Mon thym est il consommable sans risque ?

Ce forum regroupe les discussions sur les plantes aromatiques et condimentaires comme ail, ciboule, ciboule de Chine, ciboulette, oignon, aneth, céleri, cerfeuil, coriandre, fenouil, persil, mélisse, ...
Répondre
mh74hs
Graine de timide
Messages : 31
Inscription : mar. 28 févr. 2017 9:40
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme

Mon thym est il consommable sans risque ?

Message par mh74hs » mar. 04 juil. 2017 20:54

Bonjour à tous,

Je reviens vers vous, j'ai un peu honte, mon thym tire la tête, je crois qu'il est temps de le récolter, est ce que je l'ai trop arrosé ? a t'il attrapé quelque chose... ?

Image
Image
Image
Image

Il a des tâches blanches un peu partout, pourtant il sent terriblement bon.

J'imagine qu'il est temps de faire quelque chose, donc, le récolter, mais, est il consommable sans risque ou est ce qu'on prend un risque pour notre santé avec ce genre de tâches ?

Je précise bien sûr que je le laverais au préalable et le ferais sécher avant toute consommation.

Merci pour vos réponses qui une fois de plus éclaireront ma lanterne !

Bonne soirée,

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Prince du jardin
Messages : 10266
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole. 350m. Zone de l'olivier.

Re: Mon thym est il consommable sans risque ?

Message par bourru07 » mar. 04 juil. 2017 22:45

Pourquoi ne pas te reconvertir dans le cresson ? :P
Tu ferais un malheur... :top:
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

mh74hs
Graine de timide
Messages : 31
Inscription : mar. 28 févr. 2017 9:40
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme

Re: Mon thym est il consommable sans risque ?

Message par mh74hs » mer. 05 juil. 2017 10:21

Je suis déçu, parce que d'une je n'ai pas compris la blague et de 2 ça ne répond pas à ma question ( enfin je crois :p )

:lol:

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Prince du jardin
Messages : 10266
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole. 350m. Zone de l'olivier.

Re: Mon thym est il consommable sans risque ?

Message par bourru07 » mer. 05 juil. 2017 10:33

Mettons les points sur les i.
Ton thym, plante qui pousse au sec dans les cailloux calcaires, se noie dans un terreau détrempé...
Bien sûr, tu peux le consommer. Ton seul risque est que sont goût soit moins prononcé,
qu'un thym de garrigue...
Est clair, cette fois... :?:
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

mh74hs
Graine de timide
Messages : 31
Inscription : mar. 28 févr. 2017 9:40
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme

Re: Mon thym est il consommable sans risque ?

Message par mh74hs » mer. 05 juil. 2017 11:55

Merci infiniment, ta réponse est très claire et me sera très utile :)

Passes une excellente journée,

Plantaromatix
Bourgeon de bavard
Messages : 211
Inscription : sam. 28 janv. 2017 4:10
Région : Espagne
Sexe : Homme
Localisation : Málaga

Re: Mon thym est il consommable sans risque ?

Message par Plantaromatix » mer. 05 juil. 2017 22:29

Bonsoir,

Évidemment, comme te le dit bourru07, et c'est valable pour toutes plantes méditerránéennes, doivent soufrir de la soif pour augmenter et améliorer son arôme.

Il est bon aussi, comme pour les mêmes plantes méditerránéennes, de le faire sécher pour en améliorer son arôme. Du fait des conditions de culture, il aura moins d'arôme mais avec le séchage il devrait être meilleur. On utilise très peu les jeunes pousses fraîches.

Les maîtres-queux de la télé préfèrent utiliser les brins frais car, dans le monde des media, le terme « sec » ne fait pas recette.

De toutes façons, dans la nature, le Thym et ses copains vont chercher l'humidité nécessaire dans les entrailles de la terre entre les roches. Sans eau, il ne pourrait pas survivre.

Salut,
Eiffel.
BONSAIL ou BONZAIL. Bonze à tête d’ail. On écrit aussi « bonsaï ». Pluriel : des bonsaux / bonzaux ; bonsails / bonzails ; bonsaulx / bonzaulx.
L’AMARANTE. Plante rigolotte qui, quand elle raconte des histoires, le sel rit.
© Eiffel.

pedro431
Prince du jardin
Messages : 10593
Inscription : sam. 09 sept. 2006 17:37
Région : Limousin
Sexe : Homme
Localisation : sud Berry

Re: Mon thym est il consommable sans risque ?

Message par pedro431 » ven. 07 juil. 2017 18:58

Déjà je comprends pas pourquoi tu veux tout couper, chez moi il est en jardinière et ma femme prend la quantité qu'elle a besoin au jour le jour
La Terre est la mère de tous les peuples et tous les peuples devraient avoir des droits égaux sur elle.

Plantaromatix
Bourgeon de bavard
Messages : 211
Inscription : sam. 28 janv. 2017 4:10
Région : Espagne
Sexe : Homme
Localisation : Málaga

Re: Mon thym est il consommable sans risque ?

Message par Plantaromatix » jeu. 13 juil. 2017 7:23

Bonjour,

Le fait de tout couper n'est pas bon pour le Thym à moins que ce ne soit pour le faire sécher pour la cuisine. Je crois que couper ⅟₃ du volume est plus que suffisant sinon la plante peut périr. Ce n'est pas une Ciboulette, laquelle peut être réduite à zéro pour stimuler sa croissance. :rocketwhore:

Salut,
Eiffel.
BONSAIL ou BONZAIL. Bonze à tête d’ail. On écrit aussi « bonsaï ». Pluriel : des bonsaux / bonzaux ; bonsails / bonzails ; bonsaulx / bonzaulx.
L’AMARANTE. Plante rigolotte qui, quand elle raconte des histoires, le sel rit.
© Eiffel.

Avatar de l’utilisateur
colibri87
Souverain des haricots
Messages : 13795
Inscription : jeu. 22 mai 2008 15:15
Région : Limousin
Sexe : Femme
Localisation : Panazol, banlieue est de Limoges 66ans

Re: Mon thym est il consommable sans risque ?

Message par colibri87 » jeu. 13 juil. 2017 8:43

Je fais comme mme Pedro
Je prélève les branches au fur et à mesure des besoins
Mon thym est en pleine terre humide et se porte bien
«Ils ont essayé de nous enterrer.
Ils ne savaient pas que nous étions des graines.»
(Proverbe mexicain)

Plantaromatix
Bourgeon de bavard
Messages : 211
Inscription : sam. 28 janv. 2017 4:10
Région : Espagne
Sexe : Homme
Localisation : Málaga

Re: Mon thym est il consommable sans risque ?

Message par Plantaromatix » sam. 15 juil. 2017 7:45

Bonjour,

Une terre trempée, humide ou fraîche est une terre qui contient plus ou moins d'eau. Une terre sèche est à 100 % sans eau.

1) Lorsqu'on sort une motte de terre de l'eau, elle s'égoutte : c'est une terre trempée.

2) Quand elle arrête de s'égoutter, c'est une terre humide.

3) Quand on serre la motte entre les mains et que l'eau cesse de s'égoutter, c'est une terre fraîche.

4) Quand la motte s'émiette (sablonneuse ou tourbeuse) ou se casse (argileuse ou tourbeuse), elle est sèche.

Alors, comment est la terre de ton Thym ?

Le Thym n'aime pas les terres trempées. Dans la nature, le Thym va chercher de l'eau dans la profondeur de la terre entre les roches. Si les racines tombent sur une poche d'eau, elles l'évitent. Mais en pot, les racines sont prisonnières donc la motte doit rester fraîche. SI elle sèche à 100% alors le Thym périt et il est impossible de le récupérer. Ce n'est pas une plante grasse ni un Cactus car il n'emmagasine pas de réserve d'eau. Il se borne à limiter l'évaporation par la petite taille de ses feuilles, leur couleur grise et l'huile essentielle qu'elles contiennent. C'est pour ça que le Thym gagne en saveur par le séchage les feuilles ne contiennent plus d'eau mais seulement de l'huile essentielle. Peu d'arrosage = moins d'eau dans les feuilles = plus d'arôme. Et ça, c'est valable pour toutes les plantes aromatiques de la méditerrannée (Sarriette, Lavandes, Romarin, Sauge, Santoline, etc.).

Si on arrose souvent en pot, l'eau de doit pas séjourner et le surplus doit être évacué aussitôt. Dans ce cas si on peut maintenir le substrat ou la terre humide ; l'eau doit être de passge.

Si tu cultives le Thym comme le Cresson ou un Cactus, il ne fera pas long feu. Donc le secret est dans le dosage et la fréquence des arrosages.

Salutations,
Eiffel.
BONSAIL ou BONZAIL. Bonze à tête d’ail. On écrit aussi « bonsaï ». Pluriel : des bonsaux / bonzaux ; bonsails / bonzails ; bonsaulx / bonzaulx.
L’AMARANTE. Plante rigolotte qui, quand elle raconte des histoires, le sel rit.
© Eiffel.

marcellini
Bourgeon de bavard
Messages : 400
Inscription : mer. 14 juin 2017 11:12
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme
Localisation : Luberon(vaucluse)

Re: Mon thym est il consommable sans risque ?

Message par marcellini » sam. 15 juil. 2017 9:26

Ton thym est consomable ,tu peux prélever à mesure ce dont tu as besoin ou tout récolter c'est comme tu veux .Mais laisse un petit tiers des branches,ne les coupe pad à ras .Il est vrai que le thym pousse habituellement dans des terres pauvres,caillouteuse et sèches . Mais on en a déjà vu pousser dans de la bonne terre de jardin.
Pour la culture évite de l'arroser, à mon avis un petit arrosage une fois par mois est suffisant .Le thym pousse naturellement en Provence autour de chez moi ou en été il ne pleut quasiment pas pendant trois mois .
Je te conseille de faire sécher ton thym avant de le consommer .
Je ne sais pas si tu le sait mais tu peux aussi faire des infusions de thym,c'est super bon;
Cordialement

marcellini
Bourgeon de bavard
Messages : 400
Inscription : mer. 14 juin 2017 11:12
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme
Localisation : Luberon(vaucluse)

Re: Mon thym est il consommable sans risque ?

Message par marcellini » sam. 15 juil. 2017 9:42

bourru07 a écrit :
mar. 04 juil. 2017 22:45
Pourquoi ne pas te reconvertir dans le cresson ? :P
Tu ferais un malheur... :top:
Attention !!!!!!!!!!! DANGER!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Aujourd'hui Bourru est d'humeur moqueuse,on va morfler .

Plantaromatix
Bourgeon de bavard
Messages : 211
Inscription : sam. 28 janv. 2017 4:10
Région : Espagne
Sexe : Homme
Localisation : Málaga

Re: Mon thym est il consommable sans risque ?

Message par Plantaromatix » lun. 17 juil. 2017 16:20

Dans le cresson tu n'auras pas besoin d'arroser !!! On n'arrose pas les plantes aquatiques.
BONSAIL ou BONZAIL. Bonze à tête d’ail. On écrit aussi « bonsaï ». Pluriel : des bonsaux / bonzaux ; bonsails / bonzails ; bonsaulx / bonzaulx.
L’AMARANTE. Plante rigolotte qui, quand elle raconte des histoires, le sel rit.
© Eiffel.

Répondre

Revenir à « Aux aromatiques et condiments »