Environnement: quelques livres qui font date...

Ce forum est dédié aux débats d'idées concernant l'environnement et nos pratiques au jardin et plus largement dans notre vie de tous les jours.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Daniel d'Aillon
Grappe de parlotte
Messages : 1833
Inscription : mar. 22 avr. 2003 11:43

Environnement: quelques livres qui font date...

Message par Daniel d'Aillon » ven. 09 févr. 2018 17:24

Bonjour,

Nous pouvons réunir ici ces quelques publications qui font date dans la recherche sur l'environnement et le rapport de l'activité humaine avec la nature..

Qu'il s’agisse des plus anciens que l'on consulte avec recul ou des plus récents que l'on parcourt avec curiosité, ces ouvrages présentent toujours un intérêt...

Silent Spring, Printemps silencieux, Rachel Carson (les pesticides...) édition 1962
https://fr.wikipedia.org/wiki/Printemps_silencieux

L'arbre et la haie, Dominique Soltner (le bocage) années 1980

L'arbre entre visible et invisible, Ernst Zurcher, ingénieur forestier édition 2016
un livre qu'il faut lire attentivement jusqu'au bout avant d'en tirer des conclusions hâtives et comme tout livre, il faut attendre la réaction des contradicteurs, mais un livre qui me plaît ...
https://www.actes-sud.fr/catalogue/bota ... -invisible

bonne lecture

Daniel
"L'art aujourd'hui engendre plus de perplexité qu'il n'apporte de réponses"

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 15114
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Environnement: quelques livres qui font date...

Message par bourru07 » ven. 09 févr. 2018 18:47

C'est une bien belle œuvre pieuse Daniel d'Ailhon :angel:
que d'inciter les païens à la lecture des Écrits des Pères de l’Église Écologique et Apostolique...
Le Vert Éternel t'en récompensera... :wink:
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
aloune
Grossiste en parlotte
Messages : 3694
Inscription : mar. 14 avr. 2009 12:43
Région : Limousin
Localisation : Limoges
Contact :

Re: Environnement: quelques livres qui font date...

Message par aloune » ven. 09 févr. 2018 20:15

Signaux précoces et leçons tardives: le principe de précaution 1896–2000, Agence européenne pour l'environnement, 2002

On peut trouver le PDF en français en ligne en cherchant bien.
par exemple ici:
http://www.ssents.uvsq.fr/spip.php?article380

Attention sur le site de l'agence on trouvera l'ouvrage en anglais ou en allemand mais on ne le trouve plus en français.... Seulement les points résumés en francais sont téléchargeables sur le site de l'agence mais je ne les conseille pas : l'ouvrage complet se lit plus facilement étant passionnant et beaucoup plus intéressant. Les différents chapitres sont des études de cas et peuvent se lire indépendamment et dans le désordre.

Ci dessous en revanche un petit synopsis analytique.... Trouvé sur le web (parfois 1 peu bizarrement formulé cf traduit de l'allemand)

Ce livre analyse dans 14 articles faciles à lire les catastrophes du passé qui ont coûté la vie à des millions d’hommes et d’animaux. Les causes étaient des produits, des technologies ou des méthodes de production dangereux pour la santé. Il a été écrit pour tirer des leçons pour « les manières de régler des controverses actuelles comme le changement climatique, les téléphones portables ou les OGM. » (page 25).

Les thèmes du livre sont : la mort de poissons, les rayons X, la radioactivité, le benzène, l’amiante, le PCB, le CFC, les œstrogènes (DES), l’antibiotique, le SO2, le MTBE, la catastrophe du PCB des Grands Lacs, le TBT, les hormones dans l’élevage et l’ESB. Ces catastrophes sont arrivées parce que « les signaux précoces — et même les signaux “puissants et tardifs” — ont été ignorés (intentionnellement [2]) par les décideurs politiques pour des raisons économiques et politiques à court terme » (page 276).

Le principe de précaution (pages 19/20) est complètement subordonné au profit.

