Bouture Photinia / Laurier palme

Toutes vos questions et informations concernant le bouturage, le marcottage, le greffage, ou toute autre méthode de multiplication, c'est ici !
tony44
Graine de timide
Messages : 9
Inscription : dim. 16 août 2009 11:36
Région : Pays de la Loire
Localisation : Proche de Nantes

Bouture Photinia / Laurier palme

Message par tony44 » dim. 16 août 2009 11:58

Bonjour a tous. La semaine dernière j'ai fait des boutures de Photinia Red Robin et de Laurier palme pour pouvoir les mettre en haies. Je les ai plantés dans du terreau avec du sable où les boutures ont été trempés dans des hormones de bouturage. Et j'ai lus dans un livre qu'on devait recouvrir les boutures d'une poche plastique pour permettre de garder l'humidité.

Donc je voulais savoir si cela favorisait la prise des boutures en les recouvrant d'une poche plastique ?
Si oui, est-ce la période pour les recouvrir ou attendre l'automne-hiver ?

Merci d'avance

tony44
Graine de timide
Messages : 9
Inscription : dim. 16 août 2009 11:36
Région : Pays de la Loire
Localisation : Proche de Nantes

Re: Bouture Photinia / Laurier palme

Message par tony44 » mar. 18 août 2009 13:18

Pas de réponse ?

Avatar de l’utilisateur
Marcus
Empereur jardinier
Messages : 22098
Inscription : sam. 03 déc. 2005 21:24
Région : Centre
Localisation : Touraine

Re: Bouture Photinia / Laurier palme

Message par Marcus » dim. 30 août 2009 19:13

Bonjour,

Ce sont des boutures longues et difficiles à faire qui ne réussissent pas autant qu'on l'espère.

Effectivement il faut garder un climat humide avec une sorte de couvercle plastique, personnellement je les fais dans une bouteille d'eau mais ce n'est pas garantit à 100% même pas à 50.

Avatar de l’utilisateur
Ayn
Pépinière à blabla
Messages : 2575
Inscription : lun. 31 août 2009 22:24
Région : Pays de la Loire

Re: Bouture Photinia / Laurier palme

Message par Ayn » mar. 01 sept. 2009 15:07

pas si longues et si difficiles à faire que ça, mais par contre il faut choisir la bonne saison.

Pour le laurier palme, moi je le ferais à l'automne, en plantant des boutures de 15 cm de long maximum, semi-ligneuses (bois à la base mais pas en tête), en ne conservant que les deux feuilles du haut, en les coupant à la moitié, et en plantant dans de la terre de jardin mélangée de sable et de terreau (en couche, bac à sable, ou dans un coin meuble du potager). Les boutures vont s'enraciner à l'automne et pendant l'hiver, et démarrer vigoureusement au printemps. Comme ce sont de grosses boutures, déjà ligneuses à la base, c'est effectivement bien de les hormoner.

pour le photinia, je le réussis mieux sous serre que chez moi, mais dans tous les cas ce qui marche le mieux ce sont les boutures herbacées prélevées en juin ou dans l'été (début septembre dernier délais), très courtes (max 6 cm), de tête encore rouge, et couvertes d'un voile P17 (ou voile type forçage ou hivernage mais très fin), mieux que le plastique. Elles doivent être placées en caissette à un endroit ombragé pour ne pas griller au soleil et il faut arroser régulièrement par dessus le voile (qui laisse passer l'eau mais sans excès qui ferait pourrir la bouture). ça prend avec la chaleur de l'été, en 2 mois environ. Par contre pas d'hormone sur les boutures herbacées (surtout les hormones tout public vendues en jardinerie qui sont trop concentrées).

Répondre

Revenir vers « Au bouturage et autres méthodes de multiplication »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité