Myrtilles (américaines). Quelles variétés choisir ?

Fraise, framboise, groseille, mûre
Répondre
jp17
Fleur de pipelette
Messages : 875
Inscription : lun. 07 janv. 2019 10:00
Région : Poitou Charentes
Sexe : Homme
Localisation : proche de Saintes (17)

Myrtilles (américaines). Quelles variétés choisir ?

Message par jp17 »

Bonjour,

J'ai 2 variétés de myrtilles à choisir parmi cette liste de 13 variétés :
Berkeley, Bluecrop, Brigitta, Collins, Darkeley, Dixi, Earliblue, Elliot, Estive, Ivanhoe, Jersey, Northland, Spartan.

Je ne vous demande pas quelles sont les meilleures parmi ces américaines, mais quelles sont les moins insipides par rapport à notre myrtille européenne.
J'ai quelques infos qui m'ont permis d'en éliminer 8 dont les qualités gustatives seraient médiocres.
Reste 5, dont 2 qui seraient plus fruitées et me tenteraient bien, d'autant plus que leur production est décalée.

Mais je ne veux influencer personne. Si vous avez goûté une ou plusieurs de ces variétés, que me conseillez-vous ?

Il n'est pas interdit de proposer d'autres variétés, cela intéressera toujours l'un ou l'autre d'entre nous.
Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 22412
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Myrtilles (américaines). Quelles variétés choisir ?

Message par bourru07 »

jp17 a écrit :J'ai quelques infos qui m'ont permis d'en éliminer 8 dont les qualités gustatives seraient médiocres.
Reste 5, dont 2 qui seraient plus fruitées et me tenteraient bien...
Dès que ce palmarès sera établi, ne nous restera plus qu'à hiérarchiser les 'Fast Foods' les plus succulents...
MacDo ? KFC ? Burger King ? Pizza Hut ? ... :fete: :wink:
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade
Nicole37n
Prince du jardin
Messages : 9037
Inscription : ven. 13 avr. 2007 22:59
Région : Poitou Charentes
Localisation : Deux-sèvres

Re: Myrtilles (américaines). Quelles variétés choisir ?

Message par Nicole37n »

Une chose est certaine c'est qu'il leurs faut une terre plus acide que basique.

J'en ai 3 espèces mais ne me souviens pas du nom et l'étiquette est partie.
Une chose est certaine c'est qu'elles ont moins de gout que les arbustives sauvages de cheuuu nous.... et pourtant elles sont enfouies dans les plates bandes (sans soins particuliers) ce qui arrange les merles qui sont plus rapides que moi pour les boulotter.
Nicole
jp17
Fleur de pipelette
Messages : 875
Inscription : lun. 07 janv. 2019 10:00
Région : Poitou Charentes
Sexe : Homme
Localisation : proche de Saintes (17)

Re: Myrtilles (américaines). Quelles variétés choisir ?

Message par jp17 »

bourru07 a écrit : mar. 14 juil. 2020 4:01
jp17 a écrit :J'ai quelques infos qui m'ont permis d'en éliminer 8 dont les qualités gustatives seraient médiocres.
Reste 5, dont 2 qui seraient plus fruitées et me tenteraient bien...
Dès que ce palmarès sera établi, ne nous restera plus qu'à hiérarchiser les 'Fast Foods' les plus succulents...
MacDo ? KFC ? Burger King ? Pizza Hut ? ... :fete: :wink:
Pour ce qui est des fast-food, j'ai été vacciné et définitivement immunisé en 1983, quand j'ai été entraîné dans un MacDo à mon arrivée à Québec.
Je n'ai jamais remis les pieds dans un fast-food et mes enfants non plus. Sur ce point je suis assez fier de l'éducation que je leur ai donnée.

Maintenant je tente l'essai des myrtilles américaines avec peut-être le même résultat. On verra bien !
jp17
Fleur de pipelette
Messages : 875
Inscription : lun. 07 janv. 2019 10:00
Région : Poitou Charentes
Sexe : Homme
Localisation : proche de Saintes (17)

Re: Myrtilles (américaines). Quelles variétés choisir ?

Message par jp17 »

Nicole37n a écrit : mar. 14 juil. 2020 10:47 Une chose est certaine c'est qu'il leurs faut une terre plus acide que basique.

J'en ai 3 espèces mais ne me souviens pas du nom et l'étiquette est partie.
Une chose est certaine c'est qu'elles ont moins de gout que les arbustives sauvages de cheuuu nous.... et pourtant elles sont enfouies dans les plates bandes (sans soins particuliers) ce qui arrange les merles qui sont plus rapides que moi pour les boulotter.
J'ai un stock d'aiguilles de pin que je vais composter avec des tontes de gazon, j'espère que ça ira pour le PH qui devrait être au max 5.5 pour les myrtilles d'après ce que j'ai lu. j'ai aussi récupéré des petites branches de pin qui serviront de paillage. Et en dernier recours je piquerai du sable acide sur le terrain de mon fils, proche de la Loire, entre Angers et Saumur.

Dommage pour les noms que tu as oubliés, mais si ils avaient été dans ma liste ça te serait peut-être revenu ?
Nicole37n
Prince du jardin
Messages : 9037
Inscription : ven. 13 avr. 2007 22:59
Région : Poitou Charentes
Localisation : Deux-sèvres

Re: Myrtilles (américaines). Quelles variétés choisir ?

Message par Nicole37n »

Je les ai planté alors que nous étions en travaux et en prépa. de déménagement et çà ne me préoccupait pas vraiment, mais peut-être qu'en mettant du phospho-potassique elles seraient plus gouteuses.
J'en achetais à agriculteur qui en a de juin à fin sept. pour de la confiture et effectivement certaines sont + sucrées et plus de gout.
Si j'y pense, je lui demanderai.
Nicole
Nicole37n
Prince du jardin
Messages : 9037
Inscription : ven. 13 avr. 2007 22:59
Région : Poitou Charentes
Localisation : Deux-sèvres

Re: Myrtilles (américaines). Quelles variétés choisir ?

Message par Nicole37n »

Bon je lui ai demandé ce matin et il m'a dit que c'était "Darrow" la plus goutue et sucrée, très productive , en ce moment et bien grosse.
"Patriot" est très productive mais plus insipide.

Il y a 2 ans j'en achetais pour la confiture et c'est vrai qu'il y en avait de plus fruitée que les autres (celles de fin d'été sont moins bonnes).

Pour la terre, s'il y a du calcaire dans l'eau, c'est pas sûr qu'elles apprécient à la longue.
Nicole
jp17
Fleur de pipelette
Messages : 875
Inscription : lun. 07 janv. 2019 10:00
Région : Poitou Charentes
Sexe : Homme
Localisation : proche de Saintes (17)

Re: Myrtilles (américaines). Quelles variétés choisir ?

Message par jp17 »

Pas de Darrow dans ma liste. Dommage,

J'ai fait une brève synthèse des infos qui m'intéressent : goût et date de production.

Berkeley : Gros fruits bleu foncé-noir, forte productivité. Sucrée fruitée assez goûteux Juillet.

Bluecrop : Fruits medium bleu foncé-noir, forte productivité. Assez goûteux Acidulée. Juillet

Brigitta : Gros fruits bleu foncé-noir, forte productivité. Sucrée Peu goûteux Août Juillet

Collins : Gros fruits bleu foncé-noir, forte productivité. Fruitée Assez goûteux Acidulée. Juillet Juin

Darkeley : Gros fruits bleu foncé-noir, forte productivité. Très goûteux Fruitée Acidulée. Août Juillet

Dixi : Gros fruits bleu foncé-noir, forte productivité. Très goûteux Acidulée. Août Juillet

Earliblue : Gros fruits bleu foncé-noir légèrement aplatis, forte productivité. Fruitée Assez goûteux Acidulée. Juillet Juin

Elliot : Fruits medium bleu foncé-noir, forte productivité. Fruitée Assez goûteux. Août Juillet

Estive : Petits fruits bleu foncé-noir, forte productivité. Très goûteux Fruitée Acidulée. Juin

Ivanhoe : Gros fruits bleu foncé-noir, forte productivité. Très goûteux Acidulée Juillet

Jersey : Fruits medium bleu foncé-noir, productivité moyenne. Assez goûteux Acidulée. Juillet

Northland : Fruit medium bleu foncé-noir, forte productivité. Fruitée Assez goûteux Acidulée. Juillet

Spartan : Gros fruits bleu foncé-noir légèrement aplatis, forte productivité. Très goûteux Acidulée. Juillet


5 variétés très goûteuses : Darkeley, Dixi, Estive, Ivanhoe, Spartan.
dont 2 fruitées, à production décalée: Estive (juin) et Darkeley (juillet-août). Ce sera mon choix. Bon ou mauvais ? Je vous dirai ce que j'en pense l'an prochain. Je planterai cet automne des plants de 2 ans qui doivent commencer à produire l'année suivante.

