question melon

Ce forum regroupe les discussions autour des cucurbitacées (courgette, courge, potiron, concombre, cornichon, melon, ...)
gabii75
Bourgeon de bavard
Messages : 197
Inscription : mar. 11 juil. 2017 23:15
Région : Lorraine
Sexe : Homme

Re: question melon

Message par gabii75 » jeu. 27 juin 2019 11:57

philname a écrit :
mer. 26 juin 2019 15:29
merci pour ton témoignage.

et aussi pour celui de la variété " les vielles France."

Pour l'instant je reste sur les petits gris de Rennes. Ils restent petits, mais je suis sûre qu'ils seront de maturité peu importe les années, et ceci sans serre, et qu'ils seront très bons niveau gustatif.

Mais dans le tas, ils y aura des gros tout comme un melon charentais, plus rare.

Mais reste à tester les semis direct, tu dis qu'il y aura accélération.

Aussi le test d'avoir des melons jusque début octobre, et donc éventuellement faire des semis fin juin. Là je viens de faire la procédure de semis direct pour espérer un échelonnement des récoltes.

J'ai eu l'année dernière l’oïdium qui est apparue en fin de récolte, certains melons n'ont pas pu grandir, malgrè la récolte moyenne. Je dis moyenne, car j'ai eu 1.5 melons par plants, alors que l'on peut en avoir deux fois plus. C'était surtout un problème de pollinisation, des fleurs femelles ont avorté.

:)
Franchement, avec le temps (soleil et 35 à 40) qu'il fait et qu'il va faire même si la température baisse la semaine prochaine (à 28 ou 30°), tu peux tenter tout et n'importe quoi en semis direct, sans serre.
Chez moi ils se forment déjà je devrais en avoir d'ici la fin juillet voir un peu avant :)

philname
Bourgeon de bavard
Messages : 228
Inscription : dim. 23 mai 2010 22:53
Région : Haute Normandie

Re: question melon

Message par philname » jeu. 27 juin 2019 13:43

J'ai des fleurs mâles et entrain de faire la première taille.
Chez moi aucune fleur femelle encore !

jp17
Bourgeon de bavard
Messages : 305
Inscription : lun. 07 janv. 2019 11:00
Région : Poitou Charentes
Sexe : Homme
Localisation : proche de Saintes (17)

Re: question melon

Message par jp17 » jeu. 27 juin 2019 14:45

Pour ceux qui ont un climat peu favorable, comme la Normandie, ils pourraient essayer le Noir des Carmes.
Je l'essaie cette année et pour l'instant j'en suis content. Bon développement du feuillage, 4 melons très rapidement formés, bien avant le Charentais, le Petit Gris de Rennes et le Védrantais. Et quelques petits melons encore, j'en laisserai 2 ou 3 de plus.
Noir des Carmes et Védrantais sont réputés précoces. Le pb du Védrantais c'est que les premières fleurs femelles ne donnent rien, sans que ce soit un manque de pollinisation. Le Noir des Carmes n'a pas ce défaut, mais ce n'est qu'une première expérience. J'ignore quelle taille il peut atteindre et surtout l'essentiel : quel goût ?

gabii75
Bourgeon de bavard
Messages : 197
Inscription : mar. 11 juil. 2017 23:15
Région : Lorraine
Sexe : Homme

Re: question melon

Message par gabii75 » jeu. 27 juin 2019 15:52

jp17 a écrit :
jeu. 27 juin 2019 14:45
Pour ceux qui ont un climat peu favorable, comme la Normandie, ils pourraient essayer le Noir des Carmes.
Je l'essaie cette année et pour l'instant j'en suis content. Bon développement du feuillage, 4 melons très rapidement formés, bien avant le Charentais, le Petit Gris de Rennes et le Védrantais. Et quelques petits melons encore, j'en laisserai 2 ou 3 de plus.
Noir des Carmes et Védrantais sont réputés précoces. Le pb du Védrantais c'est que les premières fleurs femelles ne donnent rien, sans que ce soit un manque de pollinisation. Le Noir des Carmes n'a pas ce défaut, mais ce n'est qu'une première expérience. J'ignore quelle taille il peut atteindre et surtout l'essentiel : quel goût ?
Merci JP pour le noir des carmes, je ne m'y étais jamais intéressé. Il a l'air très précoce, juteux et surtout sucré, tu nous diras, Je vais tenter de me procurer des graines et l'essayer. Il n'est je pense pas encore trop tard.

Entre le semis en pleine terre et la récolte, combien de jours ?
Supporte t-il la chaleur et les coups de soleil ? Les premiers vieille france et charentais l'année dernière en début de maturation étaient un peu tâchés, j'ai protégé ensuite.

Même si cela me gêne un peu je fais toujours quelques F1, en climat moins favorable et si par hasard l'été est moins chaud et humide, ils réussissent bien, la taille pas forcément toujours nécessaire, ils sont très précoce.
Stellio et Alvaro par exemple sont précoces et pourraient réussir lors d'été pourri.
Mais cela fait tellement longtemps que nous n'avons pas eu "d'été pourri" comme cela pouvait arriver avant en climat continental, la culture du melon devient presque facile pour un jardinier novice en Lorraine...

Pour Alvaro, semis en pleine terre autour du 15/20 mai, tunnel jusque début juin, 2 séries de taille, nouaison la semaine dernière, fruits qui commencent à grossir. Vieille France a un cycle très court également, et sans taille.
Mais Petit Gris et surtout Charentais sont longs à venir.

Enfin petite question, j'ai implanté certains plants de melons dans des trous fait dans une prairie, trous de 40 à maxi 50 cm de diamètre, creusés au moins une trentaine de centimètres et espacé d'environ 1m20. J'y ajoute un peu de compost et de fumier de cheval décomposé, terre très caillouteuse.
Les courges n'ont pas bien réussi dans cet environnement l'année dernière, les melons mieux mais je me demande si ils ne sont pas à l'étroit ?
Quel volume de développement pour un plant de melon ?
Mes trous sont-ils suffisamment large ? Car je remarque que les racines s'étalent vite de plusieurs dizaines de centimètres au niveau latéral.
Avec la terre qui devient dure ils doivent avoir du mal à aller explorer en dehors du trou... Est-ce qu'une taille "ambitieuse" (3 à 4 tailles) peut diminuer le besoin des plants en terme de volume ?

jp17
Bourgeon de bavard
Messages : 305
Inscription : lun. 07 janv. 2019 11:00
Région : Poitou Charentes
Sexe : Homme
Localisation : proche de Saintes (17)

Re: question melon

Message par jp17 » sam. 29 juin 2019 23:45

Je n'ai pas encore d'infos intéressantes sur le Noir des Carmes pour 2 raisons : c'est la première fois que je le cultive et l'année 2019 n'est absolument pas représentative d'une année moyenne. En 2011 j'ai récolté le 1er melon de pleine terre le 21 juin, cette année ce sera vers le 20 juillet. En moyenne c'est fin-juin.
La 1ère plantation sous P17 a survécu à la gelée du 4 avril, puis a pourri 8 jours après à cause des fortes pluies froides. J'ai tout resemé en pot = gros retard.

Pour le Noir des Carmes :
semé en pot le 11 avril
planté le 20 avril (donc tout petit)
le 29 juin, 2 melons mesurent 12cm de diamètre, 2 de 10cm et quelques petits de 3 à 5cm. Les plus gros sont-ils à leur taille maxi ?
Si oui maturité prévue vers le 20 juillet, ce qui ferait 100 jours. C'est beaucoup plus que ce qu'on lit sur cette variété. En année normale, on devrait être à moins de 90 jours pour un semis précoce et 80 jours pour un semis direct en pleine terre début mai.

Il est plus intéressant de comparer avec d'autres variétés semées en même temps et ayant subi les mêmes conditions météo.
Retard estimé des autres variétés par rapport au Noir des Carmes :
Petit gris de Rennes : 10 jours (taille balle de tennis)
Charentais : 15 jours (taille entre noix et balle de tennis)
Diamex F1 (hybride de Charentais) : 20 jours (tout petits fruits)
Védrantais : je ne peux pas comparer, je les ai faits sous châssis et il sont presque mûrs.
Le Noir des Carmes sera probablement plus résistant aux coups de soleil. Son feuillage est très dense, les melons sont à peine visibles. La peau me semble épaisse. Est-ce une impression due à sa couleur vert très foncé ?
L'an dernier, c'est le Petit Gris de Rennes qui a le plus souffert des coups de soleil, à cause de sa peau très fine. Si le feuillage est insuffisant je le protège en posant une poignée d'herbe sur le fruit.

"trous de 40 à maxi 50 cm de diamètre, creusés au moins une trentaine de centimètres et espacé d'environ 1m20."
Les racines de melons atteignent au moins 50cm. Il faudrait un trou d' 1m de diamètre ! Autant préparer une bande d' 1m de large.
Par contre les racines sont superficielles. 15cm de profondeur suffirait, et même 10 cm sous un bon paillage.
Espacement 1m20, c'est bien en sol fertile. Je fais mes melons sur un plastique noir de 1m20 de large et ils dépassent toujours d'au moins 20cm de chaque côté, malgré les tailles successives.

gabii75
Bourgeon de bavard
Messages : 197
Inscription : mar. 11 juil. 2017 23:15
Région : Lorraine
Sexe : Homme

Re: question melon

Message par gabii75 » jeu. 04 juil. 2019 9:44

Merci JP,

J'ai finalement laissé tombé cette année pour le noir des carmes, j'aurai tout le temps de le tester l'année prochaine.
Je vais faire mes derniers semis de melons la semaine prochaine.

Je me disais bien que mes pieds de melons pouvaient être un peu à l'écart dans mes trous, j'ai commencè à en agrandir certains mais la terre est dure comme du béton en l'absence de pluie! J'ai ensuite fait un double paillage : d'abord un fumier de cheval/bovin de 6 mois (donc moyennement décomposé) puis par dessus une petite couche de paille d'orge et de blé.

En revanche, question bête : si les racines s'étalent sur environ 1 mètre de diamètre voir plus, je n'arrose pas sur autant de surface mais directement au pied du melon sur 10cm, n'y a t-il pas un problème en n'arrosant que le pied, le reste restant totalement sec ? J'ai peur d'arroser les feuilles, Comment faites-vous ?

Merci

Avatar de l’utilisateur
msf
Fruit de la jacasse
Messages : 1098
Inscription : lun. 07 août 2006 16:38
Région : Bourgogne
Localisation : Brionnais

Re: question melon

Message par msf » jeu. 04 juil. 2019 14:16

Arroser les feuilles de temps en temps ce n'est pas grave, avec le paillage l'arrosage est moins fréquent, si tu arroses le matin les feuilles ne restent pas humides longtemps.

jp17
Bourgeon de bavard
Messages : 305
Inscription : lun. 07 janv. 2019 11:00
Région : Poitou Charentes
Sexe : Homme
Localisation : proche de Saintes (17)

Re: question melon

Message par jp17 » sam. 06 juil. 2019 22:45

gabii75 a écrit :
jeu. 04 juil. 2019 9:44
si les racines s'étalent sur environ 1 mètre de diamètre voir plus, je n'arrose pas sur autant de surface mais directement au pied du melon sur 10cm, n'y a t-il pas un problème en n'arrosant que le pied, le reste restant totalement sec ? J'ai peur d'arroser les feuilles, Comment faites-vous ?
Il ne faut surtout pas arroser au pied et que au pied.
1) Ce n'est pas là que sont les radicelles qui vont nourrir la plante. C'est comme si on arrosait un arbre au pied. Il vaut mieux arroser uniquement un cercle à 30 ou 40 cm du pied. L'eau ira où il faut.
2) A force de n'arroser que le pied il baignera dans de la boue ou de la terre de plus en plus compactée et il risque de pourrir.

J'arrose très rarement. 1er arrosage aujourd'hui après 3 semaines sans pluie. Tant que les feuilles ne ramollissent pas en pleine chaleur, c'est inutile d'arroser.
J'arrose en soulevant les feuilles, à 3 ou 4 endroits autour de pied.
Sur film plastique noir perforé l'arrosage est facilité. L'eau ne pénètre pas tout de suite et se répand sur le plastique. On peut se contenter d'arroser seulement entre les pieds. Je n'imagine plus de faire des melons autrement que sur film plastique : grosse économie d'eau, pas de pourriture des fruits au contact de la terre humide, pas de corvée de sarclage.

jp17
Bourgeon de bavard
Messages : 305
Inscription : lun. 07 janv. 2019 11:00
Région : Poitou Charentes
Sexe : Homme
Localisation : proche de Saintes (17)

Re: question melon

Message par jp17 » lun. 08 juil. 2019 20:05

Et voilà les premiers melons 2019. Ils se sont fait attendre les bougres !
Cultivés sous châssis ils ont échappé aux pluies froides d'avril, contrairement à ceux en pleine terre qui ont tous pourri. Les remplaçants devraient mûrir à partir du 20 juillet.

Image

Ce sont des védrantais, variété précoce qui a la particularité de produire 2 fleurs femelles à la naissance de la même feuille. On le voit sur la photo.
Normalement je ne laisse qu'un fruit, mais comme les autres avaient coulé (gros défaut du Védrantais), j'ai laissé les 2... et j'ai 2 petits melons au lieu d'un gros. Mais je suis content, comme les gamins qui veulent 2 gâteaux et à qui on en donne 1 cassé en 2. :P

gabii75
Bourgeon de bavard
Messages : 197
Inscription : mar. 11 juil. 2017 23:15
Région : Lorraine
Sexe : Homme

Re: question melon

Message par gabii75 » ven. 12 juil. 2019 11:15

Merci JP pour les photos !

Je vais essayer le védrantais l’année prochaine, et pourquoi pas sous chassis et tunnel pour les avoir plus précocement.

Je devrais manger le premier d'ici 2 semaines environ, un hybride charentais. En pleine terre, sans forçage et sans chassis, on peut espérer récolter les premiers entre le 20/07 et le 07 août, c'est très variable.
En mettant sous chassis, on gagne facilement 3 semaines ce qui me permettrait d'en avoir dès début juillet.

L'année prochaine j'en ferai peut-être un peu moins mais mieux. J'ai tout de même une bonne quarantaine de pieds cette saison, et je prévois d'en re-semer encore 4 la semaine prochaine...

J'ai déjà une bonne cinquantaine de melons formés, certains pieds n'en n'ont qu'un seul (souvent très proche du pied d'ailleurs) quand d'autres en ont 7 ou 8 (dans ce cas, je limite à 4 ou 5 voir 3 si je veux que cela grossisse).

Il y a eu de grosses difficultés de nouaison fin juin pendant près d'une semaine à cause de la chaleur (au delà de 35° cela noue difficilement), depuis il fait entre 25 et 30° avec du soleil, c'est idéal.

Un F1 charentais :
Image

Un vieille France (je trouve qu'ils ont du mal cette année, la chaleur excessive ne leur convient pas).
Image

Quelques petits gris :
Image

Du charentais "classique" (j'en ai beaucoup). Ce plant est assez incroyable car j'ai semé direct début juin, à peine 40 jours plus tard il y a dèja 3 melons formés que je devrais récolter d'ici 20 à 25 jours environ :
Image

Mes fameux "trous" dans la prairie, ils sont parfois un peu à l'étroit, dans ce cas là je n'en laisserai que 2 ou 3 par pieds.
Image

