reboisement par semis direct

Ce forum est dédié aux parcs, jardins & forêts de France. Déposez-y vos photos et commentaires sur vos visites.
Règles du forum
Veuillez suivre la règle de titrage suivante pour les titres des nouveaux sujets: CODE POSTAL-VILLE-Nom du Jardin
Ces forums sont des espaces réservés à vos contre-rendus de visites des parcs et des jardins et non des annuaires de liens vers lesdits parcs et jardins. Merci
TibTib
Graine de timide
Messages : 11
Inscription : jeu. 30 mai 2019 9:50
Région : Bourgogne
Localisation : Haute Côte d'Or

reboisement par semis direct

Message par TibTib »

Bonjour, j'ai environ 2 hectares de prairie en cote d'or a reboiser.

Je cherche des informations/documents sur les techniques de reboisement par semis direct, les préconisations, les avantages, les inconvénients, les coûts etc. Il y a t-il quelqu'un qui aurait des idées vers ou se diriger pour des informations à ce sujet? ou quelqu'un qui a déjà testé?

Bonne journée a tous

Tib
Nicole37n
Prince du jardin
Messages : 9478
Inscription : ven. 13 avr. 2007 22:59
Région : Poitou Charentes
Localisation : Deux-sèvres

Re: reboisement par semis direct

Message par Nicole37n »

Bonjour,

J'ai trouvé un peu de lecture en cherchant s'il fallait une autorisation préalable (qui ne semble pas nécessaire, à vérifier) :

https://agriculture.gouv.fr/sites/minag ... 8a81f1.pdf
Nicole
Avatar de l’utilisateur
aloune
Grossiste en parlotte
Messages : 4602
Inscription : mar. 14 avr. 2009 12:43
Région : Limousin
Localisation : Dordogne
Contact :

Re: reboisement par semis direct

Message par aloune »

voir s'il y a un groupement forestier près de chez toi, il peut être source d'informations et d'expertise.
Mes petit et grand potagers 2018: viewtopic.php?f=65&t=189376

Mes listes de recherche et d'échange pour un potager nourricier: viewtopic.php?f=4&t=185758
Barto
Fleur de pipelette
Messages : 844
Inscription : ven. 27 nov. 2015 10:05
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme
Localisation : ( Bugey )

Re: reboisement par semis direct

Message par Barto »

bjr
prends des renseignements à
Office National Des Forêts ONF des Côtes d'Or
Barto
TibTib
Graine de timide
Messages : 11
Inscription : jeu. 30 mai 2019 9:50
Région : Bourgogne
Localisation : Haute Côte d'Or

Re: reboisement par semis direct

Message par TibTib »

Merci bien pour toutes ces infos et le document, l'agent ONF n'avait rien pour moi mais il m'a redirigé vers le Centre national de la propriété forestière Bourgogne et donc on verra. Ce n'est apparemment pas une technique très employé en France, donc je vais chercher en Anglais pour voir.
Avatar de l’utilisateur
christianne
Roi du massif
Messages : 12149
Inscription : sam. 16 avr. 2005 0:49
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Localisation : Vaucluse, VILLELAURE

Re: reboisement par semis direct

Message par christianne »

le catalogue ONF pour acheter des graines
https://www.onf.fr/produits-services/+/ ... f.html[url][/url]

si le terrain t'appartient je ne vois pas ce qui t'empêcherait de planter ce que tu veux chez toi en respectant les minimum de 2m (prévois plus) des limites de propriété
Avatar de l’utilisateur
christianne
Roi du massif
Messages : 12149
Inscription : sam. 16 avr. 2005 0:49
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Localisation : Vaucluse, VILLELAURE

Re: reboisement par semis direct

Message par christianne »

TibTib a écrit : lun. 15 nov. 2021 23:03 Merci bien pour toutes ces infos et le document, l'agent ONF n'avait rien pour moi mais il m'a redirigé vers le Centre national de la propriété forestière Bourgogne et donc on verra. Ce n'est apparemment pas une technique très employé en France, donc je vais chercher en Anglais pour voir.
le problème est que tu devras entourer ta parcelle de fils électriques pour protéger tes glands et autres graines appétantes pour les sangliers par ex