Pour l'eau, pas de pb, je n'arrose qu'à l'eau de pluie, l'eau est trop calcaire dans ma région.
Nicole37n
Prince du jardin
Messages : 9037
Inscription : ven. 13 avr. 2007 22:59
Région : Poitou Charentes
Localisation : Deux-sèvres

Re: Myrtilles (américaines). Quelles variétés choisir ?

Message par Nicole37n »

Merci pour toutes ces infos.

Les infos que j'ai eu sont pour des plants de 1988 qui ont peut-être été améliorées.
Nicole
sub
Bourgeon de bavard
Messages : 105
Inscription : jeu. 24 mars 2011 11:56
Région : Belgique
Sexe : Homme
Localisation : Belgique

Re: Myrtilles (américaines). Quelles variétés choisir ?

Message par sub »

jp17 a écrit : mar. 14 juil. 2020 0:15 Je ne vous demande pas quelles sont les meilleures parmi ces américaines, mais quelles sont les moins insipides par rapport à notre myrtille européenne.
Salut,

le descriptif de quelques variétés qui ont l'air de répondre a tes critères.

Estive : Les fruits sont petits, noirs, à la saveur acidulée, rappelant le goût de la myrtille sauvage. "labonnegraine"

Elliott : Fruits ronds de taille moyenne très agréables pour les nostalgiques du fruit sauvage... au goût marqué "petitsfruits"

Rancocas : Elle s'approche en fait des fruits de la myrtille sauvage: en forme, mais en goût aussi "petitsfruits"

Elizabeth : Fruits de bonne taille extrêmement aromatiques.Certainement l’une des meilleures variétés en gout "happyberry"

Emil : Le goût est également différent, cette variété a un arôme beaucoup plus intense et est donc extrêmement savoureuse. Les baies sont très, très savoureuses, similaires aux vraies myrtilles, mais plus sucrées. "deaflora"
jp17
Fleur de pipelette
Messages : 875
Inscription : lun. 07 janv. 2019 10:00
Région : Poitou Charentes
Sexe : Homme
Localisation : proche de Saintes (17)

Re: Myrtilles (américaines). Quelles variétés choisir ?

Message par jp17 »

Quand on parle de qualités gustatives, il faut s'attendre à avoir des contradictions, comme pour la variété Elliott :
"Fruitée Assez goûteux" selon ma source, ce qui lui vaut une élimination.
"très agréables pour les nostalgiques du fruit sauvage... au goût marqué" selon le site petitsfruits.
Encore que le site petitsfruits, grand spécialiste des descriptions délirantes et hors sujet (*) ne dit pas qu'elle est bonne, juste qu'elle a un goût marqué (mais pas forcément celui du fruit sauvage).

Mais tout de même un point d'accord sur la variété Estive.
Confirmé par mon fils qui a planté cette variété cet hiver (petits plants de 2 ans). Il a eu la surprise de récolter déjà quelques myrtilles dont le goût a dépassé ses espérances.

(*) variété ELLIOTT. Description :
D’aspect extérieur elle n’a rien d’un dragon, elle ne crache pas le feu comme un piment mexicain vous le fait cracher et ne doit peut-être son nom qu’à un vieux tonton Irlandais ou Ecossais, ou à un arrière grand-père policier officiant à Chicago pendant la prohibition ... Allez savoir... On peut tout imaginer à ce compte-là! Mais cela doit être fait en tout bien tout honneur, car si la plante est ou n’est pas du tout fière d’une telle ascendance, elle tient surtout à ne pas démériter sur ses qualités propres! Et elle en a!
Je vous laisse le soin de les découvrir...


Avec une telle description, on est bien avancé !!!
Seb16
Graine de timide
Messages : 9
Inscription : lun. 20 juil. 2020 4:15
Région : Poitou Charentes
Sexe : Homme

Re: Myrtilles (américaines). Quelles variétés choisir ?

Message par Seb16 »

jp17 a écrit : mar. 14 juil. 2020 0:15 quelles sont les moins insipides par rapport à notre myrtille européenne.
Relisez mes dires...
viewtopic.php?f=95&t=181472&p=2806839&h ... r#p2806839
viewtopic.php?f=95&t=188217&p=2951729&h ... r#p2951729
4 ans après je récolte 15/20kg sans réels soins (en amendant fortement je ferais 30% de plus), ça augmente chaque année, j'ai une cinquantaine de variété en culture, il y a une diversité de plus en plus intéressante, les plus vieux pieds ont presque 10 ans, le plus élancé fait 2.50m, les plus prostrés dépassent à peine le mètre...les 2/3 de mes myrtilliers jouissent de bonnes conditions, certains sont vraiment devenus magnifiques.

