Tomates qui flétrissent..

Ce forum est destiné à vos questions concernant les cultures hâtives, sur couche, sous cloches ou en serre.
bikett
Graine de timide
Messages : 1
Inscription : jeu. 23 juin 2022 10:12
Région : Basse-Normandie
Sexe : Femme

Tomates qui flétrissent..

Message par bikett »

Bonjour,
J'ai quelques pieds de tomates dans ma serre qui se portaient très bien et dont les fruits commençaient à apparaître. Depuis quelques jours les feuilles flétrissent sur le haut de la plante et jaunissent sur le bas, j'ai vraiment peur que ce soit une maladie qui contamine toute ma serre mais je n'ai pas envie d'arracher mon pied pour un coup de chaud. Toutes les photos proviennent du même pied de tomate. Pouvez vous m'aider à identifier le problème s'il vous plaît ? Et me dire ce que je peux faire pour sauver mes pieds (ou pas...) ?
Merci d'avance
Pièces jointes
download.jpg
download-1.jpg
download-2.jpg
lejardinero
Liseron du clavier
Messages : 2173
Inscription : ven. 28 sept. 2007 8:03
Région : Europe du Sud
Sexe : Homme
Localisation : Portugal
Contact :

Re: Tomates qui flétrissent..

Message par lejardinero »

Rien de foudroyant ni d'évident .
Réaction à la chaleur.
Verifier la presence de minuscules araignees ,quand l'air est trop sec elles s' installent sous les feuilles.
Avatar de l’utilisateur
Arnaudfpm
Graine de timide
Messages : 6
Inscription : jeu. 17 févr. 2022 16:59
Région : Bourgogne
Sexe : Homme

Re: Tomates qui flétrissent..

Message par Arnaudfpm »

bikett a écrit : jeu. 23 juin 2022 10:58 Bonjour,
J'ai quelques pieds de tomates dans ma serre qui se portaient très bien et dont les fruits commençaient à apparaître. Depuis quelques jours les feuilles flétrissent sur le haut de la plante et jaunissent sur le bas, j'ai vraiment peur que ce soit une maladie qui contamine toute ma serre mais je n'ai pas envie d'arracher mon pied pour un coup de chaud. Toutes les photos proviennent du même pied de tomate. Pouvez vous m'aider à identifier le problème s'il vous plaît ? Et me dire ce que je peux faire pour sauver mes pieds (ou pas...) ?
Merci d'avance
Lorsque le mercure grimpe, les problèmes des plants de tomates augmentent également. Le flétrissement dû à la chaleur peut entraîner une baisse drastique de la production de tomates, et il est souvent difficile à diagnostiquer et à corriger.



La première étape consiste à confirmer que la chaleur est le problème. Le flétrissement peut être causé par un certain nombre de facteurs, tels que les insectes, les maladies ou les mauvaises conditions du sol. Les feuilles fanées tomberont et peuvent jaunir ou brunir. Si vous n'êtes pas sûr que ce soit la chaleur qui cause le problème, attendez la nuit ou tôt le matin pour arroser vos plantes. s'ils se redressent après l'arrosage, vous savez que c'est la chaleur qui les a fait flétrir.



Une fois que vous avez confirmé que la chaleur est le problème, vous pouvez faire plusieurs choses pour aider vos plantes :


Protégez vos plantes de la lumière directe du soleil pendant la partie la plus chaude de la journée.
lejardinero
Liseron du clavier
Messages : 2173
Inscription : ven. 28 sept. 2007 8:03
Région : Europe du Sud
Sexe : Homme
Localisation : Portugal
Contact :

Re: Tomates qui flétrissent..

Message par lejardinero »

Et protegez aussi le sol par un mulch suffisant
Avatar de l’utilisateur
Daniel d'Aillon
Grossiste en parlotte
Messages : 4114
Inscription : mar. 22 avr. 2003 11:43
Région : Bourgogne
Sexe : Homme

Re: Tomates qui flétrissent..

Message par Daniel d'Aillon »

Bonjour


Pour être précis, vous cultivez sous un tunnel et non pas dans une serre. Il y a quelques différences...


Et vous cultivez à même la terre du jardin.

La tomate pousse mieux en plein air, mais elle n'aime pas les nuits fraîches.


L'aération régulière du tunnel, voire l'ouvrir largement dès que les conditions sont favorables vous permet de lui donner le meilleur des deux mondes.
Protection la nuit 🌃 aération et soleil ☀ le jour. Encore le fruit tomate 🍅 préfère l'ombre des feuilles et les feuilles, le soleil, se dit il.

Thermomètre et hygromètre sont utiles pour garder un œil sur les évolutions possibles... Surtout dans une serre..


Les feuilles réagissent à toutes sortes d'attaques ou circonstances.
Un excès d'arrosage peut les amener à se recroqueviller.
Un manque d'arrosage à flètrir.
Le contact de l'eau surtout chlorée ou l'asphyxie des racines dans un terrain trop humide les fera jaunir.
Les insectes et les virus y mettent du leur...
Tout cela vous savez.

Le jaunissement ici, sinon un virus, me paraît provenir d'une certaine faiblesse de la plante par rapport à son terrain.
Je profiterai de l'hiver pour amender le sol, qui est bien argileux, avec de l'humus... Pour alléger. Voire un peu de sable, c'est complémentaire.
Votre terre me paraît battante. Passant facilement de boue à béton.
Une navigation moins contrastée entre ces deux extrêmes est la propriété d'une bonne terre végétale..
'' Dans la vie, rien n'est à craindre, tout est à comprendre !'' Marie Curie. Mais l'art aujourd'hui engendre plus de perplexité qu'il n'apporte de réponses; à moins qu'il n'y ait un sens souterrain mais celui-ci, réservé aux seuls abonnés?"
Avatar de l’utilisateur
christianne
Roi du massif
Messages : 12344
Inscription : sam. 16 avr. 2005 0:49
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Localisation : Vaucluse, VILLELAURE

Re: Tomates qui flétrissent..

Message par christianne »

bonjour et bienvenue sur ce forum
regarde ce fil sur l"acariose bronzée
viewtopic.php?t=206285

ça commence toujours par la couleur bronze du feuillage
Avatar de l’utilisateur
TOMATE1
Bourgeon de bavard
Messages : 386
Inscription : lun. 19 août 2019 13:07
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme

Re: Tomates qui flétrissent..

Message par TOMATE1 »

Bonjour à toutes & tous !

Les tomates (st Pierre ou Roma) se portent très bien sous la canicule. Suffit d'arroser tous les jours.
Les seuls pb constatés ont été les noctuelles qui pondent au sommet des bouquets ou sur les feuilles qui deviennent 'transparentes'.
Donc: Couper les feuilles attaquées et les mettre en seau puis les brûler. (car il n'existe plus les Fertiligènes systémiques).
Répondre

Revenir à « Dans la serre »