Dans mon potager à l'automne les rats m'ont déterré toutes mes fèves!! j'ai dû les semer 3 fois en les couvrant la 3° fois
Avatar de l’utilisateur
Daniel d'Aillon
Grossiste en parlotte
Messages : 3784
Inscription : mar. 22 avr. 2003 11:43
Région : Bourgogne
Sexe : Homme

Re: reboisement par semis direct

Message par Daniel d'Aillon »

Bonjour,

La politique de l'ONF aujourd'hui est d'abandonner la règle du tout chêne, m'a dit un technicien de cette vénérable administration.
Sinon que par tout chêne, il faut probablement entendre le chêne rouge d'Amérique qui a été planté à foison parce qu'il pousse plus vite que nos chênes indigènes.
En effet, on ne voit pas pourquoi condamner un arbre indigène qui a fait ses preuves en ses terres.

D'autre part, le technicien qui me parlait était en fait un mécanicien de l'ONF mais reconverti en forestier depuis que l'ONF ne gère plus elle-même ses voitures.

C'est pourquoi très vite je me suis permis de lui recommander quelques lectures et je lui ai même appris quelques techniques horticoles.


La nature sème un maximum et récolte juste l'essentiel: ce qui a résisté à tout.
Notamment, les jeunes arbres ont des écorces dont les chevreuils sont friands pour se faire les dents. On dirait qu'ils prennent ça pour dentifrices..;
Ces jeunes arbres ont une tige de un cm de diamètre, et on les retrouve lacérés.

Nous avons laissé faire sur notre terrain de 3 hectares et preuve est encore faite que dans votre cas, il faudra s'armer de patience. Vous semez pour vos petits enfants et encore.

Il est une chose qui saute aux yeux: ce qui a poussé naturellement a choisi son emplacement, à quelques mètres près.. Les houx qui se sont ressemés n'ont absolument pas souffert de la sécheresse. Exception faite des frênes dont certains n'ont pas passé l'été. Je parle de pousses qui font moins de un mètre.


Un peu de littérature:
3 - Choix des plants :
 Essence :
Son choix est déterminé par les conditions stationnelles, puis par les options du propriétaire.
 Provenance :
Il est important de bien choisir l’essence mais également la provenance, gage d’une qualité génétique
reconnue et de son adaptation à la région d’utilisation.
 Qualité :
Un plant de qualité est jeune, bien conformé, sans blessure ou indice d’échauffement, avec un
système racinaire bien structuré. S’agissant des plants en godet, c’est l’absence de déformation
racinaires (crosse, spirale, chignon) qu’il convient de vérifier.
et articles suivants à lire dans

https://www.allianceforetsbois.fr/wp-co ... e-rase.pdf


Vous êtes sur une pelouse, je pense qu'il faudrait d'abord regarder de près ce qui pousse, ce qui pousse à côté sous une même exposition,
puis décompacter le sol, sans le retourner, puis amener une floppée de graines plus denses que les nuées de criquets,
à recouvrir d'une couche de feuille mortes transformées.....
et maintenir en humidité...
il faut que ça pousse une germination tous les dix cm..

L'ONF vient de replanter plusieurs hectares, le tout est protégé par une clôture de plus de un mètre et chaque jeune plant
est lui-même entouré par un cylindre de grillage...

Si vous avez tout ça disponible vous avez de la chance..


il faut préciser que la nature procède par étapes.
La re colonisation d'un site passe par la succession de plantes aux fonctions diverses... Il faut aussi des conditions physiques: les jeunes hêtres ont par exemple besoin de pousser à l'ombre et non en plein soleil...
'' Dans la vie, rien n'est à craindre, tout est à comprendre !'' Marie Curie. Mais l'art aujourd'hui engendre plus de perplexité qu'il n'apporte de réponses; à moins qu'il n'y ait un sens souterrain mais celui-ci, réservé aux seuls abonnés?"
Répondre

Revenir à « Parcs, jardins & forêts de France »