Brass compost

Ce forum est dédié à la technique du compostage et au compost
Avatar de l’utilisateur
Oncle Fritz
Liseron du clavier
Messages : 2464
Inscription : mer. 22 nov. 2006 19:29
Localisation : Loire-Atlantique

Brass compost

Message par Oncle Fritz » sam. 22 janv. 2011 19:54

Ce qui suit n'est pas un message publicitaire :lol: : j'ai fait l'acquisition d'un outil qui, très honnêtement, peut apporter un "petit plus" à la pratique du jardinage.
Dans un post au sujet de la litière de TLB, j'ai évoqué cet outil destiné à décompacter, brasser et aérer le compost:
http://www.brass-compost.com/
Pour l'anecdote, le soir du jour où j'ai commandé un brass compost, j'ai reçu un coup de fil de l'inventeur qui m'a fait l'article de sa trouvaille avec l'enthousiasme... des inventeurs!
Depuis, j'ai reçu l'objet, j'ai commencé à l'utiliser et comme il me semble présenter un certain intérêt, j'ouvre ce post à son sujet.
Effectivement, en 5 ou 6 carottages avec le brass compost, on parvient à brasser la majeure partie d'un composteur de 600 litres (la spirale est plus large qu'il me paraissait sur les photos). Cela se fait rapidement et l'élasticité du matériau est agréable en évitant des points durs dans l'effort de traction. Car il y a effort. Si cet effort est à la portée des personnes des deux sexes de constitution moyenne, il me paraît trop important pour des personnes âgées ou pour des personnes ayant des problèmes de dos. Dans le même esprit, pour des personnes n'ayant pas la force de manipuler le brass compost, je pense qu'un composteur rotatif est préférable. Je ne suis pas très costaud du dos d'ailleurs et je prends mes précautions: un bras en appui, une jambe légèrement en retrait par rapport à l'autre. La nécessité de l'appui engendre d'ailleurs une autre limite de l'outil: si vous ne pouvez pas vous appuyer sur le rebord d'un composteur en plastique ou sur le sommet d'une palette bordant une case à compost, il vaut mieux encore en rester à la traditionnelle fourche! Bref, il faut que votre compost soit cerné!
Voilà pour l'aspect pratique.
Pour l'effet sur l'évolution du compost, c'est un peu tôt pour me prononcer sur les bienfaits qu'annonce l'inventeur sur son site. Les arguments publicitaires concernant les composteurs rotatifs arguent du brassage fréquent du compost pour expliquer l'accélération de la décomposition. J'en viens à penser qu'une utilisation bi-hebdomadaire du brass compost oeuvre dans le même sens, donc devrait avoir des effets similaires, en un peu plus lent sans doute.
En tous cas, si l'on considère le nombre de composteurs en plastique fournis par les communautés de commune dans lesquels pourrissent des matières organiques soumises à un entassage sauvage, le brass compost peut être une ébauche de solution intéressante.
:)
Oncle Fritz

Avatar de l’utilisateur
Ayn
Pépinière à blabla
Messages : 2575
Inscription : lun. 31 août 2009 22:24
Région : Pays de la Loire

Re: Brass compost

Message par Ayn » dim. 23 janv. 2011 15:03

je l'ai acheté aussi, suite à la discu sur le compost et ma difficulté à le brasser à la fourche.

Je dois dire que j'en suis très contente. Certes il faut un effort, mais nettement moindre que d'avoir à vider le composteur, tout brasser à la fourche, puis tout remettre dedans. Là, je peux utiliser l'outil seule, malgré ma petite constitution féminine du genre haricot vert. Mon seul défaut est de ne pas l'utiliser assez souvent. Je pense que ce serait bien de le faire une fois par semaine.

Question évolution du compost, je ne peux pas dire, n'ayant pas encore récupéré ledit compost depuis mon achat à l'automne. Mais ce qui est sûr, c'est que l'outil a mis en évidence le coté "sandwich" de mon compost, déjà constaté au préalable, avec en plus des zones très sèches (les couches estivales) dans lesquelles l'eau ne pénètrait pas. Avec le brass'compost, je peux enfin remuer et mélanger ces différentes couches. Suite à chaque utilisation, le volume de mon compost diminue de façon visible, ce qui prouve que le brassage a un effet positif sur la décomposition de matières volumineuses.

