BRF, bilan d'une saison.

Ce forum est consacré aux techniques sans travail du sol pour l'améliorer et l'entretenir.
Avatar de l’utilisateur
le cerbere
Grossiste en parlotte
Messages : 4387
Inscription : jeu. 26 juin 2008 12:54
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : St Hilaire de Brethmas
Contact :

Re: BRF, bilan d'une saison.

Message par le cerbere » jeu. 16 janv. 2014 22:47

aloune a écrit :Bonjour à tous,
Le Cerbère, j'espère que tu pourras nous faire partager ton potager en 2014, même s'il est plus petit que tu le souhaiterais.

Une petite question pour le BRF, je suis perdue: faut-il l'enfouir ou pas? Bon je l'ai déjà enfoui (en novembre': j'ai étalé sur une planche (herbacée), puis bêché (en surface) ensuite)... mais pour la prochaine fois?

Merci,
je serais surement là au printemps pour un petit suivi de culture et puis, avec un nouveau sol a réanimer, j'aurais de quoi démontrer les bienfaits du respect du sol.

pour ta question, l'incorporation ou non du BRF est directement commandé par plusieurs facteurs tel que, le type de sol, la date d'apport, etc...
en règle générale, on incorpore superficiellement le BRF la première fois. par la suite, cela n'a plus d’intérêt car il faudrait alors toucher au sol et celui ci ne devrais plus en avoir besoin, bien au contraire.
ceci dit, on pourrais aussi parler de la recherche d'un sol a dominance fongique ou bactérienne et donc des moyen de l'atteindre ou l'entretenir par l'incorporation ou non de M.O (comme le BRF) mais cela est un autre problème et il ne faut pas mettre la charrue avant les meumeus.

quand a cela:" Pas besoins de BRF, il suffit de bêcher."
je préfère ne rien dire car soit c'est un troll, soit c'est peine perdu.

Avatar de l’utilisateur
aloune
Grossiste en parlotte
Messages : 3997
Inscription : mar. 14 avr. 2009 12:43
Région : Limousin
Localisation : Limoges
Contact :

Re: BRF, bilan d'une saison.

Message par aloune » jeu. 16 janv. 2014 23:06

Merci pour ta réponse :)

Ce que j'ai compris:

- pour cette planche (herbacée, argileuse, acide, très très humide), vu que c'était son 1er amendement en BRF, que je l'ai fait novembre, ce n'est pas une erreur d'avoir bêché pour enfouir le BRF et commencer la mise en culture au printemps. Si je refaisais un apport de BRF sur cette planche (dans plusieurs années?) il ne faudrait pas bêcher.

- pour les futures planches (même sol très humide, etc.) lors du premier amendement en BRF, est-ce une bonne pratique de refaire pareil, c'est à dire enfouir le BRF en automne?
Mes petit et grand potagers 2018: viewtopic.php?f=65&t=189376

Mes listes de recherche et d'échange pour un potager nourricier: viewtopic.php?f=4&t=185758

Avatar de l’utilisateur
le cerbere
Grossiste en parlotte
Messages : 4387
Inscription : jeu. 26 juin 2008 12:54
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : St Hilaire de Brethmas
Contact :

Re: BRF, bilan d'une saison.

Message par le cerbere » jeu. 16 janv. 2014 23:21

avec un sol très humide de façon constante, on préférera ne pas incorporer le BRF.
je dit incorporer car tu utilise le terme "bêcher" et il je te rappel qu'il ne faut en aucun cas enfouir en profondeur la M.O (comme le brf) son incorporation ne serais dépasser les 10cm de profondeur.
si on veux incorporer le BRF, c'est toujours en automne que cela se fait. en hiver, il est trop tard pour une remise en culture au printemps.
Si je refaisais un apport de BRF sur cette planche (dans plusieurs années?) il ne faudrait pas bêcher.
en fait, cela dépend de tes pratiques culturales mais normalement non.

Avatar de l’utilisateur
Marcol
Seigneur des paquerettes
Messages : 7460
Inscription : ven. 06 nov. 2009 10:24
Région : Suisse
Sexe : Homme
Localisation : Préalpes à 900 m d'altitude

Re: BRF, bilan d'une saison.

