Forêt de basilic

Ce forum regroupe les discussions sur les plantes aromatiques et condimentaires comme ail, ciboule, ciboule de Chine, ciboulette, oignon, aneth, céleri, cerfeuil, coriandre, fenouil, persil, mélisse, ...
Plantaromatix
Bourgeon de bavard
Messages : 363
Inscription : sam. 28 janv. 2017 4:10
Région : Espagne
Sexe : Homme
Localisation : Málaga

Forêt de basilic

Message par Plantaromatix » lun. 02 sept. 2019 6:33

Bonjour.

Quand vous achetez un pot de Basilic, il est à a mode d'en trouver entre 10 et 50 plants dedans. C'est une véritable forêt. Si un Basilic, quand il est adulte mesure 60 cm de hauteur et 40 cm de large, vous comprendrez que c'est de la folie de tous les laisser ensembles dans un même pot, serrés comme dans une boîte de sardines. Les plus forts étoufferont les plus faibles, l'air circulera mal et les maladies entreront dans la touffe. Certaines vidéos montrent comment diviser le Basilic. Or, le Basilic ne se divisa pas ; c'est un arbuste avec une tige principale ramifiée. Ce que l'on divise, c'est la touffe ou la motte de plusieurs plants. Mais dans ces vidéos, on en laisse au moins trois ou quatre. C'est encore trop ; il faut séparer chaque individu.

Cette manie s'applique aussi à d'autres espèces comme la Camomille commune, la Menthe Pouliot, l'Estragon de Russie, la Rue, etc.

Cependant, ce genre de pratique peut s'appliquer à des espèces qui sont trop fines comme la Ciboulette ou si on veut former une potée touffue de certaines espèces comme le Persil, la Coriandre ou le Cerfeuil, mais dans ce cas de trois à six plants sont suffisants. Mais seule la Ciboulette peut être divisée car elle s'étoffe d'elle-même. Quant aux autres, comme elles sont cultivée comme plantes annuelles, elles ne se garde pas d'une année sur l'autre.

Attention, ce cas ne s'applique pas aux plantes vivaces comme l'Estragon français ou la Camomille française car, comme ils ne produisent pas de graines, on ne peut pas les semer. Donc, il n'y a automatiquement qu'un seul pied, tout au plus deux, dans un même pot.

Alors, quand vous achetez une forêt de 20 a 50 plants de Basilic, vous faites une affaire car vous en avez des dizaines pour le prix d'un seul. Vous pouvez repiquer chaque plant dans un godet ou pot (suivant la taille du plant) individuel ou au jardin culinaire à une distance de 20 à 30 cm entre chaque plant ou entre deux pieds de tomate.

J'ai compté une fois jusqu'à cent plants de Pouliot dans un godet de 11 cm ! Quelle affaire ! J'en ai fait toute une plate-bande pour pas cher (60 centimes).

Salut,
Le Père Maculture.
SALIX , le pote âgé gaulois.
© Eiffel.

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 19294
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: FORÊT DE BASILIC

Message par bourru07 » lun. 02 sept. 2019 6:42

Plantaromatix a écrit :... Attention, ce cas ne s'applique pas aux plantes vivaces comme l'Estragon français...
Hélas non.
Cinq €uros le godet d'un seul pied (pas bien grand)... :shock:
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Plantaromatix
Bourgeon de bavard
Messages : 363
Inscription : sam. 28 janv. 2017 4:10
Région : Espagne
Sexe : Homme
Localisation : Málaga

Re: FORÊT DE BASILIC

Message par Plantaromatix » lun. 02 sept. 2019 8:54

Bonjour, bourru07.

Si tu parles de l'ESTRAGON FRANÇAIS, c'est ça. Il est généralement cher sauf... à Ténériffe (îles Canaries) où j'en ai acheté pour 1,50 € le pied. Là, ce fut une affaire.

Quant à l'Estragon de Russie, c'est une fraude si on le vend comme « Estragon » car il ne vaut rien dans la cuisine ; il n'a pas d'arôme. Les gens qui l'achètent pour la première fois n'ont aucune idée de ce qu'est l'Estragon.

