Compost débutant, 68° !!!! et questions

Ce forum est dédié aux autres techniques du jardinage non proposées dans les forums précédents, comme la mise en place d'un arrosage automatique.
Répondre
cutkemist
Graine de timide
Messages : 19
Inscription : sam. 15 avr. 2006 14:45
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Compost débutant, 68° !!!! et questions

Message par cutkemist » mar. 13 nov. 2007 0:43

Bonsoir,

grâce aux différents posts du forum j'ai enfin débuté la récupération de mes déchets verts en compost.
Notamment grâce à ce post :ftopic11001-0-asc-0.html

Ma construction : un bac de 80*80*100 en bois.

Ce weekend je l'ai rempli à raz bord avec la tonte de la pelouse et des feuilles mortes (cerisier, érable (vraisemblablement du japon), sumacs (de virginie ?) pour le plus grand nombre).

L'avantage c'est que le mélange était déjà fait par la tondeuse :)
Le rapport est environ de 1 pour 1.

Ayant lu que la température pourrait monter, j'ai placé sur le tas un thermomètre qui à en plus une sonde extérieure (au bout d'un fil). J'ai donc enfoncé cette sonde au cœur du compost.

Surprise le lendemain : température du compost 40°, température extérieure 12° max.

Au bout de trois jours: température du compost 68° !!!! avec une température extérieure de 8° !!

Ça semble fonctionner à merveille non ?

Voici donc mes questions:
1- la température élevée est-elle signe que la décomposition se déroule correctement.
2- ayant deux énormes chèvrefeuilles dans le jardin, et une vigne vierge qui recouvre la moitié de la maison, n'y a t'il pas de risque de toxicité de mon compost par la suite. Le compostage (par la température ou la décomposition, neutralise-t'il ces effets toxiques ?)
3- Dois-je retourner le tas tant qu'il est chaud ? Quand il sera froid ?
4- Combien de temps va t'il rester à cette température ?
5 - Ce compost sera t'il de bonne qualité quand il sera près (dans 6 mois?). Je peux l'utiliser pour mettre au pied des grimpants (chèvrefeuille, bignone, passiflore, etc etc) et peut-être aussi pour mon petit carré de potager (tomates, basilic, poivrons, basique en fait) et aussi framboisier et groseillier. Que me conseillez-vous ?

Merci d'avance pour vos réponses, d'autres questions suivront surement.

cutKemist

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Re: Compost débutant, 68° !!!! et questions

Message par appius » mar. 13 nov. 2007 11:32

1- la température élevée est-elle signe que la décomposition se déroule correctement.
Oui, et ca monte d'autant mieux en température qu'il s'agit d'un gros volume, en milieu fermé, que ton mélange et riche en azote (l'azote est un peu le carburant de la réaction), et assez humide enfin.
2- ayant deux énormes chèvrefeuilles dans le jardin, et une vigne vierge qui recouvre la moitié de la maison, n'y a t'il pas de risque de toxicité de mon compost par la suite. Le compostage (par la température ou la décomposition, neutralise-t'il ces effets toxiques ?)
Quels effets toxiques? Tu n'avais pas l'intention de le manger, ce compost? si c'est pour mettre au jardin, je ne vois pas le problème.
Ce qu'on sait, c'est qu'à 70°, les graines sont détruites, de même que les virus, et peu d'éléments pathogènes survivent (http://www.eap.mcgill.ca/SFMC_1.htm).
3- Dois-je retourner le tas tant qu'il est chaud ? Quand il sera froid ?
Quand la température aura commencé à redescendre, après 5 à 15 jours. Ainsi, tu incorporeras ce qui était à la périphérie et qui n'a pas vraiment été atteint lors de la première fermentation. Une seconde fermentation, plus discrète, se produira
4- Combien de temps va t'il rester à cette température ?
5 à 15 jours
5 - Ce compost sera t'il de bonne qualité quand il sera près (dans 6 mois?).
Compte tenu des éléments utilisés, cad un mélange assez azoté et très haché, il sera probablement mûr dans 6 mois en effet. Il sera sans doute de bonne qualité, peut être un peu collant et manquant de matière. L'idéal aurait été d'augmenter un peu le taux de matière carboné, de mettre plus d'élément contenant de la lignine et autres composant structurant et créant de l'humus (de la paille, broyât de branchage, sciure). Il sera aussi un peu acide probablement, ce qui n'est pas forcément un défaut.
Je peux l'utiliser pour mettre au pied des grimpants (chèvrefeuille, bignone, passiflore, etc etc) et peut-être aussi pour mon petit carré de potager (tomates, basilic, poivrons, basique en fait) et aussi framboisier et groseillier. Que me conseillez-vous ?
Pas de problème. à mélanger à ta terre de lors des plantation, ou à griffer en surface après l'avoir épandu.