Concernant le goût, après en avoir dégusté beaucoup de variétés depuis un certain nombre d'année (y compris des mauvaises années) j'affirme que la myrtille américaine n'est pas insipide (à la première dégustation d'un mix d'une 20 aine de variété j'ai convertis mes beaux parents ariégois qui ramassent chaque année de la myrtille sauvage depuis 30 ans! j'y croyais moyen mais ils ont de suite accroché).
En réalité les comparer a autant de sens que comparer un nashi et une poire européenne. Il faut considérer les sélections de myrtilles américaine comme un fruit d'une espèce différente de notre espèce de myrtille européenne. Les sélections de myrtilles américaines sont multiples et variés, il y a plusieurs archétypes de fruits.
Dans des conditions de culture excellentes comme cette année, avec des sols ressuyés à la récolte et un temps chaud et ensoleillé, les fruits sont excellents, y compris les variétés douces (considérés comme insipides au premier abord mais qui sont juste en réalité des variétés douces, donc pas ou peu d'acidité perceptible, et des taux de sucre plus ou moins élevés, des arômes plus ou plus marqués...).on aime ou pas d'une manière générale mais elle resteront douces.
Ce qui gâche le goût d'une myrtille c'est au moment du mûrissement l'excès de flotte et la météo couverte et fraîche.
La confiture de myrtille américaine en mélange est presque aussi intense en goût et aussi coloré que la confiture de myrtille du coin, bluffant car la pulpe ne possède pas d'anthocyanes, mais ceux présent dans la peau suffiront à colorer l'ensemble lors de la cuisson.

Je suis un adepte de la glace à la myrtille: cuisson quelques secondes à ébullition avec un poil de sucre à ajouter, on mixe (ou pas) plus ou moins longtemps selon la texture désirée et on laisse refroidir, et le soir ou lendemain coulis 100% fruits dans la turbine, excellent. On peut varier avec aronie, cassis, caseille, sureau, etc ça s'y prête bien.

J'ai beau déguster d'exellentes pommes red love en ce moment, des reines claude (en ce moment diaphane à recommander parmi d'autres), admirez des kakis en formation, observez les raisins précoces commencer à mûrir, récolter des kilos de mûres, admirez des grappes d'asimines en formation (grappe de 6 fruits de 10cm, record battus), des grenades en formation, des oranges qui donnent l'eau à la bouche en préparation :moro, ovale calabrese, cultivars de taracoo, cara cara,fragola, etc dans la serre, admirez des figues peu communes, des cornouilles entrain de mûrir etc...eh bé j'ai toujours un oeil sur les myrtilliers, pour la fin du monde ils seront dans le top 20 des plantes pour survivre en sol acide, la baie de mai également et l'aronie, les ronces fruitières etc.
jp17
Fleur de pipelette
Messages : 875
Inscription : lun. 07 janv. 2019 10:00
Région : Poitou Charentes
Sexe : Homme
Localisation : proche de Saintes (17)

Re: Myrtilles (américaines). Quelles variétés choisir ?

Message par jp17 »

Je relance le sujet, mais orienté sur la nature du sol qui convient aux myrtilliers américains.

Le ph idéal serait entre 4 et 5,5. C'est très loin du ph de ma terre argileuse. Je crains qu'il soit impossible de l'améliorer assez. Pourtant Nicole dans un autre sujet indiquait "En pot, pas de terre de bruyère, terre de jardin et terreau basique, compost si à disposition, et l'été arrosage régulier, devrait leurs convenir".
Je suis tombé sur un article de francetvinfo.fr qui conforte les propos de Nicole et apporte à la fin (en gras) une précision surprenante et très intéressante. Extrait :
Le myrtillier pousse en terre acide, comme les azalées ou les rhododendrons. C’est pourquoi, il pousse bien en Bretagne et en montagne, à faible altitude, mais proche des forêts de résineux qui acidifient le sol. Le myrtillier aime les sols frais et le soleil qui lui permet de produire ses baies charnues si parfumées.
Frédéric Lantin, pépinière Ribanjou, est spécialisé dans la production des arbustes à petits fruits. Voici ses conseils pour planter le myrtillier si vous ne jardinez pas dans une terre naturellement acide :
"Il faut mélanger de la tourbe blonde à la terre de votre jardin. La tourbe blonde est une matière organique très acide, et qui retient beaucoup l'eau. Ce mélange permettra à votre plante de bien s'acclimater. Ce n'est pas la peine de faire un trou de plantation énorme.
Il faut savoir que le myrtillier possède deux systèmes racinaires. Le premier, très superficiel, est très sensible à l'acidité indispensable à la plante. Le second, plus profond, est beaucoup moins sensible au manque d'acidité. Il permet à la plante de s'ancrer et d'aller chercher l'eau plus bas.
"


