Maladies des Acer, diagnostique et soins de culture.

Ce forum est consacré aux questions se rapportant au jardin d'ornement.
opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 3329
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Maladies des Acer, diagnostique et soins de culture.

Message par opusoculi » jeu. 20 avr. 2017 15:37

Le voile d'hivernage empêche l'air de circuler . Il vaut mieux ne rien mettre.

il n'y a pas de remède miracle; si le sol est sec, arroser légèrement et attendre le re-bourgeonnement (3 à 4 semaines).

Helfrider
Bourgeon de bavard
Messages : 160
Inscription : lun. 09 mars 2015 22:33
Région : Alsace
Sexe : Homme

Re: Maladies des Acer, diagnostique et soins de culture.

Message par Helfrider » jeu. 20 avr. 2017 18:39

Pareil chez moi Vincent, de gros dégâts...:(
Faut il laisser les feuilles tomber ou defioller ??

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 3329
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Maladies des Acer, diagnostique et soins de culture.

Message par opusoculi » jeu. 20 avr. 2017 19:17

Désolant ...
Laissez les feuilles tomber toutes seules.
Si on les enlève, les pédoncule n'étant pas fermés, cela crée des entrées pour les maladies. Les feuilles tomberont quand les attaches des pédoncules seront fermés.

vincentime
Graine de timide
Messages : 79
Inscription : jeu. 05 mars 2015 0:55
Région : Limousin
Sexe : Homme
Localisation : Nord ouest de la Creuse

Re: Maladies des Acer, diagnostique et soins de culture.

Message par vincentime » jeu. 20 avr. 2017 20:38

Certains été magnifiques et je me réjouissais d'avoir enfin de beaux arbres cette années.
Les moins touchés chez moi sont Bloodgood, Summer gold et Seiryu. La moitié de mes 20 arbres a la totalité du feuillage foutu ... Si on ajoute à ça la sécheresse qui s'annonce, 2017 va être une année terrible au jardin :cry:

Merci pour les conseils Opusoculi.

Avatar de l’utilisateur
lambada
Bourgeon de bavard
Messages : 371
Inscription : jeu. 29 mai 2014 20:23
Région : Ile de France
Sexe : Femme

Re: Maladies des Acer, diagnostique et soins de culture.

Message par lambada » ven. 21 avr. 2017 11:10

Merci !

Je vais donc couper cette branche.
Pas de casse ici, il ne fait heureusement pas assez froid.

Sinon il y a un moyen de les contenir à terme ?
3m ca va faire trop haut, toucher le mur...pas top.
Merci

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 3329
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Maladies des Acer, diagnostique et soins de culture.

Message par opusoculi » ven. 21 avr. 2017 12:07

Je ne suis mal exprimé.
Dans 10 ou 15 ans il fera trois mètres de large mais en hauteur il ne montera que de quelques dizaines de centimètres.

Avatar de l’utilisateur
lambada
Bourgeon de bavard
Messages : 371
Inscription : jeu. 29 mai 2014 20:23
Région : Ile de France
Sexe : Femme

Re: Maladies des Acer, diagnostique et soins de culture.

Message par lambada » ven. 21 avr. 2017 14:19

Ah bon alors ça va !
Merci beaucoup :D

Mélissa
Bourgeon de bavard
Messages : 323
Inscription : sam. 12 mars 2011 18:28
Région : Franche Comté

Re: Maladies des Acer, diagnostique et soins de culture.

Message par Mélissa » ven. 28 avr. 2017 17:59

Gros dégâts dus au gel sur mes 2 érables :cry: Bloodgood semble complètement grillé d'un côté quant à 'Garnet', c'est encore pire...
Si j'ai bien compris ce que j'ai lu plus haut, ne rien faire et attendre, même sur les longues pousses qui pendent lamentablement ?
83-jardin_28avr17.JPG

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 3329
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Maladies des Acer, diagnostique et soins de culture.

Message par opusoculi » ven. 28 avr. 2017 20:38

Bonjour "Mélissa".
Gros dégâts dus au gel dans toutes les régions. C'est désolant. Je compatis.
Il vaut mieux attendre, même si c'est laid . Tu verras mieux ce qui est touché, où ça rebourgeonne, (c'est toujours lent) ; on ne sait jamais à l'avance à quel endroit ça va re-bourgeonner.
Dès que les tout petits bourgeons seront visible , tu peux tailler; non seulement les bouts secs mais raccourcir un peu les branches pour diminuer le nombre des bourgeons à nourir.
Mais sur un arbre déjà grand, difficile à faire.
Dernière modification par opusoculi le ven. 28 avr. 2017 22:27, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
lambada
Bourgeon de bavard
Messages : 371
Inscription : jeu. 29 mai 2014 20:23
Région : Ile de France
Sexe : Femme

Re: Maladies des Acer, diagnostique et soins de culture.

