Vipère aspic

Les oiseaux, les hérissons, les mulots, les insectes, bref les animaux du jardin ont leur forum !
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Altitude600
Grappe de parlotte
Messages : 1529
Inscription : jeu. 19 avr. 2007 23:35
Région : Auvergne
Localisation : Haute-Loire

Vipère aspic

Message par Altitude600 » dim. 23 mai 2010 19:09

Bonjour,

Outre la couleuvre d'Esculape, la coronelle lisse, le lézard des murailles, le lézard vert et le lézard agile (à demeure), la couleuvre à collier (de passage mais présente dans les ruisseaux et mares voisines), mes haies et vieux murs abritent aussi la vipère aspic, dont la livrée très éclectique va du gris le plus foncé au rose clair avec des reflets argentés, en passant par le rouge brique. Une année, j'en ai compté - peu après la sortie d'hibernation début avril et par temps chaud - jusqu'à 18 le même jour, sur les 400 mètres linéaires de haies et de murs qui bordent mon terrain. D'ailleurs, les caves voûtées de la maison ont longtemps servi de lieu d'hibernation, et les premieres années suivant notre emménagement ont été riches de rencontres émouvantes, vous en parlerez à Madame ! Les ramassages s'opéraient aux premier soleil de mars-avril, au crochet et au seau (parois hautes !), les reptiles étaient déplacés aux confins du terrain... Au fil du temps, les visites se sont faites plus rares, sans jamais cesser, la vipère - auxiliaire précieux - préférant la discrétion et la tranquillité.

Ici, un spécimen d'une cinquantaine de centimètres aux écailles orangées, photographié dans un mur, aujourd'hui vers 18H :

Image

Image

Image
La météo du Massif Central, site et forum : http://www.meteo-mc.fr/

minpin

Re: Vipère aspic

Message par minpin » dim. 23 mai 2010 19:27

Dans mon petit jardin, j'ai aussi des reptiles mais pas encore vu cette année a cause de la fraicheur car je n'y suis pas tout le temps. Mais en 2008 j'avais des lezards verts qui croquaient les gris ! Chaque année, couleuvres a collier, viperes aspic aussi. Surtout des vipereaux de 20cm environ que je saisis avec un gant et coince dans un bocal pour les relacher a la lisiere des champs/bois derriere chez moi. Souvent je les trouve en desherbant manuellement le pied d'un rosier par exemple ou a la tombée de la nuit quand ils chassent. Quand je pense que les gens les tuent car des craintes ancestrales les habitent toujours, alors que ce sont de precieux auxiliaires !

Avatar de l’utilisateur
Altitude600
Grappe de parlotte
Messages : 1529
Inscription : jeu. 19 avr. 2007 23:35
Région : Auvergne
Localisation : Haute-Loire

Re: Vipère aspic

Message par Altitude600 » dim. 23 mai 2010 19:35

Et oui, minpin triste constat mais vrai. Je l'ai photographiée à moins de 20 cm (zoom x3), elle n'a pas bougé d'un poil (si j'ose dire !). Animal très placide que j'ai rarement vu agressif. Sauf une fois, alors que j'écossais des pois assis sur une grosse pierre, par un temps lourd. J'ai entendu souffler, je croyais que c'était un chat... Mais il n'avait pas de pattes et tangentait mon fessier !
La météo du Massif Central, site et forum : http://www.meteo-mc.fr/

minpin

Re: Vipère aspic

Message par minpin » dim. 23 mai 2010 20:11

oui, pas agressive du tout, comme tout autre animal, si elle est acculée sans possibilité de s'enfuir elle se defend, mais sinon, elle fuit bien sur.. Meme les jeunes ont un bon sifflement et de petits crochets deja bien en place :D

20cm du moment que tu ne faisais pas de gestes brusques, elle etait quand meme sous abri. C'est vrai que les couleurs varient, certaines sont grises et d'autres plus rouges. Les legendes les plus invraissemblables perpétrées de generation en generation ont entretenu les phobies, les croyances ...et les raisons de son extermination par les humains

Avatar de l’utilisateur
Altitude600
Grappe de parlotte
Messages : 1529
Inscription : jeu. 19 avr. 2007 23:35
Région : Auvergne
Localisation : Haute-Loire

Re: Vipère aspic

Message par Altitude600 » dim. 23 mai 2010 20:29

Concernant les morsures de vipères, plusieurs sont répertoriées chaque année en Haute-Loire. Le plus grand danger est le risque allergique. Les enfants sont aussi plus sensibles du fait de leur faible corpulence. Mon grand-père s'était fait mordre à la vigne dans les années quarante. Il avait survécu mais en avait gardé un très mauvais souvenir et des douleurs persistantes.