Ne connaissant pas cette subtilité du double système racinaire, j'avais prévu de creuser une fosse pour en planter 3 et je dispose maintenant de ce que je crois être la parfaite panoplie du petit planteur de myrtilliers :
- sable acide de ph 5,5 : 250 litres
- compost de branchages : 100 litres
- tourbe brune : 50 litres
- sciure compostée : 50 litres
- aiguilles de pin compostées : 200 litres.
Voilà de quoi faire 2/3 de m3 de substrat acide. J'ai prévu une tranchée de 5m x 70cm de large x 30cm de haut, ce qui fait 1m3.
J'ai du sable d'acidité inconnue, presque à volonté, pour compléter. Ou de ma terre argileuse, mais je crains une remontée du ph.

A la lecture de l'article ci-dessus, je me dis qu'il serait intéressant de faire un mélange moins acide au fond de la tranchée et de réserver le mélange plus acide pour le dessus. Ainsi je pourrai remplir en totalité la fausse d'1m3. :fete:

Pour le paillage, je dispose de 300 litres de brindilles à moitié compostées et 100 litres d'écorces de peuplier peu compostées. J'envisage d'ajouter des aiguilles de pin cet été.

Tout cela, c'est 100% récup... sauf les plants de myrtilliers qui viennent précisément de la pépinière Ribanjou citée dans l'article. :)

Dernier point à régler : dois-je poser une bâche au fond et sur les bords pour empêcher les racines d'aller voir ailleurs et surtout empêcher les arbres et arbustes voisins de venir se servir dans le lit douillet que je vais préparer pour les myrtilliers ?
Ultime question : Est-ce que les racines peuvent traverser le géotextile ? Je crains que oui, il n'est pas fait pour cela. Dans ce cas j'ai une bâche plastique étanche qui fera l'affaire, posée en pente, avec un ou 2 drains versant dans un fossé proche, 1 m en contrebas.
Cleliux
Graine de timide
Messages : 32
Inscription : mer. 16 sept. 2020 19:16
Région : Alsace
Sexe : Homme

Re: Myrtilles (américaines). Quelles variétés choisir ?

Message par Cleliux »

Tu as fini par choisir qu’elle variété JP17?

Moi je pense en planter 10 pieds dans 2-3 semaines avec des gojis, j’ai déjà acheté la variété darrow, je penses prendre 2 pink lemonade (pour le goût citronné ?) 2 Berkeley, 2 parrot et peut-être 2 IVANHOE.
jp17
Fleur de pipelette
Messages : 875
Inscription : lun. 07 janv. 2019 10:00
Région : Poitou Charentes
Sexe : Homme
Localisation : proche de Saintes (17)

Re: Myrtilles (américaines). Quelles variétés choisir ?

Message par jp17 »

Je l'avais précisé ci-dessus :
"5 variétés très goûteuses : Darkeley, Dixi, Estive, Ivanhoe, Spartan.
dont 2 fruitées, à production décalée: Estive (juin) et Darkeley (juillet-août). Ce sera mon choix."

Depuis il y a eu des imprévus :
1) j'ai un 3ème plant qui est dans ma sélection de 5 : Spartan.
2) Je suis dans l'impossibilité de planter mes myrtilliers, pb de colonne vertébrale. Heureusement je les avais rempotés dans des pots nettement plus grands. Ils pourront attendre 1 an, mais je pense qu'ils seront plantés ce printemps.

Les pots sont en attente, au nord d'un mur, pour éviter qu'ils démarrent trop vite, mais le plus précoce (Estive) a déjà de petites feuilles. Je vais le faire déplacer en zone ensoleillée et protégée des vents froids.
Ce sont des pieds de 3 ans, un peu plus chers, mais tellement plus développés que ceux de 2 ans que ça vaut le coup.

Dans ton choix de variétés, je me permets juste une remarque : Darkeley est une amélioration de Berkeley. Autant choisir l'améliorée.
Répondre

Revenir à « Aux petits fruits »