Pour approfondir : http://www.compostage.info/index.php
le meilleur site sur ce sujet à mon avis
voir en particulier : http://www.compostage.info/Main_Compostable.htm et http://www.compostage.info/Main_Rapport ... C3%A9lange pour les différents rapport azote/carbone.
Dernière modification par appius le sam. 26 janv. 2008 19:24, modifié 3 fois.

gomera
Bourgeon de bavard
Messages : 224
Inscription : mer. 03 oct. 2007 12:03

Message par gomera » mar. 13 nov. 2007 12:37

J'aime bien ce genre de réponse présice et argumentée. Il n'y a pas que les liens internet, ce qui crée une relation entre nous même sans se connaître.

patxi
Bourgeon de bavard
Messages : 247
Inscription : lun. 07 janv. 2008 21:26
Localisation : pays basque --entre nive et adour

15 degré

Message par patxi » ven. 25 janv. 2008 21:56

salut a tous

bon le mien quand j'ai lu ce post ,j'ai sorti la sonde et là oh surprise 15 degre

dedans il y a bois tres ,epluchures legumes et crotin cheval mouton vache melangé.

vos avis vos solutions et remedes ?
merci d'avance
bon w end

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Message par appius » ven. 25 janv. 2008 22:23

la température monte au début, puis elle redescend... tu as peut-être tout simplement pas vu le moment ou ça a chauffé.

depuis combien de temps tout ceci est là?
tout à été mis en même temps?
c'est mélangé?
c'est suffisamment humide? (si c'est trop sec, ca ne démarre pas)
certains de ces fumiers n'étaient ils pas déjà compostés (ou très avancés) quand tu les as mis?

patxi
Bourgeon de bavard
Messages : 247
Inscription : lun. 07 janv. 2008 21:26
Localisation : pays basque --entre nive et adour

Message par patxi » sam. 26 janv. 2008 7:06

depuis combien de temps tout ceci est là?
tout à été mis en même temps?
c'est mélangé?
c'est suffisamment humide? (si c'est trop sec, ca ne démarre pas)
certains de ces fumiers n'étaient ils pas déjà compostés (ou très avancés) quand tu les as mis?


6 8 semaines c'est melangé,humide sans trop.

le retourner ou le remelanger
chose à faire ou eviter
le fait de rajouter dejets poissons et nouvelles epluchures dessus ,cela a t'il une incidence?

merci pour ta reponse
bon w end

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Message par appius » sam. 26 janv. 2008 16:01

6 à 8 semaines, il est très possible que la période ou ca chauffe soit déjà passée et qu'il soit dans la phase suivante.
y a rien a faire sinon remuer régulièrement pour éviter que ça se tasse (trop tassé = manque d'oxygène = fermentation anaérobie qui puent en présence d'eau) ou pour vérifier que ça n'a pas séché...

