Acanthe molle herboristerie

Ce forum regroupe les discussions sur les plantes aromatiques et condimentaires comme ail, ciboule, ciboule de Chine, ciboulette, oignon, aneth, céleri, cerfeuil, coriandre, fenouil, persil, mélisse, ...
Avatar de l’utilisateur
aloune
Grossiste en parlotte
Messages : 3670
Inscription : mar. 14 avr. 2009 12:43
Région : Limousin
Localisation : Limoges
Contact :

Acanthe molle herboristerie

Message par aloune » ven. 06 juil. 2018 22:24

Bonjour je cherche des info sur l'utilisation de l'acanthe (dosage), car j'en ai beaucoup à la maison et plusieurs de ses nombreuses propriétés m'intéressent: anti-inflammatoires, articulations, estomac.
Si vous avez des info ou connaissez des sources à consulter je suis preneuse,
merci
Aloune
rps20180706_222600_533.jpg
Mes petit et grand potagers 2018: viewtopic.php?f=65&t=189376

Mes listes de recherche et d'échange pour un potager nourricier: viewtopic.php?f=4&t=185758

Plantaromatix
Bourgeon de bavard
Messages : 315
Inscription : sam. 28 janv. 2017 4:10
Région : Espagne
Sexe : Homme
Localisation : Málaga

Re: Acanthe molle herboristerie

Message par Plantaromatix » mar. 28 août 2018 8:46

Bonjour, aloune.

Les propriétés médicinales sont les suivantes:

L'Acanthe molle est astringente, détergente, émolliente et vulnéraire .

Les feuilles et les racines sont astringentes, détergentes, émollientes et vulnérables. La plante contient des quantités appréciables de mucilage et de tanin. Traditionnellement, elle était utilisé pour traiter les articulations disloquées et les brûlures. Une pâte faite à partir de la plante, appliquée à une articulation disloquée, tend à normaliser les muscles et les ligaments touchés, en les relaxant et en les resserrant simultanément pour favoriser le retour de l'articulation. Les feuilles écrasées ont été utilisées comme cataplasme pour apaiser les brûlures et les échaudures. Pour usage interne, les propriétés émollientes de la plante sont utiles dans le traitement des muqueuses irritées dans les voies digestives et urinaires.

J'espère que cette information te sera utile.

Salut,
Eiffel.
BONSAIL ou BONZAIL. Bonze à tête d’ail. On écrit aussi « bonsaï ». Pluriel : des bonsaux / bonzaux ; bonsails / bonzails ; bonsaulx / bonzaulx.
L’AMARANTE. Plante rigolotte qui, quand elle raconte des histoires, le sel rit.
© Eiffel.

Répondre

Revenir à « Aux aromatiques et condiments »