question melon

Ce forum regroupe les discussions autour des cucurbitacées (courgette, courge, potiron, concombre, cornichon, melon, ...)
jp17
Bourgeon de bavard
Messages : 341
Inscription : lun. 07 janv. 2019 11:00
Région : Poitou Charentes
Sexe : Homme
Localisation : proche de Saintes (17)

Re: question melon

Message par jp17 » mar. 20 août 2019 19:09

Pour éviter aux débutants de croire tout ce qu'ils lisent parfois ici ou ailleurs, sous la plume d'illuminés, parlons de température.

"Les melons sont des plantes fragiles ! 20°C minimum la nuit ! C'est pour cela qu'au mois d'Août (les nuit sont fraîches), les melons... n'y sont plus ! (sauf sous serre)."

Non, le melon supporte largement des températures inférieures à 20° la nuit, sinon il n'y en aurait pas en France. Nulle part en France on a des températures constamment supérieures à 20°, jour et nuit, pendant 3 mois.
20°, c'est une température optimale pour une bonne germination, une bonne croissance et une bonne maturation. Pas une température couperet en dessous de laquelle les melons «n'y sont plus» ! Un peu plus chaud, un peu plus froid, ils poussent quand même, plus ou moins vite.

Le melon a besoin que la température de l’air atteigne au moins 12°C pour se développer, sinon sa croissance se bloque. On compte en degré-jour la quantité et la durée de chaleur qu'il faut pour arriver à la maturation.
Pour le melon, la base généralement admise est 12°. Toute température journalière moyenne au dessus de 12° contribue à la croissance.
Si un jour la température moyenne est de 18°, cela fait 18-12 = 6 degrés-jour (DJ)
Si un jour la température moyenne est de 24°, cela fait 24-12 = 2 degrés-jour (DJ).
1 jour à 24° compte autant que 2 jours à 18°.
Ceci n'est pas valable pour les très fortes chaleurs.
Pour faire simple, si une variété de melon nécessite 800DJ (par exemple), il lui faut 800/10=80 jours de température moyenne 22°. Ou 800/8=100 jours à 20°...

Vous voilà rassurés j'espère, la culture du melon est possible presque partout en France et vous aurez bien des melons en août ! Même en septembre !

Les jardiniers expérimentés, qui valent bien certains pros ou soi-disant pros du calibre TOMATE1, seront rassurés aussi. Les melons qu'ils voient dans leur potager aujourd'hui ne sont pas le fruit de leurs hallucinations, ni un mirage, ils existent vraiment. Et cette année ils sont particulièrement bons... même en août !

Avatar de l’utilisateur
sibex
Pépinière à blabla
Messages : 2847
Inscription : ven. 06 févr. 2004 21:59
Région : Centre
Sexe : Homme
Localisation : beaugency pres de Chambord
Contact :

Re: question melon

Message par sibex » mar. 20 août 2019 21:16

TOMATE1 a écrit :
mar. 20 août 2019 18:44
!
Idem pour l'Africain qui bouffe sa pâtée de maïs tous les jours ! Il vit ! Çà alors !

c'est moyen cette affirmation, hautement péjoratif :pastop:

Anciens temps, plus de 90 % de la population était paysanne. Et c'était la disette ! Car, de répandre une brouette de fumier par hectare... Hahahaha !
1 brouette par hectare, il faut la mettre bien au millieu ou est il possible de la mettre dans un coin,
D'où le succès exponentiel des engrais qui sont fabriqués en laboratoires et correspondent EXACTEMENT à la demande de la plante. C'est LA nourriture équilibrée adéquate à chaque plante.
Le chimique a encore un bel avenir c'est deésespérant :pastop:
N (Azote), P (Acide phosphorique), K (Potasse).:
le te conseil d'acheter au supermarché tes légumes tu risqueras moins de manger du chimique :fete:

gabii75
Bourgeon de bavard
Messages : 221
Inscription : mar. 11 juil. 2017 23:15
Région : Lorraine
Sexe : Homme

Re: question melon

Message par gabii75 » mar. 20 août 2019 22:17

TOMATE1 a écrit :
mar. 20 août 2019 15:38
BONJOUR A TOUTES & TOUS ! :welcome:

Quand au mois d'avril on plante les melons (conservés sous serre chaude), on doit planter une petite canne au pied car, les ramifications vont cacher là où il faut arroser ! :!:

Les melons sont des plantes fragiles ! 20°C minimum la nuit ! C'est pour cela qu'au mois d'Août (les nuit sont fraîches), les melons... n'y sont plus ! (sauf sous serre).