Message par Marcol » ven. 17 janv. 2014 13:04

le cerbere a écrit :En règle générale, on incorpore superficiellement le BRF la première fois. Par la suite, cela n'a plus d’intérêt car il faudrait alors toucher au sol et celui ci ne devrait plus en avoir besoin, bien au contraire.
Très heureux de constater que nous avons le même concept quant à l'utilisation des BRF :top:
Salut le Cerbère :wink:
D'un printemps à l'autre, visitez mon jardin-potager.
Suivez mes efforts tendant à maîtriser correctement la chaîne allant de la germination à la consommation.

Avatar de l’utilisateur
aloune
Grossiste en parlotte
Messages : 3997
Inscription : mar. 14 avr. 2009 12:43
Région : Limousin
Localisation : Limoges
Contact :

Re: BRF, bilan d'une saison.

Message par aloune » ven. 17 janv. 2014 13:39

le cerbere a écrit :avec un sol très humide de façon constante, on préférera ne pas incorporer le BRF.
aïe :(
Est-ce le cas même si le sol n'est pas encore cultivé ('herbeux'), ne permettant pas de contact brf-terre?
Quelles seront les conséquences pour la planche ou j'ai enfoui le BRF à la bêche (pas profond, moins de 10 cm je pense, en bêchant autant en surface que possible) dans la terre argileuse et très humide?
le cerbere a écrit :je dit incorporer car tu utilise le terme "bêcher" et il je te rappel qu'il ne faut en aucun cas enfouir en profondeur la M.O (comme le brf) son incorporation ne serais dépasser les 10cm de profondeur.
Oui j'emploie le terme bêcher volontairement car je n'ai pas trouvé d'autre moyen pour "incorporer" le BRF. Est-ce qu'il y en a un ? Je ne sais pas comment faire :(
le cerbere a écrit :si on veux incorporer le BRF, c'est toujours en automne que cela se fait. en hiver, il est trop tard pour une remise en culture au printemps.
Si je refaisais un apport de BRF sur cette planche (dans plusieurs années?) il ne faudrait pas bêcher.
en fait, cela dépend de tes pratiques culturales mais normalement non.
OK pour ça :)

Merci (aussi à toi Marcol ;) )
Aloune
Mes petit et grand potagers 2018: viewtopic.php?f=65&t=189376

Mes listes de recherche et d'échange pour un potager nourricier: viewtopic.php?f=4&t=185758

Avatar de l’utilisateur
le cerbere
Grossiste en parlotte
Messages : 4387
Inscription : jeu. 26 juin 2008 12:54
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : St Hilaire de Brethmas
Contact :

Re: BRF, bilan d'une saison.

Message par le cerbere » ven. 17 janv. 2014 14:16

je vais être plus précis mais il te faudra faire quelques recherches pour bien "lire" ton sol et le classifié. c'est chiant, je te le concède, mais incontournable.
il te faut donc savoir si tu a un sol hydromorphe ou juste un sol qui retient un peu trop l'eau. cela fait une grande différence car dans le premier cas, l'utilisation de BRF est impossible tel que, pas dans le second.
tu trouvera sur le net assez facilement des explications, souvent avec photos, pour identifier un sol hydromorphe.
si tu a un tel sol, ne pleure pas :lol: tout n'est pas perdu et il existe des moyens de cultiver de tel sol.

les conséquences de l'incorporation de M.O dans un sol hydromorphe sont catastrophiques. la M.O ne peut être humifiée du fait de son état anaérobie (sans air) et se sont des bactéries anaérobies qui si attaque produisant des alcools et toxines pour les racines.
Oui j'emploie le terme bêcher volontairement car je n'ai pas trouvé d'autre moyen pour "incorporer" le BRF. Est-ce qu'il y en a un ? Je ne sais pas comment faire :(

c'est que, normalement, on ne cherche pas à incorporer le BRF sur une "prairie".
souvent, on prépare le sol avant l'apport de BRF. attention, cela n'a rien d'obligatoire, c'est le sol qui commande ou non cette action. je te l'accorde, pas toujours simple de savoir quoi faire quand on début.

