poireaux perpétuels

Aux légumes retrouvés, un forum dédié
Répondre
Avatar de l’utilisateur
aygues31
Prince du jardin
Messages : 9553
Inscription : mar. 30 janv. 2007 12:57
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Homme
Localisation : Région Toulousaine

poireaux perpétuels

Message par aygues31 » dim. 11 avr. 2010 10:31

Bonjour à tous,
On m'a donné des petits tubercules (5 mm à 1 cm) de poireaux perpétuels, l'an passé au mois d'Août.
Je les ai mis en terre et j'ai une planche de magnifiques poireaux que je viens de commencer à récolter.
En les arrachant, je pensais trouver, au pied, les mêmes petits tubercules que ceux que j'avais plantés :cry: . Et surprise, les futs sont lisses comme des poireaux conventionnels. :veryhappy:
Cela m'a étonné car, un peu partout au jardin, poussent des poireaux sauvages qui ont, en ce moment, du multiples bulbilles dans le chevelu des racines. Le mode de reproduction du "sauvage" n'est donc pas le même que celui du "perpétuel" !

Le cycle de production doit donc produire des petits tubercules en fin d'été ?
J'ai lu qu'il fallait récolter les poireaux perpétuels en coupant la plante au dessus du niveau du sol :x et que ce qui restait en terre allait produire ces "petits tubercules" qu'on m'a donné au mois d'Août.

Voila vous savez tout et ma question est triple :
1) comment récolter mes poireaux en ce moment ? Faut-il couper au dessus du niveau du sol et à quelle hauteur pour que ce qui va rester en terre puisse continuer de produire ?
2) Si on souhaite produire ces petits tubercules pour refaire une planche, quel est le cycle de production du poireau. Ce sont mes poireaux actuels qui vont produire ces tubercules, sur le peu de végétation restée en terre ?
3) un seul poireau produit, ainsi, combien de petits tubercules ?

J'ai lu tout ce qui avait été écrit sur cette plante, dans nos colonnes ... rien de très clair quant au cycle de production du poireau perpétuel :!:
Des forumeurs écrivent que le poireau perpétuel donne des petits poireaux, en rien comparable au "poireau commun" ... faux :!: Ils confondent avec les poireaux sauvages qui sont effectivement assez chétifs.
La planche que j'ai en ce moment porte des poireaux "énormes" avec des futs de plus de 1 cm de diamètre :top:

Merci et à+
la bonne excuse des mauvais jardiniers ? ... la lune! :lol:

Une enquête sur la qualité des TERREAUX :top:
Viens participer, on a besoin de toi

Avatar de l’utilisateur
Léah
Maitre des bosquets
Messages : 6358
Inscription : dim. 07 juin 2009 20:27
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Femme
Localisation : Gard, piémont cévenol

Re: poireaux perpétuels

Message par Léah » dim. 11 avr. 2010 10:50

En effet le poireau sauvage reste vraiment petit

Avatar de l’utilisateur
alexis26
Fleur de pipelette
Messages : 708
Inscription : mer. 17 févr. 2010 18:45
Région : Rhone Alpes

Re: poireaux perpétuels

Message par alexis26 » dim. 11 avr. 2010 11:20

Bonjour.
Là où je travaille pousse plein de poireaux perpétuels (avec les bulbilles à la base) et ils sont gros comme mon pouce.
Avant qu'ils ne passent au broyeur, j'aimerais en récolter et planter ces fameux bulbilles, mais je ne crois pas que avril soit la bonne période. En plus, j'ai lu que la reprise de ces bulbilles était très aléatoire. En fait, ce serait pour la future récolte de cet hiver.
Mais pour répondre à Aygues31, la récolte des poireaux perpétuels se fait en coupant à 1 ou 2cm au dessus du sol.

Avatar de l’utilisateur
Pascal clerc
Maitre des bosquets
Messages : 6910
Inscription : sam. 20 nov. 2004 10:38
Région : Europe du Sud
Sexe : Homme
Localisation : dans mon ermitage

Re: poireaux perpétuels

Message par Pascal clerc » dim. 11 avr. 2010 12:30

hello,

il y a une diffèrence entre le poireau sauvage ( Allium polyanthum) :?: :roll: , qui fait 60 cm de haut , reproductible par des bulbilles au pied, et qui ressemble bien à un poireau de nos jardins .
poireaux-sauvages.jpg
et le poireau perpètuel,( l'allium ampeloprasum ), ou poireau vivace, qui serait un ancêtre du poireau cultivé et s'utilise de la même façon que celui-ci, mais est plus goûteux fin, petit, qui se coupe 2 cm au-dessus du bulbe, mai qui graine et se ressème seul!
2697046020_f2a07a87d0.jpg

beaucoup confondent souvent les 2 !

@+

Avatar de l’utilisateur
le cerbere
Grossiste en parlotte
Messages : 4358
Inscription : jeu. 26 juin 2008 12:54
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : St Hilaire de Brethmas
Contact :

Re: poireaux perpétuels

Message par le cerbere » dim. 11 avr. 2010 13:15

mince! j'avais jamais fait la distinction entre les deux!
donc ce que j'appelle poireau de vigne est la même chose que le poireau sauvage mais n'a rien a voir avec le poireau perpétuelle.

Avatar de l’utilisateur
Pascal clerc
Maitre des bosquets
Messages : 6910
Inscription : sam. 20 nov. 2004 10:38
Région : Europe du Sud
Sexe : Homme
Localisation : dans mon ermitage

Re: poireaux perpétuels

Message par Pascal clerc » dim. 11 avr. 2010 18:05

le cerbere a écrit :mince! j'avais jamais fait la distinction entre les deux!
donc ce que j'appelle poireau de vigne est la même chose que le poireau sauvage mais n'a rien a voir avec le poireau perpétuelle.
oui ! tu confondais et tu n 'es pas le seul!

je rappelle qu'en vieux français l'on désignait les bulbilles par " cormes"! . Au Québec , je crois avoir lu que c'est encore usité, par le mot "cormus"!
mon ail élèphant ( allium) famille du poireau :mrgreen: donne lui aussi des cormes .

aygue31 ,
il te faudra récolter tes poireaux comme un "normal" mettre de côtés les cormes! pour repiquer la saison suivante! parfois tu te retrouveras avec un fut lisse. ce que j'ignore , et suppose, ne serai-t'il pas judicieux de le repiquer avant l'hiver? un peu comme son cousin l'ail?

@+

Avatar de l’utilisateur
aygues31
Prince du jardin
Messages : 9553
Inscription : mar. 30 janv. 2007 12:57
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Homme
Localisation : Région Toulousaine

Re: poireaux perpétuels

Message par aygues31 » lun. 12 avr. 2010 10:59

Bonjour à tous,
Je ne suis pas très satisfait de vos explications car elles ne répondent pas à mon Pb. Je n'ai sans doute pas été clair.

1) quand j'enlève un poireau "perpétuel" de terre, en ce moment, il a le fut lisse et ne porte pas de bulbilles (ce que j'appelle "petit tubercule" car, au départ, c'était des trucs informes, assez gros jusqu'à 1 cm de diamètre, de formes très tarabiscotées et pas du tout rondes comme avec les poireaux "sauvages") ... donc, quand je récolte mon poireau, je ne trouve rien à "conserver" pour remettre en terre au mois d'aout prochain.

2) si je coupe mes poireaux à 2 cm au dessus du sol, en ce moment ... ce qui va rester en terre va-t-il me produire ces "petits tubercules" à replanter plus tard ?
Je crains que non :evil: ! Je crains que ce moignon de poireau n'ait rien "pour repartir" et qu'il sèche :?: mais je me trompe peut-être. :veryhappy:

3) faut-il alors que je garde, en l'état, quelques pieds de poireaux :love: afin qu'ils continuent de pousser pour me produire ces petits tubercules ? :top:
Si oui, je suppose que chaque poireau va continuer de vivre, puis mourir mais en ayant produit des petits tubercules qui vont alors me faire pousser plein de petits poireaux autour du "poireau mère ... ou père :lol: " qui va, lui, sécher et disparaitre ?

Puis-je être plus clair ?
Bref, le "poireau perpétuel" n'est-il perpétuel que si on ne le récolte pas ? :pastop:
à+ et merci.
la bonne excuse des mauvais jardiniers ? ... la lune! :lol:

Une enquête sur la qualité des TERREAUX :top:
Viens participer, on a besoin de toi

Avatar de l’utilisateur
Léah
Maitre des bosquets
Messages : 6358
Inscription : dim. 07 juin 2009 20:27
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Femme
Localisation : Gard, piémont cévenol

Re: poireaux perpétuels

Message par Léah » lun. 12 avr. 2010 11:25

:pastop:
Avant de dire que tu n'es pas satisfait, tu aurais pu te donner la peine de remercier ceux qui ont pris de leur temps pour te répondre ; surtout Pascal et Alexis qui ont répondu assez clairement
le poireau perpètuel,( l'allium ampeloprasum ), ou poireau vivace, qui serait un ancêtre du poireau cultivé et s'utilise de la même façon que celui-ci, mais est plus goûteux fin, petit, qui se coupe 2 cm au-dessus du bulbe, mai qui graine et se ressème seul!
Mais pour répondre à Aygues31, la récolte des poireaux perpétuels se fait en coupant à 1 ou 2cm au dessus du sol.
À croire que tu ne t'es pas donné la peine de lire :evil:

Avatar de l’utilisateur
Chantal74
Bourgeon de bavard
Messages : 319
Inscription : ven. 23 mai 2008 16:58
Localisation : Haute-Savoie

Re: poireaux perpétuels

Message par Chantal74 » lun. 12 avr. 2010 12:55

Bonjour,
J'ai également acheté et planté 3 poireaux perpétuels l'an dernier. Fin mars, j'ai voulu les déplacer car j'ai vu qu'ils s'étaient dédoublés.
J'ai retiré les "mottes" et j'ai séparer les poireaux. Je me suis retrouvée avec 24 poireaux pour 3 plantés. J'ai repiqué ces poireaux dans une nouvelle ligne du jardin.
J'ai peut-être fait une erreur ??? Je verrai bien. De toute façon c'est trop tard pour revenir en arrière.

Bonne journée et bon courage.
Chantal
Lorsque le soleil brille au fond du cœur, il brille partout.

Avatar de l’utilisateur
Pascal clerc
Maitre des bosquets
Messages : 6910
Inscription : sam. 20 nov. 2004 10:38
Région : Europe du Sud
Sexe : Homme
Localisation : dans mon ermitage

Re: poireaux perpétuels

Message par Pascal clerc » lun. 12 avr. 2010 12:59

Léah a écrit ::pastop:
Avant de dire que tu n'es pas satisfait, tu aurais pu te donner la peine de remercier ceux qui ont pris de leur temps pour te répondre ; surtout Pascal et Alexis qui ont répondu assez clairement
le poireau perpètuel,( l'allium ampeloprasum ), ou poireau vivace, qui serait un ancêtre du poireau cultivé et s'utilise de la même façon que celui-ci, mais est plus goûteux fin, petit, qui se coupe 2 cm au-dessus du bulbe, mai qui graine et se ressème seul!
Mais pour répondre à Aygues31, la récolte des poireaux perpétuels se fait en coupant à 1 ou 2cm au dessus du sol.
À croire que tu ne t'es pas donné la peine de lire :evil:

mais non léah, il bien lu car notre ami est inquiet! je ne lui en veut pas . il faut formuler diffèremment!

les 2 variétés ont un cycle de reproductioon complètement diffèrent!

le petit poireau perpètuel se coupe , car lui monte à graines!

l'autre "le gros poireau sauvage, fait des bulbilles! et ce sont ces cormes que l'on repique pour avoir d'autres poireaux l'annèe suivante!comme pour son cousin l'ail!
la question de notre ami Aygues31 est de savoir pourquoi il n'a pas de cormes au pied avec ses "poireaux perpètuels" ? il a des fûts lisses! là , j'avoue ne pas avoir encore de réponse !



@+

Avatar de l’utilisateur
Pascal clerc
Maitre des bosquets
Messages : 6910
Inscription : sam. 20 nov. 2004 10:38
Région : Europe du Sud
Sexe : Homme
Localisation : dans mon ermitage

Re: poireaux perpétuels

Message par Pascal clerc » lun. 12 avr. 2010 13:08

Chantal74 a écrit :Bonjour,
J'ai également acheté et planté 3 poireaux perpétuels l'an dernier. Fin mars, j'ai voulu les déplacer car j'ai vu qu'ils s'étaient dédoublés.
J'ai retiré les "mottes" et j'ai séparer les poireaux. Je me suis retrouvée avec 24 poireaux pour 3 plantés. J'ai repiqué ces poireaux dans une nouvelle ligne du jardin.
J'ai peut-être fait une erreur ??? Je verrai bien. De toute façon c'est trop tard pour revenir en arrière.

Bonne journée et bon courage.
Chantal
bjr chantal,
ton poireau serai different des deux sus-cités, :oh: il y a certainement confusions avec , poireau "des vignes", "perpètuels" et "sauvages" :cafume:
le sauvage pousse dans le sud-ouest !
je vais me renseigner auprès d'un ethno-botaniste!
@+ :pmt:

Avatar de l’utilisateur
Léah
Maitre des bosquets
Messages : 6358
Inscription : dim. 07 juin 2009 20:27
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Femme
Localisation : Gard, piémont cévenol

Re: poireaux perpétuels

Message par Léah » lun. 12 avr. 2010 13:11

Je vais compliquer les choses :veryhappy:
J'ai des poireaux sauvages (ceux qui font des bulbilles) mais ils montent aussi à graines -ce qui est normal !- et la fleur ressemble -bien sûr !- à celle du poireau perpétuel dont u as mis la photo
Donc p't^t bien que Aygues devrait garder un des poireaux pour semer les graines de la fleur ?

Avatar de l’utilisateur
Pascal clerc
Maitre des bosquets
Messages : 6910
Inscription : sam. 20 nov. 2004 10:38
Région : Europe du Sud
Sexe : Homme
Localisation : dans mon ermitage

Re: poireaux perpétuels

Message par Pascal clerc » lun. 12 avr. 2010 16:28

Léah a écrit :Je vais compliquer les choses :veryhappy:
J'ai des poireaux sauvages (ceux qui font des bulbilles) mais ils montent aussi à graines -ce qui est normal !- et la fleur ressemble -bien sûr !- à celle du poireau perpétuel dont u as mis la photo
Donc p't^t bien que Aygues devrait garder un des poireaux pour semer les graines de la fleur ?
GNNNNAAAAAAAAHHHHHHHH !!!!!!!!
- le 1er mai est un samedi...

- le 8 mai est un samedi...

- le 15 août est un dimanche...

- le 25 décembre est un samedi...

- et le 1er janvier 2011 est un samedi...

Il faut voir le bon côté de la chose , on augmente la productivité, on sortira notre pays de la crise!
inconvénient on aura moins de jours pour réfléchir à ces :incroyable: poireaux :confetis:

@+ :lol2:

karendudu
Graine de timide
Messages : 24
Inscription : sam. 28 févr. 2009 9:41

Re: poireaux perpétuels

Message par karendudu » lun. 12 avr. 2010 20:25

Bonjour,
si tu parles bien de poireaux sauvages, ceux qui produisent des bulbillons, je pense pourvoir t'aider.
Mon papa cultivait le poireau sauvage depuis plusieurs années.
Il faut laisser les poireaux en terre jusqu'au mois de juillet afin que les bulbillins se forment.
En effet si tu récoltes avant Mai, tes poireaux sont lisses car les bulbillons ne se forment que tardivement.
Donc récupération des bulbillons en juillet et mise en terre immédiate, puis tu récolte au fur et à mesure des besoins jusqu'à l'été prochain.
Pas besoin de les couper.
Chaque pied produit environ 6 bulbillons. Nous avons pour habitude de ne replanter que les plus gros, donc environ 3 par pied.
Tu trouveras des photos sur mon blog:http://erzatsetcompagnie.blogspot.com/2 ... chive.html

karendudu
Graine de timide
Messages : 24
Inscription : sam. 28 févr. 2009 9:41

Re: poireaux perpétuels

Message par karendudu » lun. 12 avr. 2010 22:42

Et je confirme qu'ils montent en graine en été si ils n'ont pas été mangés.
Mais la formation des graines n'altère pas la grosseur des bulbillons.
Par contre je n'ai jamais essayé de les semer.
L'avantage des bulbillons est que lorsqu'ils germent ils sont déjà très gros, contrairement aux semis avec graines en général.

Répondre

Revenir à « Aux légumes retrouvés »