BRF, bilan d'une saison.

Ce forum est consacré aux techniques sans travail du sol pour l'améliorer et l'entretenir.
Avatar de l’utilisateur
aygues31
Prince du jardin
Messages : 9553
Inscription : mar. 30 janv. 2007 12:57
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Homme
Localisation : Région Toulousaine

Re: BRF, bilan d'une saison.

Message par aygues31 » lun. 06 juil. 2015 18:48

batouran325 a écrit : prudence avec le b r f l hiver et surtout au printemps
j en avais une grosse quantitee que j ai mis au pieds des arbustes et j ai failli tout perdre au printemps il y avait trop d humiditee
Les forêts sont pleines de BRF "naturel" et les arbres sont heureux. :lol:

à+
la bonne excuse des mauvais jardiniers ? ... la lune! :lol:

Une enquête sur la qualité des TERREAUX :top:
Viens participer, on a besoin de toi

batouran325
Fruit de la jacasse
Messages : 1313
Inscription : mar. 02 juin 2015 16:08
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Homme
Localisation : montbeton

Re: BRF, bilan d'une saison.

Message par batouran325 » lun. 06 juil. 2015 19:01

aygues tu a raison
mais pas dans les meme conditions
dans les forets des branches moi du broye
l amour est dans le parc ;; le cœur;; et le partage

Queenie
Bourgeon de bavard
Messages : 147
Inscription : mar. 02 mars 2010 13:38
Région : Limousin

Re: BRF, bilan d'une saison.

Message par Queenie » dim. 09 août 2015 12:55

Bonjour à tous,
Du BRF, j'en ai un m3 devant chez moi, résidu de la taille des arbres
au- dessus du chemin effectuée par la mairie.
Ce sont des feuillus : hêtres, chênes, châtaigniers et vergnes (saules).
Cet énorme tas est là depuis février.
Je suppose qu'il a commencé à se décomposer en profondeur.
Je l'observe depuis qq semaines et me demande comment l'utiliser au mieux
pour le potager.
Je vous remercie de votre contribution. :)

batouran325
Fruit de la jacasse
Messages : 1313
Inscription : mar. 02 juin 2015 16:08
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Homme
Localisation : montbeton

Re: BRF, bilan d'une saison.

Message par batouran325 » dim. 09 août 2015 13:48

bonjour
pour ton brf je le récupère le stocke 1/2 ans et après je le mets au jardin au vu des essences de sa composition
l amour est dans le parc ;; le cœur;; et le partage

Avatar de l’utilisateur
aygues31
Prince du jardin
Messages : 9553
Inscription : mar. 30 janv. 2007 12:57
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Homme
Localisation : Région Toulousaine

Re: BRF, bilan d'une saison.

Message par aygues31 » dim. 09 août 2015 15:02

Queenie a écrit : Je l'observe depuis qq semaines et me demande comment l'utiliser au mieux pour le potager.
Bonjour Queenie,

Tu peux l'étaler dès maintenant, et jusqu'à épuisement du tas, au potager sur les parcelles vides sur 3 à 5 cm d'épaisseur, sans l'enfouir, en le laissant en surface.
Au fil du temps, il va se dégrader et être entrainé en profondeur par le travail des vers.

a+
la bonne excuse des mauvais jardiniers ? ... la lune! :lol:

Une enquête sur la qualité des TERREAUX :top:
Viens participer, on a besoin de toi

Avatar de l’utilisateur
fredpapa
Fruit de la jacasse
Messages : 1118
Inscription : sam. 02 août 2014 17:34
Région : Aquitaine
Sexe : Homme

Re: BRF, bilan d'une saison.

Message par fredpapa » dim. 09 août 2015 15:18

Bonjour,

Encore une fois merci aygues31 !
Cordialement, Fredpapa.

Queenie
Bourgeon de bavard
Messages : 147
Inscription : mar. 02 mars 2010 13:38
Région : Limousin

Re: BRF, bilan d'une saison.

Message par Queenie » dim. 09 août 2015 15:20

Ouh la, quelle rapidité ! :top:
Je peux donc le mettre à l'automne quand mon potager sera libre de toutes plantations,
et laisser l'hiver faire son oeuvre ?
S'il n'est pas entièrement dégradé au printemps, je peux semer dessus ?
J'ai une serre tunnel, je peux aussi l'épandre ?

batouran325
Fruit de la jacasse
Messages : 1313
Inscription : mar. 02 juin 2015 16:08
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Homme
Localisation : montbeton

Re: BRF, bilan d'une saison.

Message par batouran325 » dim. 09 août 2015 17:10

aygues

je ne suis pas d accord avec toi pour l épandage du brf de suite perso
1/c est du chêne
2/châtaigniers
bois a essence et très durs et tanins qui en principe empeche la vegetation il faut etre prudent
3 je ne connais pas la dimensions des morceaux broyés par un gros équipement perso je préfère la prudence et le composter a part pendant un certains temps
l amour est dans le parc ;; le cœur;; et le partage

Avatar de l’utilisateur
aygues31
Prince du jardin
Messages : 9553
Inscription : mar. 30 janv. 2007 12:57
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Homme
Localisation : Région Toulousaine

Re: BRF, bilan d'une saison.

Message par aygues31 » dim. 09 août 2015 17:47

Queenie a écrit : Je peux donc le mettre à l'automne quand mon potager sera libre de toutes plantations
Oui et même dès maintenant s'il y a des planches libres.
Queenie a écrit :S'il n'est pas entièrement dégradé au printemps, je peux semer dessus ?
Les conseils que je te donne sont le résultat des plus de 30 ans d'utilisation de cette technique et je te livre ma méthode de travail sachant qu'on lit tout et son contraire dans les articles consacrés à cette technique.

  • :| Il est proposé de faire un tas pendant 3 mois pour lancer le processus, je l'ai fait et c'est du boulot inutile.
    :| Il est dit aussi d'en mettre 2 cm ... la, c'est du temps perdu et l'apport disparait très vite par les façons culturales.
    :| Il est dit qu'il ne faut faire ce broyat qu'à l'automne, sur du bois vivant de 5 cm de diamètre etc ... moi, je me fais livrer par la mairie à toute époque de l'année et j'en utilise 3 camions par an sur mon jardin (il y en a partout autour des massifs, des arbres et sur toutes les planches du potager)
Bref, tu te feras ton expérience en constatant les résultats de ton travail ... pour moi, c'est couverture de 5 à 7 cm toute l'année, partout et tenu humide ...
... au bout d'une année, le BRF apporté a disparu.

Tel qu'il est, dégradé ou pas, tu l'étales sur tes planches de travail.
Surtout (c'est mon avis), tu l'enfouis pas à cause, d'une part, le fait que les champignons qui vont "l'aggrader" (puis des bactéries) sont aérobies et d'autre part, afin d'éviter la faim d'azote des plantes qui vont y pousser.
  • La dégradation en tas ou en place au potager revient au même.
    On n'est pas avec du compost et une fermentation lactique est nécessaire pour transformer les celluloses en humus,
    On est avec du bois déchiqueté dont la lignine va être dégradée en cellulose par des champignons.

    Il faut toutefois une bonne épaisseur (5 à 7 cm laissé en surface) pour que la couche conserve une bonne humidité ... un arrosage est parfois nécessaire quand il fait trop chaud.
    Tu iras soulever la couche cet hiver pour constater des vers en pagaille et des filaments blancs (les mycorhizes)
:arrow: Quand tu voudras semer, tu le feras en lignes, en grattant jusqu'à la terre, puis en rapprochant le BRF, plus tard, au pied des plants levés et déjà développés.

:arrow: Quand tu voudras planter, tu feras un trou pour installer ta plante et tu rapprocheras le BRF autour des pieds.

Toutefois, si tu n'as qu'1 m³ de BRF, tu ne vas pas pouvoir couvrir beaucoup de place au potager.
Si tu en mets 4 à 5 cm, tu n'en as que faire 20 à 25 m² :!:

Un article ICI ou je retrouve ma manière de travailler mais il y en a plein d'autres comme celui-la ... les "pros", mais je ne m'y retrouve pas toujours dans leurs conseils comme le fait d'incorporer le BRF au sol ... plus jamais au potager :angryfire:

à+[/color][/i]
la bonne excuse des mauvais jardiniers ? ... la lune! :lol:

Une enquête sur la qualité des TERREAUX :top:
Viens participer, on a besoin de toi

batouran325
Fruit de la jacasse
Messages : 1313
Inscription : mar. 02 juin 2015 16:08
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Homme
Localisation : montbeton

Re: BRF, bilan d'une saison.

Message par batouran325 » dim. 09 août 2015 18:02

bonjour
tu as un site jardinons sol vivant qui lui parles des essences en brf
perso je ne met ce brf pas dans mon jardin dans les parterre fleurs ok
l amour est dans le parc ;; le cœur;; et le partage

Avatar de l’utilisateur
aygues31
Prince du jardin
Messages : 9553
Inscription : mar. 30 janv. 2007 12:57
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Homme
Localisation : Région Toulousaine

Re: BRF, bilan d'une saison.

Message par aygues31 » dim. 09 août 2015 18:46

batouran325 a écrit : tu as un site jardinons sol vivant qui lui parles des essences en brf

Tu as raison de parler de ce site car il n'est pas polémique et encore moins sectaire ... il aide à réfléchir sur nos pratiques et sans a priori.