Les phases de déroulement de ces catastrophes :

Phase 1 : Acceptation du produit et euphorie
Un nouveau produit arrive sur le marché sans avoir été soumis à des tests, il est commercialisé avec exubérance.

Phase 2 : Signaux précoces : premières découvertes de la nocivité du produit
Des chercheurs indépendants et une partie concernée de la population constatent des dégâts sanitaires et demandent aux autorités d’intervenir.

Phase 3 : L’industrie lance une offensive de publicité et de minimisation du danger
L’industrie productrice et ses fédérations le contestent en bloc. Les groupes de pression et les départements de relations publiques s’activent. Les agences de publicité administrent une image positive au produit (pages 105/106).

Phase 4 : Expertises d’innocuité
Des scientifiques corrompus interviennent avec des contre-expertises (pages 68/69, 258/259).

Phase 5 : Choc de la réalité : signaux puissants, alertes sans équivoque
Les rapports de malades et de décès se multiplient, un mouvement de protestation naît.

Phase 6 : Tromperie gouvernementale et répression
Le gouvernement met en doute les relations entre le produit et les victimes, se réfère aux expertises sécurisantes. Les fonctionnaires et les scientifiques critiques ont une interdiction de publier et de s’exprimer en public (page 261), subissent des pressions (page 35) ou sont discrédités (page 292). Des psychologues et des sociologues réalisent des concepts pour intégrer le mouvement de protestation.

Phase 7 : Priorité aux intérêts économiques
Le gouvernement convient de manière confidentielle de donner la priorité aux intérêts industriels sur les intérêts sanitaires, s’accorde sur le silence (page 261) et ignore « intentionnellement » (page 276). L’industrie se contient, se réfère au gouvernement et affirme son respect des lois.

Phase 8 : Provoquer la confusion
Le gouvernement maintient que les connaissances inquiétantes n’existent pas, que les valeurs limites et de seuil (pages 68/69) garantissent la sécurité. On fixe un vocabulaire de dissimulation et met en scène des discussions d’experts avec le lobby : « Souvent, l’évaluation à des fins réglementaires ne donne pas les résultats que l’on serait en droit d’attendre parce que l’évaluation des risques dépend d’informations qui sont précisément fournies et détenues par les acteurs dont les produits sont évalués. » (pages 68/69, 292/293)
En attendant, l’industrie elle-même détient les connaissances sur les risques de leur produit, les garde sous clé (page 68) et essaye d’empêcher la recherche indépendante (page 269). Dans une phase de discussions troublantes, l’industrie et le gouvernement « embrouillent le débat » (pages 65, 106, 116, 209).

Phase 9 : Signaux tardifs : paralysie par l’analyse
Le mouvement citoyen et la critique publique accroissent. Le gouvernement déclare prendre au sérieux les inquiétudes. Les risques ne peuvent plus être niés publiquement : « Néanmoins, l’apparition de preuves sur les risques encourus peut s’accompagner de manœuvres d’interprétation énergiques mais souvent discrètes visant à justifier l’inaction. » (page 293)
On essaye de gagner du temps. L’état des données ne serait pas assuré et était insuffisant pour agir (page 208). Le gouvernement et l’industrie initient des études avec de grands efforts de presse, ils produisent une « paralysie par l’analyse » (pages 115, 133, 295). Des études de courte durée sont présentées qui ont pour résultat « de montrer que les craintes sur les risques (connus) étaient sans fondement. » (pages 143, 302).

Phase 10 : Les catastrophes – l’interdiction du produit
Les effets de longue durée éclatent au grand jour. Des catastrophes font de nombreux morts. La politique se montre plus conciliante. Après 25 ans au plus tôt (pages 213/214) – provoqués par la pression scientifique et publique (page 116), les conséquences catastrophiques évidentes, les coûts élevés de l’état, les dommages de l’assurance, la rivalité politique et l’existence de produits alternatifs – le produit est interdit.

Ce plan de 10 phases de la « politique du profit avant la santé » peut être appliqué sur la téléphonie mobile. Ce plan n’est pas rigide. Éviter des catastrophes dépend des mouvements citoyens. Il est utile de voir clair dans les phases 1 à 9. Et ce livre est un manuel pour ça. C’est un plaidoyer pour faire respecter le principe de précaution qui n’est pas pris en compte malgré les connaissances dont nous disposons.

