Doit-on encore manger des animaux ?

Ce forum est dédié aux débats d'idées concernant l'environnement et nos pratiques au jardin et plus largement dans notre vie de tous les jours.
Avatar de l’utilisateur
colibri87
Empereur jardinier
Messages : 18501
Inscription : jeu. 22 mai 2008 15:15
Région : Limousin
Sexe : Femme
Localisation : Panazol, banlieue est de Limoges 69ans

Re: Doit-on encore manger des animaux ?

Message par colibri87 »

Ben dis donc :shock:
Voila Bourru rhabillé pour l'hiver :lol:
Il y a quelque chose de plus fort que la mort: c'est la présence des absents dans la mémoire des vivants
(Jean d'Ormesson)

cCBD
Bourgeon de bavard
Messages : 330
Inscription : jeu. 04 juil. 2019 11:28
Région : Aquitaine
Sexe : Homme

Re: Doit-on encore manger des animaux ?

Message par cCBD »

C'est drôle, on rigole...mais moi plus.
Son discours est juste intolérable.

ruderal
Bourgeon de bavard
Messages : 155
Inscription : ven. 27 oct. 2017 12:41
Région : Champagne Ardenne
Sexe : Homme
Localisation : Sainte Ménéhould

Re: Doit-on encore manger des animaux ?

Message par ruderal »

cCBD a écrit : C'est drôle, on rigole...mais moi plus.
Son discours est juste intolérable.
J'aime bien son discours, car je suis aussi ce que tu dénonces dans la franchouillardise, en revanche ce globish sans lequel tu sais t'exprimer est juste gonflant.

Avatar de l’utilisateur
colibri87
Empereur jardinier
Messages : 18501
Inscription : jeu. 22 mai 2008 15:15
Région : Limousin
Sexe : Femme
Localisation : Panazol, banlieue est de Limoges 69ans

Re: Doit-on encore manger des animaux ?

Message par colibri87 »

Je ne nie pas le dérèglement climatique
Mais force est de constater que nous n'avons jamais vécu aussi vieux et en bonne santé, on produit 5 fois plus qu'auparavant, le nombre de morts dans les cataclysmes ne cesse de baisser, les famines sont en régression constante .....etc.
Il y a quelque chose de plus fort que la mort: c'est la présence des absents dans la mémoire des vivants
(Jean d'Ormesson)

ruderal
Bourgeon de bavard
Messages : 155
Inscription : ven. 27 oct. 2017 12:41
Région : Champagne Ardenne
Sexe : Homme
Localisation : Sainte Ménéhould

Re: Doit-on encore manger des animaux ?

Message par ruderal »

colibri87 a écrit :
ven. 17 janv. 2020 19:48
Je ne nie pas le dérèglement climatique
Mais force est de constater que .....etc.
Personne ne nie, ni même qu’il soit d’origine anthropique.
La surconsommation de viandes, la surpêche, l’artificialisation des terres, les pollutions des entreprises de productions… entraînent l’effondrement de la biodiversité, tout aussi catastrophique que le CO2 dans lequel les enfonceurs de portes ouvertes s’engouffrent et s’insurgent comme des ados incompris qui ne supportent pas la controverse.
Discourir perpétuellement sur le climat n’empêchera pas quelqu’un d’inventer un moteur révolutionnaire fonctionnant à l’énergie solaire, pour construire des engins de chantier décarbonés encore plus gros et continuer à détruire les forêts primaires ou défoncer des montagnes afin d’en extraire les minéraux les plus rares.

cCBD
Bourgeon de bavard
Messages : 330
Inscription : jeu. 04 juil. 2019 11:28
Région : Aquitaine
Sexe : Homme

Re: Doit-on encore manger des animaux ?

Message par cCBD »

Personne ne nie, ni même qu’il soit d’origine anthropique.
Si justement...il ya encore pas mal de gens qui n'y croît pas ou ne veulent pas y croire. Mes prises de tête içi ne sont pas gratuites...Quand je lis des choses qui me piquent trop les yeux, je ne peux pas m'empêcher. Les climatosceptiques jouent à la roulette russe avec notre avenir, de même que l'oligarchie économique et financière qui financent et dirigent nos politiques..Alors je comprend parfaitement la logique de ceux qui veulent exploiter le monde mais moins celle d'un citoyen qui est lui même concerné par la question, dans une mesure que nul ne connaît réellement à moyen/long terme, et qui reste dans le déni profond.

ruderal a écrit :
ven. 17 janv. 2020 21:22
Discourir perpétuellement sur le climat n’empêchera pas quelqu’un d’inventer un moteur révolutionnaire fonctionnant à l’énergie solaire
J'aimerais pouvoir être encore de ce monde le jour où ça arrivera, qui sait? Mais arrivera t-il?
Votre argumentation repose sur le postulat que le progrès technique, la science vont résoudrent les nombreux problèmes auxquelx nous sommes ou serons confronté. Mais ce n'est qu'un postulat, sur lequel l'ensemble des politiques du monde industriel ont parié, ça promet.
Le problème est que la plupart des scientifiques impliqués dans cette pensée estiment que ce postulat est caduc en plus d'être un simple postulat.
Vous faites un pari sur l'avenir, un pari risqué.
On est plus dans un schéma "inaction et espérance" que dans l'action (qui permettrait de pouvoir réellement espérer). Dans les faits si tu n'agis pas, tu laisses finalement les gens qui ont créé les problèmes, les résoudre, si tant est qu'il le fasse. Tu laisses ton avenir au bons soins du capitalisme, en espérant qu'ils investissent dans des technologies qui vont te sauver... genre la 5G?
On va être interconnecté avec les feux rouges, ça va être super, je ne dis pas que c'est inutile mais on créé du besoin et nos chaînes.... je viens d'entendre que le marché représentaient plus de 200 milliards si je ne dis pas de bêtises. Et à tout les coups ils vont essayer de vendre ça comme écologique...Les chinois sont entrain de faire un coup commercial et politique avec ce développement technologique, et au passage nous rendre dépendant à leur lithium, à leur smartphone, à leurs applications espions....
Va sérieusement falloir que les ingénieurs européens inventent des batterie de substitution au litihum avec des métaux moins rares, ça va être compliqué sinon.

Je ne nie pas le dérèglement climatique.Mais force est de constater que nous n'avons jamais vécu aussi vieux et en bonne santé, on produit 5 fois plus qu'auparavant, le nombre de morts dans les cataclysmes ne cesse de baisser, les famines sont en régression constante .....etc.
Pour notre espérance de vie il semblerait que les indicateurs ne soient plus aussi optimistes.
Les famines il me semble aussi.
Cataclysme en france j'ai lu qu'effectivement il y avait moins de victimes du fait que les gens font plus attention qu'avant. Le bon vieux réflexe de vouloir sauver son SUV de la crue...

C'est vrai qu'on produit comme jamais l'humanité n'a produit, avec les conséquences positives et négatives que l'on connaît mais le soucis est que pour produire on utilise des ressources, toujours plus de ressources. La ressources de base étant le pétrole, et nous avons pompé 50% des réserves mondiales des gisements actuels...les meilleurs gisements, les meilleurs pétroles.
La Norvège par exemple est en déclin de production depuis au moins 10 ans, donc à moins de découvertes miracles, dans 50 ans la fête est finie pour eux.....Il reste suffisamment de pétrole pour 1 siècle sur terre, le problème de disponibilité n'est pas dans nos urgences actuelles (mais elle le deviendra probablement un jour ou l'autre, car palier le pétrole par une autre énergie est loin d'être une évidence), par contre le soucis actuel est que nous ne pouvons nous permettre de brûler toutes ces réserves. Produire rejette du Co2, et comme dirait jancovici, Co2 ou PIB il faut choisir...

