Pierre Rabhi, le pari de la décroissance loupé ou véritable business ?

Ce forum est dédié aux débats d'idées concernant l'environnement et nos pratiques au jardin et plus largement dans notre vie de tous les jours.
Avatar de l’utilisateur
noichCoco
Bourgeon de bavard
Messages : 138
Inscription : mar. 27 sept. 2016 10:23
Région : Bretagne
Sexe : Homme
Localisation : Un peu plus à l'ouest

Pierre Rabhi, le pari de la décroissance loupé ou véritable business ?

Message par noichCoco » mar. 26 sept. 2017 23:12

Bonsoir à tou(te)s,

Avant de rentrer dans le vif du sujet je me présente en quelques mots : la petite trentaine, j'ai quitté Paris il y a 1 an et 1/2. J'y avais un "bon" travail selon les critères en vigueur : statut cadre, le salaire et les avantages qui allaient avec, 8 semaines de vacances par an, etc.
Mais ne me projetant plus dans cette vie qui me semblait de plus en plus vide de sens, et voyant mes collègues autour de moi enchaîner burn-out et arrêts maladie j'ai décidé de ne pas attendre le mien : j'ai tout plaqué pour investir la maison familiale à la campagne inoccupée 11 mois par an, y faire un grand potager qui me nourrit depuis le mois de mai, je ne me sers presque plus de ma voiture, gagne beaucoup moins d'argent...et c'est le bonheur :)

Bref autant dire que dans ce contexte, beaucoup de gens m'ont parlé de Pierre Rabhi, me conseillant de le lire car ça collait parfaitement avec ma démarche vers la décroissance et le principe "réduire, réutiliser, recycler".

Je viens donc de finir son livre intitulé Vers la sobriété heureuse...
61nkXKxpp1L.jpg
...et ça me laisse perplexe.
Déjà sur le contenu du corpus : 120 pages d'enfoncement de portes ouvertes (mais je l'ai peut-être perçu comme ça parce que c'est déjà la manière dont je vis), quand on ne tombe pas dans le noircissage de papier certes très poétique mais dont je ne saisis pas la place dans le développement du sujet ("Sachez que les arbres et le vent se délectent de la mélodie qu'ensemble ils enfantent, et que l'oiseau, porté par le souffle, est un messager du ciel autant que de la terre."), voire carrément dans le mystique bon marché façon évangile selon St Pierre (Rabhi) : "Que le temps et l'âge ne vous accablent pas, car ils vous préparent à d'autres naissances, et dans vos jours amoindris, si votre vie fut juste, il naîtra de nouveaux songes heureux, pour ensemencer les siècles." (Amen).

Ensuite, et c'est là le plus important, la fin de l'ouvrage ressemble à un catalogue de vente par correspondance : on nous présente sur 15 pages des sites Internet et différents centres de formation ou d'hébergement, avec le lien web pour aller voir tout ça en ligne. Surprise, la plupart ont quelque chose à nous vendre ! Je ne vais pas faire la liste exhaustive, mais 2 voici exemples pour illustrer mon propos : le site des colibris, dont la boutique vend pas mal de choses dont des teeshirts bio-écolo-équitables-toussa-toussa à 25€. Ça doit être de très beaux teeshirts...
Et le domaine des Amanins qui propose des stages payants en tout genre, mais aussi une très belle soirée du nouvel an à 65€ pour les adultes et 45€ pour les enfants, avec un super tarif de 30€ pour les bambins de 2 à 7 ans. Je vois pas bien comment un môme qui sait tout juste marcher peut coûter 30€ en une seule soirée, mais bon si c'est pour la bonne cause pourquoi pas hein.

