Le semis des cucurbitacées ... une enquête à suivre ?

Ce forum regroupe les discussions autour des cucurbitacées (courgette, courge, potiron, concombre, cornichon, melon, ...)
moltifao
Fleur de pipelette
Messages : 778
Inscription : mer. 15 sept. 2010 7:40
Région : Corse
Sexe : Homme

Re: Le semis des cucurbitacées ... une enquête à suivre ?

Message par moltifao »

chuferlu a écrit : dim. 09 juin 2019 17:36 C’est bien simple, je ne sème jamais en godet.
Comme le fait la nature depuis la nuit des temps.
On doit bien se douter que les forêts pour se créer,n'ont pas eu besoin de godet,de la main de l'homme(ou de la femme)
Seules de bonnes conditions sont propice à la germination,et d'autres au développement d'un végétal etc...
Laurehirth
Graine de timide
Messages : 55
Inscription : mer. 30 déc. 2020 18:19
Région : Bretagne

Re: Le semis des cucurbitacées ... une enquête à suivre ?

Message par Laurehirth »

Salut !

Je peux répondre à cette question : on sème en godet pour deux grandes raisons :

A) une meilleure surveillance et gestion : quand on a trois ha dont un de courges, un demi de salade, un demi de chou, trois serres tomate haricots bettes aubergine concombre, plus quelques planches de raves et carottes, on se retrouve assez vite à avoir besoin d'une demi-serre au moins de plants en semis.
Dans ces conditions, c'est plus simple de les observer tous d'un grand coup d'oeil que d'avoir à parcourir tout son terrain pour les zieuter.
En plus, si problème il y a, on a pas à bouger des bâches/ du paillage, et il est à priori le même pour tous.

B) surproduire.
Si on a 3 ha, c'est qu'on a pas un potager, mais une production agraire. On veut être sur que chaque emplacement de la planche sera utilisé. Donc si on a besoin de 10 tomates, on va en semer trois plaques. Il y aura des "restes", mais oef : mieux vaut plus que pas assez.
Par contre, on veut pas avoir à démarier ces plants en sur-semant sur place.
Et dans le même ordre d'idée, avoir des plaques de poquets sous serre, ça permet et de lancer des inlancables en plein champ (aubergine) et de hâter d'autres choses, pour avoir du patidou en juin.


Mais oui, c'est une déformation productiviste, pas un besoin potager.


ps: le saviez-vous ? les fourmis assurent la pollennisation mais aussi le semis du thym, ce qui en fait une plante myrmécophyte.
pipolito
Graine de timide
Messages : 7
Inscription : mer. 26 sept. 2012 13:57
Région : Bretagne
Sexe : Homme

Re: Le semis des cucurbitacées ... une enquête à suivre ?

Message par pipolito »

Bonjour, avez-vous des sources concernant le fait que le thym soit "myrmécophyte". J'ai fait une recherche rapide sur internet mais je n'ai pas trouvé d'infos supplémentaire. Le concept m'intrigue ! Merci !
Répondre

Revenir à « Aux courgettes, courges, potirons, concombres, melons »