Clairement l'avenir n'est pas à la surconsommation de matériel, ni à la mondialisation sauvage...autant dire que l'avenir est un autre monde que les plus jeunes içi seront amenés à façonner, si les technologie ne nous sauvent pas. Et encore une fois on a tout lieu d’espérer comme ne pas y croire...notre passif pourrait le laisser croire, et l'être humain aime croire, mais la prudence doit absolument tempérer ce qui ne pourrait être qu'utopie.
Sans parler des fausses bonnes idées, géo ingéniérie par exemple.

ruderal
Bourgeon de bavard
Messages : 155
Inscription : ven. 27 oct. 2017 12:41
Région : Champagne Ardenne
Sexe : Homme
Localisation : Sainte Ménéhould

Re: Doit-on encore manger des animaux ?

Message par ruderal »

cCBD a écrit : Vous faites un pari sur l'avenir, un pari risqué.
Ça, je veux bien te croire ! Car pour te dire toute la vérité, dans l’hypothèse d’un effondrement total et meurtrier, je me verrai bien dans la peau d’un « Pierre Loutrel » ou d’un « Henri Lafont » afin d’abuser impunément et sans retenue de tous les plaisirs avant de disparaître à mon tour.

Avatar de l’utilisateur
Marcus
Empereur jardinier
Messages : 22955
Inscription : sam. 03 déc. 2005 21:24
Région : Centre
Localisation : Touraine

Re: Doit-on encore manger des animaux ?

Message par Marcus »

cCBD a écrit :
ven. 17 janv. 2020 15:32
bourru07 a écrit :
ven. 17 janv. 2020 9:00
aux exposés les plus vaseux
D'un côté: 2500 scientifiques au Giec, 30 ans de boulot, pour info le 5ème rapport synthétise 9200 études, 2000 experts ont fournis 140 000 commentaire en relectures...des grands guignols quoi!
De l'autre: Bourru, ses oeillères de poney , et sa référence claude allègre..mdr

Aucun intérêt de discuter avec toi, ton discours n'est ni crédible, ni audible...au mieux t'est un troll, au pire un idiot...je pense plutôt un idiot qui joue au franchouillard cultivé avec sa prose pompeuse...ça fait plus pitié qu'autre chose de te voir en permanence içi...
Bonjour,

Quand je lis ce post il me vient à l'esprit la phrase de Staline 'Le pape, combien de division ?'

J'ai l'impression que les milliards de "Bourru" à travers le monde rendent assez futile les travaux du GIEC soutenu surtout par les plus privilégiés.
Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute sur le sujet. P.Desproges

Un peu de chez moi

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 22166
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Doit-on encore manger des animaux ?

Message par bourru07 »

Marcus a écrit :... J'ai l'impression que les milliards de "Bourru" ...
Je ne voudrais pas, Marcus, que des lecteurs trop rapides interprètent abusivement ta phrase...
Je ne possède pas (et croyez bien que je le regrette) de milliards d'€uros planqués
dans toutes les banques de la planète....
En revanche, j'ai pléthore de sauveurs de planète, qui aimeraient me réduire au silence,
par quelques moyens qui soient...
Qu'ils relisent la réflexion de Courteline que j'ai choisie comme signature
Georges Courteline a écrit :Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet...

Dernière modification par bourru07 le sam. 18 janv. 2020 10:28, modifié 1 fois.
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
nénesse 55
Grappe de parlotte
Messages : 1667
Inscription : mer. 26 sept. 2007 21:39
Localisation : en Meeuuhhse

Re: Doit-on encore manger des animaux ?

Message par nénesse 55 »

cCBD a écrit :
sam. 18 janv. 2020 4:15
Les climatosceptiques jouent à la roulette russe avec notre avenir, de même que l'oligarchie économique et financière qui financent et dirigent nos politiques..
Pour beaucoup d'acteurs économiques, les catastrophes climatiques sont une aubaine parce qu'elles déploient les mêmes vertus qu'une guerre (un vrai conflit à l'échelle mondiale, pas les guéguerres locales). On gagne des sous en fabriquant les moyens de destruction, rebelote en détruisant et dix de der en réparant la casse. Le pompon est gagné quand les réparations sont des investissements (pas perdus pour tout le monde) réduits à des gaspillages au profit de combats perdus d'avance. Les BTP participant depuis peu à l'engraissement des plages tous les ans bénéficient d'une rente de situation quasiment perpétuelle à l'échelle de la vie humaine. Quant aux inondations récurrentes touchant ceux qui vivent là où les flots de la crue ont toujours coulé, Darty et consorts se frottent les mains...
Quand il y a préméditation, on n'en est plus à l'incertitude de la roulette russe puisque toutes les chambres du barillet sont garnies...

Wivine
Liseron du clavier
Messages : 2248
Inscription : mer. 07 févr. 2018 13:45
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Femme
Localisation : Vaucluse

Re: Doit-on encore manger des animaux ?

Message par Wivine »

Bonjour,

Est-ce que quelqu'un a des chiffres concernant la production par rapport à la consommation réelle ?

J'avais entendu une fois, au détour d'un exposé qui n'avait rien à voir avec le sujet (du coup ça a fait tilt mais je n'ai pas relevé plus que ça) que par exemple on péchait bien plus de poissons qu'on n'en mange. En gros on produit plus de nourriture que nous n'en avalons et beaucoup part finalement à la poubelle (nous n'avons pas plus de respect pour les animaux morts que pour les vivants, et même plutôt moins). On prélève et on élève trop bien que les discours habituels soient du genre "il faut produire plus et plus vite pour nourrir la planète, bla bla bla..."

Bon moi je vis clairement dans un autre monde alors la culpabilisation me passe très au dessus de la tête, de toute façon je ne crois pas que cette façon de "lutter" soit efficace, bien au contraire. Je me demande juste qui de nos jours mange encore de la viande tous les jours. Entre ceux qui n'ont plus les moyens, ceux qui ont des problèmes de santé, ceux qui ont des convictions ou croyances plus portées sur les végétaux, et ceux qui veulent sauver le monde, il ne reste plus grand monde pour ingurgiter 2 steaks par jour, et ce depuis longtemps.
Si vous savez combien de plantes vous avez, c'est que vous n'en avez pas assez

Avatar de l’utilisateur
jaberwak
Fruit de la jacasse
Messages : 1322
Inscription : mer. 29 août 2012 15:43
Région : Bretagne
Sexe : Homme

Re: Doit-on encore manger des animaux ?

Message par jaberwak »

Exactement Wivine la surproduction est certainement un gros problème. Mais lorsque le boucher est en Roumanie, il est difficile de lui dire combien de kilos de saucisses on veut. Sans compter qu'il est difficile d'évaluer la qualité de la viande. Comme beaucoup je pense qu'il est vraiment urgent qu'on revienne a une économie locale et des circuits courts. Probablement moins de surproduction et moins de gaspillage (pas que sur la viande d'ailleurs).
Petit moyen rigolo de differencier les feuilles du hetre et celles du charme:
" Le charme d'Adam, c'est d'etre a poil " (La feuille du charme est dentee, celle du hetre est lisse et velue)

Avatar de l’utilisateur
Singha
Seigneur des paquerettes
Messages : 7977
Inscription : dim. 28 août 2011 9:02
Région : Ile de France
Sexe : Homme
Localisation : Seine et Marne

Re: Doit-on encore manger des animaux ?

Message par Singha »

Wivine a écrit :
sam. 18 janv. 2020 14:12
Bonjour,

Est-ce que quelqu'un a des chiffres concernant la production par rapport à la consommation réelle ?

J'avais entendu une fois, au détour d'un exposé qui n'avait rien à voir avec le sujet (du coup ça a fait tilt mais je n'ai pas relevé plus que ça) que par exemple on péchait bien plus de poissons qu'on n'en mange. En gros on produit plus de nourriture que nous n'en avalons et beaucoup part finalement à la poubelle (nous n'avons pas plus de respect pour les animaux morts que pour les vivants, et même plutôt moins). On prélève et on élève trop bien que les discours habituels soient du genre "il faut produire plus et plus vite pour nourrir la planète, bla bla bla...".
De façon générale et sans parler de ce qui est jeté par la production, nous, consommateurs jetons 30% de ce que nous achetons.
Concernant la pêche, au niveau même de la production, c’est également une horreur. J’ai déjà lu : 35% de perte. Je ne parle pas des petits pêcheurs mais des gros chalutiers . Je passe également sous silence les dégâts collatéraux.
Je ne sais pas si l’on peut additionner les excès des consommateurs à ceux des producteurs mais si oui, ça fait peur.....
Cordialement

Mon bassin

Wivine
Liseron du clavier
Messages : 2248
Inscription : mer. 07 févr. 2018 13:45
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Femme
Localisation : Vaucluse

Re: Doit-on encore manger des animaux ?

Message par Wivine »

Pour la pèche je ne veux pas m'avancer car je ne me souviens plus exactement mais c'était hallucinant, quelque chose de l'ordre de plusieurs poissons par personne et par jour, à l'échelle mondiale. Que deviennent tous ces animaux que nous ne consommons forcément pas ? Ils nourrissent les mouettes ? Ah non, elles viennent s'alimenter dans nos décharges...

Pour la consommation, c'est là que j'ai l'impression de vivre dans un autre monde, j'évite de jetter de la nourriture mais c'est un truc que je fais depuis toujours, je n'ai pas attendu d'avoir 50 ans pour qu'on vienne me dire de finir mon assiette et de ne pas jeter, ou que je mange trop de viande ou que sais-je... Et je ne connais pas grand monde qui jette non plus.
A côté de ça je lis un article sur un supermaché qui fait scandale auprès de "défenseurs des animaux" (guillemets en gras) parce qu'il y avait un requin sur son étal de poissonnerie, et le directeur de se fondre en excuses et de préciser que le requin a vite été jeté à la poubelle. Mais au secours ! Donc cette bête a été finalement tuée pour rien ! Ca m'a choqué énormément mais apparemment personne n'a pensé comme moi... non, c'était juste bien que le requin ne soit finalement pas vendu. Il est où le respect de l'animal là dedans ? Ils sont où ceux qui nous accusent de trop consommer quand les animaux que l'on tue passent directement à la poubelle ? Un animal ça se respecte de son vivant mais aussi dans l'assiette.
Ou va-t-on quand on industrialise l'élevage au point d'enfermer 500 vaches dans une "ferme", pardon, une usine dite "des mille vaches", entreprise qui d'ailleurs vient de se faire remonter les bretelles parce que plus de 200 bêtes en trop par rapport à sa capacité. Ca va en faire des raviolis en boîte bourrés de sucre et de sel.

Et après on se fait enguirlander parce qu'on mangerait trop de viande ? Mais qui ? Ou ? Comment ?
Si vous savez combien de plantes vous avez, c'est que vous n'en avez pas assez

Avatar de l’utilisateur
Singha
Seigneur des paquerettes
Messages : 7977
Inscription : dim. 28 août 2011 9:02
Région : Ile de France
Sexe : Homme
Localisation : Seine et Marne

Re: Doit-on encore manger des animaux ?

Message par Singha »

Bonsoir Wivine
Je pourrais t’apporter pas mal d’arguments à tes propos car je pense comme toi....
Je vais essayer d’apporter un point positif : peut-être que ce requin fera que ce directeur n’achètera plus ce type de spécimen. Peut-être que le scandale dans la presse fera que beaucoup arrêteront aussi ... autant d’acheteur en moins..... je sais je suis naïf...
Je sais le requin menacé, donc je comprends.
Par contre je ne souhaite absolument pas que l’on m’interdise de manger ceci ou cela simplement à cause d’une assos radicale.
Quel est le juste milieu, j’en sais rien....
Cordialement

Mon bassin

Répondre

Revenir à « Au café de l'environnement »