De toutes façons, les deux types, l'un aromatique et l'autre non, sont originaire de Russie. L'aromatique, on l'appelle « français » parce qu'il entre surtout dans la cuisine française , particulièrement la « sauce béarnaise » laquelle, malgré son nom, fut inventée à Paris mais en l'honneur 'Henri IV, béarnais.

Il y a plusieurs dénomination botaniques pour l'Estragon :

Artemisia dracunculus var. inodora, A. dracunculoides, etc. pour l'Estragon de Russie
Artemisia dracunculus var. odora, A. d. ssp. sativa, etc. pour l'Estragon Français ou Estragon cultivé.

P.S. Le terme « dracunculus » utilisé comme épithète ici, vient du roumain « dracul » (le diable).

Salut,
Le Père Maculture.
SALIX , le pote âgé gaulois.
© Eiffel.

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 19294
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: FORÊT DE BASILIC

Message par bourru07 » lun. 02 sept. 2019 9:18

Salut Pantaromatix,
Bien sûr, je parle du 'français'.
L'autre vaut-il seulement la peine qu'on en parle ?
Sauf au chapitre des adventices, ça va de soit ♫♫♫♪...
Le bon est bien difficile à développer... J'essaie de mon mieux de bien drainer le sol
tout en le maintenant frais, il reste racho. Chez ma mère, en Normandie, il était exubérant :veryhappy: .
Des conseils pour le fortifier ?
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Plantaromatix
Bourgeon de bavard
Messages : 363
Inscription : sam. 28 janv. 2017 4:10
Région : Espagne
Sexe : Homme
Localisation : Málaga

Re: FORÊT DE BASILIC

Message par Plantaromatix » lun. 02 sept. 2019 19:27

Bonsoir, bourru07.

Pour le fortifier... l'été de la Normandie, c'est-à-dire frais. La terre doit être meuble, avec beaucoup de matières organiques et rester fraîche. Dans les climats arides, il vaut mieux le planter à l'ombre ou au soleil du matin. Il est bon aussi de pailler le sol. Ça, c'est bon pour tout le potager ou le jardin culinaire, même les parties qui ne sont pas plantées ou cultivées. Les miens sont à l'ombre et ils sont splendides avec une ambiance fraîche à humide.

Le Basilic viendrait mieux dans le nord de l'Ardèche où règne un climat océanique atténué, soit plutôt frais. Au sud, c'est plutôt un climat de type méditerranéen, soit aux étés plutôt arides, ainsi qu'au plateau du Coiron. Tout ça dépend dans quelle zone tu te trouves.

S'il est en pot, il doit être placé dans un endroit de façon à ce qu'il reçoive les rayons de soleil du matin (jusqu'à 11 h) pendant l'été.

Il est important aussi de ne l'arroser que le matin et avec de l'eau chambrée.

Salut,
Le Pote Âgé.
SALIX , le pote âgé gaulois.
© Eiffel.

Avatar de l’utilisateur
aloune
Grossiste en parlotte
Messages : 3953
Inscription : mar. 14 avr. 2009 12:43
Région : Limousin
Localisation : Limoges
Contact :

Re: FORÊT DE BASILIC

Message par aloune » mar. 03 sept. 2019 12:35

Plantaromatix a écrit :
lun. 02 sept. 2019 6:33
Bonjour.

Quand vous achetez un pot de Basilic, il est à a mode d'en trouver entre 10 et 50 plants dedans. C'est une véritable forêt. Si un Basilic, quand il est adulte mesure 60 cm de hauteur et 40 cm de large, vous comprendrez que c'est de la folie de tous les laisser ensembles dans un même pot, serrés comme dans une boîte de sardines. Les plus forts étoufferont les plus faibles, l'air circulera mal et les maladies entreront dans la touffe. Certaines vidéos montrent comment diviser le Basilic. Or, le Basilic ne se divisa pas ; c'est un arbuste avec une tige principale ramifiée. Ce que l'on divise, c'est la touffe ou la motte de plusieurs plants. Mais dans ces vidéos, on en laisse au moins trois ou quatre. C'est encore trop ; il faut séparer chaque individu.

Cette manie s'applique aussi à d'autres espèces comme la Camomille commune, la Menthe Pouliot, l'Estragon de Russie, la Rue, etc.

