mon fumier brûle mes plants

Ce forum est consacré aux discussions sur l'utilisation des engrais.
Jarode
Graine de timide
Messages : 20
Inscription : jeu. 22 oct. 2009 5:27
Région : Provence Alpes Côte d'Azur

Re: mon fumier brûle mes plants

Message par Jarode »

Le fumier granulé que JE possède est très brûlant. Aucune racine ne le traverse, la moindre racine qui va à son contact est brûlée et stoppée net. Ça n'a rien à voir avec un amendement type Or Brun ou autres fumiers compostés disponible en sac dans les magasins.
Image

NPK : 2.5-1.7-2.5
Composition : marc de raisin, fumier de cheval, fumier de volaille, fumier de bovin, fumier de caprin
Matière sèche (sur produit brut) : 84%
Matière organique (sur produit brut) : 45%
Azote total (sur produit brut): 2,5%
Azote organique (sur produit brut): 2,5%
Phosphore total (P2O5) : 1,7%
Potassium total (K2O) : 2,5%
Calcium total (CaO) : 3,7%
Magnesium total (MgO) : 0,8%
Rapport C/N total : 9

Avatar de l’utilisateur
Amanite
Seigneur des paquerettes
Messages : 7010
Inscription : dim. 07 mars 2010 4:47
Région : Champagne Ardenne
Sexe : Homme
Localisation : Dans le vignoble.

Re: mon fumier brûle mes plants

Message par Amanite »

Jarode a écrit :
mer. 22 juil. 2020 14:46
Le fumier granulé que JE possède est très brûlant. Aucune racine ne le traverse, la moindre racine qui va à son contact est brûlée et stoppée net. Ça n'a rien à voir avec un amendement type Or Brun ou autres fumiers compostés disponible en sac dans les magasins.
.

NPK : 2.5-1.7-2.5
Composition : marc de raisin, fumier de cheval, fumier de volaille, fumier de bovin, fumier de caprin
Matière sèche (sur produit brut) : 84%
Matière organique (sur produit brut) : 45%
Azote total (sur produit brut): 2,5%
Azote organique (sur produit brut): 2,5%
Phosphore total (P2O5) : 1,7%
Potassium total (K2O) : 2,5%
Calcium total (CaO) : 3,7%
Magnesium total (MgO) : 0,8%
Rapport C/N total : 9
2,5 - 1,7- 2, 5

Avec ces taux, il ne devrait pas bruler sans contact direct.
Bizarre .
La plus belle des ruses du diable est de vous persuader qu’il n’existe pas.
Charles De Baudelaire

Jarode
Graine de timide
Messages : 20
Inscription : jeu. 22 oct. 2009 5:27
Région : Provence Alpes Côte d'Azur

Re: mon fumier brûle mes plants

Message par Jarode »

Après nous avoir prouvé que tu savais reconnaître une carence en azote et la corriger, maintenant tu nous montres que tu sais lire, félicitation. Qui sait demain tu vas peut être comprendre que ce qui est écrit sur le paquet ne correspond pas toujours à ce qu'il y a dedans.
Au fait, quand une racine vient au contact du fumier, tu considère ça comment ? Comme un contact direct, indirect, inter-directionnel intentionnel ou pas un contact du tout ? La réponse m'intéresse, avec un peu de chance ça nous aidera peut être à comprendre de qui et de quoi.
Trêve de bouffonnerie, je cesse mes interventions sur ce fil, contrairement aux boulets, ma patience, elle, a des limites. :angel:

Avatar de l’utilisateur
Amanite
Seigneur des paquerettes
Messages : 7010
Inscription : dim. 07 mars 2010 4:47
Région : Champagne Ardenne
Sexe : Homme
Localisation : Dans le vignoble.

Re: mon fumier brûle mes plants

Message par Amanite »

J'ai raconté ton histoire aux poules du voisin. Elles en rient encore.
Un conseil, évite d'uriner sur tes plantations, le vinaigre est caustique. :mrgreen:
Demain, j'irai dire aux poules que tu sèmes des haricots verts pour les cueillir en grains.
Elles vont encore se marrer.

viewtopic.php?f=91&t=197647&p=3034614#p3034614
La plus belle des ruses du diable est de vous persuader qu’il n’existe pas.
Charles De Baudelaire

Avatar de l’utilisateur
Ferratxals
Bourgeon de bavard
Messages : 273
Inscription : lun. 01 juil. 2013 22:00
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme

Re: mon fumier brûle mes plants

Message par Ferratxals »

Moi j'aurais juste dit, une poignée de ce truc concentré dans le trou de plantation = erreur !
Ces granulés ça ne s'utilise pas de cette manière. Il faut les répartir uniformément dans la masse de terre autour du plant et non pas dans le trou. Et surtout les enfouir minimum plusieurs semaines avant la plantation, le temps que la faune du sol le désagrège.