Si cela peut lui éviter le coup de bêche fatal, à titre de comparaison, l'orvet (photographié le 08/07/2008 dans mon jardin) :


Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
La météo du Massif Central, site et forum : http://www.meteo-mc.fr/

minpin

Re: Vipère aspic

Message par minpin » dim. 23 mai 2010 20:57

Tes photos sont tres belles.

J'ai aussi des orvets :lol: malheureusement certains les confondent aussi et les tuent ...

Pour les morsures de viperes, tout depend du lieu de la morsure et de l'age aussi, les enfants etant plus vulnerables. Effectivement il y a ce risque d'allergie severe en plus du risque infectieux, c'est pourquoi il faut consulter. Meme probleme d'allergie avec certains scorpions et les hymenoptères..

guillaume76
Graine de timide
Messages : 50
Inscription : mer. 14 oct. 2009 22:43
Région : Haute Normandie

Re: Vipère aspic

Message par guillaume76 » jeu. 10 juin 2010 21:28

Quelle chance d'avoir un jardin sauvage qui attire autant d'animaux.
Bravo pour les photos de l'orvet, surtout la dernière qui est très inattendue. :lol:

Avatar de l’utilisateur
Altitude600
Grappe de parlotte
Messages : 1529
Inscription : jeu. 19 avr. 2007 23:35
Région : Auvergne
Localisation : Haute-Loire

Re: Vipère aspic

Message par Altitude600 » ven. 11 juin 2010 17:48

Merci,
Oui, c'est une chance d'avoir un tel jardin. En fait, je fais au mieux pour qu'il demeure un refuge.
La météo du Massif Central, site et forum : http://www.meteo-mc.fr/

Avatar de l’utilisateur
méloé
Grappe de parlotte
Messages : 1583
Inscription : mer. 22 mars 2006 11:43
Région : Auvergne
Sexe : Femme
Localisation : Sud Allier, aux portes des Combrailles, alt 520m
Contact :

Re: Vipère aspic

Message par méloé » mar. 15 juin 2010 15:10

Il doit y avoir aussi des couleuvres vipérines dans ton coin altitude600.
Minpin, tu es vraiment en limite de répartition de l'aspic, il est possible que tu vois aussi des péliades en région parisienne. La vipère péliade est moins placide que l'aspic, plus vive, elle siffle facilement quand on la croise si elle a un peu de mal à se sauver.

Les plus belles aspics que j'ai vu étaient en Vendée: 2 individus qui faisaient la sieste sur un talus (classique chez elles). Elles étaient toutes les 2 adultes, grandes pour leur espèce et d'un beau jaune bien doré.

Sinon la légende la plus courante que j'ai entendu c'est la "vipère rouge", beaucoup plus dangereuse que les autres. Comme si une aspic rouge avait un venin différent d'une aspic beige... :roll:

Avatar de l’utilisateur
Altitude600
Grappe de parlotte
Messages : 1529
Inscription : jeu. 19 avr. 2007 23:35
Région : Auvergne
Localisation : Haute-Loire

Re: Vipère aspic

Message par Altitude600 » mar. 15 juin 2010 17:23

Bonjour Méloé !

Oui, il y des couleuvres vipérines (et à collier), mais au bord des cours d'eau (Allagnon, Allier), en quantité même. Beaucoup les appellent "vipères d'eau" et leur réservent le sort que tu imagines, heureusement il y a foule...
Sinon, mes murs (et mes caves) accueillent aussi des couleuvres d'Esculape. Concernant les Aspics, tu as raison, elles restent calmes et imperturbables mais réagissent si l'on est trop près... Je me rappelle avoir écossé des pois, assis sur une grosse pierre, j'ai entendu soufflé, croyant que c'était un chat... !
Concernant les vipères rouges - j'en ai vu - cela est bien ancré dans les mentalités à la campagne, mais comme tu y fait allusion, sans aucun fondement scientifique ! Il y a beaucoup de vipères par ici, on en retrouve toujours, coupées après les fenaisons. A bientôt.
La météo du Massif Central, site et forum : http://www.meteo-mc.fr/

Répondre

Revenir vers « Aux animaux du jardin »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité