Le long des chemins, au fil des saisons...

Ce forum est consacré à la nature et aux plantes qui la compose. Placez-y vos commentaires ou vos photos sur vos plus belles rencontres.
Avatar de l’utilisateur
bce1970
Maitre des bosquets
Messages : 5088
Inscription : jeu. 06 nov. 2003 18:31
Région : Rhone Alpes
Sexe : Femme
Localisation : St Fons (69)
Contact :

Re: Le long des chemins, au fil des saisons...

Message par bce1970 » ven. 13 mai 2016 17:18

bourru07 a écrit : Qui nous enverra des photos de chemin creux
C'est quoi? :o
(enfin, je suppose que c'est une dénomination, pas juste un chemin dont les talus sont un peu hauts)
Blandine
Ma liste d'échanges : http://jarditroc.com/#!/list/10/have

Avatar de l’utilisateur
daniele 43
Empereur jardinier
Messages : 15531
Inscription : sam. 07 mars 2009 18:30
Région : Auvergne
Sexe : Femme
Localisation : Sibérie centrale de la métropole
Contact :

Re: Le long des chemins, au fil des saisons...

Message par daniele 43 » ven. 13 mai 2016 17:24

:D les chemins creux bretons sont réputés .. ambiance romantique !!

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 18913
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Le long des chemins, au fil des saisons...

Message par bourru07 » ven. 13 mai 2016 18:06

      • bce1970 a écrit :
        bourru07 a écrit : Qui nous enverra des photos de chemin creux
        C'est quoi? :o
        (enfin, je suppose que c'est une dénomination, pas juste un chemin dont les talus sont un peu hauts)
Au départ, c'était une dénomination rurale pour désigner ces chemins, en pays de bocage,
bordés de hautes haies, sur talus, et délimitant des parcelles.
C'est devenu, je crois, un terme technique précis utilisé en géographie humaine.
Outre son rôle de voie de communication il était partie prenante d'un système ancien, mais fort sophistiqué, pour briser le vent et partiellement drainer les près avoisinants.
Pas mal ont disparu lors du "remembrement"... Et c'est bien dommage.
Tant pour l'esthétique que pour l'équilibre écologique* du milieu bocager.
(*écologique : au sens scientifique du terme, pas celui des groupuscules politiques)
Dernière modification par bourru07 le sam. 14 mai 2016 12:02, modifié 1 fois.
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
colibri87
Empereur jardinier
Messages : 17444
Inscription : jeu. 22 mai 2008 15:15
Région : Limousin
Sexe : Femme
Localisation : Panazol, banlieue est de Limoges 67ans

Re: Le long des chemins, au fil des saisons...

Message par colibri87 » ven. 13 mai 2016 18:16

Il en reste un peu partout des chemins creux.
J'en ai emprunté un cet été lors d'une balade dans les pyrénnées, c'était le reste d'une voie romaine.
Il y a quelque chose de plus fort que la mort: c'est la présence des absents dans la mémoire des vivants
(Jean d'Ormesson)

Avatar de l’utilisateur
INDY27
Seigneur des paquerettes
Messages : 8999
Inscription : lun. 04 août 2014 13:03
Région : Haute Normandie
Sexe : Femme
Localisation : à côté des plantules

Re: Le long des chemins, au fil des saisons...

Message par INDY27 » ven. 13 mai 2016 18:20

Il y en a même un dans le concours les feuilles mortes se ramassent à la pelle :wink:

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 18913
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Le long des chemins, au fil des saisons...

Message par bourru07 » ven. 13 mai 2016 19:46

Peut-on même ajouter que la photographe avait gagné le premier prix... :D
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
bce1970
Maitre des bosquets
Messages : 5088
Inscription : jeu. 06 nov. 2003 18:31
Région : Rhone Alpes
Sexe : Femme
Localisation : St Fons (69)
Contact :

Re: Le long des chemins, au fil des saisons...

Message par bce1970 » sam. 14 mai 2016 11:53

Merci, me coucherai moins bête!
Blandine
Ma liste d'échanges : http://jarditroc.com/#!/list/10/have

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 18913
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Le long des chemins, au fil des saisons...

Message par bourru07 » sam. 14 mai 2016 18:32

Aujourd'hui samedi. Vous êtes sortis en rando?
Tachez de nous ramener des photos de belles sauvageonnes.
Aujourd'hui des chemins du maquis, pas de la garrigue.
Seule la géologie diffère, et la flore du même coup. En maquis, on est sur des roches acides, pas sur du calcaire.

Des explosions de jaunes différents, beaucoup que ne sais pas nommer, hormis les genêts.
potentille 64.jpg
Ciste de M. 69.jpg
genêt 74.jpg
centranthe 66.jpg
jasione 65.jpg
à identifier 71.jpg
orobanche 79.jpg
L'Orobanche. Une plante bizarre, sans chlorophylle.
J'ai réussi à faire croire à un touriste que c'était une orchidée endémique des Cévennes...
jaune X 78.jpg
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
daniele 43
Empereur jardinier
Messages : 15531
Inscription : sam. 07 mars 2009 18:30
Région : Auvergne
Sexe : Femme
Localisation : Sibérie centrale de la métropole
Contact :

Re: Le long des chemins, au fil des saisons...

Message par daniele 43 » dim. 15 mai 2016 20:59

:D flore des murs et talus rocheux !!

l'avant-dernière est une charmante petite chose répondant au nom de Polygala ; sans la Polygale commune ; les polygala peuvent être bleues ou roses
La dernière est un Helianthemum nummularium
Avec le genêt à balai ce sont des indicatrices de substrat acide
J'ai les mêmes ici , sur granite

Polygale que l'on observe sur les lisières des bois par ici :
Image

mais la plupart du temps , elle préfère les paturages

un exemplaire rose :
Image

en bleu :
Image

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 18913
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Le long des chemins, au fil des saisons...

Message par bourru07 » dim. 15 mai 2016 21:11

Merci daniele, pour la polygalla, que je n'ai jamais su nommer.
En revanche pour H. nummularium, je suis humilié, car impardonnable.
Je vais descendre boire un coup pour me consoler... :oops: :lol: :lol:
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
daniele 43
Empereur jardinier
Messages : 15531
Inscription : sam. 07 mars 2009 18:30
Région : Auvergne
Sexe : Femme
Localisation : Sibérie centrale de la métropole
Contact :

Re: Le long des chemins, au fil des saisons...

Message par daniele 43 » mar. 17 mai 2016 9:59

Histoire de poursuivre l'exploration des chemins ...

Mon plus fréquenté est un ombreux humide très humifère... les bords sont une jungle façon lisière , enrichie par les ânes qui passent et les débordements d'un lavoir non entretenu ... :mrgreen:
Il y a de mignonnes petites choses et des envahissantes
Côté envahissante: la chélidoine , des renocules , en particulier la rampante , les lamiers blancs, les Anthrisques
Côté charmantes : myosotis , géranium vivaces.....

ImageChélidoine

ImageChélidoine

ImageGeranium robertianum

ImageMyosotis des bois

Imagepensée tricolore et géranium luisant

ImageRanunculus polyanthemos

Avatar de l’utilisateur
daniele 43
Empereur jardinier
Messages : 15531
Inscription : sam. 07 mars 2009 18:30
Région : Auvergne
Sexe : Femme
Localisation : Sibérie centrale de la métropole
Contact :

Re: Le long des chemins, au fil des saisons...

Message par daniele 43 » mar. 17 mai 2016 10:06

Deux Géranium très prolifiques :

Geranium pyrenaicum:

ici au pied d'une auge ; fleurs de 1,5 cm

ImageGeranium pyrenaicum (2)

ImageGeranium pyrenaicum (1)


Et cet étonnant Geranium luisant , aux fleurs de 3-4 mm d'une rose thyrien intense , les plus colorées parmi tous les geranium sauvages
les photos ne le rendent pas du tout

un très dense peuplement:
ImageGeranium lucidum (2)

ImageGeranium lucidum (2)

ImageGeranium lucidum

ImageGeranium lucidum (5)

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 18913
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Le long des chemins, au fil des saisons...

Message par bourru07 » mar. 17 mai 2016 10:29

Jolis, tes géraniums "sauvages".
Dans ma haine du G. robertanum, je crains d'avoir détruit des lucidum.
Les pyrénaicum, je ne pense pas en avoir rencontré.
Puent-ils autant que robertianum?
Un lien, vers des clefs pour les distinguer les uns des autres ?
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
daniele 43
Empereur jardinier
Messages : 15531
Inscription : sam. 07 mars 2009 18:30
Région : Auvergne
Sexe : Femme
Localisation : Sibérie centrale de la métropole
Contact :

Re: Le long des chemins, au fil des saisons...

Message par daniele 43 » mar. 17 mai 2016 10:54

A vrai dire je n'ai pas tester l'odeur .. j'ai tellement l'habitude de tirer les portraits sans toucher à rien ...je ferais le test la prochaine fois
Impossible de confondre le lucidum avec un autre : il brille , il luit !!
sa base est rouge cerise , et il est très lisse ... il donne l'impression d'être succulent...
les feuilles sont strictement arrondies
Il ne fréquente que les lieux humides à l'ombre
En zone urbanisée dans les chemins à l'ombre humifères , il peut être associé à du robertianum, mais pas longtemps car il est prolifique et forme vite des nappes ; dans mon chemin , c'est lui qui gagne , alors que dans les ruelles sèches entre des vieux murs moyennement ensoleillés, c'est le géranium de robert uniquement; aucune trace du luisant , qui ne pourrait y survivre
robertianum est nitrophile et rudéral , pas le luisant qui pousse à l'état sauvage au pied de rochers sous couvert forestier

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 18913
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Le long des chemins, au fil des saisons...

Message par bourru07 » mar. 17 mai 2016 11:54

C'est toujours le même piège, avec les géraniums, comme avec n'importe quoi...
On se figure connaître, un jour, on prend conscience que l'on ne sait pas grand'chose... :P
Du coup, je suis allé photographier une touffe qui me semblait bizarre pour un Robertianum.
Tiges plus épaisses et roses plutôt que rouges sanguin.
Serait-ce pyrenaïcum?

  • Image
  • Image
  • Image
Pièces jointes
Géranium ambigü 96.JPG
Géranium ambigü 95.JPG
G. ambigü 97.JPG
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Répondre

Revenir à « La nature se dévoile »