Les déchets de poissons et autres déchets proteïnés (viandes, laitage) ne font pas appel aux même micro-organismes et ont l'inconvénient de dégager des ammoniaques qui font fuir un certains nombre de tes alliés comme les lombrics... Mieux vaut en mettre que de très petites quantités.
Si l'on veut les recycler aussi, l'idéal est de les enterrer. A proximité d'une fourmilière, c'est radical!

Remettre des déchets frais n'est pas un problème, sauf au moment de récolter le compost mûr : on est obligé de le tamiser pour séparer le mûr du reste.
Le plus pratique est de décider à un moment de ne plus y toucher et de commencer un autre tas à coté. Si possible jointif (un grillage entre les deux) pour que les bestioles puissent migrer de l'un a l'autre d'elles-même.

patxi
Bourgeon de bavard
Messages : 247
Inscription : lun. 07 janv. 2008 21:26
Localisation : pays basque --entre nive et adour

Message par patxi » dim. 27 janv. 2008 9:22

merci pour ces infos appius
bonne journée

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Message par appius » dim. 27 janv. 2008 15:25

:wink:

Avatar de l’utilisateur
bidouille83
Graine de timide
Messages : 55
Inscription : mar. 04 avr. 2006 22:50
Localisation : RAMATUELLE

compst debutant 68°

Message par bidouille83 » mer. 30 janv. 2008 20:03

Bonjor a tous
Je proflte de ce sujet pour poser ma question :
J'ai lu , je ne sais plus ou, qu'il ne faut pas mettre de chou dans le compost .
Qui peut m'expliquer pourquoi ?
Merci
Bidouille

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Message par appius » jeu. 31 janv. 2008 10:58

vraisemblablement à cause de certaines maladies, type hernie du choux, qui, ce faisant, risqueraiten de se transmettre sur la culture suivante...
mais c'est dommage, car le choux contient plein de bonnes choses qui ne demandent qu'à être rendues à la terre!
Dans un compost qui chauffe vraiment, ce genre de problème est réglé normalement.

Avatar de l’utilisateur
bidouille83
Graine de timide
Messages : 55
Inscription : mar. 04 avr. 2006 22:50
Localisation : RAMATUELLE

compost debutant 68 °

Message par bidouille83 » jeu. 31 janv. 2008 20:09

Merci appius pour ta reponse.
C'est certain, il s'agit de maladies, ou de microbes...
Mais tu as raison, la temperature devrait tout détruire.
Bon ! Je vais faire la sourde oreille, et le chou ira au compost avec le reste, comme j'ai touijours fait avant de le lire.
sincerement
Bidouille

benbalu
Graine de timide
Messages : 1
Inscription : sam. 02 févr. 2008 19:32

chauffage possible ?

Message par benbalu » sam. 02 févr. 2008 19:37

Bonjour,
Voila, j'ai vu sur des sites qu'on pouvait se chauffer en utilisant la chaleur émise par le compost : on fait passer un serpentin avec de l'eau froide dedans et on récupére de l'eau chaude. Soit .. 2 questions : pendant combien de temps un compost garde t'il une chaleur, disons supérieure à 45 ° ?
Quelqu'un a t'il déjà essayé et à t'il des conseils a donner ?

merci de vos reponses

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Message par appius » sam. 02 févr. 2008 19:57

va donc voir la discussion à partir du milieu de cette page :
ftopic33029-0-asc-90.html

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Message par appius » lun. 04 févr. 2008 14:22

j'ai trouvé d'intéressants graphiques autour de la température du compost et de ce qui l'influe :

Image
Jo Readman, Ces mauvaises herbes qu'on dit mauvaises, Terre Vivante 2007. p.45.

L'auteur rappelle aussi que si la proportion de carbone descend en dessous de 20 pour 1 d'azote, "le tas deviendra visqueux et pourra s'échauffer trop fortement, voire prendre feu. C'est le carbone qui fait la substance du compost mûr."

Répondre

Revenir à « Aux autres techniques »