Le lombricompostage : mode d'emploi

Ce forum est dédié à tous ceux qui souhaitent jardiner en adoptant une démarche plus respectueuse de l'environnement. Vos idées, vos trucs ou vos questions sont les bienvenus.
Avatar de l’utilisateur
PATOU1473
Grossiste en parlotte
Messages : 4537
Inscription : lun. 09 juil. 2007 13:53
Région : Bourgogne
Sexe : Femme
Localisation : YONNE

Le lombricompostage : mode d'emploi

Message par PATOU1473 » sam. 18 mars 2017 16:21

Bonjour à tous
J'ai récupéré d'occasion un lombricomposteur Worms vide. Alors je me lance. Mais j'ai pleins de questions. Alors vos conseils seront les bienvenus.
Mon voisin me dit qu'il a des vers dans son compost et que je peux venir en chercher. Ma première question est : comme le worms sera sur la terrasse à l'extérieur n'est-il pas trop tôt car il y a encore des risques de gelées ? Ces vers sont-ils admissibles en lombricompostage ? Si oui combien dois-je en mettre pour démarrer ? Est-ce que je peux remplacer le papier journal à mettre au fond par de l'essuie tout ? Il y aura sûrement d'autres questions qui viendront avec l'avancement de cette expérience.

Avatar de l’utilisateur
bce1970
Grossiste en parlotte
Messages : 4579
Inscription : jeu. 06 nov. 2003 18:31
Région : Rhone Alpes
Sexe : Femme
Localisation : St Fons (69)
Contact :

Re: Le lombricompostage : mode d'emploi

Message par bce1970 » sam. 18 mars 2017 18:22

Un post est dédié à ce sujet, ici
lombricomposteur-can-worms-t58595-675.html
où des experts répondront à tes questions.
Je me doute que ce sera compliqué de parcourir les 46 pages de ce post, mais elles t'enseigneront entre autres qu'il est préférable de mettre du carton au fond pour démarrer plutôt que du papier journal ou de l'essuie-tout qui vont se compacter et boucher les trous, ce qui n'est pas le cas du carton (et ça reste vrai par la suite pour l'apport de 50% de carbone, le carton reste très nettement préférable au papier que je déconseille), et qu'en effet c'est dans un tas de compost qu'il te faut récupérer des lombrics qui vont digèrer les déchets, et non des vers de terre du jardin qui eux "ne font que" remuer la terre, et que les lombrics supportent très mal les gelées (ils sont composés essentiellement d'eau donc... ils gèlent), qu'il est donc trop tôt pour démarrer ton lombricomposteur, et qu'il te faudra de toute façon trouver une solution pour l'hiver prochain, même si un lombricomposteur en fonctionnement est un peu plus tolérant aux faibles gelées de par son volume de compost qu'un lombricomposteur qui démarre, et qu'on démarre en général avec 250 ou 500g de lombrics.
Voilà, bonne lecture de ce post, tu as de quoi tenir plusieurs soirées...
Blandine
Ma liste d'échanges : http://jarditroc.com/#!/list/10/have

Nicole37n
Maitre des bosquets
Messages : 6141
Inscription : ven. 13 avr. 2007 22:59
Région : Poitou Charentes
Localisation : Deux-sèvres

Re: Le lombricompostage : mode d'emploi

Message par Nicole37n » sam. 18 mars 2017 19:41

Une poignée de vers du compost du voisin devrait "marcher" et si c'est insuffisant, les vers de peche sont disponible dans les GS
J'en ai acheté ainsi il y a qqs années et c'est vrais qu'ils se développent très vite dans le compost qui est tjrs tiède.

Si tu veux compléter ton "éducation compostage" il y a un autre post qui vaut son pesant d'or :

lombricompostage-t11670.html
Nicole

ge13
Bourgeon de bavard
Messages : 207
Inscription : lun. 16 mai 2016 9:42
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme

Re: Le lombricompostage : mode d'emploi

Message par ge13 » sam. 18 mars 2017 20:25

Bonsoir,
Comme c'est dit plus haut par Nicole, investis dans qques boites de vers de pêche, pas les lombrics, plutôt les vers canadiens, ils sont plus petits, rayés et ne sentent pas très bons mais ils se multiplient vite et facilement.
J'ai commencé ainsi avec 5 boites si je me souviens bien, et maintenant j'en ai à foison dans les tas de compost et le jardin(quand la terre est humide).
Je te conseille de commencer à les multiplier avec une caisse en polystyrène à récupérer chez le poissonnier par exemple, tu la remplis à 3/4 de tout ce qui peut régaler tes protégés, tu y ajoutes les vers, tu mets le couvercle et il ne te reste plus qu'à contrôler au quotidien une humidité modérée, ils vont proliférer très vite.

Ps: Humidité modérée car les vers ne savent pas nager! :wink:

Répondre

Revenir vers « Au jardin naturel »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité