taille raté d'un seringat et maladie

Ce forum est consacré aux questions se rapportant au jardin d'ornement.
Répondre
jardol
Graine de timide
Messages : 48
Inscription : dim. 21 août 2022 23:40
Région : Languedoc Roussillon

taille raté d'un seringat et maladie

Message par jardol »

Bonjour

Autant l'année dernière, il avait apprécié la taille au point qu'il soit devenu énorme cette année, même si elle était loin d'être parfaite, la floraison ayant été irrégulière sur l'ensemble.

Cette année, je l'ai faite fin juin, entre les gros orages
-j'ai essayé de dégager le cœur où de très nombreuses branches se croisaient
-j'ai raccourci les branches pour diminuer son volume global, car trop envahissant à mon sens (il est à l'étroit en limite de haie entre autre)
-j'ai fait au global une taille plus sévère pour espérer une floraison plus importante l'année prochaine tout en gardant les branches les plus jeunes

Et il s'avère que j'ai fait l'erreur de ne pas m'écarter pour vérifier l'homogénéité de la taille, et qu'elle est totalement déséquilibrée et ratée.

De plus il subit une maladie cryptogamique (pas sûr de l'orthographe).
Les feuilles deviennent blanches.
Est ce du au forte pluie, à la taille ratée ?

Par contre je remarque quelques pousses sur certaines branches

Gravité ? Comment traiter ?
Dois je reprendre la taille même si il commence à faire très chaud (vers Montpellier) ?
Cordialement
Pièces jointes
IMG_20240709_191538_copy_2016x4032.jpg
IMG_20240709_191554_copy_2016x4032.jpg
Dernière modification par jardol le mar. 09 juil. 2024 21:28, modifié 1 fois.
GRANGE
Grossiste en parlotte
Messages : 4416
Inscription : lun. 13 avr. 2009 23:26
Région : Franche Comté
Localisation : JURA (Revermont)

Re: taille raté d'un seringat et maladie

Message par GRANGE »

Bonjour Jardol,

Cryptogamique, ça s'écrit comme ça.

Pour le reste, je ne sais pas répondre. J'ai aussi un seringat que je ne sais pas tailler et j'ai beau regarder sur internet, ça ne m'avance pas. Quand je suis devant mon arbre avec mon sécateur, je suis perplexe ! Alors je le laisse vivre sa vie de seringat.
jardol
Graine de timide
Messages : 48
Inscription : dim. 21 août 2022 23:40
Région : Languedoc Roussillon

Re: taille raté d'un seringat et maladie

Message par jardol »

Merci, je savais bien qu'il y avait quelque chose qui clochait dans l'orthographe
Avatar de l’utilisateur
Daniel d'Aillon
Grossiste en parlotte
Messages : 4695
Inscription : mar. 22 avr. 2003 11:43
Région : Bourgogne

Re: taille raté d'un seringat et maladie

Message par Daniel d'Aillon »

Bonjour

Je couperai délicatement au niveau du petiole toutes les feuilles malades sans les arracher pour ne pas blesser la plante.
Et les feuilles atteintes seront à disparaître.
Idéalement mais c'est interdit, on les brûle !
On s'en débarrasse !

Ensuite, je ne reconnais pas l'oidium qui se manifeste par une '' poudre '' blanchâtre.

On peut le receper à 25 cm au dessus du sol, il repart.
Ce n'est pas nécessaire ici, je crois.

Il vous donnera une autre chance.

À suivre
Humour :
Si on vous dit que votre cerveau est comme un emmental, profitez des trous pour prendre un peu d'air.
jardol
Graine de timide
Messages : 48
Inscription : dim. 21 août 2022 23:40
Région : Languedoc Roussillon

Re: taille raté d'un seringat et maladie

Message par jardol »

Bonjour

Merci pour votre conseil.

Cordialement
Avatar de l’utilisateur
christelle68
Grossiste en parlotte
Messages : 3309
Inscription : dim. 19 mars 2017 12:37
Région : Rhone Alpes
Localisation : village en Nord Ardèche

Re: taille raté d'un seringat et maladie

Message par christelle68 »

si ça vous plait pas vous pouvez encore le tailler ce n'est pas trop tard.
vous avez pas une photo ou on le verrai en entier ?
Nord Ardèche, 700 m d'altitude à la frontière de la Loire et Haute Loire.
jardol
Graine de timide
Messages : 48
Inscription : dim. 21 août 2022 23:40
Région : Languedoc Roussillon

Re: taille raté d'un seringat et maladie

Message par jardol »

seringat.jpg
Bonjour

J'ai essayé de le prendre en entier
Il est coincé entre la clôture et la haie de fusains

Pour donner un ordre d'idée, il dépassait les fusains d'un bon 50cm (ils sont à 2m) et il empietait largement sur la terrasse.
J'ai laissé volontairement cette grande branche qui est jeune comme tire sève.
J'ai coupé toutes les branches trop ramifiées ou qui s'entrecroisaient car il a malgré tout peu fleuri comme je le disais précédemment.
Avatar de l’utilisateur
Daniel d'Aillon
Grossiste en parlotte
Messages : 4695
Inscription : mar. 22 avr. 2003 11:43
Région : Bourgogne

Re: taille raté d'un seringat et maladie

Message par Daniel d'Aillon »

Bonjour,

La règle est de ne jamais tailler par forte chaleur.
Ni par grand froid.

D'ailleurs, la plante doit observer une forme de repos quand les conditions deviennent défavorables et cela n'est pas très compatible avec l'activité qui est la sienne pour cicatriser.

Tenu compte du climat de votre région, il me paraît urgent de ne '' rien faire ''... 😄


Pour vos feuilles, qui ne sont pas que blanches, mais qui se dégradent:

Saisir manque de Bore, feuilles blanches,

J'y pense parce qu'en plus les feuilles se désagrègent.

Une hypothèse !

Vous écrivez encore que le lilas empietait sur la terrasse !
C'est possible mais c'est un arbuste qui aime s'étoffer pour prospérer.

Si vous estimez qu'il prend trop de volume, alors c'est qu'il n'a pas sa place sur votre terrasse..
La nature est ainsi faite.

Mettez un cupressus sempervirens totem 🗿.
😄
Humour :
Si on vous dit que votre cerveau est comme un emmental, profitez des trous pour prendre un peu d'air.
jardol
Graine de timide
Messages : 48
Inscription : dim. 21 août 2022 23:40
Région : Languedoc Roussillon

Re: taille raté d'un seringat et maladie

Message par jardol »

Merci pour votre intervention

Je précise juste que je l'ai taille il y a une grosse semaine, juste avant les 30°C et plus de ces derniers jours
Avatar de l’utilisateur
Daniel d'Aillon
Grossiste en parlotte
Messages : 4695
Inscription : mar. 22 avr. 2003 11:43
Région : Bourgogne

Re: taille raté d'un seringat et maladie

Message par Daniel d'Aillon »

Bonjour

Effectivement, cela n'arrange rien.

Nous avons de plus en plus d'exemples pour démontrer que les plantes ne sont pas des actrices privées d'initiative comme le ferait croire leur assignation à domicile.
Sachant qu'elles germent d'autant plus facilement qu'elles sont arrivées en un milieu favorable, par exemple mais ce n'est pas ce que nous recherchons dans nos jardins que l'on veut à notre image.

En général, une image fortement améliorée !
Le mien est couvert de ronces et d'orties parce que c'est la végétation naturelle qui accueille les nids de rossignols... 😄 🙊 🙉 🙈
Curieusement les pêchers et autres fruitiers qui en dépassent n'ont absolument pas souffert des fortes chaleurs.
...

Les plantes apprennent et gagnent en expérience comme on ne l'a jamais cru possible jusqu'ici.

Votre taille sévère plus la chaleur enfin au rendez vous de l'été constituent en fait deux agressions, qui plus est, celles-ci demandant à la plante d'adopter deux réactions contradictoires.


Reste que le port naturel du lilas est de gonfler comme un marshmallows en large et en travers, protégeant ses branches intérieures, etc.

Le noisetier, par contre, pour donner un autre exemple, s'attaque au ciel exactement comme le ferait un bouquet.


Ici, l'idée de garder un fer de lance comme un dard revendicateur est absolument incongrue.
Il ne s'agit surtout, en aucun cas, d'un tire sève.

Vous pourriez évidemment tailler un lilas, avec beaucoup de patience, pour en faire comme un ballon au dessus de sa ficelle mais cela n'est absolument pas ce pour quoi le lilas a sa place dans la nature.

D'ailleurs, les jardiniers procèdent autrement comme avec le saule crevette 🦐, la nouvelle star des jardins.

😆
Humour :
Si on vous dit que votre cerveau est comme un emmental, profitez des trous pour prendre un peu d'air.
jardol
Graine de timide
Messages : 48
Inscription : dim. 21 août 2022 23:40
Région : Languedoc Roussillon

Re: taille raté d'un seringat et maladie

Message par jardol »

Ce n'est pas un lilas, c'est un seringat

Il n'avait pratiquement pas fleuri et de nombreuses branches s'entrecroisaient et frottaient entre elle

Si j'ai laissé aussi cette tige c'est que c'est une des rares tiges nouvelles qu'il a produit

Mais bon, c'est clair que je ne l'avais jamais aussi fortement et il n'a pas apprécié

J'espère qu'il s'en remettra
Avatar de l’utilisateur
Daniel d'Aillon
Grossiste en parlotte
Messages : 4695
Inscription : mar. 22 avr. 2003 11:43
Région : Bourgogne

Re: taille raté d'un seringat et maladie

Message par Daniel d'Aillon »

Bonjour

Je me suis détaché du sujet en question en cours de débat parce qu'il faut remonter le courant en permanence sur ce genre de discussion mais l'explication reste la même.

Tous les seringats se développent aussi bien à l'horizontale qu'à la verticale.
Les vieux sujets libres finissent même souvent plus larges que haut..

L'hypothèse du bore concernant les feuilles blanches est tout aussi valable.

Le tire sève est utile pour développer une branche précise sur un arbre mais sur un arbuste qui aime repartir du pied...


À plus
Humour :
Si on vous dit que votre cerveau est comme un emmental, profitez des trous pour prendre un peu d'air.
Répondre

Revenir à « Au jardin d'ornement »