Myrtillier : un ou deux plants ?

Fraise, framboise, groseille, mûre
Pellia
Bourgeon de bavard
Messages : 212
Inscription : lun. 28 août 2017 11:30
Région : Rhone Alpes

Re: Myrtillier : un ou deux plants ?

Message par Pellia » mar. 12 sept. 2017 19:42

Bonsoir,
Je connais les Vosges et aussi la région de Meymac. Dans les Vosges-Sâonoises où il y a mes terrains de jeux préférés, il y a des pieds de myrtilles de plus d’un mètre de hauteur qui sont arbustifs. J’ai posé la question à mon collègue, le Conservateur du Muséum d’histoire Naturelle de Chartres et en plus c’était à Meymac, si c’était une sous espèce, etc. Réponse : c’est la même. Quoi vous dire de plus ? Prendre votre petit vélo et je vous donne un point précis à moins de 800 m d’altitude où il y a des lycopodes de toutes natures

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Prince du jardin
Messages : 10754
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole. 350m. Zone de l'olivier.

Re: Myrtillier : un ou deux plants ?

Message par bourru07 » mar. 12 sept. 2017 20:49

Les vosgiens cultivent l'américaine.
Frustrés qu'on leur interdise d'écouler leur production sous le nom de myrtilles,
ils ont déposé une marque "Bleuet des Vosges"...
Cela apporte une petite allure de produit authentique de terroir.
Mais quoi qu'ils fassent, cela restera toujours une blueberry américaine... :(
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Nicole37n
Maitre des bosquets
Messages : 6297
Inscription : ven. 13 avr. 2007 22:59
Région : Poitou Charentes
Localisation : Deux-sèvres

Re: Myrtillier : un ou deux plants ?

Message par Nicole37n » mar. 12 sept. 2017 21:30

Je n'ai pas consulté wiki avant ma réponse et j'étais persuadée qu'il s'agissait de sauvages vu les parcelles parcourues par les moutons et chèvres en liberté qui appréciaient particulièrement les fruits accompagnés de qqs feuilles et descendaient dans les ravins abruptes pour les brouter.

En Corrèze, c'étaient des étendues immenses mélangées aux genets et bruyères plus hauts que nous. Alors de là à penser que c'étaient des cultures .... :evil:
Nicole

Pellia
Bourgeon de bavard
Messages : 212
Inscription : lun. 28 août 2017 11:30
Région : Rhone Alpes

Re: Myrtillier : un ou deux plants ?

Message par Pellia » mer. 13 sept. 2017 8:51

Bonjour,
Un scoop que vous ne répéterez pas, merci : Belfahy est le plus haut village de la Haute patate (Haute-Saône) tous les ans à la fin juillet, il y a la fête de la myrtille. En 2016, hé ben il n’y avait pas de brimbelle. Les organisateurs ont demandé aux ardéchois de leur prêter des brimbelles. Les ardéchois, qui ont la main sur le cœur ont répondu : oui, vous nous les rendrez lorsque votre fête sera terminée ! La culture de l’américaine, ce sont des plants bien alignés, comme le framboisier. En Corrèze ce n’est pas cultivé au Mont Bessou pas plus que sur les chaumes des Ballons. Me faire passer de la myrtille américaine pour de la brimbelle, n’y comptez pas, même avec un bandeau sur les yeux

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Prince du jardin
Messages : 10754
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole. 350m. Zone de l'olivier.

Re: Myrtillier : un ou deux plants ?

Message par bourru07 » mer. 13 sept. 2017 9:55

Nicole37n a écrit : ... Je n'ai pas consulté wiki avant ma réponse...
Et tu as parfaitement bien fait, :)
ce genre d'encyclopédie d'opérette ne fait généralement
qu'ajouter la pagaille à la confusion de départ.
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Paclair
Graine de timide
Messages : 45
Inscription : mer. 13 sept. 2017 9:50
Région : Aquitaine
Sexe : Homme

Re: Myrtillier : un ou deux plants ?

Message par Paclair » mer. 13 sept. 2017 10:17

J'en ai goûté une vingtaine de variété du fruit taille XXL quasi insipide en goût à des variétés proches des qualités organoleptiques de nos myrtilles et ça reste différent et pas comparable finalement mais le panel des variétés que l'on peut trouver présente des qualités très intéressantes selon ce que l'on recherche. la myrtille américaine n'a pas à rougir de nos myrtille européenne sur bien des points notamment pour les qualités organoleptiques, ceux qui le prétendent n'en cultive pas et n'en ont pas goûté. Il ne fait pas oublié que beaucoup de variété sont développé en vue de culture industrielle et ne présente pas forcément le summun en goût pour le particulier en consommation de bouche directe, d'ou les préjugés. Eviter de vous procurer celle ci si vous recherchez uniquement une qualité de fruits exceptionnelle.


On peut distinguer 4 grands groupes de Vaccinium cultivés:
-Le Northern Highbush : Vaccinium corymbosum (tétraploïde) à fort besoin en froid (env. 1000
heures de froid requises).
-Le Southern Highbush : Vaccinium corymbosum avec une proportion de gènes issus d’autres
espèces de climat chaud (Vacc. darrowii, Vacc. asheï). Les besoins en froid sont compris
entre 150 et 500 heures.
-Les Rabitteyes : Vaccinium asheï (Héxaploïde) sélectionné principalement pour rallonger la
saison de production sur le créneau tardif. Les besoins en froids sont généralement faibles.
-Le Bleuet canadien (lowbush blueberry) : Vaccinium angustifolium sélectionné essentiellement
pour la récolte mécanique et le fruit d’industrie. Les besoins en froids sont élevés.

Nicole37n
Maitre des bosquets
Messages : 6297
Inscription : ven. 13 avr. 2007 22:59
Région : Poitou Charentes
Localisation : Deux-sèvres

Re: Myrtillier : un ou deux plants ?

Message par Nicole37n » mer. 13 sept. 2017 23:21

Quelle histoire à partir d'une question pour un ou deux pieds de myrtilles !!! :?
Mais c'est comme çà que l'on apprend en croisant nos expériences.

Ayant maintenant un jardin plutôt acide, j'ai planté un pied -acheté- et il a eu qqs fruits vites mangés par les oiseux la 1ère année malgré mes effaroucheurs très rapprochés :mrgreen: .

Cette année un peu plus de fruits alors j'ai acheté un autre pieds pour augmenter la chance de faire des confitures - on peut tjrs rêver :P
Je vous raconterai peut-être la suite l'an prochain.....

En attendant j'achète des myrtilles pour manger des confitures honorables, celles du Canada (sauvages ?) sont meilleures que celles locales, bien cultivées du coup.
Nicole

Répondre

Revenir à « Aux petits fruits »