Avatar de l’utilisateur
aloune
Grossiste en parlotte
Messages : 3997
Inscription : mar. 14 avr. 2009 12:43
Région : Limousin
Localisation : Limoges
Contact :

Re: BRF, bilan d'une saison.

Message par aloune » ven. 17 janv. 2014 21:38

Ah... Merci pour ces précisions :D .

Je dois avouer que même sur un sol mis à nu, je ne saurais pas comment 'enfouir' du BRF sans bêcher...

Néanmoins, je vais probablement pouvoir me passer d'apprendre ça. Car d'après l'aspect de mon sol (bien détrempé depuis que je l'étudie de près: septembre), celui du voisin (prairie inondée temporairement par endroit), la présence de source & rivière, les tapis de renoncules par endroit, je pense qu'il est hydromorphe. J'en saurai plus cet été je suppose.

Donc je "n'enfouirai" plus de BRF, pour commencer... et pas de MO non plus pour continuer... En effet, mis à part cette planche au BRF enfoui, j'ai commencé à étaler pas mal de matière variées sur mes autres planches (branchages, feuilles, herbes, parfois fumier pailleux et crottin) etc. ... Et j'ai déjà transformé une de ces planches en une butte, en creusant une allée-rigole... et en balançant la terre pas dessus les branchages, feuilles, herbes... J'étais contente de cette belle (1ère) butte... sur laquelle j'ai commencé à planter ail et échalote... Mais j'ai tout faux alors pour les matériaux en dessous, pour ce sol hydromorphe?
Mes petit et grand potagers 2018: viewtopic.php?f=65&t=189376

Mes listes de recherche et d'échange pour un potager nourricier: viewtopic.php?f=4&t=185758

Avatar de l’utilisateur
le cerbere
Grossiste en parlotte
Messages : 4387
Inscription : jeu. 26 juin 2008 12:54
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : St Hilaire de Brethmas
Contact :

Re: BRF, bilan d'une saison.

Message par le cerbere » ven. 17 janv. 2014 22:54

laisse cette bute tel que et suis sont comportement en profondeur au fil des mois. les aux et échalotes ne risque pas grand chose du fait de leurs racines "superficielles".

pour ce genre de sol, j'utilise ce que m'offre le terrain pour compenser. même sur un terrain plat, il y a toujours un haut et un bas. le potager est donc conçu pour favoriser l’écoulement de l'eau. le potager est conçu en planche de culture sur élevées obligatoirement et les allées sont constamment en "herbes" pour facilité le drainage de l'eau.
dans ce genre de potager, on doit parfois renoncer aux cultures d'hiver.

je ne peut te donner de conseil personnalisés sans avoir vu et analysé ton sol, la boulette serais inévitable.
a bientôt.

Avatar de l’utilisateur
aloune
Grossiste en parlotte
Messages : 3997
Inscription : mar. 14 avr. 2009 12:43
Région : Limousin
Localisation : Limoges
Contact :

Re: BRF, bilan d'une saison.

Message par aloune » ven. 17 janv. 2014 23:59

Merci déjà pour toutes les informations et suggestions :)

Je serai attentive aux évolutions des différentes planches et butte(s).

Pour les constructions de buttes suivantes, je vais voir aussi à retirer préalablement les matières (branchages, feuilles etc) pour les remettre par dessus (plutôt qu'en dessous).
Mes petit et grand potagers 2018: viewtopic.php?f=65&t=189376

Mes listes de recherche et d'échange pour un potager nourricier: viewtopic.php?f=4&t=185758

Djez
Graine de timide
Messages : 9
Inscription : lun. 03 févr. 2014 15:48
Région : Lorraine
Sexe : Homme
Contact :

Re: BRF, bilan d'une saison.

Message par Djez » dim. 23 févr. 2014 20:40

Bonjour à tous,
après avoir parcouru plusieurs fils de discussion sur le BRF, je me suis lancé en novembre et ai recouvert mes planches de culture de broyat de fruitiers. 03 mois après, il n'y a toujours pas de présence de champignons, en fait, j'ai l'impression que le BRF est resté identique au moment où je l'ai épandu. Cela commence à m'inquiéter un peu et je me demande si cela ne va pas gâcher la saison de mon potager en étouffant mon sol. J'ai versé à peu près 3 - 4 cm de BRF.
Dois-je faire quelque chose, est-ce perdu ?
Merci pour vos réponses.