Le melon (durant son alimentation NPK 10-5-12 ou 10-5-20) a besoin d'eau. Beaucoup d'eau !

Autre conseil, comment ramasse t-on les melons. (Là, le cueilleur est payé le double de ce que vous pensez !.) C'est LUI qui a le coup d'œil. Il choisit, coupe et envoie vers celui à 3 m qui l'attrape et le pose en caisse.
La couleur ? NAN ! La grosseur ? NAN ! Tout est dans...

:devil: la suite au prochain N° !
Rassurons la France et les français!! Je peux vous assurer qu'en Charente Maritime en ce moment les nuits sont largement en dessous de 20 degrés et les melons continuent heureusement à être récoltés... J'espère même en récolter chez moi dans la Meuse en pleine terre et sans serre jusque tard en septembre et pourquoi pas jusqu'à fin octobre comme l'année dernière où ils étaient encore délicieux et sucrés...

Avatar de l’utilisateur
msf
Fruit de la jacasse
Messages : 1176
Inscription : lun. 07 août 2006 16:38
Région : Bourgogne
Localisation : Brionnais

Re: question melon

Message par msf » mar. 20 août 2019 23:18

vous pensez que ça peut etre intéressant d'installer un tunnel nantais sur les planches de melon pour septembre pour les tenir un peu plus au chaud ?

TOMATE1
Bourgeon de bavard
Messages : 135
Inscription : lun. 19 août 2019 13:07
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme

Re: question melon

Message par TOMATE1 » mer. 21 août 2019 14:07

BONJOUR A TOUTES & TOUS !

Les melons, (charentais dit aussi 'Melons de Cavaillon') depuis l'époque de la semence en godets jusqu'à sa mise-en-terre comme pour sa floraison et l'apparition du premier melon a besoin de chaleur. Il est donc semé en serre chauffée puis dépoté et planté en pleine-terre sous tunnel (ce n'est pas pour rien).

Que des personnes aient des melons en octobre ou novembre... pourquoi pas (je parle pas des 'réfugiés climatiques' !), mais question goût ! HAHAHAHA !

D'un côté il y a les melonnières et les melonniers et, de l'autre celles & ceux qui veulent innover ! Whôâah ! :top:

:!: Pour répondre à la question précédente: Oui il est nécessaire mais attention d'ouvrir le matin pour pas brûler au soleil et surtout l'arrosage !

gabii75
Bourgeon de bavard
Messages : 221
Inscription : mar. 11 juil. 2017 23:15
Région : Lorraine
Sexe : Homme

Re: question melon

Message par gabii75 » mer. 21 août 2019 17:23

msf a écrit :
mar. 20 août 2019 23:18
vous pensez que ça peut etre intéressant d'installer un tunnel nantais sur les planches de melon pour septembre pour les tenir un peu plus au chaud ?
Le membre tomate fait dans la provocation en disant le contraire de ce que nous disons pour exciter, le mieux serait de ne plus répondre ? . Mais Bien sûr qu'il est possible d'avoir des melons en septembre, et même octobre. Mes derniers mangés le 10 novembre étaient juteux , sucrés et délicieux, et je suis en Lorraine ! Pour le tunnel nantais oui c'est judicieux pour le faire mûrir plus rapidement, j'utilise pour ma part des cloches ou tunnel rigide, que j'utilise sur les melons que je veux hâter, cela permet d'échelonner les récoltes notamment quand le temps est mins ensoleillé et les températures inférieures à 20 degrés la nuit 🙂

Avatar de l’utilisateur
msf
Fruit de la jacasse
Messages : 1176
Inscription : lun. 07 août 2006 16:38
Région : Bourgogne
Localisation : Brionnais

Re: question melon

Message par msf » mer. 21 août 2019 19:33

Des cloches sur les melons adultes ? Des cloches géantes ? Tu aurais des photos?

Avatar de l’utilisateur
msf
Fruit de la jacasse
Messages : 1176
Inscription : lun. 07 août 2006 16:38
Région : Bourgogne
Localisation : Brionnais

Re: question melon

Message par msf » jeu. 22 août 2019 9:13

Qui a déjà traité ses melons au soufre ou autre cette année ?

Avatar de l’utilisateur
msf
Fruit de la jacasse
Messages : 1176
Inscription : lun. 07 août 2006 16:38
Région : Bourgogne
Localisation : Brionnais

Re: question melon

Message par msf » jeu. 22 août 2019 21:18

Où sont passés les meloniers ? Tomate leur a fait peur ?

gabii75
Bourgeon de bavard
Messages : 221
Inscription : mar. 11 juil. 2017 23:15
Région : Lorraine
Sexe : Homme

Re: question melon

Message par gabii75 » ven. 23 août 2019 0:09

Je n'ai pas encore traité, je le ferai certainement sur les plants tardifs qui sont seulement en fleurs et nouaison. Je ferai des photos des tunnels que j'utilise parfois pour hâter la maturation . J'ai récolté une bonne dizaine de melons aujourd'hui, soleil et chaleur les font mûrir

Avatar de l’utilisateur
msf
Fruit de la jacasse
Messages : 1176
Inscription : lun. 07 août 2006 16:38
Région : Bourgogne
Localisation : Brionnais

Re: question melon

Message par msf » ven. 23 août 2019 8:52

C'est des tunnels d'un mètre de large ? Arceaux bâche et ficelle qu'on croise par dessus pour tenir la bâche ?

jp17
Bourgeon de bavard
Messages : 341
Inscription : lun. 07 janv. 2019 11:00
Région : Poitou Charentes
Sexe : Homme
Localisation : proche de Saintes (17)

Re: question melon

Message par jp17 » ven. 23 août 2019 11:17

msf a écrit :
jeu. 22 août 2019 21:18
Où sont passés les meloniers ? Tomate leur a fait peur ?
Peur de l'idiot du village, non, en général ils sont totalement inoffensifs.
Envie de participer à un forum qui tolère, donc cautionne, ce genre d'individu ? NON !

philname
Bourgeon de bavard
Messages : 229
Inscription : dim. 23 mai 2010 22:53
Région : Haute Normandie

Re: question melon

Message par philname » ven. 23 août 2019 14:59

Pour ma part, je viens de récolter deux petits petits gris de rennes. Toujours délicieux.
Mais toujours un rendement minable dû à l'avortement des fruits, sur 25plants, je dois avoir 25melons. Mais bon la plupart sont gros, d'une dizaines de diamètres.

gabii75
Bourgeon de bavard
Messages : 221
Inscription : mar. 11 juil. 2017 23:15
Région : Lorraine
Sexe : Homme

Re: question melon

Message par gabii75 » ven. 23 août 2019 17:53

Bonjour,

Voilà quelques photos des tunnels rigides que j'utilise, ainsi que des "cloches plastiques" qui sont en fait des bouteilles d'eau de 8 litres ouvertes à la base... Les tunnels sont plus efficace, je les utilise de temps en temps. Pas en ce moment.

Image

Image

Etonnant phil ton peu de rendement avec petit gris. Chez moi c'est le plus prolifique, je viens encore d'éclaircir un plant où en 3 jours plus d'une dizaine de melons ont noués et grossit. Taille très variable, d'une grosse balle de tennis à un ballon de foot dépassant le kilo... Sur la bonne quinzaine dèja ingurgités par mes soins, 2 étaient vraiment peu sucrés et pas terribles, les autres sont bons à très bons.

C'est Vieille France qui est peu prolifique chez moi, entre 1 et 2 fruits par pieds, mais souvent assez gros (1 à 1,5 kg) et surtout, absolument délicieux.... Un sans faute pour vieille france que bcp d'amis et de famille place même en n°1 question intérêt gustatif... L'année dernière il étaient juteux, parfumés mais moyennement sucré, pourtant soleil et chaleur avaient été plus régulier de avril à octobre.

Ici quelques hybride de la variété Edgar sur un plant semé fin juin. Nous en avons déjà récoltés sur un autre pied. variété précoce, productive, moyennement parfumé, chair sucrée et assez ferme.

Image

Avatar de l’utilisateur
msf
Fruit de la jacasse
Messages : 1176
Inscription : lun. 07 août 2006 16:38
Région : Bourgogne
Localisation : Brionnais

Re: question melon

Message par msf » ven. 23 août 2019 20:51

Merci pour les photos des tunnels et l'astuce pour les cloches. Ça peut être intéressant au départ pour les protéger des pucerons.

J'ai un vert olive qui mûrit, il commence a se tâcher avec une tâche vert clair.

Répondre

Revenir à « Aux courgettes, courges, potirons, concombres, melons »