Cependant, ce genre de pratique peut s'appliquer à des espèces qui sont trop fines comme la Ciboulette ou si on veut former une potée touffue de certaines espèces comme le Persil, la Coriandre ou le Cerfeuil, mais dans ce cas de trois à six plants sont suffisants. Mais seule la Ciboulette peut être divisée car elle s'étoffe d'elle-même. Quant aux autres, comme elles sont cultivée comme plantes annuelles, elles ne se garde pas d'une année sur l'autre.

Attention, ce cas ne s'applique pas aux plantes vivaces comme l'Estragon français ou la Camomille française car, comme ils ne produisent pas de graines, on ne peut pas les semer. Donc, il n'y a automatiquement qu'un seul pied, tout au plus deux, dans un même pot.

Alors, quand vous achetez une forêt de 20 a 50 plants de Basilic, vous faites une affaire car vous en avez des dizaines pour le prix d'un seul. Vous pouvez repiquer chaque plant dans un godet ou pot (suivant la taille du plant) individuel ou au jardin culinaire à une distance de 20 à 30 cm entre chaque plant ou entre deux pieds de tomate.

J'ai compté une fois jusqu'à cent plants de Pouliot dans un godet de 11 cm ! Quelle affaire ! J'en ai fait toute une plate-bande pour pas cher (60 centimes).

Salut,
Le Père Maculture.
Merci! Je me demandais justement quelles aromatiques faire en bouquet vs en individuel.
Donc
Individuel: basilic, camomille, menthe, estragon, rue.
Bouquet de 3-6: ciboulette, coriandre, persil.
Mes petit et grand potagers 2018: viewtopic.php?f=65&t=189376

Mes listes de recherche et d'échange pour un potager nourricier: viewtopic.php?f=4&t=185758

Plantaromatix
Bourgeon de bavard
Messages : 363
Inscription : sam. 28 janv. 2017 4:10
Région : Espagne
Sexe : Homme
Localisation : Málaga

Re: FORÊT DE BASILIC

Message par Plantaromatix » mar. 03 sept. 2019 17:34

Bonjour.

En touffes, ou « bouquets » comme tu dis, tu peux ajouter le Cerfeuil, l’Aneth et autres Ombellifères annuelles car elles sont assez fines, ainsi que l’Ail tubéreux (= la « ciboulette chinoise » des maîtres-queux), l’Ail chinois – qui lui ressemble vraiment à notre Ciboulette, la Tulbaghie violacée, la Roquette, la Tagète anisée, etc. qui sont également maigres.

Salut,
Le Pote Âgé.
SALIX , le pote âgé gaulois.
© Eiffel.

Avatar de l’utilisateur
aloune
Grossiste en parlotte
Messages : 3953
Inscription : mar. 14 avr. 2009 12:43
Région : Limousin
Localisation : Limoges
Contact :

Re: FORÊT DE BASILIC

Message par aloune » mer. 04 sept. 2019 0:04

Merci! Je me demandais aussi pour l'aneth!
Donc
Individuel: basilic, camomille, menthe, estragon, rue.
Bouquet de 3-6: ombellifères annuelles (aneth, cerfeuil, persil...), ciboule de chine, ciboulette, coriandre,
Mes petit et grand potagers 2018: viewtopic.php?f=65&t=189376

Mes listes de recherche et d'échange pour un potager nourricier: viewtopic.php?f=4&t=185758

Plantaromatix
Bourgeon de bavard
Messages : 363
Inscription : sam. 28 janv. 2017 4:10
Région : Espagne
Sexe : Homme
Localisation : Málaga

Re: FORÊT DE BASILIC

Message par Plantaromatix » mer. 04 sept. 2019 1:12

En cherchant bien, on peut encore en trouver. Ça, c'est bon pour les annuelles et bisannuelles. Mais pour les herbes vivaces et encore moins les arbustes et les arbres (voir « UNE FORÊT DE THÉIERS », c'est fortement non-recommandé. On pourrait ajouter la CAMOMILLE COMMUNE mais il faudrait un très grand pot car elle est assez haute.

Salut,
Le Pote Âgé.
SALIX , le pote âgé gaulois.
© Eiffel.

Répondre

Revenir à « Aux aromatiques et condiments »