoire des vivants
(Jean d'Ormesson)

Avatar de l’utilisateur
Laur€nt
Bourgeon de bavard
Messages : 221
Inscription : lun. 09 janv. 2006 10:36
Région : Haute Normandie
Sexe : Homme
Localisation : Dangu

Re: Bouturage laurier rose villa romaine

Message par Laur€nt » lun. 29 juil. 2019 10:16

Merci beaucoup pour vos réponses.
Je vais tenter la multiplication après les vacances pour avoir davantage de bois aoûté
:top:

Avatar de l’utilisateur
colibri87
Empereur jardinier
Messages : 17449
Inscription : jeu. 22 mai 2008 15:15
Région : Limousin
Sexe : Femme
Localisation : Panazol, banlieue est de Limoges 67ans

Re: Bouturage laurier rose villa romaine

Message par colibri87 » lun. 29 juil. 2019 19:26

A ta place, je mettrai les boutures en route avant de partir en vacances. Elles auront le temps de faire des racines en ton absence et tu n'auras plus qu'à les planter à ton retour, ça leur permettra de bien s'enraciner avant l'hiver et tu pourras les sortir au printemps :wink:
De toutes façons, rien ne t’empêchera d'en refaire une fournée à ton retour de vacances :D
Il y a quelque chose de plus fort que la mort: c'est la présence des absents dans la mémoire des vivants
(Jean d'Ormesson)

Noisette47
Bourgeon de bavard
Messages : 353
Inscription : jeu. 31 janv. 2019 10:04
Région : Aquitaine
Sexe : Femme

Re: Bouturage laurier rose villa romaine

Message par Noisette47 » lun. 29 juil. 2019 22:18

J'aurais dis la même chose, sauf que, souvent, l'eau stagne et les boutures pourrissent. Ca serait dommage....

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 18926
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Bouturage laurier rose villa romaine

Message par bourru07 » mar. 30 juil. 2019 0:33

Laurent est manifestement un débutant.
Et vous des jardiniers chevronnés...
Est ce bien charitable de lui conseiller la bouture dans l'eau ? :oh:
Vous, vous savez que les racines qui naissent en hydroponie sont différentes des racines normales.
Et que le passage à la pleine terre sera un stress, qui, sauf soins spéciaux, fera clamser la plupart des boutures...
La bouture, c'est un moyen pédagogique amusant pour montrer aux tout petits comment se passent
les mystères de la rhizogenèse. Mais pour débutant que soit Laurent, il a dépassé les quatre ans.
Il mérite qu'on lui parle comme à un adulte, non ?
Il a passé l'âge des histoires de "la petite graine que le papa....
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
colibri87
Empereur jardinier
Messages : 17449
Inscription : jeu. 22 mai 2008 15:15
Région : Limousin
Sexe : Femme
Localisation : Panazol, banlieue est de Limoges 67ans

Re: Bouturage laurier rose villa romaine

Message par colibri87 » mar. 30 juil. 2019 8:10

Noisette47 a écrit :
lun. 29 juil. 2019 22:18
J'aurais dis la même chose, sauf que, souvent, l'eau stagne et les boutures pourrissent. Ca serait dommage....
Il suffit de mettre un morceau de charbon de bois dans le bocal :wink:

J'ai toujours procédé ainsi (même lorsque j'étais débutante) pour les boutures de laurier rose, je ne sais pas faire autrement :?
Il y a quelque chose de plus fort que la mort: c'est la présence des absents dans la mémoire des vivants
(Jean d'Ormesson)

Noisette47
Bourgeon de bavard
Messages : 353
Inscription : jeu. 31 janv. 2019 10:04
Région : Aquitaine
Sexe : Femme

Re: Bouturage laurier rose villa romaine

Message par Noisette47 » mar. 30 juil. 2019 8:14

Suis tout à fait en accord pour la methode 🙂 Merci pour l'astuce du charbon!

Répondre

Revenir à « Au bouturage et autres méthodes de multiplication »