Nezara viridula... elles ont disparu !

La tomate... c'est vrai qu'elle mérite un forum à elle toute seule, alors vos questions et vos trucs concernant sa culture c'est par ici !
Avatar de l’utilisateur
Stanislaxurit
Bourgeon de bavard
Messages : 221
Inscription : lun. 01 juil. 2013 22:00
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme

Nezara viridula... elles ont disparu !

Message par Stanislaxurit » dim. 14 juil. 2019 15:13

Bonjour

Pour le moment, je mène l'enquête, mais ce constat m'étonne. Car je n'ai même pas eu à mener d'actions préventives.

Depuis 2014, que mon potager se fait envahir par Nezara viridula (la punaise verte) surtout les tomates.

Or, cette année, il y en a presque aucune ! Et je n'ai vu que deux juvéniles sur des tomates mures et un individu adulte posé sur ma voiture !

Est-ce que parmi les membres communément infestés, vous avez remarqué un phénomène similaire ?

Avatar de l’utilisateur
Masa
Bourgeon de bavard
Messages : 486
Inscription : dim. 17 mars 2019 21:02
Région : Pays de la Loire

Re: Nezara viridula... elles ont disparu !

Message par Masa » dim. 14 juil. 2019 18:50

Bonjour.
C'est marrant, parce que j'en ai justement croisé une cet après-midi. Je ne connaissais pas cet insecte et j'avoue que je l'aurais oublié si je n'avais pas vu ce post ;) . Il faut que je regarde pour voir si j'en ai plein ou si elle est juste une isolée. Quels sont les dommage qu'elles peuvent provoquer sur les tomates ?

Avatar de l’utilisateur
Stanislaxurit
Bourgeon de bavard
Messages : 221
Inscription : lun. 01 juil. 2013 22:00
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme

Re: Nezara viridula... elles ont disparu !

Message par Stanislaxurit » dim. 14 juil. 2019 20:02

Lorsqu'elles pullulent (c'était le cas depuis 2014), elles piquent tellement les tomates que la peau des fruits devient comme du cuir épais. Les tomates en deviennent immangeables.

Habituellement, j'effectuais un ramassage manuel dès la fin du mois de mai.

Puis en été, lorsque la pullulation devient ingérable, j'effectuais des pulvérisations d'huile de neem + savon noir. En général deux pulvérisations à une semaine d'intervalle et ça faisait des ravages.

GRANGE
Grossiste en parlotte
Messages : 3870
Inscription : lun. 13 avr. 2009 23:26
Région : Franche Comté
Sexe : Femme
Localisation : JURA (Revermont)

Re: Nezara viridula... elles ont disparu !

Message par GRANGE » dim. 14 juil. 2019 22:48

Moi non plus je n'en vois pas cette année. A vrai dire, je n'y avais pas prêté attention, c'est maintenant que tu en parles que je fais la constatation.

J'en ai habituellement beaucoup sur les framboises, et sur les tomates depuis un an ou 2, mais en quantité modérée, et aussi sur les haricots, si je me souviens bien. Enfin cette année, je n'en vois pas sur les framboises (il faut dire que les framboises, je n'en vois pas non plus, elles sont toutes grillées par le soleil), et rien sur les tomates ni sur les haricots. Est-ce que l'année dernière, très chaude et très sèche, les a anéanties ? Pourvu que ça dure !

Avatar de l’utilisateur
Stanislaxurit
Bourgeon de bavard
Messages : 221
Inscription : lun. 01 juil. 2013 22:00
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme

Re: Nezara viridula... elles ont disparu !

Message par Stanislaxurit » lun. 15 juil. 2019 8:50

Je ne pense pas que les fortes chaleurs y soient pour quelque chose, car j'ai constaté sont absence dès la fin mai.
Car habituellement, je m'amuse à les chasser dès cette période et il n'y en avait pas !

C'est une bonne nouvelle en tout cas. Pourvu que ça dure ! :top:

GRANGE
Grossiste en parlotte
Messages : 3870
Inscription : lun. 13 avr. 2009 23:26
Région : Franche Comté
Sexe : Femme
Localisation : JURA (Revermont)

Re: Nezara viridula... elles ont disparu !

Message par GRANGE » lun. 15 juil. 2019 17:20

Je voulais parler des fortes chaleurs de l'année dernière, qui, peut-être, les auraient estourbies. Ou encore c'est possible que les oeufs n'aient pas résisté aux chaleurs de l'année dernière.

Je pense à ça, parce que je me souviens de l'année 2003, année de canicule, qui avait eu raison de je ne sais quel insecte qui ravage mes poires. Je n'ai jamais mangé une seule poire, elles sont toutes véreuses, mais en 2004, donc l'année qui a suivi la canicule, mes poires étaient intactes. Après, ça s'est gâté, et dès 2005, j'ai recommencé à jeter toutes mes poires. J'en avais tiré cette conclusion, peut-être hasardeuse, que l'insecte ravageur avait succombé à la chaleur. On va voir cette année si mes poires sont mangeables.

Avatar de l’utilisateur
Stanislaxurit
Bourgeon de bavard
Messages : 221
Inscription : lun. 01 juil. 2013 22:00
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme

Re: Nezara viridula... elles ont disparu !

Message par Stanislaxurit » lun. 15 juil. 2019 21:20

Ah oui, effectivement. L'été dernier il y a eu une canicule.
Du coup si c'est bien cela, alors en 2020, il y en aura encore moins !!! :smoke:
Nous verrons bien. En tout cas, ça facilite grandement les choses qu'elles ne soient plus là ces garces...

Avatar de l’utilisateur
Masa
Bourgeon de bavard
Messages : 486
Inscription : dim. 17 mars 2019 21:02
Région : Pays de la Loire

Re: Nezara viridula... elles ont disparu !

Message par Masa » mer. 17 juil. 2019 16:57

Stanislaxurit a écrit :
dim. 14 juil. 2019 20:02
Lorsqu'elles pullulent (c'était le cas depuis 2014), elles piquent tellement les tomates que la peau des fruits devient comme du cuir épais. Les tomates en deviennent immangeables.
OK. Merci pour l'info.

GRANGE
Grossiste en parlotte
Messages : 3870
Inscription : lun. 13 avr. 2009 23:26
Région : Franche Comté
Sexe : Femme
Localisation : JURA (Revermont)

Re: Nezara viridula... elles ont disparu !

Message par GRANGE » mer. 17 juil. 2019 22:57

J'ai retrouvé des photos datant de 2014 où on peut voir cette satanée bestiole à l'état larvaire (du moins c'est ce que je crois, mais peut-être je me trompe)

Imagebbva compass bank locations

Plus rien à l'horizon cette année.

Avatar de l’utilisateur
mistra
Grappe de parlotte
Messages : 1846
Inscription : lun. 14 févr. 2005 15:26
Région : Alsace
Localisation : duntzne

Re: Nezara viridula... elles ont disparu !

Message par mistra » jeu. 18 juil. 2019 8:54

Bonjour,

et bien moi, je les découvre ces nezara viridula.

je n'en ai jamais vu, et cette année, j'en vois pas mal

c'est pas une invasion, non plus !

il y en avait pas mal sur les haricots, jeunes et moins jeunes, je les ai écrasées entre mes doigts avec des gants !! du coup, je n'en vois plus, ça va

ce n'est pas celle là, la punaise diabolique ? parce que j'ai crains, en voyant les vertes, que s'en était ! j'ai de la chance, cette diabolique n'a pas envahi mon petit coin

GRANGE
Grossiste en parlotte
Messages : 3870
Inscription : lun. 13 avr. 2009 23:26
Région : Franche Comté
Sexe : Femme
Localisation : JURA (Revermont)

Re: Nezara viridula... elles ont disparu !

Message par GRANGE » mar. 30 juil. 2019 23:24

On a parlé trop vite ! J'en ai vu deux ce matin, sur les tomates. D'une pitchenette, je les ai envoyées dinguer par terre, mais je leur ai laissé la vie sauve, parce que, aussi bête que ça puisse paraître, je ne peux pas me résoudre à tuer un animal ou un insecte. Je me dis qu'il a sa petite vie, comme j'ai la mienne, et que je n'ai pas droit de vie ou de mort sur qui que ce soit.

Et puis tant qu'on y est, j'ai aussi vu un doryphore qui s'acharnait à grimper sur le crépi du mur de la maison. Il avait un mal fou, parce que le crépi est granité. Mais qu'est-ce qui pouvait bien pousser cette satanée bestiole à escalader ma maison ? Et à se donner tout ce mal ? En plus, je ne cultive plus de pommes de terre. Alors, c'est idiot, ces bestioles !

Voisine
Grappe de parlotte
Messages : 1915
Inscription : ven. 03 mars 2017 13:56
Région : Aquitaine
Sexe : Femme

Re: Nezara viridula... elles ont disparu !

Message par Voisine » mer. 07 août 2019 21:53

Bonsoir,

Ce jour, sur les feuilles de tomates, ça doit en être, ( difficile de l'affirmer à ce stade)
2 tas de pontes sur 2 feuilles différentes.

Ici, j'en compte 28, (1mm de longueur)
C'est le meilleur moment pour les choper : elles ne bougent pas beaucoup et elles sont regroupées

Image
Pièces jointes
oeufs punaises.JPG
Le " gratuit" n'existe pas puisqu'il y a moins cher que gratuit.

GRANGE
Grossiste en parlotte
Messages : 3870
Inscription : lun. 13 avr. 2009 23:26
Région : Franche Comté
Sexe : Femme
Localisation : JURA (Revermont)

Re: Nezara viridula... elles ont disparu !

Message par GRANGE » mer. 07 août 2019 22:48

Tu crois que ce sont des punaises vertes ? A l'état larvaire ? On dirait qu'elles sont habillées de tweed, genre kilt écossais !
En tout cas, elles sont différentes de celles que j'avais photographiées sur mes haricots. Mais peut-être l'aspect de la larve change au fil de son développement ?

J'en ai vu encore quelques unes sur mes tomates ces jours derniers, mais adultes, carrément vertes, la bonne grosse vieille punaise facilement identifiable.

Voisine
Grappe de parlotte
Messages : 1915
Inscription : ven. 03 mars 2017 13:56
Région : Aquitaine
Sexe : Femme

Re: Nezara viridula... elles ont disparu !

Message par Voisine » jeu. 08 août 2019 7:57

Elles changent de couleurs au fil des jours
Ce sont peut être des punaises nébuleuses ou des vertes : je vois périodiquement des adultes de celles que tu nommes :
" bonnes grosses vieilles punaises  facilement identifiables "

la Palomena prasina ou la Nezara viridula ?

J'ai aussi pensé aux diaboliques
Mais n'ai aucune certitude car mon appareil ne me permet pas de percevoir plus de détails
et je connais rien de leur taille respective, à l'éclosion

Les lézards ne sont pas assez nombreux pour venir à bout
de ces punaises aux tomates
Alors, elles en profitent pour aspirer le meilleur
Ce qui te régale, Grange : le jus
laissant dans la chair des duretés qui la rendent inconsommable
Le " gratuit" n'existe pas puisqu'il y a moins cher que gratuit.

GRANGE
Grossiste en parlotte
Messages : 3870
Inscription : lun. 13 avr. 2009 23:26
Région : Franche Comté
Sexe : Femme
Localisation : JURA (Revermont)

Re: Nezara viridula... elles ont disparu !

Message par GRANGE » jeu. 08 août 2019 19:08

J'avoue que je n'y connais rien en punaises. Je reconnais les vertes quand elles sont adultes, et d'habitude il y en a plein sur les framboises, ce qui me dégoûte un peu de manger les framboises, mais cette année, les framboisiers étant complètement grillés, ces chères punaises n'ont plus rien à se mettre sous la dent et sont obligées d'émigrer vers les tomates.

Répondre

Revenir à « A la culture »