Et les semis de début juillet :
Image

C'est un plaisir de cultiver le melon, la seule satisfaction ou presque cette année (comme l'année dernière) car tout est desséché (betteraves, choux, haricots, flageolets, céleris, poireaux) et beaucoup de semis n'ont même pas levé (panais, carottes...). Quant aux courges, on va revivre une année 2018... Chaleur et sécheresse empêche la nouaison, je n'ai aucun fruits pour le moment !! Il faut dire que j'ai peu arrosé.
Donc vive le melon !

jp17
Bourgeon de bavard
Messages : 305
Inscription : lun. 07 janv. 2019 11:00
Région : Poitou Charentes
Sexe : Homme
Localisation : proche de Saintes (17)

Re: question melon

Message par jp17 » ven. 12 juil. 2019 20:45

Étonnant ce Charentais qui a presque autant de melons que de feuilles !!! Ta terre est très différente de la mienne. Chez moi c'est la jungle, les pieds de melon atteignent 2m de large malgré les tailles et les courgettes plantées à 2 m des melons les ont rejoints.
Image

Ce Petit Gris de Rennes est au delà du plastique qui fait pourtant 1m20 de large !
Image

D'après mes observations il faut 3 semaines entre la fin du grossissement et la maturité. Tes Charentais doivent encore grossir (4ème photo), ils mettront plus de 20 ou 25 jours avant d'être récoltés. A moins que la forte chaleur te donne raison, mais je n'y crois pas trop.

Je suis attentivement tes semis tardifs. Je ne pourrai pas en faire autant, j'ai toujours des melons fades en fin de saison, mais l'expérience est intéressante et je suis curieux de voir si ton succès 2018 sera confirmé.

Un Noir des Carmes donne des signes de mûrissement
Image
C'est le seul pied qui a des feuilles malades. Est-ce une variété fragile ? J'ai peur qu'il contamine les 10 autres pieds qui sont exceptionnellement sains cette année.

Et voila un jeune Délice de la Table bien prometteur avec sa forme en ballon de rugby. C'est mon dernier semis. Petit melon deviendra gros, 2 bons kg, et seulement 3 à 4 melons par pied. Cette variété est peu connue. Qui en cultive ?
Image

Avatar de l’utilisateur
sibex
Pépinière à blabla
Messages : 2779
Inscription : ven. 06 févr. 2004 21:59
Région : Centre
Sexe : Homme
Localisation : beaugency pres de Chambord
Contact :

Re: question melon

Message par sibex » ven. 12 juil. 2019 21:00

Bonjour
Le délice de la table c’est 2 kg mais quelle déception au goût de plus il se fend en deux rapidement , je viens d’avoir des graines de melon de honfleur.... qq le connait? :fete:

Avatar de l’utilisateur
sibex
Pépinière à blabla
Messages : 2779
Inscription : ven. 06 févr. 2004 21:59
Région : Centre
Sexe : Homme
Localisation : beaugency pres de Chambord
Contact :

Re: question melon

Message par sibex » ven. 12 juil. 2019 21:29

le delice de la tableImage
Pièces jointes
delice de la table eclatement.jpg
delice de la table eclatement.jpg

Avatar de l’utilisateur
msf
Fruit de la jacasse
Messages : 1098
Inscription : lun. 07 août 2006 16:38
Région : Bourgogne
Localisation : Brionnais

Re: question melon

Message par msf » sam. 13 juil. 2019 12:33

Des semis de melon en pleine terre début juillet ? Si septembre est froid et pluvieux c'est risqué.

Avatar de l’utilisateur
sibex
Pépinière à blabla
Messages : 2779
Inscription : ven. 06 févr. 2004 21:59
Région : Centre
Sexe : Homme
Localisation : beaugency pres de Chambord
Contact :

Re: question melon

Message par sibex » sam. 13 juil. 2019 13:20

bonjourImage
Pièces jointes
P9180025.JPG
petit gris de rennes
melon vieille france.JPG
vieille france
melon ananas d'amerique 10.JPG
ananas d'amerique
ob_d19e5a_collection-de-melons-2013.jpg
taille et grosseur

Répondre

Revenir à « Aux courgettes, courges, potirons, concombres, melons »