Avatar de l’utilisateur
le cerbere
Grossiste en parlotte
Messages : 4387
Inscription : jeu. 26 juin 2008 12:54
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : St Hilaire de Brethmas
Contact :

Re: BRF, bilan d'une saison.

Message par le cerbere » mar. 25 févr. 2014 2:05

ne t’inquiète pas outre mesure. selon le climat, la nature du sol et son état avant apport, cela peut demander plus ou moins de temps.
si tu n'a pas fait d'erreurs grossières, le processus va suivre son cours et tu pourra planter en mai sans problème.

Djez
Graine de timide
Messages : 9
Inscription : lun. 03 févr. 2014 15:48
Région : Lorraine
Sexe : Homme
Contact :

Re: BRF, bilan d'une saison.

Message par Djez » mar. 25 févr. 2014 19:51

Bonjour le cerbere,

merci de cette réponse. Je vais attendre et observer l'évolution.

Avatar de l’utilisateur
Marcol
Seigneur des paquerettes
Messages : 7460
Inscription : ven. 06 nov. 2009 10:24
Région : Suisse
Sexe : Homme
Localisation : Préalpes à 900 m d'altitude

Re: BRF, bilan d'une saison.

Message par Marcol » mar. 25 févr. 2014 21:20

Djez a écrit :3 mois après, il n'y a toujours pas de présence de champignons; en fait, j'ai l'impression que le BRF est resté identique au moment où je l'ai épandu.
Plusieurs pistes de réflexion:
- la présence du mycélium n'est pas toujours visible! Elle se constate lorsque le broyat devient solidaire grâce aux ramifications des filaments.
- peut-être habites-tu trop loin de zones boisées. Le remède consiste à épandre de la litière ramassée en forêt, à raison d'une poignée par m².
- une 1ère année de BRF oblige parfois à se contenter de ne cultiver que des fabacées, seule culture qui supporte le concubinage.
- pour d'autres cultures, peut-être qu'il est possible de retirer le BRF, de le mettre à précomposter ailleurs, avant de le réinstaller l'automne prochain ? Qu'en penses-tu le Cerbère ?
D'un printemps à l'autre, visitez mon jardin-potager.
Suivez mes efforts tendant à maîtriser correctement la chaîne allant de la germination à la consommation.

Avatar de l’utilisateur
le cerbere
Grossiste en parlotte
Messages : 4387
Inscription : jeu. 26 juin 2008 12:54
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : St Hilaire de Brethmas
Contact :

Re: BRF, bilan d'une saison.

Message par le cerbere » mar. 25 févr. 2014 22:41

je pense que si il a passer tous son potager en brf en même temps, c'est déja une erreur.
on ne passe que le tiers de son potager en brf, voir la moitié la 1ére année.
le fait que le brf n'est pas été incorporer rend son "imprégnation" moins rapide mais évite un effet dépressif important.
le brf apporté à l'automne est principalement destiné a recevoir des cultures d'été, il a donc encore le temps d"évolué.

Djez
Graine de timide
Messages : 9
Inscription : lun. 03 févr. 2014 15:48
Région : Lorraine
Sexe : Homme
Contact :

Re: BRF, bilan d'une saison.

Message par Djez » mer. 26 févr. 2014 19:24

Merci Marcol pour ces conseils.
Je vais essayer de préciser ce que je fais de mon potager. Il est composé de 8 planches de culture larges de 1 m et longues de 4 m. J'en ai recouvert 6 de BRF frais issu du broyage de mes fruitiers. J'habite à environ 700 mètres d'une zone boisée. Je souhaite cultiver dans ces planches de BRF tout ce qui n'est pas légume racine. Ma terre étant lourde, les différentes tentatives de culture de carottes, panais, etc n'ont pas été une franche réussite.
Je vais fabriquer 5 potagers en carré pour les légumes racines. J'ai d'ailleurs récupéré 1m3 de compost à cet effet (l'excédent sera utilisé ailleurs). Ce compost pourrait il servir également à aider à la décomposition du BRF si elle ne se produit pas ?

Répondre

Revenir à « Aux techniques sans travail du sol »