Je pense qu'avec cet outil, ça doit être possible de récupérer du bon compost en moins de deux ans (en gros c'est ce que je devais attendre !). Si ça se trouve, même en moins d'1 an à condition de brasser suffisamment souvent.

Avatar de l’utilisateur
Oncle Fritz
Liseron du clavier
Messages : 2464
Inscription : mer. 22 nov. 2006 19:29
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Brass compost

Message par Oncle Fritz » dim. 23 janv. 2011 16:58

Je compte brasser deux fois par semaines. Cela correspond au rythme avec lequel je vide les seaux de TLB. Je pense que c'est une bonne fréquence. Je me demande d'ailleurs si ce n'est pas la fréquence que recommande l' "inventeur".
:)
Oncle Fritz

Avatar de l’utilisateur
Ayn
Pépinière à blabla
Messages : 2575
Inscription : lun. 31 août 2009 22:24
Région : Pays de la Loire

Re: Brass compost

Message par Ayn » dim. 23 janv. 2011 18:55

Après, je me demande si brasser trop souvent est réellement bénéfique : à chaque fois que je brasse, je remonte des brassées de vers de terre, et j'imagine que je détruis leurs cabanes et désorganise leur travail.

Autant un brassage est utile pour éviter d'avoir un compost en strates superposées dont certaines n'évoluent plus, autant trop brasser doit perturber la faune et la flore chargés de la décomposition avec le risque d'une évolution inverse à celle voulue.

Après, dans ton cas de toilettes sèches et de nécessité de chauffe pour "tuer" les germes, ça peut effectivement se justifier.

Mais on avait déjà débattu de la différence entre le compost de plateforme, qui chauffe beaucoup, est beaucoup remué, est riche sur le plan minéral en apport fertilisant, a une structure fine intéressante pour les semis, mais améliore peu la structure du sol du fait que c'est un produit fini, et à l'inverse un compost de jardin, moins remué, qui évolue plus lentement, a une structure plus grossière, mais qui nourrit la faune et la flore du sol, car encore vivant.

Du coup, je craindrais qu'en remuant trop souvent on n'obtienne au jardin un compost comparable à celui de plateforme.

Qu'en penses-tu ?

Astrée
Fleur de pipelette
Messages : 990
Inscription : mar. 09 nov. 2010 0:11
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme
Localisation : Aix-en-Provence

Re: Brass compost

Message par Astrée » dim. 23 janv. 2011 19:07

Si ton compost murit plus vite, tu pourras l'utiliser plus rapidement :lol:

Çà a l'air pas bête comme outil, tout simple et ingénieux pour brasser à moindre effort. A mon avis, ton compost sera mur en moins d'un an.

Avatar de l’utilisateur
Oncle Fritz
Liseron du clavier
Messages : 2464
Inscription : mer. 22 nov. 2006 19:29
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Brass compost

Message par Oncle Fritz » dim. 23 janv. 2011 19:55

Ayn a écrit : Mais on avait déjà débattu de la différence entre le compost de plateforme, qui chauffe beaucoup, est beaucoup remué, est riche sur le plan minéral en apport fertilisant, a une structure fine intéressante pour les semis, mais améliore peu la structure du sol du fait que c'est un produit fini, et à l'inverse un compost de jardin, moins remué, qui évolue plus lentement, a une structure plus grossière, mais qui nourrit la faune et la flore du sol, car encore vivant.

Du coup, je craindrais qu'en remuant trop souvent on n'obtienne au jardin un compost comparable à celui de plateforme.
Concernant la fréquence, j'ai lu que l'on conseillait, concernant les composteurs rotatifs, un brassage quotidien.
Le parallèle avec le compost de plate-forme est intéressant et certainement exact. C'est pourquoi, il me paraît intéressant de combiner ce matériau avec d'autres apports et démarches: BRF, engrais verts, compostage en place, compost demi-mûr. C'est en multipliant les sources d'apports que l'on peut s'adapter au mieux aux différentes cultures.
Astrée, c'est sur cette durée d'un an que je table pour la transformation de ma litière de toilettes sèches; ce qui me permettra de régler le problème du stockage.
:)
Oncle Fritz

tontouta
Graine de timide
Messages : 7
Inscription : lun. 27 sept. 2010 16:56
Région : Bretagne
Sexe : Homme

Re: Brass compost

Message par tontouta » lun. 24 janv. 2011 20:28

Je crois que mon Oncle perd la mémoire car le brass'compost a déjà fait l'objet de discussion sur ce forum ...

