quelqu'un a-t-il essayé le compost "bokashi"

Ce forum est dédié à la technique du compostage et au compost
Avatar de l’utilisateur
le cerbere
Grossiste en parlotte
Messages : 4389
Inscription : jeu. 26 juin 2008 12:54
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : St Hilaire de Brethmas
Contact :

Re: quelqu'un a-t-il essayé le compost "bokashi"

Message par le cerbere »

et l'obligation de racheter du son fermenté tous les 6 a 9 mois.
tu peut le faire toi même, j'ai vu cela il y à 1 ans quelques part sur le net, çà doit de retrouver facilement. je ne me rappel plus comment on fait car je n'utilise le bokashi que pour mes formations. le son fermenté d'origines me fait donc du profit...
du fait d'utilisation de broyât de thuyas (une petite erreur de jeunesse :roll: :) )
qui n'en n'a pas fait!

Avatar de l’utilisateur
christvtt67
Bourgeon de bavard
Messages : 113
Inscription : mer. 09 nov. 2011 23:05
Région : Alsace
Sexe : Homme
Localisation : TRUCHTERSHEIM
Contact :

Re: quelqu'un a-t-il essayé le compost "bokashi"

Message par christvtt67 »

Merci Cerbere pour ton éclairage

Dans mon potager c'est vrai que je sème aussi des engrais verts et le bokashi pourra être un complément. J'ai déjà deux poules qui ensemence la terre avec les déjections.
Je pense que je vais me lancer dans la création de bokashi et m'équiper.

A+ Christophe
Christophe
un potager pour la famille
http://jardintruch.blogjardin.com/

Hydrix
Graine de timide
Messages : 13
Inscription : sam. 18 févr. 2012 17:00
Région : Ile de France
Sexe : Homme
Contact :

Re: quelqu'un a-t-il essayé le compost "bokashi"

Message par Hydrix »

collad a écrit :Tien a propos de bokashi, j'ai vu a vendre hier un composteur d'apartement a bokashi, au magasin truffaut :D . L’intérêt général pour le recyclage a domicile semble progresser toujours plus. Je vien quand a moi d'aquerir un sceau acheté par correspondance pour "l'experimentation" car je n'en ai pa fondamentalement besoin vu que j'ai deja un composteur de jardin et un lombricomposteur. Mais deja je remarque 2 choses positive, c'est l'impossibilité d'avoir des moucherons ou autre parasites dans la maison et le fait de garder le sceau dans l'apartement parce qu'il est hermetiquement fermé (gain de trajet et de temps). Mais en négatif il est même assez difficile a ouvrir et fermer :? un peu comme des gros tuperware, et l'obligation de racheter du son fermenté tous les 6 a 9 mois.

Apropos de la question de chrisvtt67, les conseils en matière de bokashi fraichement épendu sont de 15 a 30j de delai pour la plantation comme l'a dit le cerbère.
L'utilisation des EM pour une fermentation a des effets comparable a la meilleure digestibilité des yaourt par raport a du lait.
Après quelques recherche sur la question des fermentation,j'ai vu sur la page wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Fermentation) que lors du processus de fermentation lactique (le cas qui nous intéresse avec les EM) : " titre de comparaison, en présence de dioxygène, la respiration produit jusqu'à 36-38 moles d'ATP à partir d'une mole de glucose, soit environ 18-19 fois plus que la fermentation" c'est a dire que beaucoup d’énergie part sous forme de chaleur en présence d’oxygène, tandis qu'elle est beaucoup plus conservée dans la fermentation ce qui intéresse davantage les organismes vivant du sol.
Je compte sur le fait que cette matière fermentée pourra rendre plus "appétente" pour les habitants du sol, un coin de ma terre assez malmenée du fait d'utilisation de broyât de thuyas (une petite erreur de jeunesse :roll: :) )

j'ai fait le test entre différent compost et leur appétence (attractivité nutitive) pour la faune locale insecte, vers , larve.

trois groupe:
compost classique
lombricompost
Compost issu de fermentation lactique

il n'y a pas photo le niveau de capture des différentes espèces est très supérieur pour le compost issu de fermentation lactique du type bokashi.
c'est donc ce compost qui n'a pas été digéré mais fermenté qui est le plus attractif pour la faune.
par ailleur constat surprenant c'est l'ameublissement du sol après épandage entre les rang de légume, plus besoin de labourer.
j'ai donc entrepris d'acheter différente version du composteur de cuisine bokashi pour tester leur efficacité sur le site d'un fabricant [...] suite à un article apparu dans le magazine Terra eco.
les deux sont hermétiques il y en a un qui s'ouvre plus facilement pour répondre à un post précédent.. le test est lancé je vous tiens au courant
Ce message a été modéré par Jeangab, motif:
pas de pub, merci

Avatar de l’utilisateur
collad
Fleur de pipelette
Messages : 931
Inscription : lun. 19 juil. 2004 21:29
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Gard

Re: quelqu'un a-t-il essayé le compost "bokashi"

Message par collad »

Hydrix a écrit :
j'ai fait le test entre différent compost et leur appétence (attractivité nutitive) pour la faune locale insecte, vers , larve.

trois groupe:
compost classique
lombricompost
Compost issu de fermentation lactique

il n'y a pas photo le niveau de capture des différentes espèces est très supérieur pour le compost issu de fermentation lactique du type bokashi.
c'est donc ce compost qui n'a pas été digéré mais fermenté qui est le plus attractif pour la faune.
par ailleur constat surprenant c'est l'ameublissement du sol après épandage entre les rang de légume, plus besoin de labourer.
j'ai donc entrepris d'acheter différente version du composteur de cuisine bokashi pour tester leur efficacité sur le site d'un fabricant [...] suite à un article apparu dans le magazine Terra eco.
les deux sont hermétiques il y en a un qui s'ouvre plus facilement pour répondre à un post précédent.. le test est lancé je vous tiens au courant
Expérience de test intéressante qui va dans le sens de mon observation toute subjective de l’épandage de mon premier seau de bokashi. Une foule d'insectes volants (puis terrestres j'imagine, apres incorporation) est irrésistiblement attirée ce qui est en fait logique puisque cette matière est seulement a moitiés digérée encore. Seule les résidus de plante verte ont perdus leur couleur, et on ne distingue plus que les nervures ( choux et scarole par exemple).
Je suis donc plutôt séduit par le système, aussi bien au niveau du transport très facile du seau que celui d'utilisation au quotidien. Le petit inconvénient c'est au niveau de l’épandage, il faut prévoir un délais de 15j -1mois avant plantation, et cela nécessite un certain travail du sol puisqu'il faut incorporer le bokashi dans la terre, ce qui est un peu contraignant vis a vis des méthodes sans travail (a la soltner et autres).
Ceci dit, j'ai préparé avec la moitié du seau de la "terre a bokashi" selon une recette trouvée dans un livre sur les EM, avec 1/3 de bokashi et 2/3 de terre et laisser reposer 1 mois. Cela me permetra de l'utiliser comme du compost classique en surface sur les plate bande.
Ensuite en cour de culture, je ne vois pas de raison contraire a ne pas l'utiliser en surface juste sous les paillages :)

Une dernière remarque très encourageante pour moi: la zone ou avait été épandu du brf de thuyas me parait avoir vu sa végétation spontanée (véronique de perse) bien verdir et croitre après utilisation du liquide de bokashi diluée a 1%, et même a 0.5% sur une autre zone moins dégradée. Tel un levain, les EM agissent a des doses très faibles , car on ne cherche pas ici a remplacer un purin ou un engrais.

Hydrix
Graine de timide
Messages : 13
Inscription : sam. 18 févr. 2012 17:00
Région : Ile de France
Sexe : Homme
Contact :

Re: quelqu'un a-t-il essayé le compost "bokashi"

Message par Hydrix »

collad a écrit :
Hydrix a écrit :
j'ai fait le test entre différent compost et leur appétence (attractivité nutitive) pour la faune locale insecte, vers , larve.

trois groupe:
compost classique
lombricompost
Compost issu de fermentation lactique

il n'y a pas photo le niveau de capture des différentes espèces est très supérieur pour le compost issu de fermentation lactique du type bokashi.
c'est donc ce compost qui n'a pas été digéré mais fermenté qui est le plus attractif pour la faune.
par ailleur constat surprenant c'est l'ameublissement du sol après épandage entre les rang de légume, plus besoin de labourer.
j'ai donc entrepris d'acheter différente version du composteur de cuisine bokashi pour tester leur efficacité sur le site d'un fabricant [...] suite à un article apparu dans le magazine Terra eco.
les deux sont hermétiques il y en a un qui s'ouvre plus facilement pour répondre à un post précédent.. le test est lancé je vous tiens au courant
Expérience de test intéressante qui va dans le sens de mon observation toute subjective de l’épandage de mon premier seau de bokashi. Une foule d'insectes volants (puis terrestres j'imagine, apres incorporation) est irrésistiblement attirée ce qui est en fait logique puisque cette matière est seulement a moitiés digérée encore. Seule les résidus de plante verte ont perdus leur couleur, et on ne distingue plus que les nervures ( choux et scarole par exemple).
Je suis donc plutôt séduit par le système, aussi bien au niveau du transport très facile du seau que celui d'utilisation au quotidien. Le petit inconvénient c'est au niveau de l’épandage, il faut prévoir un délais de 15j -1mois avant plantation, et cela nécessite un certain travail du sol puisqu'il faut incorporer le bokashi dans la terre, ce qui est un peu contraignant vis a vis des méthodes sans travail (a la soltner et autres).
Ceci dit, j'ai préparé avec la moitié du seau de la "terre a bokashi" selon une recette trouvée dans un livre sur les EM, avec 1/3 de bokashi et 2/3 de terre et laisser reposer 1 mois. Cela me permetra de l'utiliser comme du compost classique en surface sur les plate bande.
Ensuite en cour de culture, je ne vois pas de raison contraire a ne pas l'utiliser en surface juste sous les paillages :)

Une dernière remarque très encourageante pour moi: la zone ou avait été épandu du brf de thuyas me parait avoir vu sa végétation spontanée (véronique de perse) bien verdir et croitre après utilisation du liquide de bokashi diluée a 1%, et même a 0.5% sur une autre zone moins dégradée. Tel un levain, les EM agissent a des doses très faibles , car on ne cherche pas ici a remplacer un purin ou un engrais.

j'ai constaté qu'un épandage du compost issu du composteur de cuisine bokashi simple entre les rangs potager était suffisant, épandage après épandage le mélange à la terre se fait tout seul grâce au travail de la faune..c'est un peu l'idée de la culture permissive avec moindre action de l'homme(permaculture)...cependant ce que je m'apprète à faire c'est de préparer quand même un terreau avec un accessoire que j'ai trouver dans même boutique qui permet de fabriquer son terreau c'est une espèce de sac qui m'a l'air assez pratique...bon en verra le résultat!
sinon concernant le son de bokashi que la boutique appel activateur pour ma part j'en met pas beaucoup, juste de quoi maintenir la vie microbienne EM dans la cuve..d'expérience le sac de 1 Kg me dure 6 mois...donc effectivement il n'y pas besoin de beaucoup d'EM pour avoir du résultat...par contre je met pas mail de matière séche carbonnée, cendre de cheminée, sciure, marc de café....parceque sinon le compost est trop riche en azote (l'acidité augmente)...
Pour résumé pour le moment ce système me paraît asez simple avec un bon rendement énergétique..
je vous tiens au courant du résultat de mes petites expériences :)
Ce message a été modéré par Jeangab, motif:
pas de pub, merci

LoicLeVert
Graine de timide
Messages : 1
Inscription : mer. 09 déc. 2015 21:20
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme

Re: quelqu'un a-t-il essayé le compost "bokashi"

Message par LoicLeVert »

Bonjour à tous,

Je vous apporte un retour d'expérience sur le compostage bokashi. Ce sera surtout sur l'aspect pratique plus que sur le théorique, que je ne maîtrise pas plus que ça.

Cela fait bientôt 2 ans que je l'utilise. Au départ, j'étais en appartement avec balcon, ce qui est, je pense, le cas de figure pour lequel ce système est particulièrement adapté. En effet, il peut se garder à l'intérieur, prend peu de place, n'émet aucune odeur. Après, il faut un balcon pour utiliser la "choucroute". Moi je la mettais dans des grand pots couverte de terre, que je venais mélanger petit à petit de temps en temps. Au bout de quelques semaines, je l'utilisais pour mon potager de balcon et je dois dire que la production était parfois impressionnante par rapport à la taille des pots.
Il y a un autre aspect qui a été peu discuté; le jus. On le récupère par le robinet en bas du sceau. Il est riche en micro-organismes (et je pense en matière organique aussi) et s'utilise également pour enrichir le sol. Mais attention à bien le diluer (environ 1/100) car il est très acide (j'ai grillé quelques plantes en faisant l'erreur au début).
Il s'utilise également pour déboucher les canalisations (grâce à son acidité), en particulier pour les fosses sceptiques (qui ne peuvent recevoir de produits traditionnels comme la soude).

Je peux dire que je suis parfaitement satisfait par le système et j'ai même décidé de continuer avec après avoir déménagé dans une maison.

Pour moi, ses atouts sont:
- un système assez simple avec peu de maintenance, ne demandant pas une expertise en la matière
- adapté aux appartements
- on peut tout y composter (restes de viande, poisson, produits laitier)
- la décomposition est très rapide (2-3 mois pour pouvoir utiliser la production du premier sceau)
- produit un jus permettant de fertiliser le sol ET d'entretenir/déboucher les canalisations, surtout quand on a une fosse sceptique.

Concernant le fait qu'il faille acheter du son EM, c'est sûr que c'est un coût mais comme cela a été dit, il n'en faut pas beaucoup donc le budget reste relativement modeste et d'autre part on peut aussi le faire soi-même (pour moi, vu le faible coût, l'enjeu n'en vaut pas la chandelle).

En ce qui concerne les sceaux, je les avais acheté au départ mais quand j'ai déménagé (n.b. changeant de pays), j'ai décidé de les fabriquer moi-même et ça m'est revenu à une dizaine d'euros par sceau.

Voilà, j'espère que ça pourra éclairer certains sur ce système.

Nicole37n
Seigneur des paquerettes
Messages : 8674
Inscription : ven. 13 avr. 2007 22:59
Région : Poitou Charentes
Localisation : Deux-sèvres

Re: quelqu'un a-t-il essayé le compost "bokashi"

Message par Nicole37n »

Bonjour,

Pour réensemencer, on pourrait mettre du jus sur les dernières couches apportées : je fais ainsi quand je fais du concentré de consoude, je découpe mes feuilles et les 1ers verres de jus viennent dessus pour accélérer la fermentation. J'obtiens un jus épais très concentré en matières organiques, facile à stocker, qui me sert d'engrais l'hiver pour les orchidées et autres plantes à raison de 1 C à soupe pour un litre d'eau et c'est très efficace.
Le reste des feuilles va au compost pour l'améliorer et l'activer.
Nicole

Avatar de l’utilisateur
bce1970
Maitre des bosquets
Messages : 5197
Inscription : jeu. 06 nov. 2003 18:31
Région : Rhone Alpes
Sexe : Femme
Localisation : St Fons (69)
Contact :

Re: quelqu'un a-t-il essayé le compost "bokashi"

Message par bce1970 »

Merci pour ces retours
Blandine
Ma liste d'échanges : http://jarditroc.com/#!/list/10/have

MadMorkai
Graine de timide
Messages : 1
Inscription : mar. 21 mars 2017 18:53
Région : Centre
Sexe : Homme

Re: quelqu'un a-t-il essayé le compost "bokashi"

Message par MadMorkai »

Bonjour,

petit déterrage de topic pour petite question: j'envisage de me fabriquer un seau à bokashi (trop cher à l'achat pour moi) et j'ai à ma disposition des seau de fermentation pour la bière (30 litres). la contenance étant bien plus grande que ceux du commerce (presque le double), je me demande quel est l'inconvénient de disposer d'un plus grand récipient?

note: nous sommes 5 à la maisons et nous consommons beaucoup de légumes/fruits, mais de là à dire le double d'une famille "classique" je ne sais...


Merci de votre retour!

Nicoherblinois
Graine de timide
Messages : 1
Inscription : mer. 03 oct. 2018 15:49
Région : Pays de la Loire
Sexe : Homme

Re: quelqu'un a-t-il essayé le compost "bokashi"

Message par Nicoherblinois »

Bonjour
A mon tour de déterrer ce topic. Jai un souci cela fait un mois que j'utilise un seau bokashi et PAS UNE GOUTTE DE JUS... je ne comprends pas pourquoi... Quelqu'un a eu le souci et trouvé la solution ?
Merci

chuferlu
Grossiste en parlotte
Messages : 3923
Inscription : dim. 27 déc. 2015 11:15
Région : Belgique
Sexe : Homme
Localisation : Asturias-Espagne

Re: quelqu'un a-t-il essayé le compost "bokashi"

Message par chuferlu »

Tiens donc.
On en parlait justement dans un autre topic.
Intéressant
Réussir a garder les photons capturés et enrichir un sol et sa faune;; en appartement.
A mon avis c'est comme pour le levain, suffit den garder un peu pour reensemencer.
Si tu n'as pas de jus c'est que ton mélange doit etre trop sec. Toute fermentatiin lactique se faisant en anaerobie.
Arrose le?
Analyse, bon sens, jugeote et réflexion sont les quatre mamelles de la réussite J. Labby.

lAlicel
Bourgeon de bavard
Messages : 266
Inscription : mar. 29 juin 2004 20:05
Localisation : Sur mon balcon à Angers

Re: quelqu'un a-t-il essayé le compost "bokashi"

Message par lAlicel »

Je me demande si je ne vais pas me lancer en complément de mon lombricomposteur. Il y a plein de choses que je ne mets pas dans mon lombri par peur de fermentation ++, moucherons, odeur ou de flinguer mes vers. Tout ce qui est oignon, vert de poireaux, écorces d'agrumes, restes de plat par exemple..

Répondre

Revenir à « Au compostage »