[FR] Liens direct pour télécharger le livre en pdf :
Comme très souvent en France, le site du ministère a encore changé et le document a disparu. Ni vu ni connu..

[EN] Rapport original en Anglais sur la page du AEE http://www.eea.europa.eu/publications/e ... rt_2001_22
Lien direct de téléchargement : http://www.eea.europa.eu/publications/e ... _No_22.pdf
Dernière modification par aloune le ven. 09 févr. 2018 20:53, modifié 2 fois.
Mes petit et grand potagers 2018: viewtopic.php?f=65&t=189376

Mes listes de recherche et d'échange pour un potager nourricier: viewtopic.php?f=4&t=185758

Avatar de l’utilisateur
aloune
Grossiste en parlotte
Messages : 3694
Inscription : mar. 14 avr. 2009 12:43
Région : Limousin
Localisation : Limoges
Contact :

Re: Environnement: quelques livres qui font date...

Message par aloune » ven. 09 févr. 2018 20:40

Avant que nature meure de Jean Dorst, 1965

Cet ouvrage est le premier en langue française à défendre la Nature contre l’emprise démesurée de l’homme.

Plus connu, je pense, je vous évite mon plaidoyer!

D'autant que je l'ai lu il y a très longtemps... Mais j'en garde un bon souvenir.... Accentué par le fait qu'il m'avait inspiré un plan original pour un partiel... Et donc occasionné une note.... Bien supérieure à mon lot habituel.
Mes petit et grand potagers 2018: viewtopic.php?f=65&t=189376

Mes listes de recherche et d'échange pour un potager nourricier: viewtopic.php?f=4&t=185758

Avatar de l’utilisateur
Daniel d'Aillon
Grappe de parlotte
Messages : 1833
Inscription : mar. 22 avr. 2003 11:43

Re: Environnement: quelques livres qui font date...

Message par Daniel d'Aillon » sam. 10 févr. 2018 10:42

Bonjour,

Bonjour Aloune, Bonjour Bourru!

merci de compléter cette liste avec bien sûr le recul qui se doit
toute publication ayant aussi ses contradicteurs, voire ses propres contradictions,
c'est ce qui est sous entendu plus haut
rien n'est définitif...

à plus
"L'art aujourd'hui engendre plus de perplexité qu'il n'apporte de réponses"

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 15114
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Environnement: quelques livres qui font date...

Message par bourru07 » sam. 10 févr. 2018 10:54

Daniel d'Aillon a écrit :
sam. 10 févr. 2018 10:42
toute publication ayant aussi ses contradicteurs, voire ses propres contradictions,
c'est ce qui est sous entendu plus haut
rien n'est définitif...
Là, je te rejoins...
Après plus d'un siècle de chimie à tout va, destructrice et triomphante
est survenue la naturolâtrie intégriste, obscurantiste et totalitaire
Que vienne enfin le temps du raisonnable. :)
Félix Leclerc a écrit :"Mais nous, nous serons morts, mon frère"... ♫♫♫♪ :(
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
Daniel d'Aillon
Grappe de parlotte
Messages : 1833
Inscription : mar. 22 avr. 2003 11:43

Re: Environnement: quelques livres qui font date...

Message par Daniel d'Aillon » mar. 13 févr. 2018 17:27

D'accord, Bourru
"L'art aujourd'hui engendre plus de perplexité qu'il n'apporte de réponses"

Avatar de l’utilisateur
Daniel d'Aillon
Grappe de parlotte
Messages : 1833
Inscription : mar. 22 avr. 2003 11:43

Re: Environnement: quelques livres qui font date...

Message par Daniel d'Aillon » sam. 17 févr. 2018 11:33

Bonjour

l'eau interfaciale quatrième état de l'eau dans lequel celle-ci aurait des comportements particuliers
notamment elle deviendrait particulièrement sensible au champs magnétiques sollicitations bio électriques etc..

