poêle à granulés

Participez à ce projet original de rénovation passive d'une maison ancienne. Proposez vos idées pour une recherche des meilleures techniques et suivez les résultats. Soyez acteurs du projet.
Avatar de l’utilisateur
ancolie03
Grappe de parlotte
Messages : 1629
Inscription : jeu. 17 juil. 2014 21:08
Région : Auvergne
Sexe : Femme

Re: poêle à granulés

Message par ancolie03 »

jeanot77 a écrit : mar. 08 janv. 2019 18:04 bonjour, j'ai un voisin qui a un insert à granulés, le foyer est exactement comme celui de mon poêle, seul inconvéniant que je lui trouve, mais qui est de taille, c'est le réservoir a granulés
pour un poêle, on lève le couvercle et on remplit, on voit toujours ce qu'il reste!
pour un insert, il faut tirer une sorte de tiroir qui est sur le dessus, mettre le granulé dedans et le faire tomber dans le réservoir, on ne voit pas ce qu'il reste
je conseille plutôt d'enlever la cheminée et mettre un poêle à la place, c'est ce que j'ai fait (j'avais mis une annonce comme quoi je donnais une cheminée avec insert à qui venait la démonter, elle est partie assez rapidement, mais c'est moi qui ait du la démonter :) :) )
j'ai garde ma cheminée avec insert tout en installant mon poêle a granule ;un harman ,sortie ventouse y'a 5ans

en cas de panne(ou coupure volontaire)d' électricité j'ai tjrs un moyen de chauffage
Avatar de l’utilisateur
emille
Liseron du clavier
Messages : 2316
Inscription : lun. 12 oct. 2009 9:50
Région : Nord Pas-de-Calais
Sexe : Homme

Re: poêle à granulés

Message par emille »

J'ai hésité à me chauffer qu'avec une chaudière à granulés. Mais le principal problème serait le stockage des granulés qui prennent très vite l'humidité si ils sont stocké en vrac ds une trémie.
J'ai donc installé une pompe à chaleur mais ce n'est pas le même prix !
Un sou pour la plante, deux sous pour le sol
Avatar de l’utilisateur
airzab
Grappe de parlotte
Messages : 1725
Inscription : lun. 08 déc. 2008 19:25
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme
Localisation : Nord Isere

Re: poêle à granulés

Message par airzab »

oui mais la pompe à chaleur est moins chère à l'utilisation, seul le bois (mais il y a des contraintes) est plus compétitif
et l'entretien est bq plus simple

granulés : 300 euros la tonne soit 30 centimes le kilo qui donne env 5 kwh soit 6 centimes de kwh

pompe à chaleur : env 12 centimes le kwh mais avec un Cop de 3 ça revient à 4 centimes le kwh chaleur

A++
Remi
Avatar de l’utilisateur
ancolie03
Grappe de parlotte
Messages : 1629
Inscription : jeu. 17 juil. 2014 21:08
Région : Auvergne
Sexe : Femme

Re: poêle à granulés

Message par ancolie03 »

airzab a écrit : jeu. 23 janv. 2020 14:19 oui mais la pompe à chaleur est moins chère à l'utilisation, seul le bois (mais il y a des contraintes) est plus compétitif
et l'entretien est bq plus simple

granulés : 300 euros la tonne soit 30 centimes le kilo qui donne env 5 kwh soit 6 centimes de kwh

pompe à chaleur : env 12 centimes le kwh mais avec un Cop de 3 ça revient à 4 centimes le kwh chaleur

A++
Remi
le bois plus compétitif ?? a condition de le faire soi même ,si tu l’achètes, en plus de la manutention tu payes cher
pour ma part c'est le granule qui me revient le moins avec bcp moins d’inconvenants et j'ai une chaleur constante
Avatar de l’utilisateur
airzab
Grappe de parlotte
Messages : 1725
Inscription : lun. 08 déc. 2008 19:25
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme
Localisation : Nord Isere

Re: poêle à granulés

Message par airzab »

ancolie03 a écrit : jeu. 23 janv. 2020 14:25
airzab a écrit : jeu. 23 janv. 2020 14:19 oui mais la pompe à chaleur est moins chère à l'utilisation, seul le bois (mais il y a des contraintes) est plus compétitif
et l'entretien est bq plus simple

granulés : 300 euros la tonne soit 30 centimes le kilo qui donne env 5 kwh soit 6 centimes de kwh

pompe à chaleur : env 12 centimes le kwh mais avec un Cop de 3 ça revient à 4 centimes le kwh chaleur

A++
Remi
le bois plus compétitif ?? a condition de le faire soi même ,si tu l’achètes, en plus de la manutention tu payes cher
pour ma part c'est le granule qui me revient le moins avec bcp moins d’inconvenants et j'ai une chaleur constante
Non même en l'achetant
un stére de bois coûte 60 ou 70 euros, avec la densité et le foisonnement ça doit faire au moins 300 à 400 kg je pense
ça fait moins cher à la tonne que le granulé, pour un pouvoir calorifique à peine moindre (plus d'humidité et plus de cendres)

Remi
Avatar de l’utilisateur
ancolie03
Grappe de parlotte
Messages : 1629
Inscription : jeu. 17 juil. 2014 21:08
Région : Auvergne
Sexe : Femme

Re: poêle à granulés

Message par ancolie03 »

airzab a écrit : jeu. 23 janv. 2020 16:04
ancolie03 a écrit : jeu. 23 janv. 2020 14:25
airzab a écrit : jeu. 23 janv. 2020 14:19 oui mais la pompe à chaleur est moins chère à l'utilisation, seul le bois (mais il y a des contraintes) est plus compétitif
et l'entretien est bq plus simple

granulés : 300 euros la tonne soit 30 centimes le kilo qui donne env 5 kwh soit 6 centimes de kwh

pompe à chaleur : env 12 centimes le kwh mais avec un Cop de 3 ça revient à 4 centimes le kwh chaleur

A++
Remi
le bois plus compétitif ?? a condition de le faire soi même ,si tu l’achètes, en plus de la manutention tu payes cher
pour ma part c'est le granule qui me revient le moins avec bcp moins d’inconvenants et j'ai une chaleur constante
Non même en l'achetant
un stére de bois coûte 60 ou 70 euros, avec la densité et le foisonnement ça doit faire au moins 300 à 400 kg je pense
ça fait moins cher à la tonne que le granulé, pour un pouvoir calorifique à peine moindre (plus d'humidité et plus de cendres)

Remi
pour me chauffer il me fallait 20 stères de bois a 257€ les 5 stères x4=1020€/an (y'a 5 ans) je pense que le prix a du augmenter
actuellement je brûle 2 tonnes et demie par hiver a 306€ / x2,5= 765€
et je ne compte pas les saletés dues au bois ,le nettoyage de l'insert
le rallumage le matin quand la cheminée tire trop
le rangement du bois ,le stockage etc,,,,,,

alors pour moi y'a pas photo
Avatar de l’utilisateur
airzab
Grappe de parlotte
Messages : 1725
Inscription : lun. 08 déc. 2008 19:25
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme
Localisation : Nord Isere

Re: poêle à granulés

Message par airzab »

Bonsoir,

C'est sans doute que ton insert n'avait pas un bon rendement
les poêles à granulé ont tous un très bon rendement et diffusent bien mieux la chaleur que les inserts

perso je consommais de 5 à 6 tonnes de granulés pour ma grande maison pas très bien isolée, avec une PAC de 14kw j'ai plus chaud et ça me coûte moins cher (ça mettra un moment à être rentabilisé, mais le confort est là)
j'ai gardé le poêle qui renforce quand il gèle dehors
et pareil l'entretien (et le bruit ...) n'est pas le même, je nettoyais mon poêle une fois par semaine avec un nettoyage à fond une fois par mois minimum

A++
Remi
Avatar de l’utilisateur
TOMATE1
Bourgeon de bavard
Messages : 352
Inscription : lun. 19 août 2019 13:07
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme

Re: poêle à granulés

Message par TOMATE1 »

:welcome:

L'avantage du poêle sur la cheminée est qu'ils se sont aperçu (3000 ans après l'Âge de fer !) que 90 % de la chaleur servait à chauffer les étoiles ! Hahaha ! donc, arriva le poêle ou cuisinière à bois, charbon ou mazout qui chauffe une plaque et qui a un conduit (tuyau) à l'intérieur de la pièce. J'ai même vu des poêles de 1,50 m de haut avec tuyau vertical puis séparé en Y puis Y renversé pour finir en I au plafond. Cette forme de tuyau partagé formant un carré avec coudes à 90° sert à chauffer encore plus la pièce.

Puis (fin 19è !) est arrivé LE chauffage central où ils se sont aperçu que l'eau chaude pouvait pousser l'eau froide !

C'est ce qui se passe dans toutes les cafetières (copie sur la nature où l'eau des océans s'infiltre continuellement aux planchers océaniques & maritimes vers le magma qui chauffe l'eau, la bout et la fait donc remonter en galeries vers les nappes phréatique et sources de montagnes.)
:fete:
Notons que seuls les idiots (3000 ans après la découverte du fer, où les hommes et les femmes 'préhistoriques' - Hahaha ! Avant l'histoire !! - fabriquaient des lances, des épées, des casseroles, des boucliers, etc ne fabriquaient pas des tuyaux !!!) n'ont pas encore compris comment fonctionne le savant mécanisme (Bac +50) des Cafetières Électrique (et du chauffage central !!) ! Whôah !

C'est vrai que l'intelligence est une chose très récente (malgré que Charlemagne ait inventé l'école pour les riches dictateurs) et qui ne s'est développé qu'avec (au 18è siècle) l'arrivée des Montgolfières et fardier de Cugnot.

Çà y est ils avaient découvert la vapeur !

Remarquez que même à l'époque de Vinci, Christophe Colomb emportait encore de l'eau en tonneaux pour traverser l'océan ! HAHAHAHA ! (il croyait que la Terre était plate et allait manquer devant sa barque ? Hahaha !), car, ce piteux navigateur ne savait boire l'eau de mer !!
Il avait pourtant à son bord un feu pour cuire le poisson pêché, mais pas pour faire bouillir de l'eau et récupérer la vapeur !!

Même encore aujourd'hui des idiots ne savaient pas çà jusqu'à temps que je leur enseigne !
Dernière modification par TOMATE1 le ven. 24 janv. 2020 9:30, modifié 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
airzab
Grappe de parlotte
Messages : 1725
Inscription : lun. 08 déc. 2008 19:25
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme
Localisation : Nord Isere

Re: poêle à granulés

Message par airzab »

tiens te revoilà Tomate1

tu dis beaucoup de bêtises mais tu es constant dans l'effort :D :D

Remi
Ours04
Graine de timide
Messages : 11
Inscription : jeu. 19 mars 2020 7:58
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme

Re: poêle à granulés

Message par Ours04 »

Concernant le poêle à granulé, je pense qu'il faut toujours mettre un contexte pour comparer. Ce qui est bien chez l'un ne l'est pas forcément chez son voisin. Je parle en connaissance de cause, car le chauffage au bois a été mon métier un peu plus de 10 ans.

Pour revenir ce qui a été dit plus haut, notamment avec la PAC (pompe à chaleur), il ne faut surtout pas oublier de comparer avec le climat où l'on se situe. De mon côté par exemple, région basse montagne, altitude 750m, on voit très peu de PAC et pour cause. Les seules qui pourraient être performantes sont extrêmement onéreuses. Pour avoir un COP (coefficient de performance) convenable sur le papier c'est pas dur, on fait dire ce que l'on veut aux chiffres. A savoir qu'en regardant entre les lignes, on s'aperçoit que les COP affichés à 3 par exemple, et on gardera ce chiffre pour comparer, ne vont pas être donnés pour les mêmes températures extérieur. Nombre de fabricant "entrée de gamme" vont afficher ce COP de 3 mais à une température extérieur de 7°C, mais ils n'afficheront pas la dégringolade de ce COP dès que l'on passe en négatif. Trop souvent on se retrouve avec un COP de quasi 1 dans le pire des cas quand la température se trouve à -5°C, ce qui reste encore pas très froid. Une PAC de bonne qualité aura dans le même contexte un COP de 1,5 quand la température sera à -7°C.

Dans ce cas là, autant dire que l'investissement n'est pas raisonnable. Et encore je parle pour des PAC air/eau, et pas air/air... De la famille vient d'acheter une maison où un PAC air/air est installée dedans. Première réflexion qu'ils se sont fait " ha super on va avoir du confort", et me demandaient presque de leurs démonter la cheminée en place avant même d'avoir passer un hiver dans la maison. Bon ils sont vite revenus sur leurs positions en début d'hiver...

Pour revenir au granulé, ce n'est pas la recette miracle, mais au vu des rendement qu'ils possèdent, on ne peut quasiment que bien se chauffer pour pas trop chers. Après, concernant les points noirs que l'on peut leurs reprocher, je dirais que ça la marque dépend pour beaucoup, que ce soit pour la fiabilité, le bruit, ou la qualité du SAV.

Chez moi, maison de 100m² pas isolé pour le moment, je chauffe avec poêle à granulés. Comme j'ai que des femmes à la maison, et qui plus est frileuses, on chauffe pour un confort entre 21° et 22°. Le poêle tourne presque H24 7j/7j. Et en parallèle j'ai aussi un insert, même si il n'est pas dernière génération avec un rendement élevé, il permet de gagner un peu sur la saison de démarrage du granulé. Je passe entre 3 et 4 tonnes par hiver, avec ce confort et des températures extérieur entre 0° et -10°. Par contre il est vrai que lors de ses arrêts, on est content de ne plus l'entendre.

A mon sens, l'avenir du chauffage s'oriente vers la chaudière à granulé, qui est encore trop chers à l'investissement, et la géothermie, qui elle aussi est encore prohibitive sur les tarifs. L'avantage de ces deux systèmes est le fait de ne pas subir le bruit ambiant, facilité d'entretien, et confort d'utilisation.

Je reconnais que la cheminée avec un foyer fermé est super agréable, surtout quand on a une porte escamotable, mais la manipulation et l'entretien n'est pas de tout repos quand on prend de l'age. 90% des installations de cheminées que j'ai réalisé étaient pour le plaisir et le chauffage d'appoint pour retarder au maximum le moment d'allumage du chauffage central ou d'une PAC.

Il existe sur le net des cartes avec les températures de référence basse en fonction du secteur où l'on habite. C'est un appui indispensable pour maitriser le choix chauffage à mettre en place chez soi. Ensuite, et d'expérience, demandez toujours à visiter une installation en fonctionnement chez un client à proximité de votre domicile. C'est un moyen de voir la qualité d'installation, le retour d'utilisation, et un gage de sérieux de l'entreprise, et ce quelques soit le choix de chauffage. N'oublions pas que c'est un investissement sur du long termes et qu'il vaut mieux ne pas se tromper. Le pas chers coûte chers, ou le pas cher est fait pour les riches, au choix...

Si vous avez des questions précises, ou besoin d'un conseil, je pourrais vous répondre dans la mesure de mes connaissances.

Bonne journée à vous tous.
Stéphane
Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 22412
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: poêle à granulés

Message par bourru07 »

Les deux gros avantages du granulé - prix à la tonne modéré et alimentation du foyer sans
intervention manuelle - me semblent bien précaires...
1- À ce jour le prix modéré du granulé vient de la gratuité de sa matière première, les déchets de scierie,
beaucoup plus importants que le nombre de foyers équipés ne consomment...
Ne bondira-t-il pas quand, la demande en granulé augmentant, elle dépassera la production involontaire de sciure ?
2- L'alimentation automatique, qui évite la corvée de bûches dans le poêle, est obtenue par des dispositifs
électriques, vis sans fin, thermostats.
Qu'en est-il lors des grandes pannes de distribution électrique qui, le plus souvent, se produisent en hiver ?...
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade
Avatar de l’utilisateur
emille
Liseron du clavier
Messages : 2316
Inscription : lun. 12 oct. 2009 9:50
Région : Nord Pas-de-Calais
Sexe : Homme

Re: poêle à granulés

Message par emille »

L'inconvénient majeur des granulés est l'humidité.
Un sou pour la plante, deux sous pour le sol
Avatar de l’utilisateur
ancolie03
Grappe de parlotte
Messages : 1629
Inscription : jeu. 17 juil. 2014 21:08
Région : Auvergne
Sexe : Femme

Re: poêle à granulés

Message par ancolie03 »

bourru07 a écrit : mer. 25 mars 2020 9:53 Les deux gros avantages du granulé - prix à la tonne modéré et alimentation du foyer sans
intervention manuelle - me semblent bien précaires...
1- À ce jour le prix modéré du granulé vient de la gratuité de sa matière première, les déchets de scierie,
beaucoup plus importants que le nombre de foyers équipés ne consomment...
Ne bondira-t-il pas quand, la demande en granulé augmentant, elle dépassera la production involontaire de sciure ?
2- L'alimentation automatique, qui évite la corvée de bûches dans le poêle, est obtenue par des dispositifs
électriques, vis sans fin, thermostats.
Qu'en est-il lors des grandes pannes de distribution électrique qui, le plus souvent, se produisent en hiver ?...
d'où l’intérêt (pour moi) de garder un insert a bois et tjrs un ou deux steres de bois
quand a l'augmentation ,t’inquiètes c'est déjà fait au market du coin 1€ de plus par sac acheté a l’unité 4,99 € au lieu de 3,99 l’année dernière
Ours04
Graine de timide
Messages : 11
Inscription : jeu. 19 mars 2020 7:58
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme

Re: poêle à granulés

Message par Ours04 »

bourru07 a écrit : mer. 25 mars 2020 9:53 Les deux gros avantages du granulé - prix à la tonne modéré et alimentation du foyer sans
intervention manuelle - me semblent bien précaires...
1- À ce jour le prix modéré du granulé vient de la gratuité de sa matière première, les déchets de scierie,
beaucoup plus importants que le nombre de foyers équipés ne consomment...
Ne bondira-t-il pas quand, la demande en granulé augmentant, elle dépassera la production involontaire de sciure ?
2- L'alimentation automatique, qui évite la corvée de bûches dans le poêle, est obtenue par des dispositifs
électriques, vis sans fin, thermostats.
Qu'en est-il lors des grandes pannes de distribution électrique qui, le plus souvent, se produisent en hiver ?...
Concernant la sciure, ça fait déjà quelques années que les scieries la vendent, et que les fabriquant ont investi dans des forêts dédiés au granulé. Cela permet de rester dans l’énergie durable et renouvelable, et surtout de bien maitriser la qualité fourni.

Effectivement, même si la consommation électrique est faible, si il y a une panne, on ne chauffe plus. Comme avec n'importe quel autre chauffage hormis le foyer fermé à bûches. Mais de nos jours, le réseau électrique est relativement fiable, et donc même en pays rural comme moi, les coupures sont extrêmement rare, sauf conditions météorologique exceptionnelles.
Répondre

Revenir à « Au projet de rénovation d'une maison Passive /Active »