Bref, passé le catalogue de VPC j'étais un peu refroidi, j'ai eu l'impression que les 120 pages de blabla qui le précédaient ne servaient qu'à nous y amener gentiment. Mais c'était pas fini : après on arrive sur la page "Du même auteur". Actes Sud, Albin Michel...visiblement Pierre Rabhi n'a pas de problème à signer chez des éditeurs qui ont fait respectivement 76 et 82 millions d'euros en 2016. Bon, pour ce qui est de la décroissance et de la sobriété on repassera.
Mais la cerise sur le gâteau c'est le bouquin édité chez Fayard en 2014...sachant que depuis 2009 Fayard fait partie du groupe Hachette, filiale du groupe Lagardère qui a bâti son empire sur la fabrication d'armes. Un truc que quelqu'un comme Pierre Rabhi ne peut pas ignorer. Et qui ne ferait sans doute pas plaisir au petit-enfant-du-Sahel dont il nous parle dans son livre, et qui a toutes les chances de poser un jour le pied sur une mine ou de recevoir une balle perdue fabriquée par la même maison qui publie M. Rabhi, mais là j'extrapole peut-être me direz-vous.

Une dernière chose qui m'a chiffonné et après, promis, je vous laisse la parole : je suis allé lire un peu son blog et il y a publié un billet expliquant qu'il ne veut pas être perçu comme un gourou, qu'il n'est pas à l'aise avec le culte de la personnalité etc. Mouais, sa fondation ne s'appelle pas "La fondation de la décroissance et de la sobriété" mais bien la Fondation Pierre Rabhi (dont figurent parmi les membres fondateurs, en passant, le propriétaire de Nature&Découverte ou encore l'héritier d'Yves Rocher, des mecs notoirement sobres et décroissants), la couverture de son livre c'est une photo de lui en gros plan, et je passe sur son site Internet anonymement nommé pierrerabhi.org tout entier dédié à...lui. Pour quelqu'un qui dit ne pas vouloir être glorifié je m'attendais à un peu plus de mise en retrait.

Bref, si quelqu'un pouvait me convaincre que je vois le mal partout et que non, en dehors du fait de diffuser des idées somme toute bienveillantes Pierre Rabhi n'est pas qu'un énième profiteur du business Vert, ça me rassurerait un peu et ça consolerait mon petit coeur troublé.

Bonne soirée à tou(te)s :kiss:
Dernière modification par noichCoco le mer. 27 sept. 2017 7:42, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
aloune
Grossiste en parlotte
Messages : 3398
Inscription : mar. 14 avr. 2009 12:43
Région : Limousin
Localisation : Limoges
Contact :

Re: Pierre Rabhi, le pari de la décroissance loupé ou véritable business ?

Message par aloune » mer. 27 sept. 2017 0:24

Tout d'abord, je te salue pour ce changement de vie et de projet qui est je pense une sacree decision. Cela me laisse rêveuse, mais depuis quelqes temps déjà, et je suis récemment passée au stade de programmation sérieuse pour prendre une voie du même acabit,.

Merci pour ton billet... je dirais qu'avant de le lire cet ouvrage était sur une vague liste de livres qui pourraient bien m'interesser.... c'est beaucoup plus douteux maintenant! Pour compenser aurais tu au contraire un livre que tu conseillerais volontiers sur ce sujet?

Aloune

Avatar de l’utilisateur
Marcol
Maitre des bosquets
Messages : 6907
Inscription : ven. 06 nov. 2009 10:24
Région : Suisse
Sexe : Homme
Localisation : Préalpes à 900 m d'altitude

Re: Pierre Rabhi, le pari de la décroissance loupé ou véritable business ?

Message par Marcol » mer. 27 sept. 2017 9:39

Pierre Rabhi a été un révolutionnaire ... il y a 40 ans.
Mais il se fait vieux, il radote - je veux dire il répète toujours la même histoire, la sienne. Mais de quelle autre pourrait-il parler, devrait-il parler ?
Pour ma part, j'ai lu ses livres, ils m'ont fait du bien. Je l'ai rencontré, ça m'a fait du bien. J'ai vu son film et revu ses vidéos, ça m'a fait du bien.
Mais je reste libre de penser et d'agir selon mes convictions ... selon sa propre façon de vivre.
D'un printemps à l'autre, visitez mon jardin-potager.
Suivez mes efforts tendant à maîtriser correctement la chaîne allant de la germination à la consommation.

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Prince du jardin
Messages : 10579
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole. 350m. Zone de l'olivier.

Re: Pierre Rabhi, le pari de la décroissance loupé ou véritable business ?

Message par bourru07 » mer. 27 sept. 2017 10:28

Oh Noichcoco... :pastop:
Tes propos impies sentent le fagot. :wink:
A d'autres époques, tes blasphèmes t'auraient valu le bûcher.
Heureusement pour toi, ses adeptes (qui pullulent en Basse-Ardèche
comme pyrales sur les buis de la garrigue)
craignent le CO2
et font tout pour interdire l'écobuage...
Mais tu es sur la mauvaise pente.
Martin Luther a commencé de cette façon. En dénonçant le commerce
des indulgences...
Tu vois à quelles monstrueuses extrémités cela la conduit. :mrgreen:
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
noichCoco
Bourgeon de bavard
Messages : 138
Inscription : mar. 27 sept. 2016 10:23
Région : Bretagne
Sexe : Homme
Localisation : Un peu plus à l'ouest

Re: Pierre Rabhi, le pari de la décroissance loupé ou véritable business ?

Message par noichCoco » mer. 27 sept. 2017 11:16

Allez, je prends le risque du bûcher :)

Comme je l'écrivais dans la dernière phrase de mon précédent message, loin de mon intention de critiquer ses idées que je trouve "dans l'ensemble" plutôt positives (quoiqu'un peu plates et consensuelles à mon goût).
De plus mon but n'est pas de le dénigrer à tout prix, mais d'avoir vos opinions sur ce point : ce qui me dérange c'est le côté "faites ce que je dis mais pas ce que je fais", et surtout un questionnement sur la finalité de son œuvre : est-ce réellement une démarche désintéressée dans le but de diffuser des idées, ou juste un business lucratif ?
A l'analyse des éléments que j'ai pu voir (son livre, son réseau, etc.), pour l'instant je penche plutôt pour la 2e réponse.

@Aloune : merci pour ton message, pour rester dans le sujet Rabhi sur ce topic je vais te répondre par MP :wink:

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Prince du jardin
Messages : 10579
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole. 350m. Zone de l'olivier.

Re: Pierre Rabhi, le pari de la décroissance loupé ou véritable business ?

Message par bourru07 » mer. 27 sept. 2017 11:39

Je te réitère ma mise en garde.
Si tu te mets à exiger des gourous qu'ils aient une conduite exemplaire,
tu sapes dangereusement l'autorité sacrée de tous nos maitres à penser (en rond).
Iras-tu jusqu'à reprocher à Hulot de rouler en gros 4x4 en Corse ?
Ou à Guillet, président de Pipopelli d'être à la tête d'un juteux rackett népotique ?
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
noichCoco
Bourgeon de bavard
Messages : 138
Inscription : mar. 27 sept. 2016 10:23
Région : Bretagne
Sexe : Homme
Localisation : Un peu plus à l'ouest

Re: Pierre Rabhi, le pari de la décroissance loupé ou véritable business ?

Message par noichCoco » mer. 27 sept. 2017 11:56

Pour Nicolas Hulot, chantre de l'hélicologie, mon opinion est déjà faite, quant à Guillet je vais m'intéresser au sujet (mais pour Rabhi je ne désespère pas qu'on me prouve que j'ai tort !).
Merci de ce partage !

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Prince du jardin
Messages : 10579
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole. 350m. Zone de l'olivier.

Re: Pierre Rabhi, le pari de la décroissance loupé ou véritable business ?

Message par bourru07 » mer. 27 sept. 2017 15:35

J'ai à peu près le même sentiment que toi.
Mais, surtout, que cela reste entre nous... :wink:
Je traine déjà une détestable réputation de mécréant...
Je crains les arrêts de la Très Verte Inquisition...
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Répondre

Revenir à « Au café de l'environnement »