Mais il a tout à fait raison sur l'usage de l'outil, son ergonomie : c'est génial.

J'ajouterai simplement que pour vous procurer le Brass'compost, achetez le directement à

l'ESAT de l'Odet situé à Quimper :

en plus, ça donne du travail à des personnes handicapées ...

Bon compost!

Adresse du site : http://esat-apf-quimper.org/brasscompost.html

Avatar de l’utilisateur
Oncle Fritz
Liseron du clavier
Messages : 2464
Inscription : mer. 22 nov. 2006 19:29
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Brass compost

Message par Oncle Fritz » lun. 24 janv. 2011 21:03

tontouta a écrit :Je crois que mon Oncle perd la mémoire car le brass'compost a déjà fait l'objet de discussion sur ce forum ...
Oui, tu as raison, je m'étais d'ailleurs montré très dubitatif concernant cet outil. Par contre, il n'y avait pas de sujet spécifique. J'ai pensé que cela valait le coup.
:wink:
Oncle Fritz

Avatar de l’utilisateur
Marcol
Maitre des bosquets
Messages : 6623
Inscription : ven. 06 nov. 2009 10:24
Région : Suisse
Sexe : Homme
Localisation : Préalpes à 900 m d'altitude

Re: Brass compost

Message par Marcol » mar. 25 janv. 2011 12:53

Bonjour à tous

Deux questions:
N'y a-t-il pas un effort important à fournir au moment où on remonte la carotte ?
Y a-t-il risque de se salir à ce moment-là par suite d'un effet ressort du brass compost ?

MC
D'un printemps à l'autre, visitez mon jardin-potager.
Suivez mes efforts tentant à maîtriser correctement la chaîne allant de la germination à la consommation.

Avatar de l’utilisateur
Ayn
Pépinière à blabla
Messages : 2575
Inscription : lun. 31 août 2009 22:24
Région : Pays de la Loire

Re: Brass compost

Message par Ayn » mar. 25 janv. 2011 16:38

Pour l'effort, effectivement, si tu cherche à visser complètement, puis à remonter d'un coup, c'est impossible. Ce que je fais, c'est que je ne visse qu'à moitié, et je remonte tout doucement en donnant des secousses. J'y vais petit à petit. Je pense qu'en brassant plus souvent ça serait plus facile aussi mais je n'ai l'outil que depuis l'automne et ne l'ai utilisé qu'une fois par mois, ce qui n'est pas assez à mon avis, surtout en partant d'un compost trop tassé et non remué à l'origine.

Pour ce qui est de se salir, effectivement il vaut mieux les gants et un tablier, parce qu'en remontant par sacades, et en tirant avec la seconde main dans le milieu de la vis pour avoir plus de force, c'est bien salissant.

Avatar de l’utilisateur
Oncle Fritz
Liseron du clavier
Messages : 2464
Inscription : mer. 22 nov. 2006 19:29
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Brass compost

Message par Oncle Fritz » mar. 25 janv. 2011 19:44

Emcé a écrit :Bonjour à tous
Deux questions:
N'y a-t-il pas un effort important à fournir au moment où on remonte la carotte ?
Y a-t-il risque de se salir à ce moment-là par suite d'un effet ressort du brass compost ?
MC
Ayn a parfaitement répondu à la première question. Ayn, je pense qu'une fois par mois est en effet une fréquence un peu faible pour tester l'effet réel d'un brassage régulier.
Pour ce qui est du risque de se salir, je m'aperçois que je prends le coup: ralentir la traction à la fin du mouvent par exemple. Franchement, ce n'est pas l'horreur, mais si tu as pas mal de branchettes non coupées, ce peut être différent: sous tension au moment où tu sors le brass-compost, elles se libèrent à la sortie avec le résultat que l'on devine. Dans mon composteur de TLB où se trouve de la paille, pas de problème (heureusement!!!)
:paix:
Oncle Fritz

Astrée
Fleur de pipelette
Messages : 990
Inscription : mar. 09 nov. 2010 0:11
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme
Localisation : Aix-en-Provence

Re: Brass compost

Message par Astrée » mar. 25 janv. 2011 22:06

Oncle Fritz a écrit :Dans mon composteur de TLB où se trouve de la paille, pas de problème (heureusement!!!)
Avec branchettes incorporées, à faire uniquement le matin de bonne heure, pour se mettre de l'eau de toilette après le rasage :smoke:

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Re: Brass compost

Message par appius » mer. 26 janv. 2011 17:11

on avait commencé à parler de ce produit ici, c'est dommage de créer un fil.
compost-plus-rate-siecle-est-chez-pollux-t129595.html
sinon, pour ce qui est de l'utilité de brasser, c'est discutable. En terme d'oxygénation, il semble que ca ne serve pas à grand chose si ce n'est pas fait en permanence, comme chez les professionnels, et que ce soit même déconseillé pour nos composteurs ou on fait des apports petit à petit parce qu'en mélangeant les déchets frais à ceux qui sont déjà bien avancés et qui sont majoritaires, on les empêche de monter en température à leur tour. EN fait, c'est comme dans la terre : les micro-organismes ne sont pas les mêmes à tous les étages et les mélanger serait plus perturbant que bénéfique.

Peut-être que ça a plus son utilité dans les dernières phase de maturation, quand tout a déjà chauffé et s'est déjà bien transformé.

Avatar de l’utilisateur
Ayn
Pépinière à blabla
Messages : 2575
Inscription : lun. 31 août 2009 22:24
Région : Pays de la Loire

Re: Brass compost

Message par Ayn » mer. 26 janv. 2011 17:25

Ce que je vois comme intérêt, personnellement, c'est que selon les types de déchets et la saison, certaines couches de compost évoluent bien mais d'autres n'évoluent pas du tout, sont bloquées à un stade inutilisable. Et le fait de brasser ce qui est bloqué pour le mélanger à ce qui évolue bien permet d'homogénéiser le tout, et de faire mûrir ce qui ne mûrissait pas (trop sec, trop de fibres...).

Avatar de l’utilisateur
Oncle Fritz
Liseron du clavier
Messages : 2464
Inscription : mer. 22 nov. 2006 19:29
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Brass compost

Message par Oncle Fritz » mer. 26 janv. 2011 17:58

appius a écrit :on avait commencé à parler de ce produit ici, c'est dommage de créer un fil.
compost-plus-rate-siecle-est-chez-pollux-t129595.html
Je ne pense pas. Le titre du post que tu mentionnes n'est pas très explicite et ne génère pas un lien logique avec l'objet, tandis qu'un jardinier se posant des questions soit sur l'outil (pour en avoir entendu parler par ailleurs), soit sur le brassage du compost verra d'emblée que ce post peut lui apporter une piste.
Si l'outil s'avère être un gadget sans intérêt notoire, effectivement, ce post n'aura pas trop de sens sinon celui de servir d'enterrement de première classe. Si l'outil devient un objet couramment associé aux composteurs fermés, je pense qu'il mérite un fil à part qui permette de recouper les expériences des utilisateurs, un fil dont le sujet soit nettement défini.
appius a écrit :sinon, pour ce qui est de l'utilité de brasser, c'est discutable. En terme d'oxygénation, il semble que ca ne serve pas à grand chose si ce n'est pas fait en permanence, comme chez les professionnels, et que ce soit même déconseillé pour nos composteurs ou on fait des apports petit à petit parce qu'en mélangeant les déchets frais à ceux qui sont déjà bien avancés et qui sont majoritaires, on les empêche de monter en température à leur tour. EN fait, c'est comme dans la terre : les micro-organismes ne sont pas les mêmes à tous les étages et les mélanger serait plus perturbant que bénéfique.

Peut-être que ça a plus son utilité dans les dernières phase de maturation, quand tout a déjà chauffé et s'est déjà bien transformé.
Dans un composteur plastique de petit jardin, dans lequel se retrouvent les déchets de cuisine et quelques déchets de jardins, on assiste le plus souvent à un compostage à froid. Je ne pense donc pas que le brassage puisse alors empêcher une quelconque montée en température. Par contre, il permet de mélanger des matériaux hétéroclites comme le signale Ayn et d'éviter le tassement.
Par contre, pour une utilisation liée à un compostage à chaud, ce que je fais avec la litière de TLB, je te rejoins pour brasser quand la phase chaude commence à redescendre. En fait, j'ai reçu mon brass-compost un peu tard et le contenu du composteur était trop loin sans doute dans la phase de refroidissement pour relancer le processus.
Je pourrai émettre un avis plus sûr au sujet de l'éventuelle accélération du processus de décomposition par utilisation du brass-compost avec le temps.
:)
Oncle Fritz

Répondre

Revenir vers « Au compostage »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité