Vers de terre : les connaître

Le jardin est vivant, ce forum est consacré à tous les amis du jardinier qui l'aident dans la culture de ses plantes.
ro-zanna
Grossiste en parlotte
Messages : 3967
Inscription : ven. 28 août 2009 13:58
Région : Provence Alpes Côte d'Azur

Re: Vers de terre : les connaître

Message par ro-zanna » mer. 09 juin 2010 15:31

Dam, concernant le premier lien que tu donnes...
j'ai fait des recherches avec les mêmes mots clé (Importance of seeds and seedlings for earthorm nutrition), et je tombe à chaque fois sur des communications du Dr Nico Eisenhauer (comme ICI, ou LA
A priori, si j'ai bien compris (j'avais peur d'un contre sens, justement!!), cette étude est présentée comme un plus pour les agriculteurs; en gros : les vers de terre mangent les graines de vos mauvaises herbes. Préservez-les. :wink:
De la même façon qu’un pays traite ses sols, il traite ses citoyens. Masanobu FUKUOKA

Avatar de l’utilisateur
Dam79
Liseron du clavier
Messages : 2450
Inscription : mer. 04 nov. 2009 12:17
Région : Bretagne
Localisation : Toujours plus à l'ouest

Re: Vers de terre : les connaître

Message par Dam79 » mer. 09 juin 2010 15:42

Oui,

(je tape biology of soil et là je tombe sur une série d'études affolantes)

Ils expliquent que certaines graines sont trop grosses pour eux et qu'ils se reportent sur d'autres les plus petites, en général celle des adventices, mais quand y a rien, ils chambouleraient un peu tout, donc des mauvaises germinations.

Pas simple, je souhaite essayer la mise en place de graines avant l'hiver pour avoir des germinations spontanées un peu partout, dans ce cadre il me faut bien laisser les adventices grainer un peu et de toute façon laisser faire.
Le Thrace ESOPE, Rats des champs

ro-zanna
Grossiste en parlotte
Messages : 3967
Inscription : ven. 28 août 2009 13:58
Région : Provence Alpes Côte d'Azur

Re: Vers de terre : les connaître

Message par ro-zanna » mer. 09 juin 2010 15:57

Dam79 a écrit : Ils expliquent que certaines graines sont trop grosses pour eux et qu'ils se reportent sur d'autres les plus petites, .
Argh!! ça m'inerve! :lol: Je suis tombée ce matin sur un doc de Bourguignon, qui expliquait que la structure du sol était très importante pour les vers de terre, et qu'il ne pouvaient, anatomiquement parlant, avaler des grains de plus de 2mm. (c'était une étude pour un golf)
je n'arrive pas à le retrouver, ce doc; et pourtant, je l'ai enregistré dans mes favoris ! Grrrr!
De la même façon qu’un pays traite ses sols, il traite ses citoyens. Masanobu FUKUOKA

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Re: Vers de terre : les connaître

Message par appius » mer. 09 juin 2010 16:01


ro-zanna
Grossiste en parlotte
Messages : 3967
Inscription : ven. 28 août 2009 13:58
Région : Provence Alpes Côte d'Azur

Re: Vers de terre : les connaître

Message par ro-zanna » mer. 09 juin 2010 16:05

Ça y est! je l'ai retouvé dans mon bazar de favoris :lol:
C'est ICI, en page 3 (juste avant le 3/ Rôle des vers de terre dans les sols.)
De la même façon qu’un pays traite ses sols, il traite ses citoyens. Masanobu FUKUOKA

Yann58
Fleur de pipelette
Messages : 621
Inscription : jeu. 22 oct. 2009 11:27
Région : Bourgogne
Contact :

Re: Vers de terre : les connaître

Message par Yann58 » mer. 09 juin 2010 16:35

J'ai pas encore regardé les docs (super boulot de recherche biblio, quelle équipe !).
Mais l'autre nuit, j'ai vu un lombric ventouser une graine de mâche. J'en revenais pas.
C'est gros, une graine de mâche.
Le lobric a enclenché la marche arrière direction terrier , et puis en route il a vu dans son rétroviseur une paille. Il a craché la graine, c'est pas poli pourtant, et ramené la paille dans le terrier.
ça m'a fait comprendre comment marche le semis spontané de mâche sur BRF : ce sont les lombrics qui ramènent les graines sous le BRF !!!
Enfin ça n'est qu'une hypothèse...
Un con qui marche va plus loin que deux intellectuels assis.

Avatar de l’utilisateur
kitchouha
Graine de timide
Messages : 91
Inscription : lun. 02 févr. 2009 2:55
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Localisation : BdR, Provence

Re: Vers de terre : les connaître

Message par kitchouha » mer. 09 juin 2010 18:27

C'est bien possible... :) Mais est ce que dans ce cas là on ne verrait pas plutôt une grosse densité de germination tout autour de leurs "cabanes"? Est ce qu'en réalité c'est ce qu'on constate?

