mon fumier brûle mes plants

Ce forum est consacré aux discussions sur l'utilisation des engrais.
bitchoraro
Graine de timide
Messages : 1
Inscription : lun. 23 mai 2011 13:43
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme

mon fumier brûle mes plants

Message par bitchoraro »

bonjours a tous,
j'ai enrichis la terre de mon potager avec du fumier de mouton(conditionné en granules)au même moment que la plantation de mes courgettes ,aubergines ,melons cornichons ,concombres...
Du fait de ne pas l'avoir fait en amont ,la plupart de mes plants sont en train de griller les uns après les autres :?
certaines feuilles se dessèchent , d'autres sont ramollis et tombantes comme assoiffées...
est ce un champignon ou alors suis en train de bruler les racines? :pmt:
je me demande même si ce n'est pas "la verticilliose" que j'ai déclaré en ces plants?
j'ai lu qu'une pulvérisation foliaire de purin d'ortie a 5./° pouvez aider,
mais que puis je faire au sol pour neutraliser ce surdosage :?: ( que j'ai mêler sur les parcelles et également mis au fond des trous avant de les planter)?

merci a vous :)

Avatar de l’utilisateur
jardineuse-en-eure
Fruit de la jacasse
Messages : 1385
Inscription : ven. 24 oct. 2008 15:04
Région : Haute Normandie

Re: mon fumier brulent mes plans

Message par jardineuse-en-eure »

Merci d'utiliser la fonction "recherche"...
Le Paradis c'est partager, l'Enfer c'est l'égoïsme.

lime13
Graine de timide
Messages : 6
Inscription : dim. 01 mai 2011 21:33
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme

Re: mon fumier brulent mes plans

Message par lime13 »

Bonjour,

J'aime bien les sujets de fertilisation Bio.

Je suis paysagiste à Marseille (mais né à Annecy) ou je fais de l'élagage, du débroussailllage et de la création et de l'entretien d'espaces verts. Je fais aussi le potager.
Pour ton fumier, la meilleure chose est de le mettre et de le mélanger à la terre à l'automne ou au plus tard au tout début de printemps. Si tu en mets lors des plantations, alors c'est avec parcimonie (très peu car le fumier est très concentré) et très profond sous tes plants. Les racines ne doivent JAMAIS être en contact avec le fumier.

Si cela arrive, le mieux est de déplanter et replanter à côté. Evite les traitements, car la nature à conçu sans traitement le fonctionnement des plantes. S'il y a un problème, il faut chercher la cause dans la terre (pas de solution durable dans les traitements).

Enfin, il faut aussi trouver les plantations qui conviennent le mieux à ton jardin (exposition, nature du sol, environnement des vents, altitude, climat, .....)

Bon jardin

Avatar de l’utilisateur
le cerbere
Grossiste en parlotte
Messages : 4389
Inscription : jeu. 26 juin 2008 12:54
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : St Hilaire de Brethmas
Contact :

Re: mon fumier brulent mes plans

Message par le cerbere »

Si tu en mets lors des plantations, alors c'est avec parcimonie (très peu car le fumier est très concentré) et très profond sous tes plants
les engrais ou amendement ne doivent jamais être incorporer à plus de 12cm de profondeur.
j'ai enrichis la terre de mon potager avec du fumier de mouton(conditionné en granules)au même moment que la plantation de mes courgettes ,aubergines ,melons cornichons ,concombres...
Du fait de ne pas l'avoir fait en amont ,la plupart de mes plants sont en train de griller les uns après les autres

la plupart des plantes que tu me cite là sont tous à fait capable de supporter une fumure partiellement "digérée".
de plus, les engrais bio sous forme de granules à base de fumier sont pré-compostés avant conditionnement.

Jarode
Graine de timide
Messages : 21
Inscription : jeu. 22 oct. 2009 5:27
Région : Provence Alpes Côte d'Azur

Re: mon fumier brulent mes plans

Message par Jarode »

Oui je sais c'est un sujet de 2011.

Même retour d'expérience. Une petite poignée du fumier granulé dans tous mes trous de plantations, 1 mois après, les premiers signe de verticilliose apparaissaient, et actuellement les plants finissent leur lente agonie. La moitié du jardin foutu en l'air (tous les cucurbitacées soit une 50ène de plants) juste pour quelques granulés au fond d'un trou. Morale de l'histoire : faire bien, c'est bien, faire trop bien c'est trop mal.
NB : Le fumier de ces granulés est extrêmement brulant !
Il est réputé que les exces d'azote, fumier et matière organique fraiche déclenchent la maladie. C'est une maladie de "vigueur" dit-on.

A lire :
- viewtopic.php?p=2766628#p2766628
- http://olivarbo.fr/wp-content/uploads/2 ... lliose.pdf

Avatar de l’utilisateur
Singha
Seigneur des paquerettes
Messages : 8341
Inscription : dim. 28 août 2011 9:02
Région : Ile de France
Sexe : Homme
Localisation : Seine et Marne

Re: mon fumier brûle mes plants

Message par Singha »

Bonjour,

Je suis quand même étonné. Les cucurbitaces sont très gourmands , je les transplante directement dans du compost.
Soit ton sac de fumier en granulés était infecté soit la cause est ailleurs.
Je ne pense pas que ce soit le fumier par lui même. S’il était en granulé, c’est qu’il n’était pas frais.

Avais-tu déjà eu ce pb (même moindre) sur cette zone ?
C’est quoi comme cucur ? Des melons ?

Ne serait pas Fusariose vasculaire ou Flétrissement bactérien ?

https://www.iriisphytoprotection.qc.ca/ ... ageId=2835
Cordialement

Mon bassin

Avatar de l’utilisateur
sibex
Grossiste en parlotte
Messages : 3424
Inscription : ven. 06 févr. 2004 21:59
Région : Centre
Sexe : Homme
Localisation : beaugency pres de Chambord
Contact :

Re: mon fumier brûle mes plants

Message par sibex »

Bonjour
Moi je ne suis pas étonné, car le fumier déshydraté ne s’utilise pas de cette façon il lui faut du temps pour qu’il se délite et fond du trou cela concentre le produit, donc je ne suis pas surpris et c,est toujours la dose qui fait le poison
Le fumier déshydraté c’est sur le sol avec un coup de croc mais en surface 10 cm et au printemps sa rémanence est importante et quand le printemps n’est pas pluvieux on le retrouve en partie l’été pratiquement intacte, c’est ballot

Avatar de l’utilisateur
nénesse 55
Grappe de parlotte
Messages : 1688
Inscription : mer. 26 sept. 2007 21:39
Localisation : en Meeuuhhse

Re: mon fumier brûle mes plants

Message par nénesse 55 »

Saludas,

Dénommer fumier des granulés est un abus de langage. Les plantes impliquées l'ont bien enregistré, à leurs dépens...

Avatar de l’utilisateur
Singha
Seigneur des paquerettes
Messages : 8341
Inscription : dim. 28 août 2011 9:02
Région : Ile de France
Sexe : Homme
Localisation : Seine et Marne

Re: mon fumier brûle mes plants

Message par Singha »

J’en ai mis également cette année dans le trou de chaque plant de tomate et de courge.
Bon, je viens de comprendre que je l’ai mal utilisé mais je n’ai aucun pb.
Je n’ai pas mis une petite poignée mais moins. Je n’ai pas compté à chaque fois mais en gros j’avais une dizaine de granulés. Puis j’ai remué la terre du fond.

@jarode. Tu dis avoir une planche de 50 plants dont la moitié est en train de passer l’arme à gauche.
Aurais-tu une photo d’ensemble qui permette de voir les plants cramés des autres ?
Cordialement

Mon bassin

Jarode
Graine de timide
Messages : 21
Inscription : jeu. 22 oct. 2009 5:27
Région : Provence Alpes Côte d'Azur

Re: mon fumier brûle mes plants

Message par Jarode »

Je sais très bien que beaucoup de personnes utilisent du fumier granulé de la sorte sans aucun problème, c'est d'ailleurs en m'en inspirant que j'en suis venu à faire cela, mais c'est surement aussi une question de terroir.
Difficile de déterminer avec certitude de quelle maladie vasculaire il s'agit tant elles peuvent se ressembler en fonction des photos. Peut être que cette maladie avait déjà montré le bout de son nez les années passés sans que je m'en aperçoive... Après tout, les maladie sont souvent en sommeil et n'attendent que le bon moment pour émerger.
2 hypothèses :
- n°1 le fumier granulé (une première) : a provoqué des brûlures racinaires ou a rendu trop tendre les tissus (trop d'azote) ce qui a favorisé l'entrée de la maladie
- n°2 ma culture de pomme de terre (une première) : à cause de cette culture presque toutes mes tomates ont pris l'alternariose (la encore une une première) à commencer par les plants les plus proches. Il est bien possible que ça m'ait aussi amené la verticilliose...

Photos de courges :
Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image ImageImage

Avatar de l’utilisateur
Singha
Seigneur des paquerettes
Messages : 8341
Inscription : dim. 28 août 2011 9:02
Région : Ile de France
Sexe : Homme
Localisation : Seine et Marne

Re: mon fumier brûle mes plants

Message par Singha »

Bonsoir,

J’espérais voir sur une photo une zone plus touchée qu’une autre , mais là je ne sais te dire.
Bizarre cette histoire de granulé
Cordialement

Mon bassin

Jarode
Graine de timide
Messages : 21
Inscription : jeu. 22 oct. 2009 5:27
Région : Provence Alpes Côte d'Azur

Re: mon fumier brûle mes plants

Message par Jarode »

Sur courgette :
Image Image Image Image
Sur concombre :
Image Image
Sur pasthèque : pas encore de symptome très visible mais un début de flétrissement des feuilles basale et une nécrose/assèchement/avortement des bourgeons floraux avant leur ouverture malgré un arrosage correcte.
Tout ça sur 3 parcelles différentes distantes d'une 10ène de metres, ces parcelles ayant des terres différentes (terre riche et grasse d'un coté, terre crayeuse, sechante et filtrante pour les 2 autres).
Tous les résidus de culture iront à la poubelle et l'année prochaine je ne mettrai plus de fumier granulé ni aucun autre amendement. Espérons que la terre ne soit pas trop chargée en inoculum, sinon je risque malgré toutes ces précautions de voir encore cette maladie réapparaître l'année prochaine.

Avatar de l’utilisateur
Amanite
Seigneur des paquerettes
Messages : 7080
Inscription : dim. 07 mars 2010 4:47
Région : Champagne Ardenne
Sexe : Homme
Localisation : Dans le vignoble.

Re: mon fumier brûle mes plants

Message par Amanite »

Je viens vous faire part de mon expérience récente.
Mes pieds de cornichons semblaient "essoufflés". Ralentissement , moins de fleurs, début de jaunissement.
Fichus pour fichus, je décide de leur donner un coup de "dope ".
J'ai donc, avec parcimonie, épandu des granulés de fumier de ferme (Bovisol), gratté, recouvert de terre , arrosé copieusement.
Après quelques jours, et plusieurs arrosages les plants retrouvent progressivement de la vigueur.
Je pense que les "gros" arrosages ont évité le brulage.
La plus belle des ruses du diable est de vous persuader qu’il n’existe pas.
Charles De Baudelaire

Avatar de l’utilisateur
emille
Liseron du clavier
Messages : 2307
Inscription : lun. 12 oct. 2009 9:50
Région : Nord Pas-de-Calais
Sexe : Homme

Re: mon fumier brûle mes plants

Message par emille »

je suis très étonné que du fumier sous forme granulé puisse bruler les plantes...
Mais d'une manière générale il est préférable de l'incorporer ds les premiers cm du sol, pas plus
Un sou pour la plante, deux sous pour le sol

Avatar de l’utilisateur
Amanite
Seigneur des paquerettes
Messages : 7080
Inscription : dim. 07 mars 2010 4:47
Région : Champagne Ardenne
Sexe : Homme
Localisation : Dans le vignoble.

Re: mon fumier brûle mes plants

Message par Amanite »

emille a écrit :
mer. 22 juil. 2020 8:39

Mais d'une manière générale il est préférable de l'incorporer ds les premiers cm du sol, pas plus
Tout à fait .
La plus belle des ruses du diable est de vous persuader qu’il n’existe pas.
Charles De Baudelaire

Répondre

Revenir à « Aux engrais »