Mais allez-y continuez donc de vous disputer. Moi j'me marre mais je suis pas une poule :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Amanite
Seigneur des paquerettes
Messages : 7010
Inscription : dim. 07 mars 2010 4:47
Région : Champagne Ardenne
Sexe : Homme
Localisation : Dans le vignoble.

Re: mon fumier brûle mes plants

Message par Amanite »

Stanislaxurit a écrit :
mer. 29 juil. 2020 21:02
Moi j'aurais juste dit, une poignée de ce truc concentré dans le trou de plantation = erreur !
Ces granulés ça ne s'utilise pas de cette manière. Il faut les répartir uniformément dans la masse de terre autour du plant et non pas dans le trou. Et surtout les enfouir minimum plusieurs semaines avant la plantation, le temps que la faune du sol le désagrège.

Mais allez-y continuez donc de vous disputer. Moi j'me marre mais je suis pas une poule :mrgreen:
Si tu acceptes qu' un boulet se foute de ta guel** moi pas.
Cela dit, tu as raison. Il faut bien mélanger la terre et les granulés dans et remettre le tout dans un trou assez large.
La plus belle des ruses du diable est de vous persuader qu’il n’existe pas.
Charles De Baudelaire

Avatar de l’utilisateur
Ferratxals
Bourgeon de bavard
Messages : 273
Inscription : lun. 01 juil. 2013 22:00
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme

Re: mon fumier brûle mes plants

Message par Ferratxals »

[/quote]
Si tu acceptes qu' un boulet se foute de ta guel** moi pas.
Cela dit, tu as raison. Il faut bien mélanger la terre et les granulés dans et remettre le tout dans un trou assez large.
[/quote]

Le meilleur moyen d'éloigner un boulet qui se fout de ta gueule, c'est de l'encourager à continuer :mrgreen:
Voici un exemple parfait : https://youtu.be/zYoeBn247CU
:top:

Nicole37n
Seigneur des paquerettes
Messages : 8553
Inscription : ven. 13 avr. 2007 22:59
Région : Poitou Charentes
Localisation : Deux-sèvres

Re: mon fumier brûle mes plants

Message par Nicole37n »

Bonjour,

Je n'ai pas mis de fumier dans les trous et j'ai eu les mêmes symptômes, et 3 pieds de concombres morts, et les autres peu enclins à pousser, alors j'ai mis du fumier sur la terre et griffage, gros arrosage, et seulement 1 pied à démarré sur les 3 restants.
Je pense que le temps trop chaud et froid la nuit est responsable.
Les courgettes prenaient le même chemin mais j'ai coupé les feuilles malades au fur et à mesure et engrais, fumier et purin étalés sur plusieurs jours, et elles ont enfin daigné pousser.
Il y a une semaine j'ai rajouté du compost à tout le monde et arrosage. Pas besoin d'étaler, les merles s'en sont chargés :top:
Nicole

Avatar de l’utilisateur
Singha
Seigneur des paquerettes
Messages : 8239
Inscription : dim. 28 août 2011 9:02
Région : Ile de France
Sexe : Homme
Localisation : Seine et Marne

Re: mon fumier brûle mes plants

Message par Singha »

Bonsoir

Dommage que jarode ait pris la mouche sur un commentaire d’amanite qui, pour moi, représentait exactement ce que je pensais.
Ce sujet m’intéresse car je ne vois pas le rapport entre ces granulés et la mort des plants. J’aurais aimé comprendre pour, au moins, ne pas faire la même erreur.
Ton commentaire, Nicole, me fait penser que j’ai eu le même problème mais juste après la transplantation en PT. Sur 6 plants de concombres, 4 sont morts. J’ai du en racheter alors que je fais mes propres semis. La haine :lol: :lol:
J’ai pensé sur le coup que je les avais mis en PT trop jeunes car effectivement, certains d’entre eux étaient un peu justes.
Cordialement

Mon bassin

gege74
Fleur de pipelette
Messages : 694
Inscription : jeu. 02 juil. 2009 15:22
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme
Localisation : Haute Savoie

Re: mon fumier brûle mes plants

Message par gege74 »

Singha a écrit :
jeu. 30 juil. 2020 20:53
Bonsoir

Dommage que jarode ait pris la mouche....
Bonjour,
Oui, dommage... Moi non plus, je ne vois pas le rapport.
Ici :
Image
Une planche de cucus enrichie au fumier déshydraté (les feuilles retombent bien un peu, mais photo prise ce midi par 40°) :
- fin d'hiver début printemps, préparation du sol avec fumier déshydraté (4 -2.5 -2.5) + engrais de fond (2 -8- 16). Aux doses préconisées, à la louche poignée : 1 ou deux grosses de fumier, une petite d’engrais.
- à la plantation : une poignée de fumier et une petit touche d’engrais « bleu » (12- 8 – 16) bien mélangés à la terre dans la zone de plantation.
- à la reprise une dizaine de jours après un soupçon d’ammonitrate, pour un « coup de fouet ».

Pour ma part, pour ce qui est du fumier déshydraté vs fumier de ferme, il a 40 ans maintenant que j’ai opté pour le déshydraté ; lorsque je suis arrivé dans cette maison, voisin fermier m’en fournissait gratos, mais pas bien composté ; je n’ai pas osé réclamer il aurait fallut que je le stocke d’une année sur l’autre. Trop compliqué, d’autant qu’il fallait décharger dans la cour et que je transporte à la brouette, au fond du jardin.

@+
Gérard
20200731_122924.jpg
Jardinier bio-chimique et lunatique.

Nicole37n
Seigneur des paquerettes
Messages : 8553
Inscription : ven. 13 avr. 2007 22:59
Région : Poitou Charentes
Localisation : Deux-sèvres

Re: mon fumier brûle mes plants

Message par Nicole37n »

Mes concombres achetés n'ont pas mieux fait que les miens.
J'en ai arraché un dernièrement et la tige était comme pourrie.

Mon voisin a eu les mêmes problèmes
Nicole

Avatar de l’utilisateur
TOMATE1
Bourgeon de bavard
Messages : 338
Inscription : lun. 19 août 2019 13:07
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme

Re: mon fumier brûle mes plants

Message par TOMATE1 »

Bêh ouais ! Le fumier, moi, j'connais pas (à part une brouette par an venue du poulailler).

Tous les fumiers ne sont pas compatibles ! Il y a le fumier de vaches, de moutons, de lapins, de chevaux ou de poules, mais chacun a ses composants !
D'où la sûreté de mettre des engrais dont l'NPK est conforme à l'alimentation de la plante !

Dans l'ancien temps, les chevaux (remplacés depuis par le tracteur) faisaient un boulet aux 100 m ! D'où les 'récoltes' de famines.

chuferlu
Grossiste en parlotte
Messages : 3914
Inscription : dim. 27 déc. 2015 11:15
Région : Belgique
Sexe : Homme
Localisation : Asturias-Espagne

Re: mon fumier brûle mes plants

Message par chuferlu »

On peut planter les courgettes direct sur le tas d efumier.
En granulés je n'ai aucune idée, je n'utilise pas ces trucs
Les photos présentent des courgettes atteintes de mildiou.
Analyse, bon sens, jugeote et réflexion sont les quatre mamelles de la réussite J. Labby.

Avatar de l’utilisateur
nénesse 55
Grappe de parlotte
Messages : 1685
Inscription : mer. 26 sept. 2007 21:39
Localisation : en Meeuuhhse

Re: mon fumier brûle mes plants

Message par nénesse 55 »

TOMATE1 a écrit :
mer. 05 août 2020 13:38
Dans l'ancien temps, les chevaux (remplacés depuis par le tracteur) faisaient un boulet aux 100 m ! D'où les 'récoltes' de famines.
Comme tu sembles compétent en matière de boulet, va donc expliquer cela à Moreau et Daverne, les auteurs du manuel pratique de la culture maraîchère de Paris, 1845...

Avatar de l’utilisateur
Amanite
Seigneur des paquerettes
Messages : 7010
Inscription : dim. 07 mars 2010 4:47
Région : Champagne Ardenne
Sexe : Homme
Localisation : Dans le vignoble.

Re: mon fumier brûle mes plants

Message par Amanite »

Chez moi, pas d'éleveurs. En activité agricole, presque que de la vigne ( 22 500 hectares environ rien qu'en Marne- 66 %°)
Un peu d'autres plantations sur des parcelles non classées.

Donc pour moi, le fumier en granulé, c'est commode.

Je mélange, fumier en granulés (Bovisol )+ fumier plus algues ( Or Brun) + fumier de cheval + un peu de cendre de bois tamisée.
Après, c'est l'expérience à l'usage qui détermine les proportions et les quantités à enfouir ou épandre.
La plus belle des ruses du diable est de vous persuader qu’il n’existe pas.
Charles De Baudelaire

Répondre

Revenir à « Aux engrais »