Yann58
Fleur de pipelette
Messages : 621
Inscription : jeu. 22 oct. 2009 11:27
Région : Bourgogne
Contact :

Re: Vers de terre : les connaître

Message par Yann58 » jeu. 10 juin 2010 1:35

C'est pas faux ce que tu dis Kitchouha. Non, j'ai pas remarqué de surdensité autour des terriers. Peut être alors que les lombrics sèment pas.
En tout cas, j'ai été surpris de voir le manège du ver avec ma graine de mâche.
Un con qui marche va plus loin que deux intellectuels assis.

topinambour
Bourgeon de bavard
Messages : 146
Inscription : jeu. 31 déc. 2009 14:26
Région : Nord Pas-de-Calais
Localisation : nord
Contact :

Re: Vers de terre : les connaître

Message par topinambour » lun. 21 juin 2010 12:26

un peu de docs sur les vers de terre mais vous savez surment tout :wink: http://www.agrireseau.qc.ca/agroenviron ... Odette.pdf

Yann58
Fleur de pipelette
Messages : 621
Inscription : jeu. 22 oct. 2009 11:27
Région : Bourgogne
Contact :

Re: Vers de terre : les connaître

Message par Yann58 » lun. 21 juin 2010 13:55

Merci Topi.
En passant, l'agri bio [en labour-encore] que je suis allé voir l'autre jour et qui est passé en bio en 2005 m'a dit qu'il avait plutôt moins de lombrics maintenant qu'avant en chimique :shock:
En effet, pas un turricule sur 1 m2 !!!
Aïe Aïe Aïe le labour.
Un con qui marche va plus loin que deux intellectuels assis.

topinambour
Bourgeon de bavard
Messages : 146
Inscription : jeu. 31 déc. 2009 14:26
Région : Nord Pas-de-Calais
Localisation : nord
Contact :

Re: Vers de terre : les connaître

Message par topinambour » lun. 21 juin 2010 15:15

En effet plus que la chimie , c'est le travail intensif du sol qui leur est fatal . Car un semis direct en conventionnel, il y a plein de vers de terre .

Yann58
Fleur de pipelette
Messages : 621
Inscription : jeu. 22 oct. 2009 11:27
Région : Bourgogne
Contact :

Re: Vers de terre : les connaître

Message par Yann58 » lun. 21 juin 2010 15:37

Oui, chez le gars que j'ai vu, entre moisson mi-juillet suivi d'un labour et semis mi octobre, pendant 3 mois, le sol est nu, pas de résidu, rien à bouffer, les lombrics disent "adios".
Un con qui marche va plus loin que deux intellectuels assis.

ro-zanna
Grossiste en parlotte
Messages : 3967
Inscription : ven. 28 août 2009 13:58
Région : Provence Alpes Côte d'Azur

Re: Vers de terre : les connaître

Message par ro-zanna » lun. 21 juin 2010 20:23

Mais avant, Yann, il labourait tout autant ?
De la même façon qu’un pays traite ses sols, il traite ses citoyens. Masanobu FUKUOKA

Yann58
Fleur de pipelette
Messages : 621
Inscription : jeu. 22 oct. 2009 11:27
Région : Bourgogne
Contact :

Re: Vers de terre : les connaître

Message par Yann58 » lun. 21 juin 2010 21:00

Il labourait, mais moins. Juste un coup après moisson pour enfouir les pailles, et après c'était herbicides avant semis et après semis.
Ces coups d'herbicides sont remplacés en bio par soit labour ou faux semis avant semis et herse étrille ou autre après semis. Bref du travail de sol, du brûlage d'humus.
C'est la même chose en maraîchage.
C'est le gros point faible du bio traditionnel : le travail du sol pour lutter contre les herbes avant semis et après semis. Ce qui engendre du travail du gasoil en grandes cultures ou maraîchage et de la perte d'humus accrue, d'où nécessité de compenser par des composts et fumiers, qu'il faut épandre à coups de tracteur....

C'est en cela que la méthode Wenz qui travaille peu le sol est séduisante. Même si elle est encore loin d'être satisfaisante, puisqu'il y a 3 ou 4 passages pour scalper le trèfle avant semis... Mais Rome ne s'est pas faite en un jour.

Et c'est aussi en cela que les engrais verts et le BRF sont des outils intéressants en maraîchage. On gagne sur tous les plants : si c'est bien fait, moins d'herbes, donc moins de désherbage et de la fertilité en plus.

Le Cerbere a l'air d'avoir pas mal avancé sur le sujet côté maraîchage. J'envisage aussi un jour de faire un poil de maraîchage, mais faut d'abord que je maîtrise le pb du désherbage, ... entre autres
Un con qui marche va plus loin que deux intellectuels assis.

ro-zanna
Grossiste en parlotte
Messages : 3967
Inscription : ven. 28 août 2009 13:58
Région : Provence Alpes Côte d'Azur

Re: Vers de terre : les connaître

Message par ro-zanna » mar. 22 juin 2010 8:45

Ah oui, OK.
Mais avec ses 2 couches d'herbicides, il ne devait déjà pas avoir une surpopulation de vers de terre... (??)
PS : au fait, pourquoi on enfouit les pailles ? Pourquoi on griffe pour incorporer le BRF?
De la même façon qu’un pays traite ses sols, il traite ses citoyens. Masanobu FUKUOKA

Répondre

Revenir à « Aux amis du jardinier »