Capparis, dernières sommations..

Ce forum regroupe les discussions sur les plantes aromatiques et condimentaires comme ail, ciboule, ciboule de Chine, ciboulette, oignon, aneth, céleri, cerfeuil, coriandre, fenouil, persil, mélisse, ...
Avatar de l’utilisateur
bourru07
Souverain des haricots
Messages : 13792
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole. 350m. Zone de l'olivier.

Capparis, dernières sommations..

Message par bourru07 » lun. 12 mai 2014 14:25

Trois tentatives, trois bides..
Une fêtes de plantes, locale. Une vieille connaissance,
un vrai pépiniériste, britannique, pas un marchand de plantes,
que je connais depuis des lustres.
C'est simple, dit il: Un puits drainant, de l'humus en surface..
Pas bien différent de la façon de faire de l'estragon.
C'est la dernière tentative..
Après, ne restent plus que l'albizzia pour la fleur, et le cornichon comme condiment.
Des conseils?
De dernière minute? :oh:
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
zagribouille
Grossiste en parlotte
Messages : 4100
Inscription : lun. 14 févr. 2011 14:42
Région : Rhone Alpes
Sexe : Femme
Localisation : charly 69

Re: Capparis, dernières sommations..

Message par zagribouille » mar. 13 mai 2014 19:55

si tu as un truc je suis preneuse!!

4ème jardin énième tentative sans résultat probant... pourtant l'estragon j'en ai laissé des champs à chaque fois
La vie est belle puisque je suis en vie
lat:18°46'30.09"N long: 102°30'38.66"E

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Souverain des haricots
Messages : 13792
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole. 350m. Zone de l'olivier.

Re: Capparis, dernières sommations..

Message par bourru07 » mar. 13 mai 2014 21:05

Je serais le roi incontesté des e-cuistres, si après trois floppy flops,
j'avais le culot de donner des conseils. :oh:
Je peux seulement te confier l'état de mes élucubrations,
après discussion approfondie avec mon copain qui a confirmé
quelques unes de mes pratiques (et infirmé toutes les autres).
    • Du plein soleil, et du chaud sur les racines, non gélif en hiver.
      Un drainage parfait, et profond, mais avec une petite couche fraîche et fertile en surface.
      Une certaine préférence au calcaire, sans fanatisme intégriste.
Sa recommandation, que je vais mettre strictement en œuvre (c'est un vrai pépiniériste,
pas un éleveur mixte de potimarron et chanvre :lol: )
Une restanque plein sud. Derrière, jouxtant le muret, creuser un puits commack,
bourré de cailloux drainants, de la caillasse de garrigue serait le mieux.
En surface, 10cm de terreau et compost, tenus frais, du moins la première année.
Que Saint Fiacre nous garde sous sa bienveillante protection :lol: :lol: [/color][/i]
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
zagribouille
Grossiste en parlotte
Messages : 4100
Inscription : lun. 14 févr. 2011 14:42
Région : Rhone Alpes
Sexe : Femme
Localisation : charly 69

Re: Capparis, dernières sommations..

Message par zagribouille » mar. 13 mai 2014 21:24

"En surface, 10cm de terreau et compost, tenus frais, du moins la première année."
pour le reste j'ai toujours été dans le bon... je vais préparer le coin, le bichonner...il ne me restera plus qu'a trouver l'élue....
La vie est belle puisque je suis en vie
lat:18°46'30.09"N long: 102°30'38.66"E

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Souverain des haricots
Messages : 13792
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole. 350m. Zone de l'olivier.

Re: Capparis, dernières sommations..

Message par bourru07 » mer. 16 mai 2018 10:16

Je tente ce jour l'opération Dernière Chance.
Derrière un mur de restanque (drainage assuré) : un trou commac.
Rempli par moitié de caillasse calcaire et de compost.
Si ça rate encore une fois, j'abjure définitivement les câpres et me convertis dans les cornichons...
La fleur en est nettement moins belle mais la plante est beaucoup moins câpre-icieuse... :lol:
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Répondre

Revenir à « Aux aromatiques et condiments »