Message par lambada » ven. 28 avr. 2017 21:28

J'ai parlé trop vite.
Paul Garnet va bien, mais Viridis a mangé... la moitié des feuilles sont brûlées par le froid :cry:

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 3329
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Maladies des Acer, diagnostique et soins de culture.

Message par opusoculi » ven. 28 avr. 2017 22:31

Bonsoir lambada.
Les Erables dont une partie (seulement) des feuilles est gelée en auront quelques unes pour continuer à respirer. Ils se rétabliront assez vite.

Mélissa
Bourgeon de bavard
Messages : 323
Inscription : sam. 12 mars 2011 18:28
Région : Franche Comté

Re: Maladies des Acer, diagnostique et soins de culture.

Message par Mélissa » sam. 29 avr. 2017 7:41

Merci pour tes conseils Opusoculi, quelle année ! je n'ai jamais vu autant de plantes, même de grande taille, complètement grillées. Il a de nouveau gelé la nuit dernière, d'après la météo c'est la dernière nuit de gel.

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 3329
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Maladies des Acer, diagnostique et soins de culture.

Message par opusoculi » dim. 18 juin 2017 19:08

La météo annonce de fortes chaleurs pour les 5 prochains jours , supérieures à 35° dans beaucoup de régions.
Il faut arroser plus souvent (tous les deux jours par ex) sans nécessairement apporter une plus grande quantité.
La pulvérisation d'eau le soir , après le coucher du soleil, permet aux feuilles de se re-hydrater pendant la nuit, (brumisateur ou jet pour doucher).
Les érables en pot devraient être de préférence à l'ombre toute la journée.

A vos jets d'eau !

Avatar de l’utilisateur
Sophie57
Bourgeon de bavard
Messages : 233
Inscription : lun. 26 mai 2014 13:10
Région : Lorraine
Sexe : Femme

Re: Maladies des Acer, diagnostique et soins de culture.

Message par Sophie57 » lun. 19 juin 2017 10:29

Me revoilà avec mes petits nouveaux, j'ai finalement opté pour 3 bacs de 40 plutôt qu'un muret de 40.
Image
Image

Image

Image

Les photos ne leur rendent pas justice.

Ils ont été rempotés samedi après-midi, arrosé copieusement pour faire coller le tout aux racines (qui n'avaient pas envahi leur contenant, du coup je n'ai pas beaucoup déchignoné). Pour les jours à venir j'envisage simplement de les brumiser une fois le soleil couché pour ne pas les noyer. Lors de l'arrosage de samedi j'ai aussi pu constater que l'eau s'évacue très bien par les trous que j'ai percé au fond.

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 3329
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Maladies des Acer, diagnostique et soins de culture.

Message par opusoculi » lun. 19 juin 2017 13:52

Bel ensemble !
Tu dis que les racines n'avaient pas envahi tout leur contenant, et "je n'ai pas beaucoup déchignoné."
Il faut préciser que si on peut rempoter en juin/juillet (et même planter en pleine terre), il n'est pas possible en cette saison de déranger et encore moins de démêler les racines qui sont en pleine activité. J'espère que tu n'as pas "déchignonné" du tout.
Tu brumises, très bien. Et tu attends quelques jours pour re-humidifier modérément le haut du substrat.

Je détaille pour les amateurs qui me lisent.
Quand on achète un Acer, on peut faire glisser le pot pour regarder l'état des racines (devant le vendeur ! oui !). Quand elles n'occupent pas tout le volume du substrat, l'agrandissement du pot peut attendre quelques mois. On ne rempote pas en aout ni après car le rempotage provoque une nouvelle pousse trop tardive (supportant mal l'hiver) dans le cas des Erables. Le rempotage se fait à partir de novembre , pendant l'hiver et au début de mars. Au cours de la pousse de printemps on s'abstient d'agrandir le pot. Quand la pousse est terminée fin mai ou juin, on peut rempoter un jeune Acer sans problème mais tel qu'il est, sans déranger les racines.
Un jeune Acer greffé depuis deux ou trois ans est encore fragile, il n'est pas conseillé de démêler les racines même en hiver ou mars. On se contente de
couper les racines du fond du pot quand il y en a qui tournent en rond.
Dans le cas d'Erables plus âgés quand on est en présence de nombreuses racines enchevêtrées et qu'il n'y a presque plus de substrat, alors là oui, on démèle et on réduit les racines en laissant le plus de chevelu possible, mais on taille les branches aussi et proportionnellement; dans ce cas les meilleures conditions sont fin février.

Répondre

Revenir à « Au jardin d'ornement »