Page 1 sur 1

Cuivreux ou cuivrique ?

Publié : dim. 03 mars 2019 11:16
par bourru07
Le cuivre tient une place prépondérante dans les traitements anti cryptogamiques.
Oui mais, si la plupart sont des sels de l'acide sulfurique, certains insistent sur la plus grande efficacité
des produits cuivreux sur les cuivriques.
Je crois me souvenir avoir lu ça dans l'une des chroniques de notre excellent opusoculi, mais je ne la retrouve pas.
Ma question n'est pas seulement scientifique, elle est hyper pratique. J'aimerais me constituer une petite pharma
de précaution, avant que les acolytes de Labbé ne poussent encore plus loin leurs criminelles interdictions à la vente. Et donc savoir quelle molécule thésauriser...
Je ne suis pas un ennemi juré des champignons, mais pas tellement copain avec ceux qui font crever nos plantes. :wink:

Re: Cuivreux ou cuivrique ?

Publié : dim. 03 mars 2019 13:20
par Voisine
Bonjour,

En attendant qu'un jour, tu me cites en excellente Voisine
pour parler des cuivres sous des formes plus musicales ( Baryton, cor d'harmonie :lol: )
:wink:
J'ai relu celles que citait notre bien apprécié papiverger
C'est ce post que tu cherchais ?
viewtopic.php?f=76&t=168215

Re: Cuivreux ou cuivrique ?

Publié : dim. 03 mars 2019 15:28
par bourru07
Oui. Merci Voisine, c'est effectivement La Chronique de opusoculi. :top:
Et cette molécule efficace, c'est l'oxyde cuivreux. Sous un nom de produit "Nordox 50"...
Selon lui (et son avis est toujours mûrement réfléchi) bien plus efficace que le sulfate de cuivre.
Ne me reste plus qu'à trouver une coopé courageuse où il est encore référencé...

Re: Cuivreux ou cuivrique ?

Publié : dim. 03 mars 2019 16:57
par INDY27
Sous ce nom, le produit est retiré du marché (fin de distribution 30/11/14, fin d'utilisation 30/11/15). Il y a peut-être le Nordox 75 WG jardin en granulés dispersables, autorisé aux amateurs, qui pourrait convenir, composition cuivre de l'oxyde cuivreux 750 g/kg.

Re: Cuivreux ou cuivrique ?

Publié : lun. 29 avr. 2019 18:00
par msf
On nage quand même en pleine hypocrisie : interdiction des phytos de synthèse pour les particuliers et en même temps mise en place du plan ecophyto en 2009 censé réduire de 50% l'usage des pesticides chez les pros en 10 ans.

Et 10 ans après l'utilisation de pesticides a augmenté de 22% !

L'objectif est repoussé à 2025, on sait déjà que la consommation va continuer d'augmenter.

Preuve que : on ne peut pas se passer de phytos ou... que le gouvernement fait semblant de vouloir réduire leur utilisation.