J'ai beaucoup aimé les précautions de Gilles Domenech qui termine l'article sur le choix des essences d'arbre pour faire du BRF par ces mots :
<< En conclusion, j’émets des réserves sur la plupart de ces restrictions, et j’aimerais bien, en effet, en savoir plus sur l’impact réel des substances montrées du doigt (selon les cas la juglone, les terpènes, les tanins…) ou celle de la différence entre lignine de feuillus et lignine de résineux ! >>

A ce sujet, la dernière livraison de BRF à la maison était à 80% "blanche" et m'en étais étonné : On a broyé la taille d'une dizaine de muriers platanes me répondait l'employé de la mairie !
J'ai paillé abondamment la planche où j'ai semé des haricots verts vers le 25 mai et oh :!: surprise, au bout de 10 jours "rien n'avait levé" ... j'ai gratté et n'ai retrouvé aucun grain, sans doute pourris avant d'avoir pu lever.
J'y ai refait 2 fois le semis avec 3 variétés différentes de haricots (boites entamées mais indiquées bonnes jusqu'en 2016) et rien n'a jamais voulu lever.

Je me suis demandé si le murier platane n’exsuderait pas une substance anti germinative comme la juglone du noyer citée par Domenech :?:
Craignant dans la qualité de mes graines et pour en avoir le cœur net, j'ai été me chercher à la Coop. du coin ma bonne variété "Contender" abandonnée au profit de plus récentes comme Aramis, Adagio et Talisman.

J'ai semé dans la même parcelle, 2 lignes de 20 poquets de 5 graines : bilan 200 pieds de haricots, tous levés, que je vais commencer à récolter bientôt.
Mes paquets étaient sans doute foutus et le BRF de murier platane n'y était pour rien dans la mauvaise levée de mes haricots.

à+
la bonne excuse des mauvais jardiniers ? ... la lune! :lol:

Une enquête sur la qualité des TERREAUX :top:
Viens participer, on a besoin de toi

batouran325
Fruit de la jacasse
Messages : 1313
Inscription : mar. 02 juin 2015 16:08
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Homme
Localisation : montbeton

Re: BRF, bilan d'une saison.

Message par batouran325 » dim. 09 août 2015 20:25

bonjour
aygues
je ne suis pas contre mais pour le brf
chacun a sa méthode d emploi et aussi en fonction du terrain et cultures potagères et florales
perso je le fais murir dans un coin pendant 3/4 mois et après je le mets dans le jardin mais je fais attention aux essences que je mets
je pense que la composition du sol doit avoir une incidence sur la décomposition en frais / sur les composants et caractéristiques du bois
aucun sol n a la même réaction
l amour est dans le parc ;; le cœur;; et le partage

Queenie
Bourgeon de bavard
Messages : 147
Inscription : mar. 02 mars 2010 13:38
Région : Limousin

Re: BRF, bilan d'une saison.

Message par Queenie » dim. 09 août 2015 20:51

Du calme :) je ne voulais pas faire naître la polémique.
Comme je l'ai expliqué précédemment, mon BRF a a maintenant 7 mois.
si j'attends cet automne, fin octobre parce qu'après la terre sera trop froide,
il aura 9 mois, donc ce sera tout bon pour protéger la terre cet hiver. :top:

batouran325
Fruit de la jacasse
Messages : 1313
Inscription : mar. 02 juin 2015 16:08
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Homme
Localisation : montbeton

Re: BRF, bilan d'une saison.

Message par batouran325 » dim. 09 août 2015 20:54

queenie
tu ne fais pas de polémique bien au contraire c est dans la discutions que l on s instruit tout en respectant les données de chacun
ce n est que du positif
l amour est dans le parc ;; le cœur;; et le partage

Avatar de l’utilisateur
Marcol
Seigneur des paquerettes
Messages : 7460
Inscription : ven. 06 nov. 2009 10:24
Région : Suisse
Sexe : Homme
Localisation : Préalpes à 900 m d'altitude

Re: BRF, bilan d'une saison.

Message par Marcol » lun. 10 août 2015 15:08

aygues31 a écrit : Mes paquets étaient sans doute foutus et le BRF de murier platane n'y était pour rien dans la mauvaise levée de mes haricots.
Mais si tu n'avais pas insisté et recommencé un troisième semis, tu aurais pu prétendre à la toxicité de ce murier platane et en répandre la nouvelle :wink:
La généralisation hâtive est dangereuse. J'apprécie aussi les commentaires de G. Domenech.
D'un printemps à l'autre, visitez mon jardin-potager.
Suivez mes efforts tendant à maîtriser correctement la chaîne allant de la germination à la consommation.

Répondre

Revenir à « Aux techniques sans travail du sol »