Myrtillier : un ou deux plants ?

Fraise, framboise, groseille, mûre
ccluz
Graine de timide
Messages : 21
Inscription : lun. 06 mars 2006 0:16
Région : Aquitaine
Sexe : Homme

Myrtillier : un ou deux plants ?

Message par ccluz »

Bonjour
On souhaite planter un Myrtillier dans le jardin, on a déjà regardé pour la terre et la rajout nécessaire pour rendre plus acide la terre. Mais en regardant les différents myrtilliers, plusieurs sites préconisent d'en planter toujours deux pour la pollinisation. Qu'en pensez vous ? c'est vrai ? il faut les espacer de combien ? si vous avez une terre assez argileuse, vous avez des conseils sur des myrtilliers top ?
j'ai déjà mis de coté pour la plantation du broyage de leyland, du compost de feuilles des bois, et prévu de mettre du geotextile.
merci de votre aide

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 21706
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Myrtillier : un ou deux plants ?

Message par bourru07 »

ccluz a écrit :
dim. 10 sept. 2017 9:22
j'ai déjà mis de coté pour la plantation du broyage de leyland,
De quel côté ? :oh:
Celui de la déchetterie, j'espère... :P
Ton broyat de cyprès, c'est le Round Up du pauvre...

Pour de la myrtille vraie Vaccinium myrtillus :
mélange sablo-humifère, pH 5, et au moins 800m d'altitude...
Si ce ne sont pas tes conditions, plante plutôt de l'américaine (V. corymbosum).
Certes, c'est dégueulasse, mais ça pousse partout... :lol:
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Nicole37n
Seigneur des paquerettes
Messages : 8057
Inscription : ven. 13 avr. 2007 22:59
Région : Poitou Charentes
Localisation : Deux-sèvres

Re: Myrtillier : un ou deux plants ?

Message par Nicole37n »

Bonjour,

Bourru, je te trouve un peu ....bourru, rude...

J'ai acheté des myrtilles pour faire de la confiote, et certaines sont de gout honorable. Mais je n'en connais pas la variété. C'était les premières récoltes, car l'espèce du mois d'aout n'était pas aussi goutue (variété differente).

Si le sol n'est pas calcaire, pourquoi mettre un géotextile ? Si argileux, mettre bcp de compost de feuilles devrait suffire et le broyat de leyland en paillage gardera un peu plus l'humidité. Et le reste du broyat à composter tout seul, il sera bon dans 2 ans, mélangé à du compost ménager, "çà va le faire" ! :D
Nicole

ccluz
Graine de timide
Messages : 21
Inscription : lun. 06 mars 2006 0:16
Région : Aquitaine
Sexe : Homme

Re: Myrtillier : un ou deux plants ?

Message par ccluz »

merci des avis
le broyage, c'est des leyland à moi, broyés par moi !
et pour le coup des deux plants, des idées ?

je me doute bien que c'est pas les myrtilles des montagnes que j'aurai, mais c'est quand meme comestible je pense :)

Loulong
Fleur de pipelette
Messages : 641
Inscription : lun. 05 août 2013 22:08
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Myrtillier : un ou deux plants ?

Message par Loulong »

Au moins deux oui. Pour la pollinisation.

Nicole37n
Seigneur des paquerettes
Messages : 8057
Inscription : ven. 13 avr. 2007 22:59
Région : Poitou Charentes
Localisation : Deux-sèvres

Re: Myrtillier : un ou deux plants ?

Message par Nicole37n »

En France il y a aussi de myrtilliers arbustifs aussi, entre autres en Corrèze et dans les Vosges.
Nicole

ccluz
Graine de timide
Messages : 21
Inscription : lun. 06 mars 2006 0:16
Région : Aquitaine
Sexe : Homme

Re: Myrtillier : un ou deux plants ?

Message par ccluz »

dernière question, c'est quoi la distance idéal entre les deux myrtillier ?

merci de votre aide !