à partir de là on constaterai (ou on expliquerait) le pourquoi du bois de construction qui doit être abattu deux jours après la pleine lune
ou d'autre part la lumière polarisée de la lune serait idéale pour la germination (amylase de l'amidon) deux jours avant la pleine lune
mais
le livre précise qu'il y a des plantes qui font tout à l'envers
et surtout
il rappelle que la lune n'est pas le premier facteur de réussite au jardin
(ce qui donnerait raison à monsieur de Laquintinie jardiner du roi.. )

attention on part dans un débat très long
c'est assez complexe..

laissez moi un peu de temps pour développer le sujet et faut il le poursuivre ici? ou ailleurs?
à plus
"L'art aujourd'hui engendre plus de perplexité qu'il n'apporte de réponses"

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 15114
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Environnement: quelques livres qui font date...

Message par bourru07 » sam. 17 févr. 2018 12:19

Si tu veux examiner toutes les sources, sans préjugés, je te conseille celle-ci
Note que cette pochade est antérieure à l'assimilation de Macron à Jupiter.
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
Daniel d'Aillon
Grappe de parlotte
Messages : 1833
Inscription : mar. 22 avr. 2003 11:43

Re: Environnement: quelques livres qui font date...

Message par Daniel d'Aillon » sam. 17 févr. 2018 12:40

Bonjour

Merci pour cette fenêtre de réflexion mature
Je ne suis pas pour ma part, un jardinier qui pratique avec la lune
mais j'écoute ce qui se dit et ce qui m'est présenté comme nouvelle expérience

en voici une vraie ou fausse
https://www.youtube.com/watch?v=TEgEoglVe1A
sous titré mais avec une traduction automatique et maladroite, dommage si on ne parle pas anglais

et celle là

https://www.youtube.com/watch?v=YZa1Tbpnypg


à plus
"L'art aujourd'hui engendre plus de perplexité qu'il n'apporte de réponses"

Avatar de l’utilisateur
Daniel d'Aillon
Grappe de parlotte
Messages : 1833
Inscription : mar. 22 avr. 2003 11:43

Re: Environnement: quelques livres qui font date...

Message par Daniel d'Aillon » mer. 21 févr. 2018 16:22

Bonjour

un livre écrit dans un tout autre style:
''La vie secrète des arbres'' Peter Vohlleben aux éditions Les Arènes

à plus
"L'art aujourd'hui engendre plus de perplexité qu'il n'apporte de réponses"

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 15114
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Environnement: quelques livres qui font date...

Message par bourru07 » mer. 21 févr. 2018 18:15

Daniel d'Aillon a écrit : ''La vie secrète des arbres'' Peter Vohlleben aux éditions Les Arènes
Avec un W ça donne plus de bien-être...
Wohlleben, Jawohl... :P
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
Daniel d'Aillon
Grappe de parlotte
Messages : 1833
Inscription : mar. 22 avr. 2003 11:43

Re: Environnement: quelques livres qui font date...

Message par Daniel d'Aillon » mer. 21 févr. 2018 18:54

Bourru, mon ange gardien, .. :D
"L'art aujourd'hui engendre plus de perplexité qu'il n'apporte de réponses"

Avatar de l’utilisateur
Daniel d'Aillon
Grappe de parlotte
Messages : 1833
Inscription : mar. 22 avr. 2003 11:43

Re: Environnement: quelques livres qui font date...

Message par Daniel d'Aillon » mer. 18 avr. 2018 15:37

Bonjour

Vient de sortir au format poche, 275 pages environ

La diplomatie de l'environnement: Déterminants juridiques, économiques et politiques
Dr Eloi Laourou aux éditions Golias
18 euros

Je résumerai comme ceci:
Le livre est un itinéraire dans les méandres des concertations internationales ayant pour but de combattre l'impact grandissant d'un progrès non maitrisé!
Bonne lecture
:!: :?:
Daniel
"L'art aujourd'hui engendre plus de perplexité qu'il n'apporte de réponses"

Répondre

Revenir à « Au café de l'environnement »