Pellia
Fruit de la jacasse
Messages : 1215
Inscription : lun. 28 août 2017 11:30
Région : Rhone Alpes

Re: Myrtillier : un ou deux plants ?

Message par Pellia »

Bonjour,
Les myrtilles arbustives ne sont pas vosgiennes mais américaines, idem pour la Corrèze. Ce sont des myrtilles cultivées pour les gens des villes, rien à voir avec nos brimbelles ou des bluets. Pour la distance, disons 1 m. Ces cultivars sont auto-fertiles. Plantation, terre de bruyère pour avoir un pH de 5 env. C’est une plante qui n’aime pas la sécheresse, pendant son repos végétatif il lui faut du froid.

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 21706
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Myrtillier : un ou deux plants ?

Message par bourru07 »

Pour tenter d'en finir avec ces confusions navrantes...
Sous l'appellation approximative de myrtilles, on trouve des fruits
d'aspect et surtout de qualité gustative, radicalement différents,
poussant sur des plantes arbustives qui toutes appartiennent au genre Vaccinum
mais proviennent d'espèces distinctes n'autorisant pas la moindre confusion.
1- V. myrtillus (la vraie myrtille) sous-arbrisseau haut de 20 à 45cm, poussant en spontané
en France (singulièrement en Ardèche) au dessus de 800m. Des fruits noirs, à la pulpe
très parfumée, noire violacée.
2- V. corymbosum (l'américaine) arbuste de 2m, introduit, cultivé de façon intensive pour le commerce, cultivé un peu partout pourvu que le terrain soit acide. Fruits ressemblant à la myrtille vraie, en plus gros, mais dépourvus de sa saveur.
3- V. vitis-idaea (l'airelle) spontanée en altitude, environ 30 cm. Ses baies sont rouges, acides et de goût médiocre.
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
Asterix
Fleur de pipelette
Messages : 604
Inscription : jeu. 06 juin 2013 10:06
Région : Bretagne

Re: Myrtillier : un ou deux plants ?

Message par Asterix »

bourru07 a écrit :
mar. 12 sept. 2017 10:03
1- V. myrtillus (la vraie myrtille) sous-arbrisseau haut de 20 à 45cm, poussant en spontané
en France (singulièrement en Ardèche) au dessus de 800m. Des fruits noirs, à la pulpe
très parfumée, noire violacée.
On la trouve aussi en Bretagne, dans la forêt tout près de chez moi il y en a plein (mais je n'ai jamais trouvé de fruits, ou si peu... rien à voir avec les ventrées que, gosse, je prenais dans les forêts du Vercors), d'ailleurs Wikipedia en fait état :
"En France, elle est commune en montagne, mais également présente en Bretagne dans les forêts sur sol granitique et en Ardenne française, dans la partie nord schisteuse, principalement la pointe de Givet. " https://fr.wikipedia.org/wiki/Vaccinium_myrtillus

Sinon pour l'espèce américaine, il semble, à lire les brochures de plusieurs variétés proposées dans le commerce, que la présence d'un deuxième plant pour la pollinisation ne soit pas forcément nécessaire, même si cela peut aider à obtenir plus de fruits chez certaines variétés.
Je crois qu'il faut poser la question au vendeur (quoique la réponse risque d'être "intéressée" :mrgreen: ) ou à des gens qui en ont dans leur jardin.
Dans le doute, tu peux en planter deux exemplaires - de variétés différentes de préférence...

Un article sur la myrtille américaine a été fait par aujardin.info : https://www.aujardin.info/plantes/vacci ... mbosum.php
Ce que je retiens personnellement, c'est qu'il faut une terre acide de type "bruyère" et du froid en hiver.

Edit : je vois que l'article de aujardin.info indique "choisissez alors une variété autofertile"... si tu ne veux qu'un plant, il te faudra donc insister auprès du vendeur sur ce point : une variété autofertile.

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 21706
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Myrtillier : un ou deux plants ?

Message par bourru07 »

Asterix a écrit : On la trouve aussi en Bretagne, dans la forêt tout près de chez moi il y en a plein (mais je n'ai jamais trouvé de fruits, ou si peu... rien à voir avec les ventrées que, gosse, je prenais dans les forêts du Vercors)...
En Bretagne, tu as raison, on y trouve des sols hercyniens
très acides, qui lui vont à merveille MAIS
Il manque le froid hivernal nécessaire à l'induction florale.
>>> pas (ou très peu) de fructification.
Dans le Vercors ? :oh:
Je croyais que tout le Vercors était calcaire...
Sans doute un mélange de souvenirs...
Tu avais peut-être traversé le Rhône. :)
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
Asterix
Fleur de pipelette
Messages : 604
Inscription : jeu. 06 juin 2013 10:06
Région : Bretagne

Re: Myrtillier : un ou deux plants ?

Message par Asterix »

Tu as raison Bourru, le Vercors est un massif calcaire, mais dans mon souvenir (de colonies) il est clair qu'on parlait de myrtilles. C'était du côté de Méaudre, à un peu plus de 1000 mètres d'altitude.

Sur Wikipedia, ils parlent plutôt d'airelles (baies rouges) sur la page consacrée au Vercors.

Mais je suis aussi tombé sur ceci : http://sauvagement-bon.blogspot.fr/2010 ... rcors.html : ce sont bien des myrtilles ! (ou alors... quoi ?)

Pour la fructification en Bretagne, tu as sans doute raison (cela dit, peut-être que je ne suis pas passé aux bons moments...)
Les myrtilliers américains eux, fructifient. Peut-être pas autant qu'aux USA, mais ils fructifient.

Pellia
Fruit de la jacasse
Messages : 1215
Inscription : lun. 28 août 2017 11:30
Région : Rhone Alpes

Re: Myrtillier : un ou deux plants ?

Message par Pellia »

Bonjour,
Dans les myrtilles sauvages, il y en a deux. Vaccinium myrtillus qui est la brimbelle du Nord Franche-Comté, la myrtille et Vaccinium uliginosum qui est en association avec V. myrtillus en bordure des tourbières. La baie est noirâtre à l’extérieur, la pulpe est blanche. La saveur crue, c’est bof. V. myrtillus crue, c’est bof aussi, ça ne vaut pas les framboises des mêmes endroits qui sont à peine plus grosses que les myrtilles

Nicole37n
Seigneur des paquerettes
Messages : 8057
Inscription : ven. 13 avr. 2007 22:59
Région : Poitou Charentes
Localisation : Deux-sèvres

Re: Myrtillier : un ou deux plants ?

Message par Nicole37n »

Il faudrait peut-être parler de ce que l'on est sûr, car quand je parle des myrtilliers arbustifs en Corrèze (me souviens pas de l'endroit, il y a 60ans) ou dans les Vosges (au Donon, et aussi près du Ballon d'Alsace), je ne pense pas qu'ils s'agisse de plantations sur des hectares pour donner à brouter aux moutons et aux chèvres, arbustes d'un mètre de haut au maximum.
En outre ils ne poussent pas dans les endroits humides, mais sur des monts très exposés aux vents et soleil.
En Corrèze ils étaient aussi haut que moi à 9 ans donc autour du mètre.C'était bien pratique pour les ramasser et les fruits étaient bien violets, ce qui fait que nous avons du faire la lessive le lendemain à la colonie de vacances.

Alors les Américains ont des arbustifs mais on en a aussi.....qui ne sont pas commercialisés.
Nicole

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 21706
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Myrtillier : un ou deux plants ?

Message par bourru07 »

... Il faudrait peut-être parler de ce dont on est sûr...
Des myrtilliers d'un mètre ? :oh:
Peut être des V. myrtillus dopés à l'engrais ?
Ou bien des V. corymbosum sous alimentés ?
Mais ça je l'avoue, je n'en suis pas du tout sûr...
En tout cas, je n'en ai jamais vu... :wink:
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Répondre

Revenir à « Aux petits fruits »